islam histoire. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

L’Amour envers notre Prophète MouHammad

L’amour envers notre Maître MouHammad Salla l-LAhou `alayhi wa sallam est une obligation pour les personnes responsables. À ce sujet, Allâh Al-`Aliyy, Al-`ADHîm dit dans le Qour’ân honoré: ﴾ قُلْ إِنْ كُنْتُمْ تُحِبُّونَ اللَّهَ فَاتَّبِعُونِي يُحْبِبْكُمُ اللَّهُ وَيَغْفِرْ لَكُمْ ذُنُوبَكُمْ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَحِيمٌ ﴿ qui signifie: « Dis: “Si vous aimez AllAh, alors obéissez-moi. Ainsi, AllAh vous agrée et vous pardonne vos péchés. Certes, Allâh est Celui Qui pardonne et Qui est miséricordieux » [sôurat ‘Ali `Imrân / 31].

Le Récit de Isma`îl et du Sacrifice et Jour de `ARAFAH

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: { فَلَمَّا بَلَغَ مَعَهُ السَّعْيَ قَالَ يَا بُنَيَّ إِنِّي أَرَى فِي الْمَنَامِ أَنِّي أَذْبَحُكَ فَانظُرْ مَاذَا تَرَى قَالَ يَا أَبَتِ افْعَلْ مَا تُؤْمَرُ سَتَجِدُنِي إِن شَاء اللَّهُ مِنَ الصَّابِرِينَ } qui signifie: « Il a dit ô mon fils je me vois en songe en train de t’égorger...il a dit ô mon père, fais ce qui t’es ordonné, tu me trouveras in châ’a l-Lâh du nombre des endurants », [sôurat AS-Sâffât 'Ayah 103].

Récit de l'Allaitement du Prophète MOUHAMMAD

'Aminah enfanta le Messager de Allâh dans l'année de l'éléphant et l'allaitait au début. Et parmi les habitudes des arabes, ils faisaient venir des nourrices pour allaiter leurs enfants. Les Banôu sa`d vinrent auprès de la tribu des Qouraych pour prendre les nouveau-nés et les allaiter contre salaire. Le Prophète fut présenté aux nourrices et aucune n'accepta de le prendre car il était orphelin. Chaque nourrice espérait avoir la chance d'obtenir un enfant de riche. Chaque nourrice accueillit un enfant et il ne resta que le Prophète. Ce fut Halîmah qui le prit.

Exégèse de sôurat An-Nâs tafsir qoul 'a`ôudhou bi rabbi n-nâs

Allâh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Dis Ô MouHammad, Je recherche la protection, Par le Seigneur des gens, Celui à Qui appartiennent les gens, le Dieu des gens ; du mal de celui qui suggère, celui qui suggère dans les fors intérieurs, celui qui suggère dans les poitrines des gens ; les jinn d'entre eux et les humains ».

La bataille de 'OuHoud

Les non-croyants de Qouraych étaient sortis avec leur armée jusqu'à parvenir aux alentours de Médine l'Illuminée, près de la montagne de 'Ouĥoud. Là, le Prophète éminent accomplit la prière du vendredi devant les gens. A cette occasion, il les encouragea au combat et à la persévérance. Il était sorti avec sept cent combattants courageux parmi les compagnons honorables, après que certains eurent repris le chemin de Médine, par peur du combat.

La Grande Bataille de Badr

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: { وَلَقَدْ نَصَرَكُمُ اللّهُ بِبَدْرٍ وَأَنتُمْ أَذِلَّةٌ فَاتَّقُواْ اللّهَ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ } qui signifie: « Allâh vous a accordé la victoire à Badr alors que vous étiez en petit nombre. Craignez Allâh puissiez vous être de ceux qui Le remercient », [sôurat 'âli `îmrân 'âyah 123].

Récit d'une Partie de ce que le Prophète MouHammad Subit Comme Mal de la Part des Mécréants

Les non-croyants de la Mecque eurent connaissance de l'appel du Prophète, ils commencèrent alors à lui faire du tort et à nuire à ses compagnons. Parmi ceux qui le prirent pour ennemi et lui firent du mal, il y avait Abôu Jahl `amr Ibnou Hichâm, et son oncle Abôu lahab dont le nom est `abdou l-`ouzzâ Ibnou `abdi l-Mouttalib et la femme de ce dernier 'oummou Jamîl fille de ĥarb, qui prenait du bois épineux et le jetait sur le chemin du Messager de Allâh, pendant la nuit.

Le récit de `Iça Jésus et des trois morceaux de pain

Ce récit nous rappelle l'importance de ne pas s'attacher aux biens du bas-monde. L'un d'entre nous, quoi qu'il amasse comme argent, même s'il a de l'argent qui atteint les cimes des montagnes, il va sans aucun doute s'en séparer et mourir. Faites donc preuve de piété et d'ascèse et ne faites pas que vos cœurs soient attachés à ce bas-monde éphémère qui va à sa fin.

Le Décès et la Mort du Prophète MouHammad

Allâh tabâraka wa ta`âlâ dit en s’adressant à Son Prophète Élu dans le Qour’ân honoré: { إِنَّكَ مَيِّتٌ وَإِنَّهٌمْ مَيِّتُونَ } qui signifie: « Tu vas certes mourir et eux aussi mourront » [sôurat Az-Zoumar 'Ayah 30].

L'imam ‘Abôu Hanîfah : Biographie Fondateur de l'école Hanafite

L’Imam moujtahid ‘Abôu Hanîfah (80 - 150 H) est le fondateur de l’école de jurisprudence (madh-hab) hanafite. Il était moujtahid absolu (mouTlaq) apte à déduire les lois à partir du Qour’ân et de la Sounnah (Hadîth). Il a énormément insisté sur la propagation de la croyance en l’existence de Dieu sans endroit et sans comment auprès des gens. Il a dit entre autres: « Dieu existait et il n’y avait pas d’endroit, Il existait avant de créer les créatures, Il existait il n’y avait pas d’endroit ni créatures ni aucune chose et Il est le créateur de toute chose. »

La Science de la Religion est la Vie de l’Islam. L'Importance d'Apprendre l'Islam

Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « مَنْ يُرِد اللهُ به خَيْرًا يُفَقِّهْهُ في الدِّينِ إِنمَّا العِلْمُ بالتَّعَلُّمِ والْفِقْهُ بالتَّفَقُّهِ » qui signifie: « Celui pour qui Allâh veut le bien, Il lui facilite l'apprentissage de la religion certes la science de la religion s'acquiert par transmission orale », [rapporté par Al-Boukhâriyy]. Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré: ﴾ قُلْ هَلْ يَسْتَوِي الَّذِينَ يَعْلَمُونَ وَالَّذِينَ لاَ يَعْلَمُونَ ﴿ qui signifie: « dis sont-ils équivalents ceux qui savent et ceux qui ne savent pas », [sourat Az-Zoumar / 9]. Ainsi l’ignorance n’est pas une excuse.

Certains des Miracles du Prophète MouHammad

Le Qour'ân honoré est le plus grand des miracles du Prophète MouHammad prouvant sa véracité, tel que si les humains et les jinn s'unissaient pour apporter un livre semblable, ils ne le pourraient pas. Il y a aussi la fente de la lune en deux et l'eau qui surgit entre ses doigts.

Le Prophète Idrîs Idriss

'Idrîs `alayhi s-salâm fait partie des messagers honorés que Allâh nous a fait connaître dans le Qour'ân Al-Karîm. Allâh ta`âlâ dit: { وَاذْكُرْ فِي الْكِتَابِ إِدْرِيسَ إِنَّهُ كَانَ صِدِّيقًا نَّبِيًّا } qui signifie: « Et cite dans le Livre 'Idrîs. Il était véridique et prophète. Et Nous l'avons élevé à un haut degré », [sôurat Maryam / 'Ayah 56-57].

La Miséricorde de Dieu est réservée aux Musulmans dans l'au-delà

Dans cette vie Dieu fait miséricorde aux musulmans et aux non-musulmans. Même l’air que respirent les non-croyants est une miséricorde de Dieu, mais dans l’au-delà, la miséricorde de Dieu est spécifique aux musulmans. Donc il n’est pas permis de demander miséricorde pour celui qui meurt non-musulman car Dieu ne pardonne pas à celui qui meurt non-croyant.

La Biographie du Deuxième Calife : le Compagnon `Oumar Ibnou l-KhaTTâb

`Oumar a été le deuxième calife de l’Islam. Il a dirigé les affaires du califat avec loyauté et justice. Il a instauré de bonnes innovations en Islam qui se sont avérées utiles et bénéfiques. Il a été le premier à rassembler les gens pour accomplir la prière de al-qiyam derrière un seul imam et il s’est exclamé: Quelle bonne innovation (bid`ah) que celle-ci ! [rapporté par Al-Boukhâriyy et Mâlik dans al-MouwaTTa'].

Paroles des Savants Musulmans sur Apostasie, Mécréance, Blasphème

Les savants sunnites sont unanimes qu'il y a des paroles, des actes et des croyances qui annulent l'Islam, même si elles sont dites en plaisantant ou en colère ou par ignorance du jugement tel que insulter Dieu, les prophètes, l'Islam ou approuver la mécréance ou aider à la mécréance

Exégèse de sourat al-Falaq tafsir qoul 'a`ôudhou bi Rabbi l-falaq

(min charri mâ khalaq) De tout mal que Allâh crée et ceci est général. Cela est une preuve claire que Allâh est le créateur du bien et du mal, mais Dieu agrée le bien et n'agrée pas le mal et Il fait ce qu'Il veut, Il n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait

Exégèse tafsir sôurat `Abaça

Les Exégètes ont dit: un jour le Messager de Allâh était occupé a appeler a l'islam certains chefs de Qouraych. Le prophète espérait fortement qu'ils entrent en Islam. Alors est venu Ibnou 'Oummi Maktôum qui l'interrompit dans ce qui l'occupait en disant: "Apprends moi de ce que Allâh t'a appris." Et il a répété cela sans savoir que le prophète était occupé à appeler ces gens a l'Islam. Le prophète espérait fortement que ces gens se convertissent car ils ont une grande notoriété et cela pousserait beaucoup de leur peuple à entrer en islam, ainsi le prophète a été contrarié par l'intervention de ibnou 'oummi Maktôum et il s' est détourné de lui mais l'aveugle n a pas été touché par cela du fait qu'il ne voyait pas.

Mise en garde contre le fait d’insulter Dieu

Insulter Dieu fait sortir de l’Islam. La personne doit revenir à l’islam en prononçant les deux témoignages en ayant délaissé la mécréance. L’injure de Allâh ne se limite pas qu'aux paroles vulgaires mais consiste en tout propos qui signifie une imperfection au sujet de Allâh, tout propos dans lequel il y a attribution à Allâh de ce qui n’est pas digne de Lui.

Les Preuves Incontestables qu’il est Permis de Commémorer la Naissance de la Meilleure des Créatures, le Prophète MouHammad Mawlid

Preuves à partir du Qour'ân, du Hadîth et des paroles des grands savants musulmans qu'il est permis de commémorer la naissance honorée du Prophète MouHammad صلى الله عليه وسلم et que cela comporte des récompenses.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18