Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Le Contrat de Mariage en Islam Mariage Musulman Ziwaj Halal

Le mariage en Islam nécessite une formule de don en mariage de la part du tuteur de la femme et une formule d'acceptation de la part du marié devant deux témoins musulmans dignes de confiance. Le tuteur prioritaire est le père, puis le grand-père paternel, puis le frère de même père et mère...

https://www.islam.ms/?p=170

Le Mariage et les Fiançailles en Islam

Le Prophète ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « تَنَاكَحُوا فَإِنِّي مُكَاثِرٌ بِكُمُ الأُمَمَ يَوْمَ القِيَامَةِ » qui signifie: « Mariez-vous, je serai fier de votre nombre parmi les autres communautés le jour du jugement ». Le mariage est recommandé pour celui qui en a besoin tout en étant capable d'assurer les dépenses. Quant à celui qui n'en a pas besoin, s'il ne peut pas assurer les dépenses, le mariage lui est déconseillé.

https://www.islam.ms/?p=171

Les Règles de Comportements Entre Époux Bonne Vie Conjugale en Islam

La religion de l'Islam est venue avec la justice et a accordé à l'homme et à la femme chacun son juste droit. Si les gens œuvraient conformément aux règles de la religion, il y aurait une félicité, un bonheur et l'amour entre les époux durerait. Certes ALLAH a fait que la relation entre époux soit fondée sur l'affection, la tendresse, la sérénité et la miséricorde pour que chacun des deux époux trouvent un réconfort auprès de l'autre. Et pour que les deux époux s'aident dans la vie conjugale pour accomplir ce que ALLAH agrée et ce que Son Messager agrée.

https://www.islam.ms/?p=172

Charges Obligatoires envers l'Epouse, Ascendants, Descendants, Parents, Enfants

Le Prophète a dit: « كفى بالمرء إثماً أن يضَيّع من يقوت » qui signifie: « Il suffit comme péché à l'homme de manquer à la charge de ceux qui sont à sa charge ». La charge obligatoire qui incombe à l'égard de l'épouse, des ascendants pauvres et des descendants dans le besoin consiste en un habillement, un logement digne d'eux, une nourriture de base et ce qui accompagne cette nourriture de base digne d'eux.

https://www.islam.ms/?p=173

Les Transactions en Islam

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: {وَأَحَلَّ الله البَيْعَ وحَرّمَ الرِّبا} qui signifie: « Allāh a rendu licite la vente et a rendu illicite le gain usuraire » [sôurat Al-Baqarah / 275]. Le prophète Mouḥammad صلى الله عليه وسلم a dit: « إنما البيع عن تراضٍ » qui signifie: « Certes la vente est selon un consentement mutuel »

https://www.islam.ms/?p=174

Bon comportement de l'époux envers l'épouse en Islam. Vie Conjugual

Le Messager de Allāh a dit: « أَكْمَلُ الْمُؤْمِنِينَ إيماناً أَحْسَنُهُمْ خُلُقاً وَخِيَارُكُمْ خِيَارُكُمْ لِنِسَائِهِم » ce qui signifie: « Les croyants qui ont la foi la plus complète sont parmi ceux qui ont le meilleur comportement, et parmi les meilleurs d'entre vous, il y a ceux qui sont les meilleurs envers leurs épouses ». La relation couple entre l'homme et la femme est basée sur l'amour et la miséricorde pour que chacun des deux époux trouvent un réconfort auprès de l'autre

https://www.islam.ms/?p=176

Les Transactions en Islam

Allāh ta`âlâ dit : {وَأَحَلَّ الله البَيْعَ وحَرّمَ الرِّبا} qui signifie : « Allāh a rendu licite la vente et a rendu illicite le gain usuraire » [sôurat Al-Baqarah / 275]. Le prophète Mouḥammad صلى الله عليه وسلم a dit : « إنما البيع عن تراضٍ » qui signifie : « Certes la vente est selon un consentement mutuel »

https://www.islam.ms/?p=200

Le Châtiment de la Tombe et son Supplice

L'Imam Abôu Hanîfah, que Allāh l'agrée a dit dans Al-Fiqhou l-‘Akbar: « La pression de la tombe et son supplice sont une vérité. C'est quelque chose qui aura lieu pour le non-croyant et certains musulmans désobéissants. » Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance. L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance. »

https://www.islam.ms/?p=103

Centres Islamiques Culturels Cultuels Mosquées Apprendre l'Arabe et l'Islam Associations Musulmanes, Imams

Le Messager de Allāh, ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit : « يَا أبا ذَر لأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ ءايَة مِن كِتَاب الله خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ مِائةَ رَكْعَةٍ ولأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ بَاباً مِن العِلمِ خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ أَلفَ رَكْعَةٍ » Ce qui signifie : « Ô Abôu Dhar si tu te déplaces et tu apprends une ‘Ayah du Qour’ân tu sera plus récompensé que si tu priais cent rak`ah (des prières surérogatoires) et si tu te déplaces et tu apprends un chapitre de la religion tu sera plus récompensé que si tu priais mille rak`ah (des prières surérogatoires) », Hadîth Haçan, rapporté par Ibnou Mâjah.

https://www.islam.ms/?p=355

Abou Hanifah confirme que Allāh exite sans endroit en expliquant istawa

L’Imam Abôu Hanîfah du salaf explique l’istiwa de Allāh, et exclu le sens de l’établissement et de la position assise.

https://www.islam.ms/?p=37

La prière du retardataire (Al-masbôuq)

Le retardataire (al-masbôuq), c'est celui qui entre dans la prière en assemblée après que l'imam l'a déjà commencée, de sorte qu'il n'a pas été avec l'imam dans la position debout une durée au moins équivalente à celle suffisant pour réciter la FâtiHah, ou bien qui entre dans la prière alors que l'imam se trouve dans un autre pilier comme par exemple l'inclination, le redressement (al-i`tidâl), la prosternation ou le tachahhoud.

https://www.islam.ms/?p=137

Récit d'une Partie de ce que le Prophète MouHammad Subit Comme Mal de la Part des Mécréants

Les non-croyants de la Mecque eurent connaissance de l'appel du Prophète, ils commencèrent alors à lui faire du tort et à nuire à ses compagnons. Parmi ceux qui le prirent pour ennemi et lui firent du mal, il y avait Abôu Jahl `amr Ibnou Hichâm, et son oncle Abôu lahab dont le nom est `abdou l-`ouzzâ Ibnou `abdi l-Mouttalib et la femme de ce dernier 'oummou Jamîl fille de ĥarb, qui prenait du bois épineux et le jetait sur le chemin du Messager de Allāh, pendant la nuit.

https://www.islam.ms/?p=338

Châtiment, Félicité de la Tombe et l'interrogatoire des deux Anges Mounkar et Nakir

L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance ». Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance.

https://www.islam.ms/?p=49

Discours `Âchôurâ 10 MouHarram

l’Imam AHmad rapporte dans son Mousnad, avec une chaîne de transmission jusqu’à Abôu Hourayrah, que Allāh l’agrée, que le Prophète est passé auprès de non musulmans qui étaient en train de jeûner le jour de `Âchôurâ’ et il leur a dit: « فَقالَ ما هَذا مِنَ الصَّوْمِ » ce qui signifie: « Qu’est-ce que ce jour représente pour que vous le jeûniez ? » Ils ont répondu: « C’est le jour où Allāh a sauvé de la noyade Môuçâ et les fils de ‘Isrâ’îl, alors que Pharaon est mort noyé ! Et c’est le jour où l’arche de NôuH s’est établi sur al-Jôudiyy. NôuH et Môuçâ l’ont jeûné pour remercier Allāh ta`âlâ. »

https://www.islam.ms/?p=259

L’Imam An-Nawawiyy explique le Hadîth al-Jâriyah (Hadîth de la femme esclave)

L’Imam An-Nawawi confirme que Dieu n'a aucune ressemblance avec les créatures, il est impossible à son sujet la localisation et la direction et que les Hadîth équivoques ne sont pas interprétés dans un sens qui n'est pas dignes de Dieu

https://www.islam.ms/?p=246

L’Imam Mâlik dit que l’istiwa de Allāh est sans comment

L’Imam Mâlik dit que l’istiwa de Allāh est sans comment, rapporté par al-Bayhaqiyy

https://www.islam.ms/?p=39

L'Imam al-Ach`ari dit que Allāh existe de toute éternité sans endroit.

Ibnou `Asâkir rapporte que l'imam al-'Acha`ariyy dit: « Allāh est de toute éternité et il n’y a pas d’endroit de toute éternité. Il a créé al-`Arch –le Trône–, al-Koursiyy –le Piédestal–, Il n’a pas besoin d’endroit et Il est, après la création de l’endroit tel qu’Il est de toute éternité avant de l’avoir créé (l’endroit) »

https://www.islam.ms/?p=250

L’Imam Al-Qourtoubi explique le Hadîth de la femme esclave et le verset « A-amintoum man fi s-samâ' »

L’Imam Al-Qourtoubi confirme que la voie des gens de la vérité est de croire que Allāh n’est ni dans les cieux, ni au-dessus des cieux, ni sur terre. Et il explique que le verset « A-'amintoum man fis-samâ' » [sôurat Al-Moulk], ainsi que le Hadîth de la femme esclave (jâriyah) et les autres textes de cet ordre, ne sont pas à prendre selon le sens apparent, mais qu’ils doivent être interprétés de manière correct.

https://www.islam.ms/?p=248

Imam an-Nawawiyy interprète Hadith an-Nouzoul

cela consiste à interpréter les textes en fonction de ce qui est digne de ALLAH. Ils l’ont fait et ils ont interprétés ce Hadîth avec deux explications: l’une d’entre elles est un ta’wîl par Mâlik ibn Anas et d’autres, qui a dit: ce sont Sa Miséricorde (raHmah), Son Ordre (amr) et Ses anges qui descendent, comme on peut dire: “le sultan a fait ceci” alors que cela a été fait effectivement par des personnes sous son commandement [et non par lui personnellement]“.

https://www.islam.ms/?p=317

Explication Traité de Croyance Musulmane de l’Imam Ibnou `ASAKIR

L’imam Fakhrou d-dîn Ibnou `Asâkir (620H) a dit: Sache, que Allāh nous guide ainsi que toi-même, qu’il est un devoir pour chaque personne responsable de savoir que Allāh `azza wa jall est unique dans Sa souveraineté. Il a créé l’univers dans sa totalité, le monde supérieur et le monde inférieur, le Trône (al-`arch) et le Piédestal (al-koursiyy), les cieux et la Terre, ce qu’ils contiennent et ce qui se trouve entre eux. Toutes les créatures sont dominées par Sa puissance. La plus petite particule ne bouge que par Sa volonté.

https://www.islam.ms/?p=382
0 1 2 3