La science de la religion est une lumière

La science de la religion est une lumière

La science de la religion est une lumière et le fait de se consacrer aux actes d’adoration en étant ignorant ne va pas sauver la personne

Commentaire : Le chapitre sur les menstrues et al-‘istihadah illustre bien ce conseil. Il y a des femmes qui n’ont pas appris les jugements sur les menstrues. Elle croit qu’elle fait des prières et des jeûnes alors que peut être elle est en état de menstrues. Ou alors peut être qu’elle est en état d’‘istihadah et elle croit qu’il ne faut pas qu’elle fasse la prière alors qu’elle est en train de tomber dans les grands péchés parce qu’elle ne fait pas la prière alors qu’elle est tout simplement moustahadah. Celui qui se consacre aux actes d’adoration en étant ignorant, cela ne va pas le sauver au Jour du Jugement. Au Jour du Jugement, on sera interrogé sur chaque prière et sur chaque jeûne. Donc il convient que la personne s’assure que ce qu’elle fait est correct. Que la personne n’agisse pas de manière non conforme à la Loi de l’Islam. Qu’elle apprenne les lois et qu’elle les applique pour être sauvée. La science de la religion est indispensable. Celui qui n’apprend pas la science, il peut penser de ce qui est bon qu’il est mauvais et de ce qui est mauvais, il peut croire que c’est bon.

Articles en Relation