Dieu voit tout. Learn Sunni Islam, Beginner. Muslim religion. Islamic Site Muslim

Al-Fatawa Al-Hindiyyah: attribuer un endroit à Allâh est de la mécréance

Dans Al-Fatawa Al-Hindiyyah, il est dit clairement qu’attribuer à Allâh un endroit est de la mécréance. Et également que celui qui dit « Allâh fi s-sama» et qui vise par cette parole que Allâh est dans un endroit, a également commis de la mécréance.

L'Imam al-Ach`ari dit que Allâh existe de toute éternité sans endroit.

Ibnou `Asâkir rapporte que l'imam al-'Acha`ariyy dit: « Allâh est de toute éternité et il n’y a pas d’endroit de toute éternité. Il a créé al-`Arch –le Trône–, al-Koursiyy –le Piédestal–, Il n’a pas besoin d’endroit et Il est, après la création de l’endroit tel qu’Il est de toute éternité avant de l’avoir créé (l’endroit) »

Les Lois du Hajj, Le Pèlerinage à La Mecque et la Omra

La Parole de Allâh ta`âlâ dans Son Livre qui ne comporte pas d’incohérence qui signifie: « Le Hajj est accompli dans des mois bien définis, celui qui s’engage à accomplir le Hajj, qu’il n’y commette ni de rapports [sexuels], ni de grands péchés et ni de débats inutiles. Et tout le bien que vous faites, Allâh le sait. Et prenez des provisions, certes la meilleure des provisions, c’est la piété. Et craignez-Moi en accomplissant les devoirs et en évitant les péchés, ô vous qui êtes dotés de raison. » [sôurat Al-Baqarah/ 197].

La croyance en la Prédestination

Le prophète MouHammad a dit ce qui signifie: « Certes, si Allâh avait voulu châtier les gens des cieux et de la terre, Il les aurait châtiés sans être injuste envers eux. Et s'Il leur fait miséricorde, alors Sa miséricorde serait meilleure pour eux que leurs propres actes. Et si tu dépensais l’équivalent de la montagne de ‘OuHoud en or dans la voie que Allâh agrée, Allâh n’agréera de toi cet acte que si tu crois en la destinée et tu sais que ce qui t’a atteint n'était pas pour te manquer, et que ce qui t’as manqué n'était pas pour t’atteindre et si tu meurs en ayant une croyance autre que celle-ci tu entreras en enfer ».

L'interrogatoire par les deux anges Mounkar et Nakîr

Mes frères de Foi, réfléchissez au sujet du rassemblement et de la résurrection. Rappelez-vous du Jour du jugement, rappelez-vous lorsque les gens seront ressuscités. Le jour du jugement est un jour de regrets. Il y a dans la résurrection des gémissements. Il y a au pont des trébuchements. Il y a lors de la pesée des actes, des larmes. L’injustice sera ce jour-là une source d’obscurité. Les livres des actes contiendront même les regards. Il y aura chagrin et regrets pour les péchés. Il y aura joie et plaisir pour les bonnes actions. Un groupe sera au paradis. Il sera élevé dans les hauts degrés. Un autre groupe sera en enfer. Il sera rabaissé dans les bas niveaux. Ce qui te sépare de tout cela, c’est qu’on dise: « Untel est mort ». Oui chers bien-aimés, Untel est mort ! Une phrase que répètent de nombreuses personnes et que beaucoup d’autres entendent. Mais la question qui se pose pour celui qui l’entend: A-t-il réfléchi et tiré la moralité pour demander des comptes à son âme ?! Pour combler ses défaillances ? Pour se poser la question sur ce qu’il a préparé si un jour on dit de lui Untel est mort ?!

La foi en Allâh et en Son Messager

Le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a appelé les gens à la religion de l’Islam qui est la religion de tous les Prophètes. C’est la religion que Allâh a agréée pour Ses esclaves et qu’Il nous a ordonné de suivre. Celui qui meurt sur cette religion, il est confirmé qu’il entrera assurément au Paradis, même si auparavant il séjournera en Enfer en raison de ses péchés, si Allâh ne les lui pardonne pas.

La personne est influencée par le comportement de son compagnon

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allâh, et celui qui ne craint pas Allâh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

Massacre des musulmans de At-Ta'if en Arabie par la Secte des Wahhabites faux salafites

Lorsqu'ils entrèrent dans AT-Ta'if, les Wahhabites se livrèrent à une tuerie générale des gens, les adultes et les jeunes, ceux qui sont commandés comme ceux qui commandent, les notables et les gens du commun. Ils égorgèrent même le nourrisson sur la poitrine de la mère; ils montaient dans les maisons, faisaient sortir ceux qui s'y réfugiaient et les tuaient. Ils trouvèrent un groupe qui étudiait le Qour'ân et les tuèrent du premier au dernier.

La Naissance du Prophète `Îçâ Jésus `alayhi s-salâm

La mère de notre Maître `Îçâ est la Dame Maryam `alayha s-salâm. Elle est la meilleure parmi les femmes de l’humanité. Elle est celle que Allâh ta`âlâ a décrite dans le Qour’ân honoré par aS-Siddîqah, la sainte hautement véridique. Elle a grandi en étant pure et étant chaste. Elle a été élevée dans la piété, elle s’acquittait des devoirs et multipliait les actes de bien surérogatoires. Les anges lui ont annoncé la bonne nouvelle qu’elle a été élue par Allâh ta`âlâ parmi toutes les femmes, par le fait qu’elle soit pure de toute souillure et de toute vilenie.

La Fraternité dans la Religion Musulmane

N’aimerais-tu pas que les gens patientent envers toi ? Alors, patiente face à la nuisance des gens et agis avec douceur envers eux. N’aimerais-tu pas que les gens agissent avec toi en bien et conformément à ce que tu mérites ? Alors, ne rabaisse aucun musulman. Ne fais pas preuve d’orgueil envers eux et agis envers eux tout comme tu aimerais qu’ils agissent avec toi. Si nous agissons ainsi, l’amitié entre nous et nos liens se renforceront jusqu’à ce qu’on devienne tel un seul corps, si un membre souffre, alors tout le reste du corps vient à son aide par la fièvre et la fièvre, et nous deviendront des frères véritablement.

Des droits du musulman envers un musulman

Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, a rapporté que le Messager de Allâh a dit: (حقُّ المسلمِ على المسلمِ سِتٌّ) ce qui signifie: « Les droits du musulman sur un autre musulman sont au nombre de six »... ( إذا لَقِيتَهُ فسلِّم عليهِ وإذا دعاكَ فأجِبْهُ، وإذا استنصحَكَ فانصَحْ له وإذا عطَسَ فحمِدَ اللهَ فشَمّتْهُ، وإذا مرِضَ فعُدْهُ، وإذا ماتَ فاتبَعْهُ) ce qui signifie: « Que tu lui passes le salâm lorsque tu le rencontres, que tu répondes à son invitation lorsqu’il t’invite, que tu lui donnes le conseil lorsqu’il t’en fait la demande, que tu invoques Allâh pour lui afin qu’Il lui accorde le bien et la bénédiction lorsqu’il éternue et dit Al-Hamdou lil-Lâh , que tu lui rendes visite lorsqu’il tombe malade et, que tu l’accompagnes en suivant son convoi funéraire lorsqu’il meurt » [rapporté par Mouslim].

La Nuit et la Journée de la mi-Cha`bân

La nuit de la mi-Cha`bân est une nuit bénie et éminente. Cette nuit-là nous rappelle que le meilleur des mois est proche, à savoir le mois de RamaDân dans lequel a été révélé le Qour’ân. C’est ainsi que le Messager de Allâh nous a indiqué ce qui convient au croyant d’accomplir durant la journée de la mi-Cha`bân et ce qu’il fait durant sa nuit, c'est-à-dire la nuit qui précède la journée de la mi-Cha`bân, qu’il convient de se lever la nuit pour faire des prières, des invocations, des demandes de pardon et de jeûner la journée. Allâh a fait l’éloge de ceux qui demandent le pardon (Al-‘istighfâr) dans la dernière partie de la nuit (le temps du saHar).

Les Péchés du Corps en Islam 2

Parmi les péchés du corps, il y a le fait de se ressembler aux non-croyants et aux grands pécheurs, laisser descendre son vêtement en dessous de la cheville pour un homme par vanité,la sortie de la femme pour inciter les hommes aux péchés, l’utilisation du henné pour un homme, interrompre un rituel obligatoire, interrompre un pèlerinage ou une `oumrah surérogatoires et se moquer d'un croyant.

Le serment mensonger. Jurer mensongèrement

Parmi les péchés de la langue, il y a le serment mensonger qui compte parmi les grands péchés, car il s’agit de jurer par Allâh tabâraka wa ta`âlâ pour affirmer une chose qui est contraire à la réalité en citant Son nom ou en citant l’un de Ses attributs, comme en disant : « Par la vie de Allâh ». Ceci est un manque de glorification de Allâh tabâraka wa ta`âlâ.

Ceux qui sont agréés par Allâh: Pieux, Saints, Vertueux

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré ce qui signifie: « Celui qui obéit à Allâh et au Messager, il sera avec ceux à qui Allâh a fait grâce, parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux et quelle bonne compagnie que la compagnie de ceux-là. ».[sôurat An-Niçâ’/69] Bonheur à celui qui fait partit de ceux que Allâh ta`âlâ agrée, à celui qui s’attache à ceux que Allâh agrée.

Les Choses qui Annulent la Prière

Il convient que le musulman ressente l'humilité envers Allâh dans sa prière et qu'il évite tout ce qui corrompt sa prière et l'annule.

L'incitation au repentir. Ne pas se croire protégé du châtiment de Allâh et ne pas désespérer de la miséricorde de Allâh.

Le Messager de Allâh a dit ce qui signifie: « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allâh a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient. »

L'incitation au Repentir des Péchés

Mes frères de Foi, sachez que le péché laisse des traces sur le cœur de la personne car comme les auteurs des Sounan, ont rapporté cela du Messager de Allâh: « إِنَّ الْمُؤْمِنَ إِذا أَذْنَبَ كانَتْ نُكتَةٌ سَوْداءُ في قَلْبِهِ فَإِذا تابَ ونَزَعَ وَاسْتَعْتَبَ صُقِلَ قَلْبُهُ وإِنْ زادَ زادَتْ حَتَّى يُغْلَقَ قَلْبُهُ فَذَلِكَ الرّانُ الَّذِي قالَ اللهُ تَعالى :كَلاَّ بَلْ رَانَ عَلَى قُلُوبِهِم مَّا كَانُواْ يَكْسِبُونَ » ce qui signifie : « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allah a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient »

Voyager pour visiter la tombe du Prophète MouHammad à Médine l'illuminée

Il est parvenu dans l’explication de la ‘âyah ce qui signifie: « Et lorsqu’ils étaient injustes envers eux-mêmes, s’ils venaient à toi et qu’ils ont demandé à Allâh le pardon et que le Messager a demandé à Allâh le pardon en leur faveur. Ils verront que Allâh est Celui Qui accepte le repentir et Qui est miséricordieux. » [sôurat An-Niçâ’ 'âyah 64]

Femmes inépousables à jamais MaHram et Conditions d'Allaitement en Islam

AllAh ta`âlâ dit: {حُرِّمَتْ عَلَيْكُمْ أُمَّهَاتُكُمْ وَبَنَاتُكُمْ وَأَخَوَاتُكُمْ وَعَمَّاتُكُمْ وَخَالاَتُكُمْ وَبَنَاتُ الأَخِ وَبَنَاتُ الأُخْتِ وَأُمَّهَاتُكُمُ اللاَّتِي أَرْضَعْنَكُمْ وَأَخَوَاتُكُم مِّنَ الرَّضَاعَةِ وَأُمَّهَاتُ نِسَآئِكُمْ وَرَبَائِبُكُمُ اللاَّتِي فِي حُجُورِكُم مِّن نِّسَآئِكُمُ اللاَّتِي دَخَلْتُم بِهِنَّ فَإِن لَّمْ تَكُونُواْ دَخَلْتُم بِهِنَّ فَلاَ جُنَاحَ عَلَيْكُمْ وَحَلاَئِلُ أَبْنَائِكُمُ الَّذِينَ مِنْ أَصْلاَبِكُمْ وَأَن تَجْمَعُواْ بَيْنَ الأُخْتَيْنِ} qui signifie: « Vous sont interdites en mariage vos mères, vos filles, vos sœurs, vos tantes, vos nièces, vos mères de lait, vos sœurs de lait, les mères de vos épouses, les filles de vos épouses avec lesquelles vous avez consommé le mariage et si vous n’avez pas consommé elles ne sont pas interdite, les épouses de vos enfants. Et il vous est interdit de vous marier avec deux sœurs [de sang] en même temps », [sôurat an-Niçâ' / 23].

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17