Interdire le mal. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

La Miséricorde de Dieu est réservée aux Musulmans dans l'au-delà

Dans cette vie Dieu fait miséricorde aux musulmans et aux non-musulmans. Même l’air que respirent les non-croyants est une miséricorde de Dieu, mais dans l’au-delà, la miséricorde de Dieu est spécifique aux musulmans. Donc il n’est pas permis de demander miséricorde pour celui qui meurt non-musulman car Dieu ne pardonne pas à celui qui meurt non-croyant.

Les Musulmans Sunnites Acharites et Matouridites

Les sunnites Acharites du nom de l’Imam Abôu l-Haçan Al-'Ach`ariyy de la descendance du grand compagnon Abôu Môuçâ Al-Ach`ariyy. Il fut un savant éminent et a été surnommé l’Imam de Ahlou s-Sounnah. Les savants Matouridites tirent leur nom de l’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy, contemporain de l’Imam Al-'Ach`ariyy

Sens Figuré dans le Hadîth et le Qour'ân

Ce Hadîth très clair nous montre ce qu'on trouve dans d'autres Hadîth et 'âyah non explicite à savoir le sens figuré, que les gens égarés utilisent à tort pour assimiler Dieu à Ses créatures, pour attribuer à Dieu la forme, la couleur, ou la quantité, donc là, c'est clair ils ne vont pas dire que le Hadîth veut dire que Dieu est tombé malade, ils ne vont pas dire cela. Et de même, on ne dit pas cela parce que ce n'est pas digne de Dieu, et puis c'est expliqué qu'ici ce qu'il est visé c'est " l'esclave de Dieu qui est tombé malade " mais Dieu attribue mariDtou au début à Lui-même mais dans le sens de la figure de style de ce qui est omis majâzou Hadhf c'est-à-dire l'esclave de Dieu est tombé malade.

Jugement de Délaisser la Prière en Islam

Le Messager de Dieu a dit, ce qui signifie: « cinq prières que Dieu a prescrites sur les esclaves, celui qui les accomplis parfaitement il a la promesse de Dieu d'entrer au paradis et celui qui ne les accomplis pas si Dieu veut Il le châtie et si Il veut Il le fait rentrer au paradis », ainsi la parole du Prophète qui signifie "si Il veut Il le fait rentrer au paradis" indique que celui qui n'accomplit pas la prière par paresse n'est pas non-croyant mais c'est un grand pécheur. Mais s'il renie la prière ou la rabaisse, il devient non-croyant.

Réplique à la théorie mensongère de darwin

Allâh Ta`âlâ dit dans le Qour'ân: { لَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ فِي أَحْسَنِ تَقْوِيمٍ } qui signifie: « Allâh a créé l'être humain avec une belle apparence ». Le Messager de Allâh a dit: « مَا بَعَثَ الله نَبِيًّا إِلاَّ حَسَنَ الْوَجْهِ حَسَنَ الصَّوْتِ وَإِنَّ نَبِيَّكُم أَحسَنُهُمْ وَجْهًا وَأَحْسَنُهُمْ صَوْتًا » qui signifie: « Dieu a envoyé les Prophètes, tous avec un beau visage et une belle voix et Certes votre Prophète a le plus beau visage et la plus belle voix d'entre eux ». Ainsi c'est de la mécréance de dire que le singe est l'origine des humains.

Les Péchés du Sexe en Islam

Allâh ta`âlâ dit: { وَالَّذِينَ هُمْ لِفُرُوجِهِمْ حَافِظُونَ إِلاَّ عَلَى أَزْوَاجِهِمْ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمـنُهُمْ فَإِنَّهُمْ غَيْرُ مَلُومِينَ فَمَنِ ابْتَغَى وَرَآءَ ذَلِكَ فَأُوْلَـئِكَ هُمُ العَادُونَ } qui signifie: « Et ceux qui préservent leurs sexes hormis avec leurs épouses [...], ils n’en seront pas blâmés. Mais ceux qui recherchent autre chose, ceux-là sont les injustes » [sôurat Al-Mou’minôun / 5-6-7]. Parmi les péchés du sexe il y a la fornication, la sodomie, la masturbation (faire sortir le sperme avec sa main)

Retarder le remboursement d’une dette tout en ayant les moyens

Parmi les péchés de la langue, il y a retarder le remboursement d’une dette tout en ayant les moyens de s’en acquitter. Le report du remboursement d’une dette de la part de celui qui a les moyens est un grand péché, il fait partie des péchés de la langue car il comporte une promesse par la parole de rembourser, puis le fait de ne pas tenir parole, de manquer à cette promesse. Si la dette est à échéance, lorsque arrive l’échéance c’est un devoir de rembourser s’il a les moyens et si la dette n’est pas à échéance quand elle est réclamée il doit s’en acquitter.

Massacre des musulmans de At-Ta'if en Arabie par la Secte des Wahhabites faux salafites

Lorsqu'ils entrèrent dans AT-Ta'if, les Wahhabites se livrèrent à une tuerie générale des gens, les adultes et les jeunes, ceux qui sont commandés comme ceux qui commandent, les notables et les gens du commun. Ils égorgèrent même le nourrisson sur la poitrine de la mère; ils montaient dans les maisons, faisaient sortir ceux qui s'y réfugiaient et les tuaient. Ils trouvèrent un groupe qui étudiait le Qour'ân et les tuèrent du premier au dernier.

Des droits du musulman envers un musulman

Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, a rapporté que le Messager de Allâh a dit: (حقُّ المسلمِ على المسلمِ سِتٌّ) ce qui signifie: « Les droits du musulman sur un autre musulman sont au nombre de six »... ( إذا لَقِيتَهُ فسلِّم عليهِ وإذا دعاكَ فأجِبْهُ، وإذا استنصحَكَ فانصَحْ له وإذا عطَسَ فحمِدَ اللهَ فشَمّتْهُ، وإذا مرِضَ فعُدْهُ، وإذا ماتَ فاتبَعْهُ) ce qui signifie: « Que tu lui passes le salâm lorsque tu le rencontres, que tu répondes à son invitation lorsqu’il t’invite, que tu lui donnes le conseil lorsqu’il t’en fait la demande, que tu invoques Allâh pour lui afin qu’Il lui accorde le bien et la bénédiction lorsqu’il éternue et dit Al-Hamdou lil-Lâh , que tu lui rendes visite lorsqu’il tombe malade et, que tu l’accompagnes en suivant son convoi funéraire lorsqu’il meurt » [rapporté par Mouslim].

Paroles des Savants Sunnite sur la Permission du Mawlid Nabawi Commémorer la naissance honorée du Prophète MouHammad

Dans le Livre exempt de contradiction, Il dit: « إِنَّ اللهَ وَمَلائِكَتَهُ يُصَلُّونَ عَلَى النَّبِيِّ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ ءامَنُوا صَلُّوا عَلَيْهِ وَسَلِّمُوا تَسْلِيمًا » qui signifie: « Certes Allâh élève en degré le Prophète et les anges invoquent AllâH pour qu'Il élève davantage en degré le Prophète. Ô vous qui avez cru invoquez Allâh et demandez qu'Il l'élève encore davantage en degré et qu'Il préserve sa communauté de ce qu'il craint pour elle ». En ces jours revient à nous un heureux souvenir, le souvenir de la naissance du Bien-aimé de Allâh, la meilleure des créatures, notre maître MouHammad. Quelle occasion éminente que les musulmans fêtent dans les orients de la Terre et ses occidents, par remerciement envers Allâh ta`âlâ pour avoir fait apparaître notre maître MouHammad à ce bas-monde.

L’unanimité, la bonne innovation et fêter la naissance du Prophète MouHammad

Allâh dit ce qui signifie qui signifie que « Celui qui s’oppose au Messager après que lui soit montrée Sa bonne guidée, et suit autre que la voie des croyants, ne sera pas préservé du châtiment et Allâh le fera entrer éternellement en enfer, et quel mauvais devenir » [sôurat an-Niçâ’ ‘âyah 115]

La Raison Témoigne de la Véracité de l'Islam. Répliques aux athées.

La raison témoigne de la véracité de l'Islam, la seule religion conforme à la raison. L'imam an-Naçafiyy (710H) a dit: Les gens de la vérité ont dit: « La réalité des choses est confirmée ainsi que la connaissance que l'on a et les causes de connaissance que les créatures ont sont au nombre de trois : les sens sains, la nouvelle véridique et la raison ».

Les Savants Sunnites Acharites et Matouridites

Les sunnites Acharites du nom de l’Imam Abôu l-Haçan Al-'Ach`ariyy né à Bassora en 260 de l’Hégire, il a vécu ensuite à Bagdad. Il fut un grand savant défenseur de la croyance de Ahlou s-Sounnah. Les savants Matouridites tirent leur nom de l’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy, contemporain de l’Imam Al-'Ach`ariyy, il a vécu en Perse

Exégèse tafsir sourat al-'IkhlâS qoul houwa l-Lâhou 'AHad

Al-HâfiDh Ibnou Hajar a dit dans son livre FatHou lBârî : Al-Bayhaqiyy a rapporté dans al-'Asmâ' wa Si-Sifât avec une chaîne de transmission Haçan d'après Ibnou `Abbâs que les non-croyants sont venus au prophète et lui ont dit: décris nous ton seigneur Celui que tu adores. Allâh a révélé qoul houwa lLâhou AHad jusqu'à la fin de la sôurat. Le prophète a dit: « Ce sont les attributs de mon Seigneur `zza wa jall ».

Récit du Début de la Révélation au Prophète MouHammad

`A'ichah que Allâh l'agréé, a dit: « La première chose par laquelle a débuté la révélation pour le Messager de Allâh, c'est le rêve prémonitoire. Il voyait en rêve des événements qui se réalisaient exactement comme il les avait vus ».

Les ‘âyah explicites et les ‘âyah non explicites dans le Qour'ân

ce qui signifie: « C’est Lui Qui a fait descendre sur toi le Livre dans lequel il y a des ‘âyah mouHkamah -explicites- qui sont la référence et d’autres ‘âyah moutachâbihah - non explicites-. Ceux qui ont un égarement dans leur cœur suivent ce qui n’est pas explicite en vue de semer la discorde et pour l’interpréter de la mauvaise manière. Et seul Allâh sait son ta’wîl ainsi que ceux qui sont versés dans la science et qui disent : ‟ Tout est de la part de notre Seigneur ! ” Seuls ceux qui sont dotés de raison sont exhortés par cela. » [sôurât 'Âli `Imrân / 7].

Les Transactions en Islam

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: {وَأَحَلَّ الله البَيْعَ وحَرّمَ الرِّبا} qui signifie: « Allâh a rendu licite la vente et a rendu illicite le gain usuraire » [sôurat Al-Baqarah / 275]. Le prophète MouHammad صلى الله عليه وسلم a dit: « إنما البيع عن تراضٍ » qui signifie: « Certes la vente est selon un consentement mutuel »

Les Transactions en Islam

Allâh ta`âlâ dit : {وَأَحَلَّ الله البَيْعَ وحَرّمَ الرِّبا} qui signifie : « Allâh a rendu licite la vente et a rendu illicite le gain usuraire » [sôurat Al-Baqarah / 275]. Le prophète MouHammad صلى الله عليه وسلم a dit : « إنما البيع عن تراضٍ » qui signifie : « Certes la vente est selon un consentement mutuel »

Le serment mensonger. Jurer mensongèrement

Parmi les péchés de la langue, il y a le serment mensonger qui compte parmi les grands péchés, car il s’agit de jurer par Allâh tabâraka wa ta`âlâ pour affirmer une chose qui est contraire à la réalité en citant Son nom ou en citant l’un de Ses attributs, comme en disant : « Par la vie de Allâh ». Ceci est un manque de glorification de Allâh tabâraka wa ta`âlâ.

Les paroles qui attribuent à quelqu’un la fornication

Parmi les péchés de la langue, il y a les paroles de qadhf c’est-à-dire les paroles qui attribuent à quelqu’un la fornication (ou à quelqu'un de sa parenté) ou ce qui est de cet ordre.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10