ala archi istawa. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Le retour des pèlerins du Hajj, Omra. Pèlerinage à la Mecque

Les pèlerins de la maison sacrée de Allâh sont revenus. Ils sont revenus du voyage de leurs vies. Ce voyage duquel se languissent les âmes des croyants pour voir La ka`bah honorée, la pierre noire, le Hijr de ‘Ismâ`îl, le Maqâm de ‘Ibrâhîm, le Mîzâb de ar-raHmah,la terre de `Arafât, la montagne de An-Nôur, la montagne de ar-raHmah, la grotte de Hirâ’, la montagne de ‘OuHoud, le Maqâm de Hamzah, le puits de Taflah, Al-Baqî` et Zam-Zam. Ils sont revenus de là où s’abreuvent les âmes des assoiffés, les âmes des amoureux en rendant visite au Maître des messagers et au bien-aimé du Seigneur des Mondes, notre Maître et notre Guide, celui qui est le plaisir de nos yeux MouHammad.

Exégèse de sôurat Al-Kâfirôun

(lakoum dînoukoum) Vous avez votre religion qui est infondée, qui est du chirk le fait d'associé à Dieu, vous croyez en cela et vous le suivez. (wa liya dîn) c'est-à-dire j'ai ma religion qui est la religion de l'Islam, qui est la religion de vérité, c'est-à-dire vous avez votre égarement, votre association et moi j'ai ma croyance en l'Unicité de Dieu et ceci afin de s'innocenter à l'extrême de l'infondé qu'ils suivent. Dans cette 'âyah il y a une mise en garde et une menace.

La Femme Vertueuse en Islam

Ce rare récit se déroula il y a fort longtemps. Une princesse vivait d'une vie de vertu et de piété, dans le palais de son père qui était roi. Les bienfaits du bas monde ainsi que ses loisirs ne faisaient pas partie de ses préoccupations. Néanmoins, elle consacrait son temps à la science de la religion, les évocations, l'obéissance, le soutien et l'aide aux pauvres ainsi qu'aux miséreux.

Comportement et Bienfaisance envers le Voisin en Islam

Sahl At-toustariyy avait un voisin mazdéen. La fosse septique de ce voisin se déversait dans la maison de Sahl. C’est alors que Sahl demeura une longue période évacuant de nuit les saletés qui arrivaient jusqu’à chez lui. Le jour où il tomba malade, il invita son voisin mazdéen et lui annonça qu’il craignait que ses héritiers ne puissent supporter cette nuisance que lui-même supportait et qu’ils n’entrent ainsi en conflit avec leur voisin mazdéen. Le mazdéen fut tellement étonné de sa patience face à cette grande nuisance qu’il lui a dit: « Tu m’as aidé ainsi toute cette longue période alors que je suis sur ma religion, tends moi donc ta main pour que j’entre en Islam. » et il a dit: « je témoigne qu’il n’est de dieu que Allâh et je témoigne que MouHammad est le messager de Allâh. » puis Sahl que Allâh l’agrée décéda.

L'Importance de choisir le Bon Compagnon en Islam. Fréquenter le Bon Musulman

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allâh, et celui qui ne craint pas Allâh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

La personne est influencée par le comportement de son compagnon

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allâh, et celui qui ne craint pas Allâh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

La Biographie du Deuxième Calife : le Compagnon `Oumar Ibnou l-KhaTTâb

`Oumar a été le deuxième calife de l’Islam. Il a dirigé les affaires du califat avec loyauté et justice. Il a instauré de bonnes innovations en Islam qui se sont avérées utiles et bénéfiques. Il a été le premier à rassembler les gens pour accomplir la prière de al-qiyam derrière un seul imam et il s’est exclamé: Quelle bonne innovation (bid`ah) que celle-ci ! [rapporté par Al-Boukhâriyy et Mâlik dans al-MouwaTTa'].

Hadith: Profite de cinq choses avant cinq autres

Le Messager de Allâh عليه السلام a dit: اغتنم خمسا قبل خمسا اغتنم حياتك قبل موتك وصحتك قبل سقمك وشبابك قبل هرمك وغناك قبل فقرك وفراغك قبل شغلك qui signifie: " Profites de cinq choses avant cinq autres: profite de ta vie avant ta mort, de ta bonne santé avant ta maladie, de ta jeunesse avant ta vieillesse, de ta richesse avant ta pauvreté, et de ton temps libre avant d'être occupé ".

Rencontre du Prophète Mouhammad avec Certains Médinois

Le Messager de Allâh, ŝalla l-Lâhou `alayhi wa sallam se réunissait à la saison du pèlerinage avec les différentes tribus et les invitait à l'Islam. Un jour, il se réunit donc avec un groupe de gens de Médine et les appela à l'islam. Ils se convertirent et dirent: "Nous allons retourner à Médine et appeler notre peuple à l'Islam", et lui donnèrent rendez-vous pour la saison du pèlerinage de l'année suivante.

L'Émigration de certains compagnons du prophète MouHammad en ABYSSINIE

Le tort que les non-croyants faisaient au Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam et à ses compagnons empira. Alors il ordonna Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam à ses compagnons de partir en terre d'Abyssinie, et une partie d'entre eux émigra.

Récit d'une Partie de ce que le Prophète MouHammad Subit Comme Mal de la Part des Mécréants

Les non-croyants de la Mecque eurent connaissance de l'appel du Prophète, ils commencèrent alors à lui faire du tort et à nuire à ses compagnons. Parmi ceux qui le prirent pour ennemi et lui firent du mal, il y avait Abôu Jahl `amr Ibnou Hichâm, et son oncle Abôu lahab dont le nom est `abdou l-`ouzzâ Ibnou `abdi l-Mouttalib et la femme de ce dernier 'oummou Jamîl fille de ĥarb, qui prenait du bois épineux et le jetait sur le chemin du Messager de Allâh, pendant la nuit.

Pour la Palestine ! Jérusalem Qouds Capitale Palestine

La Palestine est la terre de Baytou l-Maqdis et Baytou l-Maqdis est la terre de la résurrection. C’est la Palestine qui est le lieu où ad-dajjal sera tué par `Içâ `alayhi s-salam. Il y a la Palestine, qui fait partie de Ach-Châm, la terre en faveur de laquelle le Messager de Allâh a fait des invocations: « اللهم بارك لنا في شامنا و في يمننا » ce qui signifie: « Ô Allâh donne des bénédictions à notre Châm et à notre Yémen ».

Histoire: le Feu n'a pas brûlé le Prophète Ibrâhîm Abraham

Le feu ne l’a pas brûlé et ne lui a pas nui, ni lui ni ses habits. Le feu a seulement brûlé ce qui le ligotait. En effet, c’est Dieu qui crée toute chose, qui fait passer toute chose du néant à l’existence. Dieu est le Créateur des corps palpables et impalpables et de leurs caractéristiques tel que le mouvement, la froideur, la chaleur.

Faire l’Éloge du Prophète MouHammad صلى الله عليه وسلم

Allâh dit: { فَالَّذِينَ آمَنُواْ بِهِ وَعَزَّرُوهُ وَنَصَرُوهُ وَاتَّبَعُواْ النُّورَ الَّذِيَ أُنزِلَ مَعَهُ أُوْلَـئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ } qui signifie: « Ceux qui ont cru en lui, qui l’ont glorifié, l’ont appuyé et ont suivi la bonne guidée qui lui a été révélée - le Qour’ân -, ce sont eux qui auront réussi ». Faire l'éloge du Prophète sincèrement est un acte de bien qui rapproche de l’agrément de Dieu.

Exégèse tafsir sôurat `Abaça

Les Exégètes ont dit: un jour le Messager de Allâh était occupé a appeler a l'islam certains chefs de Qouraych. Le prophète espérait fortement qu'ils entrent en Islam. Alors est venu Ibnou 'Oummi Maktôum qui l'interrompit dans ce qui l'occupait en disant: "Apprends moi de ce que Allâh t'a appris." Et il a répété cela sans savoir que le prophète était occupé à appeler ces gens a l'Islam. Le prophète espérait fortement que ces gens se convertissent car ils ont une grande notoriété et cela pousserait beaucoup de leur peuple à entrer en islam, ainsi le prophète a été contrarié par l'intervention de ibnou 'oummi Maktôum et il s' est détourné de lui mais l'aveugle n a pas été touché par cela du fait qu'il ne voyait pas.

Comment Se Convertir à l'Islam ? Devenir Musulman

Pour devenir musulman, il faut PRONONCER en y croyant: Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre dieu que Dieu et je témoigne que MouHammad est le Messager de Dieu. Si la personne n'arrive pas à prononcer MouHammad (en arabe), elle appelle le Prophète par son surnom : Abou l-Gaacim, le père de Gâcim est le Messager de Dieu

Il est Permis de Mettre en Garde contre les faux savants qui falsifient la religion

En Islam Il est obligatoire de juger selon la loi de l'Islam et mettre en garde contre les égarés qui falsifient la religion

Exégèse tafsir sourat al-'IkhlâS qoul houwa l-Lâhou 'AHad

Al-HâfiDh Ibnou Hajar a dit dans son livre FatHou lBârî : Al-Bayhaqiyy a rapporté dans al-'Asmâ' wa Si-Sifât avec une chaîne de transmission Haçan d'après Ibnou `Abbâs que les non-croyants sont venus au prophète et lui ont dit: décris nous ton seigneur Celui que tu adores. Allâh a révélé qoul houwa lLâhou AHad jusqu'à la fin de la sôurat. Le prophète a dit: « Ce sont les attributs de mon Seigneur `zza wa jall ».

Exégèse de sourat al-Falaq tafsir qoul 'a`ôudhou bi Rabbi l-falaq

(min charri mâ khalaq) De tout mal que Allâh crée et ceci est général. Cela est une preuve claire que Allâh est le créateur du bien et du mal, mais Dieu agrée le bien et n'agrée pas le mal et Il fait ce qu'Il veut, Il n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait

Exégèse de sôurat An-Nâs tafsir qoul 'a`ôudhou bi rabbi n-nâs

Allâh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Dis Ô MouHammad, Je recherche la protection, Par le Seigneur des gens, Celui à Qui appartiennent les gens, le Dieu des gens ; du mal de celui qui suggère, celui qui suggère dans les fors intérieurs, celui qui suggère dans les poitrines des gens ; les jinn d'entre eux et les humains ».

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14