Se Moquer d un Musulman. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Le retour des pèlerins du Hajj, Omra. Pèlerinage à la Mecque

Les pèlerins de la maison sacrée de Allâh sont revenus. Ils sont revenus du voyage de leurs vies. Ce voyage duquel se languissent les âmes des croyants pour voir La ka`bah honorée, la pierre noire, le Hijr de ‘Ismâ`îl, le Maqâm de ‘Ibrâhîm, le Mîzâb de ar-raHmah,la terre de `Arafât, la montagne de An-Nôur, la montagne de ar-raHmah, la grotte de Hirâ’, la montagne de ‘OuHoud, le Maqâm de Hamzah, le puits de Taflah, Al-Baqî` et Zam-Zam. Ils sont revenus de là où s’abreuvent les âmes des assoiffés, les âmes des amoureux en rendant visite au Maître des messagers et au bien-aimé du Seigneur des Mondes, notre Maître et notre Guide, celui qui est le plaisir de nos yeux MouHammad.

Persévérer sur la piété et craindre Allâh

Les passions blâmables sont ce vers quoi penche l’âme qui pousse au mal, de ce qui comporte une interdiction au regard de la Loi de Allâh tabâraka wa ta`âlâ, comme par exemple aimer dominer les gens. C’est le cas de l'aîné d'une fratrie qui prend les biens de ses frères sous prétexte de veiller sur eux après la mort de leur père, il a en lui ce penchant vers la domination. C'est le cas aussi de l'épouse qui, parce qu’elle aime prendre le dessus et être autoritaire, n’obéit plus à son mari. Il en est de même pour certains associés qui s’engagent dans des transactions d'argent. Parmi les penchants de l’âme, il y a ceux qui sont apparents et ceux qui sont dissimulés. C’est ainsi que certains associés qui, en s’engageant, montrent une satisfaction mutuelle en apparence mais, tu trouves plus tard qu’ils sont devenus envieux et haineux au point que la dissension entre eux pourrait presque les mener à s'entre tuer. L’amour de l’argent, l’amour du bas monde et l’amour de la domination se sont emparés du cœur de beaucoup de gens.

Allâh existe sans endroit

Parmi les fondements de la croyance des musulmans, indiqués par les preuves et par les arguments catégoriques tirés à partir du Qour’ân, du Hadîth, de la raison et de l’unanimité -al-‘ijmâ`-, il y a l’exemption de Allâh soubHânahou wa ta`âlâ de la localisation dans un endroit ou du fait d’être diffus dans tous les endroits. Notre Seigneur soubHânahou wa ta`âlâ est le Créateur des endroits, Il existe avant l’existence de tous les endroits, sans en avoir besoin. Ensuite, Il a créé les endroits et après les avoir créés, Il est tel qu’Il est de toute éternité, c'est-à-dire sans endroit. En effet, Allâh soubHânah fait changer les choses alors que Lui-même ne change pas, tout comme cela s’est répandu parmi les musulmans du commun ainsi que parmi leurs savants. En effet, si le changement était possible au sujet de Allâh, Il aurait besoin de qui le ferait changer. Or, celui qui a besoin d’autrui ne peut être un dieu.

Comportement et Bienfaisance envers le Voisin en Islam

Sahl At-toustariyy avait un voisin mazdéen. La fosse septique de ce voisin se déversait dans la maison de Sahl. C’est alors que Sahl demeura une longue période évacuant de nuit les saletés qui arrivaient jusqu’à chez lui. Le jour où il tomba malade, il invita son voisin mazdéen et lui annonça qu’il craignait que ses héritiers ne puissent supporter cette nuisance que lui-même supportait et qu’ils n’entrent ainsi en conflit avec leur voisin mazdéen. Le mazdéen fut tellement étonné de sa patience face à cette grande nuisance qu’il lui a dit: « Tu m’as aidé ainsi toute cette longue période alors que je suis sur ma religion, tends moi donc ta main pour que j’entre en Islam. » et il a dit: « je témoigne qu’il n’est de dieu que Allâh et je témoigne que MouHammad est le messager de Allâh. » puis Sahl que Allâh l’agrée décéda.

La personne est influencée par le comportement de son compagnon

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allâh, et celui qui ne craint pas Allâh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

Le jour du Jugement. Rendre des comptes

Les livres des œuvres, sur lesquels les anges ont inscrit ce que les gens ont fait comme bien et ce qu’ils ont fait comme mal, seront diffusés au jour du Jugement pour que chacun lise ce qu’il y a dans son livre. Le fait que le livre soit reçu à la main droite est une preuve que la personne est sauvée. Après cela, le croyant sera tellement heureux de savoir qu’il fait partie de ceux qui sont sauvés, qu’il va le manifester à d’autres personnes qui seront alors heureuses pour lui. Quant à celui qui fait partie des perdants le jour du Jugement celui qui reçoit son livre à sa main gauche, il trouvera sa mauvaise fin qui lui a été dévoilée. Il va souhaiter n’avoir pas reçu son livre en raison de ce qu’il voit comme laideur de ses actes. Il va souhaiter que Allâh ne l’ait pas ressuscité pour l’interrogatoire. Il dira ce qui signifie: « Si seulement, c’était la dernière ! » c'est-à-dire la vie du bas monde et qu’il n’y a plus de résurrection après.

L’Amour envers notre Prophète MouHammad

L’amour envers notre Maître MouHammad Salla l-LAhou `alayhi wa sallam est une obligation pour les personnes responsables. À ce sujet, Allâh Al-`Aliyy, Al-`ADHîm dit dans le Qour’ân honoré: ﴾ قُلْ إِنْ كُنْتُمْ تُحِبُّونَ اللَّهَ فَاتَّبِعُونِي يُحْبِبْكُمُ اللَّهُ وَيَغْفِرْ لَكُمْ ذُنُوبَكُمْ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَحِيمٌ ﴿ qui signifie: « Dis: “Si vous aimez AllAh, alors obéissez-moi. Ainsi, AllAh vous agrée et vous pardonne vos péchés. Certes, Allâh est Celui Qui pardonne et Qui est miséricordieux » [sôurat ‘Ali `Imrân / 31].

Récit du Prophète Yôunous

Il est important de savoir que les prophètes sont les meilleurs des créatures et sont préservés de la mécréance, des grands péchés et des petits péchés de bassesses avant la révélation ainsi qu'après. Ainsi ce qui est cité dans le Qour'ân que le prophète Yôunous été en colère cela veut dire en colère contre son peuple qui n'ont pas cru et cela ne veut pas dire qu'il été en colère contre Dieu, car cela est de la mécréance et attribuer cela aux prophètes est de la mécréance. De même ce qui est cité dans le Qour'ân: faDHanna an lan naqdira `alayhi cela veut dire qu'il pensait que Dieu n'aller pas le rétribuer pour avoir quitté son peuple avant d'avoir l'autorisation de la part de Dieu et cela ne veut pas dire qu'il pensait que Dieu serait impuissant, car cela est de la mécréance et attribuer la mécréance à un prophète est de la mécréance. Quand au fait que le Prophète voulait se lancer dans la mer cela ne veut pas dire qu'il voulait se suicider, mais il savait que Dieu le protégerait. en effet se suicider est un grand péché et les prophètes sont préservés de cela.

Imam Mâlik Ibnou 'Anas Biographie Fondateur de l'école malikite

L’Imam Mâlik (90 - 179), que Allâh l’agrée, était de ceux qui s’attachaient à la Sounnah (la voie prophétique pure), celle sur laquelle était le Prophète. Sa croyance était celle des compagnons honorables et de la famille pure du Prophète. C’est lui qui a énoncé cette loi de grande valeur: On ne dit pas kayf [c'est-à-dire comment] au sujet du Créateur. Et le kayf [le comment] au sujet de Allâh est impossible. Donc, Allâh est exempt du comment.

Imam an-Nawawiyy interprète Hadith an-Nouzoul

cela consiste à interpréter les textes en fonction de ce qui est digne de ALLAH. Ils l’ont fait et ils ont interprétés ce Hadîth avec deux explications: l’une d’entre elles est un ta’wîl par Mâlik ibn Anas et d’autres, qui a dit: ce sont Sa Miséricorde (raHmah), Son Ordre (amr) et Ses anges qui descendent, comme on peut dire: “le sultan a fait ceci” alors que cela a été fait effectivement par des personnes sous son commandement [et non par lui personnellement]“.

Le Jugement de l’Embellissement en Islam

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « مَن تَشَبَّهَ بِقَومٍ فهو مِنهُم » qui signifie: « celui qui se fait ressembler aux non-croyants ou aux grands pécheurs en faisant ce qui est spécifique à eux, alors cela est interdit ». Tout embellissement que les non-croyants ont innovés dans les vêtements ou dans le corps, et qui est connu d'eux qu'ils le pratiquent, il n'est pas permis que les musulmans les imitent en cela.

Différence entre Moubarak et Mabrouk en Arabe

Certains personnes utilisent le mot « mabrôuk » à l’occasion des fêtes dans le sens de la félicitation. Mais cette utilisation n’est pas conforme à la langue. On dit plutôt Moubârak. En effet, il y a deux verbes dont les sens sont différents. Il y a le verbe « baraka » et le verbe « bâraka » (dont la voyelle du B est prolongée).

La bataille de 'OuHoud

Les non-croyants de Qouraych étaient sortis avec leur armée jusqu'à parvenir aux alentours de Médine l'Illuminée, près de la montagne de 'Ouĥoud. Là, le Prophète éminent accomplit la prière du vendredi devant les gens. A cette occasion, il les encouragea au combat et à la persévérance. Il était sorti avec sept cent combattants courageux parmi les compagnons honorables, après que certains eurent repris le chemin de Médine, par peur du combat.

Apprendre l'Islam aux Enfants, Éducation des Petits Musulmans, Enseigner l'Islam aux Jeunes

L’Imam Al-Ghazâliyy cite dans son livre IHyâ'ou `Oulôumi d-Dîn après avoir cité des questions de croyance: « .. Sache que ce que nous avons mentionné dans la présentation de la croyance, il convient de l’enseigner à l'enfant dès son plus jeune âge, afin de le protéger et pour qu'il l’apprenne par cœur. Ensuite il en découvrira le sens petit à petit lorsqu'il grandira ». (fin de citation).

Hadith: Profite de cinq choses avant cinq autres

Le Messager de Allâh عليه السلام a dit: اغتنم خمسا قبل خمسا اغتنم حياتك قبل موتك وصحتك قبل سقمك وشبابك قبل هرمك وغناك قبل فقرك وفراغك قبل شغلك qui signifie: " Profites de cinq choses avant cinq autres: profite de ta vie avant ta mort, de ta bonne santé avant ta maladie, de ta jeunesse avant ta vieillesse, de ta richesse avant ta pauvreté, et de ton temps libre avant d'être occupé ".

Pour la Palestine ! Jérusalem Qouds Capitale Palestine

La Palestine est la terre de Baytou l-Maqdis et Baytou l-Maqdis est la terre de la résurrection. C’est la Palestine qui est le lieu où ad-dajjal sera tué par `Içâ `alayhi s-salam. Il y a la Palestine, qui fait partie de Ach-Châm, la terre en faveur de laquelle le Messager de Allâh a fait des invocations: « اللهم بارك لنا في شامنا و في يمننا » ce qui signifie: « Ô Allâh donne des bénédictions à notre Châm et à notre Yémen ».

Les bienfaits du début de Dhou l-Hijjah

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: ما من أيام أعظم ولا أحب إلى الله العمل فيهن من هذه الأيام العشر فأكثروا فيهن من التهليل والتكبير والتحميد qui signifie: « Il n’y a pas de jours durant lesquels les œuvres sont plus agréées par Allâh que ces dix jours alors multipliez y le tahlîl (dire: Lâ 'ilâha 'illa l-Lâh), le takbîr (Allâhou 'Akbar) et le taHmîd (Al-Hamdou li-lLâh) ».

Histoire: le Feu n'a pas brûlé le Prophète Ibrâhîm Abraham

Le feu ne l’a pas brûlé et ne lui a pas nui, ni lui ni ses habits. Le feu a seulement brûlé ce qui le ligotait. En effet, c’est Dieu qui crée toute chose, qui fait passer toute chose du néant à l’existence. Dieu est le Créateur des corps palpables et impalpables et de leurs caractéristiques tel que le mouvement, la froideur, la chaleur.

La Biographie du 4ème grand calife bien guidé: compagnon `Aliyy Ibnou Abî Tâlib

Le Messager de Allâh a dit à `Aliyy ce qui signifie: « Allâh t'a embelli par une parure. Il n'a pas accordé meilleure qu'elle aux autres gens. C'est la parure des bienfaisants et pieux selon le jugement de Allâh. Il s'agit de l’ascèse dans le monde. Il a alors fait que tu ne t’attaches à rien du bas monde et que le bas monde ne prenne rien de toi. Il a fait que les pauvres t'aiment et te suivent, que tu sois satisfait d'eux comme partisans, et qu'eux soient satisfaits de toi en tant que guide. »

Histoire des Prophètes Zakariyyâ (Zakaria) Zakaria et YaHyâ (YaHia) Jean

Peu avant la naissance du prophète `Içâ (Issa) -Jésus- `alayhi s-salâm, Allâh envoya le prophète Zakariyyâ (Zakaria) -Zakarie- `alayhi s-salâm comme messager aux fils de Isrâ'îl. Ya`qôub (Jacob) s'appelle aussi 'Isrâ'îl (Israel), il est musulman comme le sont tous les prophètes, il avait douze enfants qui ont donné naissance aux douze tribus des fils de 'Isrâ'îl (Israel) ; parmi le peuple des fils de 'Isrâ'îl (Israel) il y avait des musulmans et des non musulmans.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15