réplique contre athée. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

al-Bayhaqi confirme que l’istiwa de Allâh n’est pas un établissement

L’Imam al-Bayhaqi confirme que l’istiwa de Allâh n’est pas un établissement et nie l'endroit au sujet de Dieu

al-Baqillani dit que le Trône n’est pas un lieu d’établissement ni un endroit pour Allâh

L’Imam Al-Baqillani dit que le Trône n’est pas un lieu d’établissement ni un endroit pour Allâh

Ibn Rouchd dit que Allâh existe sans endroit

Le QaDî Ibn Rouchd al-Jadd dit que Allâh n’est pas installé sur le trône et qu’Il est sans endroit.

Abou Hanifah confirme que Allâh exite sans endroit en expliquant istawa

L’Imam Abôu Hanîfah du salaf explique l’istiwa de Allâh, et exclu le sens de l’établissement et de la position assise.

an-Naboulouciyy déclare non-croyant ceux qui attribuent l’endroit ou la direction à Allâh

L’Imam an-Naboulouciyy déclare non-croyant ceux qui attribuent l’endroit ou la direction à Allâh

L’Imam Mâlik dit que l’istiwa de Allâh est sans comment

L’Imam Mâlik dit que l’istiwa de Allâh est sans comment, rapporté par al-Bayhaqiyy

al-Qourtoubiyy rapporte que istawa au sujet de Allâh est sans comment

al-Qourtoubiyy rapporte que istawa au sujet de Allâh est sans comment

al-Ach`ariyy (achari) dit que Allâh existe de toute éternité sans endroit

L’Imam al-Ach`ariyy (achari) dit que Allâh existe de toute éternité sans endroit

Ibn Kathir rapporte du salaf que l’istiwa de Allâh est sans comment

Ibn Kathir rapporte du salaf que l’istiwa de Allâh est sans comment et que Dieu existe sans endroit

Télécharger, Dourous, cours islamiques audio, invocation à écouter, Qour'ân Mp3

dourous, cours islamiques audio, invocations, cours arabe, grammaire à écouter, à télécharger, Coran Mp3

Explication du Hadith Al-Jariyah & Versets et Hadîth Non Explicites

an-Nawawiyy, ar-Raziyy et d’autres qui ont commenté le livre de Mouslim n’ont pas pris le Hadîth de al-jariyah selon le sens apparent mais ils ont dit que ('ayna l-Lâh) vient dans le sens de l’interrogation sur la glorification et l’éminence de Allâh et non pas dans le sens de l’interrogation sur la localisation dans l’espace. Dieu ne ressemble pas à Ses créatures, Il n'habite pas les cieux ni la terre, Il existe sans endroit et sans comment. Les Hadîth et les 'âyah non explicites ne sont pas pris selon leurs sens apparents.

Jugement de Délaisser la Prière en Islam

Le Messager de Dieu a dit, ce qui signifie: « cinq prières que Dieu a prescrites sur les esclaves, celui qui les accomplis parfaitement il a la promesse de Dieu d'entrer au paradis et celui qui ne les accomplis pas si Dieu veut Il le châtie et si Il veut Il le fait rentrer au paradis », ainsi la parole du Prophète qui signifie "si Il veut Il le fait rentrer au paradis" indique que celui qui n'accomplit pas la prière par paresse n'est pas non-croyant mais c'est un grand pécheur. Mais s'il renie la prière ou la rabaisse, il devient non-croyant.

La Nuit de la Grande Valeur Laylatou L-Qadr 27 Ramadan

AllAh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Nous l'avons fait descendre pendant la nuit de Al-Qadr. (1) Et que sais-tu de la nuit de Al-Qadr ? (2) La nuit de Al-Qadr est meilleure que mille mois (3) Durant celle-ci, les anges descendent ainsi que Jibrîl, sur ordre de leur Seigneur pour toute chose [prédestinée par AllAh jusqu’à l’année suivante] (4) Elle est paix et salut jusqu'à l'apparition de l'aube (5) ». Cette sôurah éminente montre que la nuit de Al-Qadr - nuit de la Valeur - possède un grand mérite. C'est la meilleure nuit de l'année.

Apostasie: actes et paroles qui annulent l'Islam

La règle est que toute croyance, tout acte ou toute parole qui signifie un rabaissement à l'égard de Allâh, de Ses Livres, de Ses messagers, de Ses anges, des signes emblématiques de la religion agréée par Allâh, de Ses lois, de Sa promesse ou de Sa menace est une mécréance. Que cela soit en étant sérieux, en plaisantant ou en colère.

Visiter la Tombe du Prophète MouHammad à Médine l'illuminée

La visite à la tombe du Prophète صلى الله عليه وسلم est recommandée selon l’Unanimité. Le Qadi `IyâD ainsi que An-Nawawiyy ont rapporté l’Unanimité à ce sujet. Le Prophète a dit: « مَن زَارَ قَبْرِي وَجَبَتْ لَهُ شَفَاعَتِي » qui signifie: « Celui qui visite ma tombe bénéficiera de mon intercession » [rapporté par Ad-DAraqouTniyy et jugé qawiyy par le HAfiDH As-Soubkiyy].

Le Siwak, eau de Zamzam, Ithmid, KoHl, ce que le Pélerin ramène de la Mecque

Quelle chose importante et quel bonheur de profiter de ce que le Messager de Allâh صلى الله عليه وسلم a enseigné à sa communauté ! Parmi ses enseignements, il y a l’incitation à utiliser le siwâk, à passer du ‘ithmid sur les yeux, à porter la qalansouwah – chéchia –, à porter la jallâbiyyah blanche – djellaba –, à boire de l’eau de zamzam, à se parfumer et à d’autres choses utiles encore que le pèlerin peut ramener avec lui. Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : « السواك مطهرةٌ للفم ومرضاةٌ للرب » qui signifie : « Le siwâk est une purification pour la bouche et une cause pour obtenir l’agrément du Seigneur ».

Le Pèlerinage à La Mecque Hajj et `Oumrah

ALLAH ta`âlâ dit: { وَلِلّهِ عَلَى النَّاسِ حِجُّ الْبَيْتِ مَنِ اسْتَطَاعَ إِلَيْهِ سَبِيلاً } ce qui signifie: « ALLAH a ordonné de faire le pèlerinage à la Maison sacrée pour qui en a la capacité », [sôurat 'Ali `Imrân / 97]. Le pèlerinage est une obligation éminentes. il est un devoir de l'accomplir une fois dans la vie pour toute personne responsable (moukallaf), libre, qui en a la capacité.

L’Imam An-Nawawiyy explique le Hadîth al-Jâriyah (Hadîth de la femme esclave)

L’Imam An-Nawawi confirme que Dieu n'a aucune ressemblance avec les créatures, il est impossible à son sujet la localisation et la direction et que les Hadîth équivoques ne sont pas interprétés dans un sens qui n'est pas dignes de Dieu

Le Chaykh As-Soubki Al-Azhari explique le Hadîth de la femme esclave (al-jâriyah) et Hadîth an-Nouzoul

soubki: la signification de (yanzilou rabbounâ ‘ila s-samâ’i d-dounyâ) descend Son messager (ange) ou Sa miséricorde. Quant à la décision du Messager (Salla l-Lâhou ta`âlâ `alayhi wa `âlâ âlihi wa sallam) de libérer la femme esclave (al-jâriyah), lorsqu’elle a dirigé sa main vers le ciel, c’est parce que cela indique de sa part qu’elle n’attribue pas d’associé à Allâh. Car en montrant le ciel du doigt, il a su qu’elle n’était pas de ceux qui adorent les idoles qui sont sur terre

L’Imam Al-Qourtoubi explique le Hadîth de la femme esclave et le verset « A-amintoum man fi s-samâ' »

L’Imam Al-Qourtoubi confirme que la voie des gens de la vérité est de croire que Allâh n’est ni dans les cieux, ni au-dessus des cieux, ni sur terre. Et il explique que le verset « A-'amintoum man fis-samâ' » [sôurat Al-Moulk], ainsi que le Hadîth de la femme esclave (jâriyah) et les autres textes de cet ordre, ne sont pas à prendre selon le sens apparent, mais qu’ils doivent être interprétés de manière correct.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9