L’Islam est la Religion de Tous les Prophètes. Unique Vraie Religion

L’Islam est la Religion de Tous les Prophètes. Unique Vraie Religion

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

La louange est à Dieu le Créateur du monde Celui Qui existe sans début, sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend pas du temps, rien n’est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit, quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent, et que l’élévation en degré et la préservation de sa communauté de ce qu’il craint pour elle soient accordées à notre maître MouHammad Al-‘Amîn, l’Honnête, celui qui a appelé à la religion de vérité, l’islam la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier MouHammad.

ALLAH ta`âlâ dit :

﴿ إِنَّ الدِّينَ عِندَ اللّهِ الإِسْلاَمُ ﴾

(‘inna d-dîna `inda l-Lâhi l-‘islâm)

ce qui signifie : « Certes, la religion que Allâh agrée, c’est l’Islam » [sôurat ‘Ali `Imrân / 19].

Dieu dit aussi :

﴿ وَمَن يَبْتَغِ غَيْرَ الإِسْلاَمِ دِينًا فَلَن يُقْبَلَ مِنْهُ وَهُوَ فِي الآخِرَةِ مِنَ الْخَاسِرِينَ ﴾

(wa man yabtaghi ghayra l-‘islâmi dînan falan youqbala minhou wa houwa fi l-‘Akhirati mina l-khâcirîn)

ce qui signifie : « Celui qui prend une autre religion que l’Islam, cela ne sera pas accepté de lui et il fera partie des perdants dans l’au-delà » [sôurat ‘Ali `Imrân / 85].

Le Messager de ALLAH a dit s’agissant des prophètes :

« الأَنْبِيَاءُ إِخْوَةٌ لِعَلاّتٍ دِينُهُم وَاحِد وَأُمَّهَاتُهُم شَتَّى »

(al ‘anbiyâ’ou ‘ikhwatoun li`allât dînouhoum wâHid wa ‘oummahâtouhoum chattâ)

Ce qui signifie : « Les Prophètes sont comme des frères du même père, leur religion est la même et leurs lois diffèrent », [rapporté par Al-Boukhâriyy]. Le prophète MouHammad a assimilé les prophètes à des frères du même père du fait que leur religion est la même, que leur croyance est unique, ils ont appelé à la religion de l’Islam, et les lois des prophètes diffèrent. La Loi comprend les jugements qui concernent les pratiques, telles que la zakat, la prière et ce qui est du même genre. Et la Loi du prophète MouHammad est la meilleure Loi et la plus facile. Et ce changement dans la Loi a lieu selon une sagesse, et Dieu sait ce qui est de l’intérêt des esclaves mieux qu’eux. Parmi les erreurs graves, la parole de certains gens : « les religions célestes ». En effet, il n’y a qu’une seule religion céleste à savoir l’Islam. De même il n’est pas permis de dire que l’Islam est la dernière religion, car l’Islam est la première religion, la seule religion que Dieu a révélée aux prophète et l’unique religion valable selon la raison. L’Islam est la religion de tous les anges et les anges existaient avant les humains. De même Adam le premier prophète est musulman comme tous les prophètes et pendant deux mille ans tous les humains étaient musulmans, c’est l’époque des prophètes ‘Âdam ensuite chîth ensuite Idrîs, puis après la mort du prophète Idrîs des gens ont adoré pour la première fois des statues et sont donc devenus des mécréants, après cela Dieu a envoyé le quatrième prophète à savoir NôuH, Noé.

L’imam Abôu Hanîfah que Dieu l’agrée a dit : « il n’est pas de foi pour une personne sans Islam ni d’Islam pour une personne sans foi, ils sont liés l’un à l’autre comme le sont la face et le revers d’une même chose ». Ainsi, celui qui n’est pas musulman, il n’est pas permis de l’appeler croyant. Les gens du livre veut dire qui se réclament du livre et ne veut pas dire qu’ils suivent le livre car ils ont falsifié les livres révélés, ils sont des mécréants.

Allâh Ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré :

﴿ قُلْ يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لِمَ تَكْفُرُونَ بِآيَاتِ اللهِ وَاللهُ شَهِيدٌ عَلَى مَا تَعْمَلُونَ ﴾

(Qoul yâ ‘ahla l-kitâb lima takfourôuna bi ‘âyâti l-Lâhi wa l-Lâhou chahîdoun `alâ mâ ta`malôun)

Ce qui signifie : « Dis ô vous les gens du livre pourquoi vous êtes mécréants en les ‘âyah de Allâh et Allâh est témoin de ce que vous faites », [sôurat ‘Ali `Imrân / ‘âyah 98].

Allâh Ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré :

﴿ وَلَوْ آمَنَ أَهْلُ الْكِتَابِ لَكَانَ خَيْرًا لَّهُم ﴾

(wa law ‘âmana ‘ahlou l-kitâb lakân khayran lahoum)

Ce qui signifie : « Et si les gens du livre avaient cru cela aurait été mieux pour eux », [sôurat ‘Ali `Imrân / ‘âyah 110]. Les gens du livre ne sont pas croyants mais ils se réclament de la Thora et de l’Évangile et ils les ont falsifiés.

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’ân au sujet des gens du livre :

﴿ يُحَرِّفُونَ الْكَلِمَ عَنْ مَوَاضِعِهِ ﴾

Ce qui signifie : « Ils falsifient les expressions du livres », [sôurat ‘Ali `Imrân ‘âyah 46].

Dieu dit :

﴿ كَانَ النَّاسُ أُمَّةً وَاحِدَةً فَبَعَثَ اللَّـهُ النَّبِيِّينَ مُبَشِّرِ‌ينَ وَمُنذِرِ‌ينَ ﴾

Ce qui signifie : « Les gens étaient sur une seule religion et quand certains ont mécru Dieu a envoyé les prophètes annonciateurs de bonne nouvelle et avertisseur d’un châtiment », [sôurat al-baqarah 213], c’est-à-dire tous les gens étaient sur la religion de l’Islam, à l’époque des prophète Adam, Chîth et Idris, ensuite est advenue la mécréance après la mort du prophète Idrîs. Et Dieu a envoyé le prophète NôuH.

L’Islam est la seule religion conforme à la raison saine

L’Islam est la seule religion conforme à la raison saine, qui dit la vérité sur Dieu, l’islam dit que Dieu est le seul Créateur Qui fait parvenir toute chose du néant à l’existence et Il n’a aucune ressemblance avec les créatures, voir : La Croyance, Foi en Dieu, Unicité, TawHid, les autres religions disent que Dieu est trois ou qu’il habite le ciel ou que c’est un corps tel qu’une statue ou une vache ou un être humain et tout ceci contredit la raison saine, en effet celui qui habite le ciel ou qui est un corps est localisé et a besoin de qui l’a localisé et de qui l’a spécifié et celui qui a besoin n’est pas Dieu. L’islam dit que Dieu existe sans endroit et sans comment et ne dépend pas du temps, on ne dit pas où ni quand ni comment à Son sujet, voir : Dieu existe sans endroit et sans comment.

ALLAH ta`âlâ dit dans le Qour’ân :

﴿ إِنَّ اللَّـهَ اصْطَفَىٰ آدَمَ وَنُوحًا وَآلَ إِبْرَ‌اهِيمَ وَآلَ عِمْرَ‌انَ عَلَى الْعَالَمِينَ ﴾

(‘inna l-Lâha s-STafâ ‘Adama wa NôuHan wa ‘âla ‘Ibrâhîma wa ‘âla `Imrâna `ala l-`âlamîn)

Ce qui signifie : « Certes Dieu a élu (par la prophétie) ‘Adam, et NôuH, et des descendants de ‘Ibrâhîm et des descendants de `Imrân par rapport aux restes des créatures » [sôurat ‘âli `imrân ‘âyah 33].

ALLAH a créé ‘Adam –’Adam, `alayhi s-salâm- (`alayhi s-salâm : que ALLAH l’apaise quant au sort de sa communauté), Il a créé Hawwâ’ – Ève, que ALLAH l’agrée – et Il fit de ‘Adam un prophète messager enseignant la religion de l’islam.

Hawwâ’ a mis au monde à chaque fois un garçon et une fille, elle eut ainsi quarante grossesses,  à l’éxeption de la dernière grossesse où le Prophète chîth est né unique

Dans la Loi de ‘Adam `alayhi s-salâm, il était licite au frère d’épouser une de ses sœurs en dehors de sa sœur jumelle afin que l’espèce humaine se propage sur terre.

Allâh a révélé à notre maître ‘Adam le langage. ‘Adam eut connaissance du nom de toutes les choses. ‘Adam a enseigné à ses enfants les bases de la croyance de l’islam. Il leur disait : Adorez ALLAH – c’est-à-dire soumettez-vous à l’extrême pour Lui – et ne Lui associez rien dans Son adoration. Celui qui associe quelque chose à ALLAH, aura l’enfer pour demeure finale. Il y restera éternellement. Ainsi tous ses enfants avaient pour religion l’Islam, la religion de tous les prophètes.

Ensuite est venu le Prophète Chîth `alayhi s-salâm enseignant aussi la religion de l’islam.

Le prophète Idrîs – Énoch `alayhi s-salâm – qui vint par la suite a poursuivi cet appel en enseignant la religion de l’islam et ce n’est qu’après sa mort que la mécréance est apparue entre les humains. Certains sont devenus mécréants par l’adoration d’autre que Dieu.

Le prophète NOUH – Noé `alayhi s-salâm – fut ainsi le premier prophète envoyé aux mécréants pour les appeler à l’adoration de ALLAH –Dieu– l’Unique Qui n’a pas d’associé.

Puis les prophètes se succédèrent les uns à la suite des autres, appelant à la religion de l’Islam.

Le prophète Ibrâhîm –Abraham `alayhi s-salâm– est venu lui aussi par la suite pour appeler les gens à la religion de l’Islam. ALLAH ta`âlâ dit :

﴿ مَا كَانَ إِبْرَاهِيمُ يَهُودِيّاً وَلاَ نَصْرَانِيّاً وَلَكِن كَانَ حَنِيفاً مُسْلِماً وَمَا كَانَ مِنَ المُشْرِكِينَ ﴾

(mâ kâna ‘Ibrâhîmou yahôudiyyan wa lâ naSrâniyyan wa lâkin kâna Hanîfan mousliman wa mâ kâna mina l-mouchrikîn)

ce qui signifie : « Ibrâhîm n’était ni juif ni chrétien mais il était éloigné de toute autre religion que l’Islam, musulman et ne faisait certes pas partie des associateurs (mouchrikîn) » [sôurat ‘Ali `Imrân].

Par conséquent, ce qui a été dit à son sujet qu’il aurait voué l’adoration aux astres n’est pas vrai.

Le prophète Môuçâ – Moïse `alayhi s-salâm – est également venu appeler les gens à la religion de l’Islam. Certains ont cru en lui alors que d’autres l’ont démenti. Ils ont dit : (`Ouzayr est le fils de Dieu) et certains autres ont dit : (certes ALLAH a créé les cieux et la terre en six jours, puis, fatigué, Il s’est allongé sur son dos) ; ces gens-là sont des non-musulmans et des non-croyants. Ils n’ont pas la croyance de Môuçâ qui leur a ordonné d’avoir la croyance en l’unicité de Dieu et de ne pas assimiler Dieu à Ses créatures.

Notre maître Môuçâ avait pour croyance que ALLAH existe sans ressemblance avec les créatures, qu’Il est le Créateur de toute chose et qu’Il n’a pas besoin des créatures. Il a créé la lumière, Il n’a pas de ressemblance avec la lumière, Il a créé l’homme, Il n’a pas de ressemblance avec lui, Il n’est donc pas concerné par la fatigue ou l’impuissance car Il est Al-Qawiyy, Celui Qui a la toute Puissance, Qui n’est atteint ni par la fatigue ni par la somnolence.

Après la mort du prophète maître Môuçâ `alayhi s-salâm, le prophète `Içâ Al-MacîH –Jésus `alayhi s-salâm– est venu appeler à l’Islam, la religion à laquelle tous les prophètes avant lui ont appelé, et il a annoncé la bonne nouvelle de la venue d’un prophète après lui qui s’appellerait AHmad. C’est bien MouHammad qu’il a annoncé. Certains ont cru en Jésus alors que d’autres ont mécru.

Le prophète `Içâ Jésus `alayhi s-salâm avait la bonne croyance. Il avait pour croyance que ALLAH n’est ni père ni fils, qu’Il n’est pas un être composé ni un être formé de parties. Par la suite, des hommes ont voulu tuer le prophète `Içâ Jésus. ALLAH l’en a sauvé ; Il a donné à un homme parmi les disciples musulmans présents de `Içâ une ressemblance à `Içâ et Il éleva `Içâ au ciel. Lorsque les mécréants sont entrés dans la pièce où les disciples se trouvaient, ils se sont emparés de celui qui ressemblait à `Içâ et l’ont assassiné. Ainsi l’homme qui a été tué n’est pas le prophète `Içâ `alayhi s-salâm.

En outre le prophète Jésus n’a jamais ordonné à son peuple l’adoration de sa personne, mais plutôt d’adorer Dieu uniquement.

ALLAH ta`âlâ dit :

﴿ فَلَمَّا أَحَسَّ عِيسَى مِنْهُمُ الكُفْرَ قَالَ مَنْ أَنصَارِى إِلَى اللهِ قَالَ الحَوَارِيُّونَ نَحْنُ أَنصَارُ اللهِ ءَامَنَّا بِاللهِ واشْهَدْ بِأَنَّا مُسْلِمُونَ ﴾

(falammâ ‘aHassa `Içâ minhoumou l-koufra qâla man ‘anSârî ‘ila l-Lâhi qâla l-Hawâriyyôuna naHnou ‘anSârou l-Lâhi ‘âmannâ bi l-Lâhi wa ch-had bi’annâ mouslimôun)

ce qui signifie : « Lorsque `Içâ a pressenti qu’ils allaient commettre la mécréance, il a dit : Qui sont ceux qui me soutiennent ? Les les apôtres (Hawâriyyôun) ont dit : Nous, nous croyons en Dieu. Sois témoin que nous sommes musulmans »[sôurat ‘Ali `Imrân]. Les Hawâriyyôun – les douze disciples de Jésus – ont dit :

﴿ واشْهَدْ بِأَنَّا مُسْلِمُونَ ﴾

(wa chhad bi’annâ mouslimôun)

ce qui signifie : « Sois témoin que nous sommes musulmans ». Les Hawâriyyôun sont les musulmans qui ont cru en lui et qui l’ont suivi. Le prophète `Içâ Jésus ne les a pas appelés à adorer sa personne. Il les a appelés à adorer Dieu uniquement. ALLAH ta`âlâ dit :

﴿ وَإِذْ قَالَ اللهُ يَـعِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ ءَأَنتَ قُلْتَ لِلنّاسِ اتَّخِذُونِي وَأُمِّي إِلَـهَيْنِ مِن دُونِ اللهِ قَالَ سُبْحَانَكَ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أَقُولَ مَا لَيْسَ لِي بِحَقٍّ إِن كُنتُ قُلْتُهُ فَقَدْ عَلِمْتَهُ ﴾

(wa ‘idh qâla l-Lâhou yâ `Içâ bnou Maryama ‘a‘anta qoulta li n-nâci t-takhidhôunî wa ‘oummî ‘ilâhayni min dôuni l-Lâh qâla soubHânaka mâ yakôunou lî ‘an ‘aqôula mA layça lî biHaqqin ‘in kountou qoultouhou faqad `alimtahou)

ce qui signifie : « Et lorsque ALLAH dit à `Içâ fils de Maryam : Est-ce toi qui a dit aux gens : prenez-moi ainsi que ma mère comme deux dieux ? Il répondra : Gloire à Toi Qui es exempt d’imperfection, il ne m’appartient pas de dire ce que je n’ai pas le droit de dire, et si je l’avais dit, Tu l’aurais su »

Puis dans le verset qui suit, Il dit :

﴿ مَا قُلْتُ لَهُمْ إلاَّ مَا أَمَرْتَنِي بِهِ أَنِ اعْبُدُوا اللهَ رَبِّي وَرَبَّكُمْ ﴾

(mâ qoultou lahoum ‘il-lâ mâ ‘amartanî bihi ‘ani `boudou l-Lâha Rabbî wa rabbakoum)

ce qui signifie : « Je ne leur ai dit que ce que Tu m’as ordonné de leur dire : qu’ils adorent ALLAH mon Seigneur et votre Seigneur ».

Il apparaît clairement dans ces deux versets que le prophète `Içâ a appelé à l’adoration de Dieu uniquement et à ne rien Lui associer.

Après que le prophète `Içâ Jésus fut élevé au ciel, MouHammad est venu pour renouveler l’appel à la religion de l’Islam, appuyé par des miracles qui sont autant de preuves de sa prophétie. Beaucoup sont entrés dans l’Islam et d’autres qui étaient déjà associateurs l’ont renié, ce qui n’a fait qu’aggraver leur mécréance.

Le principe fondamental de l’Islam, commun à tous les musulmans, c’est l’adoration de ALLAH uniquement.

À travers ce que nous venons d’exposer, il apparaît que la religion de tous les prophètes est l’Islam et que l’Islam est la seule religion céleste.

On ne dit pas « les religions célestes » car Dieu n’a jamais ordonné de suivre une autre religion que l’Islam ; la seule religion céleste est l’Islam, c’est la seule religion que Dieu a révélée aux Prophètes à savoir l’Islam. La seule différence qu’il y a d’un messager à l’autre, c’est la Loi.

La Loi comprend les jugements qui concernent les pratiques. À titre d’exemple, dans la Loi de ‘Adam `alayhi s-salâm et dans les Lois qui ont été révélées après lui jusqu’à l’époque des fils de ’Isrâ’îl, il n’y avait qu’une prière obligatoire quotidienne. Ya`qôub (Jacob) s’appelle aussi ‘Isrâ’îl (Israel), il est musulman comme le sont tous les prophètes, il avait douze enfants qui ont donné naissance aux douze tribus des fils de ‘Isrâ’îl (Israel) ; parmi le peuple des fils de ‘Isrâ’îl (Israel) y avait des musulmans et des non musulmans.

Puis les fils de ’Isrâ’îl ont reçu l’ordre de faire deux prières par jour et nuit et le prophète MouHammad a reçu l’ordre de faire les cinq prières quotidiennes.

Les bases de la croyance en Dieu et en Son messager, elles, sont immuables. Il n’y pas de sagesse à ce qu’elles changent contrairement aux Lois qui concernent les pratiques.

Et le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit aussi :

« أَفْضَلُ مَا قُلْتُ أَنَا وَالنَّبِيُّونَ مِنْ قَبْلِي لاَ إِلَهَ إِلاَّ الله وَحْدَهُ لاَ شَرِيكَ لَهُ »

(‘afDalou mâ qoultou ‘anâ wa n-nabiyyôuna min qablî lâ ‘ilâha illa l-Lâhou waHdahou lâ charîka lah)

Ce qui signifie : « La meilleure des choses que j’ai dite ainsi que les Prophètes qui m’ont précédé c’est : Lâ ilâha illa l-Lâhou waHdahou lâ charîka lah ; Il n’est de dieu que Dieu, l’Unique qui n’a pas d’associé ».

Par ailleurs il a été rapporté un Hadîth au sujet du nombre des prophètes : cent vingt-quatre mille prophètes dont trois cent treize messagers. Cependant certains savants n’ont pas confirmé de Hadîth concernant le nombre des prophètes.

ALLAH ta`âlâ dit :

﴿ وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا رُسُلًا مِّن قَبْلِكَ مِنْهُم مَّن قَصَصْنَا عَلَيْكَ وَمِنْهُم مَّن لَّمْ نَقْصُصْ عَلَيْكَ ﴾

ce qui signifie : « Certes nous avons envoyé des prophètes avant toi, certains nous te les avons cités et d’autres nous les avons pas cités » [sôurat Ghâfir ‘âyah 78].

Dans le Qour’ân honoré vingt cinq prophètes ont été cités avec leurs noms :

‘Adam, Idrîs, NôuH, Hôud, SâliH, LôuT, Chou`ayb, ‘Ibrâhîm, ‘Ismâ`îl, ‘IsHâq, Ya`qôub, Yôuçouf, ‘Ayyôub, Dhou l-Kifl, Al-Yaça`, Yôunous, Môuçâ, Hârôun, ‘Ilyâs, Dâwôud, Soulaymân, Zakariyyâ, YaHyâ, `Içâ et MouHammad.

Parmi les lois qui n’ont pas changé dans les lois de tous les prophètes : consommer le porc , ce qui n’est pas égorgé selon la Loi, le sang, tuer l’âme que ALLAH a interdit de tuer, l’injustice, la fornication.

الحمد لله رب العالمين

La louange est à ALLAH, le Créateur du monde.

Articles en Relation

10 Comments

  1. Sunnite

    Dieu Qui la sagesse absolu fait changer les lois selon une sagesse. Mais la croyance reste la même.
    Par ailleurs Dieu fait changer les créatures selon Sa science éternelle qui ne change pas et Lui même ne change pas
    Il fait ce qu’Il veut Il n’a pas de compte à rendre

  2. Sunnite

    En fait Dieu a révélé une seule religion , mais des lois différentes, par la suite les gens ont falsifié la religion de Jésus et de Moise qui est l’Islam. Tous les prophètes sont musulmans mais ils ne sont pas tous arabes

  3. Azeddine Allal

    Beaucoup de gens se trompent et s’égarent en considérant que Dieu a fait plusieurs religions différentes. Il n’y a, en vérité, qu’une seule grande Religion agrée par le Seigneur Allah  – exalté soit-il -. Certes, c’est la vraie Religion monothéiste qui avait commencé avec Adam, le père de l’humanité. C’est la même Religion immuable que tous les Prophètes de Dieu recevaient et que les gens altéraient souvent, après eux, par le polythéisme. A chaque fois que cette vraie Religion divine fut altérée Dieu envoyait de nouveaux Prophètes pour la renouveler …

     

  4. Soeur Musulmane

    L’Islam est la seule religion céleste et la seule religion monothéiste
    ➮➮ Le monothéisme c’est de croire en un Dieu Unique.
    Celui qui a un fils, il n’est pas unique.
    Celui qui est dans le ciel, il n’est pas unique.
    Celui qui est assit, il n’est pas unique.

    ➮➮ Il n’y a donc pas trois religions monothéistes, mais une seule : l’Islam.
    • Croire en un Dieu Unique Qui n’engendre pas et Qui n’est pas engendré. Dieu Qui crée toute chose, et Qui est maintenant tel qu’Il est avant la création des endroits, des corps, et du temps. Dieu existe sans endroit, sans comment et ne dépend pas du temps

  5. Sunnite

    Allâh ta`âlâ dit : ﴾ إِنَّ الدِّينَ عِندَ اللّهِ الإِسْلاَمُ ﴿, ce qui signifie : « Certes l’Islam est l’unique religion que Dieu a révélé et qu’Il agrée », L’Islam est l’unique religion valable c’est la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier MouHammad tous ont enseigné que Dieu est Unique Il n’a pas d’associé, on ne peut pas L’imaginer, IL n’habite ni les cieux ni la terre, Il n’est pas partout, on ne dit pas où, ni quand, ni comment à Son Sujet, Il ne change pas, Il existe sans endroit et sans comment et Il ne dépend pas du temps, rien n’est tel que Lui, Il n’a aucun équivalent.

  6. Sunnite

    Les lois des prophètes telles que le nombre des prière ou la quantité de zakat, Dieu les fait changer selon les époques des Messager comme cela est indiqué dans le Hadîth, selon une sagesse et Dieu fait ce qu’Il veut, mais la croyance ne change pas.

  7. Sunnite

    Le prophètes ont la même religion mais certaines lois de jurisprudence diffèrent, et comme on est dans l’époque du dernier prophète MouHammad on doit pratiquer sa la loi

  8. Sunnite

    Selon la loi de Dieu, devenir musulman est obligatoire pour toute personne responsable, et celui qui ne fait pas cela est dans l’erreur, on dit que Dieu le guide mais il n’est pas permis d’approuver son état de mécréance ni l’aider à dire ou à prononcer la mécréance, voir : Ordonner le Bien et Interdire le Mal. Donc si un musulman se marie avec une chrétienne il ne doit pas l’aider aux péchés (comme boire l’alcool ou manger le porc) ni à faire la mécréance ou des rituels de non musulmans tel que aller à l’église.

  9. Sunnite

    Prénoms en Islam:

    En Islam on peut choisir n’importe quel prénom qui ne comporte pas de sens contraire à l’islam. Ce qui est interdit et qui est de la mécréance qui annule l’Islam, c’est de rabaisser les prénoms des prophètes car tous les prophètes sont musulmans ou les noms contenant les noms de Dieu tel que ^Abdou lLâh ou n’importe prénom que le prophète appréciait (en sachant cela) tel que `Oumar ou Khadîjah ou Fatimah mais ce n’est pas une obligation de choisir ces prénoms ; Et il faut savoir que les meilleurs prénoms ce sont les noms contenant les noms de Dieu ensuite ceux des prophètes en commençant par ceux du Prophète MouHammad, AHmad

Les commentaires sont fermés