homme musulman mariage. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Jugement de Délaisser la Prière en Islam

Le Messager de Dieu a dit, ce qui signifie: « cinq prières que Dieu a prescrites sur les esclaves, celui qui les accomplis parfaitement il a la promesse de Dieu d'entrer au paradis et celui qui ne les accomplis pas si Dieu veut Il le châtie et si Il veut Il le fait rentrer au paradis », ainsi la parole du Prophète qui signifie "si Il veut Il le fait rentrer au paradis" indique que celui qui n'accomplit pas la prière par paresse n'est pas non-croyant mais c'est un grand pécheur. Mais s'il renie la prière ou la rabaisse, il devient non-croyant.

Les Péchés des Pieds en Islam

Parmi les péchés du pied et qui est grand péché, il y a se pavaner en marchant, c’est-à-dire de marcher avec une démarche d’orgueil et de fierté. Allâh ta`âlâ dit: { وَلاَ تَمْشِ فِي الأَرْضِ مَرَحًا إِنَّكَ لَن تَخْرِقَ الأَرْضَ وَلَن تَبْلُغَ الْجِبَالَ طُولاً } qui signifie: « et ne marches pas avec orgueil et fierté certes tu ne vas pas fissurer la terre et tu n’atteindras pas la hauteur des montagnes ». Le Prophète a dit: « من تعظّم في نفسه أو اختال في مشيته لقي الله وهو عليه غضبان » qui signifie: « Celui qui marche en se pavanant ou avec fierté viendra au jour du jugement sous la menace du châtiment de Allâh » [rapporté par Al-Bayhaqiyy].

Les Péchés du Corps en Islam 4

Parmi les péchés du corps, il y a abandonner les obligations ou les retarder, tuer le gibier avec ce qui tue par son poids et fait sortir l’âme rapidement, prendre un animal pour cible, souiller la mosquée, retarder l’accomplissement du pèlerinage Hajj après en avoir eu la capacité, s’endetter sans nécessité s’il n’espère pas pouvoir rembourser d’une ressource clairement envisagée, ne pas ajourner la dette de celui qui est dans l'incapacité de rembourser et dépenser l'argent dans le péché.

Contredire ses Passions, Délaisser les Désobéis­sances, les Péchés. Récit de Dinâr. La Mort ne prévient pas

Allâh ta`âlâ dit: { يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّـهَ وَلْتَنظُرْ‌ نَفْسٌ مَّا قَدَّمَتْ لِغَدٍ ۖ وَاتَّقُوا اللَّـهَ ۚ إِنَّ اللَّـهَ خَبِيرٌ‌ بِمَا تَعْمَلُونَ } qui signifie: « Ô vous qui avez cru, faites preuve de piété à l’égard de Allâh et que chaque personne considère ce qu’elle prépare pour le jour du jugement. Faites preuve de piété à l’égard de Allâh, certes Allâh sait ce que vous faites ». Le Prophète MouHammad a dit: « أكيس الناس أكثرهم ذكرا للموت وأكثرهم له ذكرا أكثرهم له استعدادا » qui signifie: « les gens les plus intelligents ce sont ceux qui se rappellent le plus la mort et ceux qui se rappellent le plus se préparent le plus ».

Les Discordes Annoncées par le Prophète MouHammad

Le Messager de Allâh a dit: «بَادِرُوا بالأَعْمَالِ فِتَناً كَقِطَعِ اللَّيْلِ المُظْلِمِ يُصْبِحُ الرَّجُلُ مُؤْمِنًا وَيُمْسِي كَافِراً أَوْ يُمْسِي مُؤْمِنًا وَ يُصْبِحُ كَافِراً يَبِيعُ دِينَهُ بِعَرَضٍ مِنَ الدُّنْيَا » qui signifie: « Empressez-vous d'accomplir les bonnes œuvres avant la survenue des discordes qui sont comme des pans dans une nuit obscure où l'Homme se lève au matin en étant croyant et le soir il devient non-croyant. Ou bien, il est croyant le soir, et il se lève au matin en étant non-croyant. Il vend sa religion en échange d’un bien du bas monde », [rapporté par Mouslim].

La bataille de 'OuHoud

Les non-croyants de Qouraych étaient sortis avec leur armée jusqu'à parvenir aux alentours de Médine l'Illuminée, près de la montagne de 'Ouĥoud. Là, le Prophète éminent accomplit la prière du vendredi devant les gens. A cette occasion, il les encouragea au combat et à la persévérance. Il était sorti avec sept cent combattants courageux parmi les compagnons honorables, après que certains eurent repris le chemin de Médine, par peur du combat.

Paroles des Savants Musulmans sur Apostasie, Mécréance, Blasphème

Les savants sunnites sont unanimes qu'il y a des paroles, des actes et des croyances qui annulent l'Islam, même si elles sont dites en plaisantant ou en colère ou par ignorance du jugement tel que insulter Dieu, les prophètes, l'Islam ou approuver la mécréance ou aider à la mécréance

Histoire du Prophète Youçouf (Youssouf) Josèphe

Dieu a préservé Ses prophètes honorés de commettre de grands péchés exprimant une bassesse de caractère tant avant l'avènement de leur mission de prophète qu'après. On compte parmi ces prophètes éminents et préservés, notre maître Yôuçouf qui était d'une extrême beauté. Notre maître Yôuçouf avait grandi dans la maison du ministre Al-`Azîz en Égypte. Le chayTân suggéra de mauvaises pensées à Zalîkhâ la femme du ministre. Elle voulut en effet commettre l'adultère avec Yôuçouf. Mais notre maître Yôuçouf étant prophète, il ne commet pas la fornication et n'envisage pas même un instant de commettre une telle abomination. Au contraire, il exhorta Zalîkhâ en la menaçant du châtiment de Allâh et il ne lui obéit pas en ce qu'elle avait demandé.

Rencontre du Prophète Môuçâ et Al-KhaDir

Allâh ta`âlâ dit ce qui signifie : « Ils trouvèrent un de Nos esclaves pieux, à qui Nous avions accordé une miséricorde de Notre part et à qui Nous avions enseigné une science de Notre part. Môuçâ lui dit : pourrai-je t’accompagner afin que tu m’enseignes de ce que tu as appris ? l’homme lui répondit : Tu ne pourras pas faire preuve de patience en ma compagnie ! » [sôurat al-Kahf].

Ne pas Donner des avis de religion (fatwa) sans science

La voie de la sauvegarde, c'est de se préserver d'abord nous-mêmes, avant de donner un avis de jurisprudence, et de nous rappeler que nous avons devant nous le Paradis et l’enfer. Si la réponse à la question est claire pour nous, comme la clarté du soleil au milieu du ciel, on répond, sinon on ne répond pas. On ne donne aucun avis à partir de ses passions, car celui qui suit ses passions court à sa perte et chutera.

Abou Bakr As-Siddiq, le premier des califes bien guidés

Abou Bakr As-Siddiq, le premier des califes bien guidés. Lorsque l’Islam est venu, il fut le premier des hommes à entrer en Islam, il avait alors trente-sept ans. Il était lui-même un compagnon du Prophète MouHammad.

Les causes de bien invocations et aumônes profitent par la volonté de Allâh

At-Tirmidhiyy a rapporté dans ses Sounan d’après Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, que le Prophète a dit ce qui signifie: « Lorsque le fils de ‘Âdam meurt, ses actes seront interrompus sauf ce qui lui parvient à partir de 3 sources: une aumône qui court, une science par laquelle on tire profit et un enfant vertueux qui lui fait des invocations »

La Foi Musulmane et ce qui l'Annule. Croyance Apostasie Mécréance

La foi est que tu crois en Allâh, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Prophètes, en Le Jour Dernier et que tu crois que Dieu a prédestiné le bien et le mal.

Les Lois du Hajj, Le Pèlerinage à La Mecque et la Omra

La Parole de Allâh ta`âlâ dans Son Livre qui ne comporte pas d’incohérence qui signifie: « Le Hajj est accompli dans des mois bien définis, celui qui s’engage à accomplir le Hajj, qu’il n’y commette ni de rapports [sexuels], ni de grands péchés et ni de débats inutiles. Et tout le bien que vous faites, Allâh le sait. Et prenez des provisions, certes la meilleure des provisions, c’est la piété. Et craignez-Moi en accomplissant les devoirs et en évitant les péchés, ô vous qui êtes dotés de raison. » [sôurat Al-Baqarah/ 197].

50 Questions Réponses sur la Religion Musulmane Voie Sunnite

Ci après cinquante questions réponses pour éclaircir la voie sunnite de manière concise. La voie sunnite est la voie du Prophète MouHammad Salla lLâhou `alayhi wa sallam et des compagnons, c'est la voie suivies par la majeur partie des gens qui se réclament de l'Islam. Les quatre écoles et les gens de la vérité ne divergent pas sur cette voie.

Adam le Premier Prophète et le Premier Homme

Adam, premier Prophète et homme, il est musulman comme tous les Prophètes. Il avait un bel aspect. Tous les prophètes ont un beau visage et une belle voix.

La Prière Funéraire AL-JINAZAH

Il convient de se rappeler souvent de la mort et de s'y préparer en faisant le repentir en réparant les injustices qu'on a faites envers ceux qui ont été lésés. Ceci est encore plus requis de la part des malades. Tout comme il fait preuve de patience envers la maladie, il abandonne les gémissements autant qu'il le peut. Il lui est recommandé de se faire soigner et pour les autres, de lui rendre visite. Il convient à celui qui lui rend visite de lui remonter le moral et de ne pas rester trop longtemps.

Les Prophètes et les Messagers

Les prophètes sont les meilleurs des créatures de Allâh. Allâh `azza wa jall les a choisis et Il sait ce qu’Il choisit et Il leur a accordé une grâce et un mérite par rapport aux autres créatures. Les Prophètes sont les gens qui ont le plus de science, qui ont le plus de piété, qui ont le plus d’indulgence, de patience, de miséricorde, ils sont les meilleurs des gens. Allâh leur a accordés spécifiquement le statut de Prophète par Sa grâce et Sa miséricorde. Ce n’est pas un statut qu’ils ont acquis par une action de leur part qui leur aurait fait mériter cela. Car notre Seigneur choisit et accorde Sa Miséricorde à qui il veut et Il n'a aucun devoir, rien n’est obligatoire pour Lui SoubHânah. Allâh ta`âlâ les a préservés de ce qui n’est pas digne du statut de celui qui reçoit une telle mission, Il les a guidés vers le bien et les a préservés des défauts, ce sont les imams et les guides.

Exégèse tafsir sourat al-'IkhlâS qoul houwa l-Lâhou 'AHad

Al-HâfiDh Ibnou Hajar a dit dans son livre FatHou lBârî : Al-Bayhaqiyy a rapporté dans al-'Asmâ' wa Si-Sifât avec une chaîne de transmission Haçan d'après Ibnou `Abbâs que les non-croyants sont venus au prophète et lui ont dit: décris nous ton seigneur Celui que tu adores. Allâh a révélé qoul houwa lLâhou AHad jusqu'à la fin de la sôurat. Le prophète a dit: « Ce sont les attributs de mon Seigneur `zza wa jall ».

Signification de je témoigne qu’il n’est de dieu que Allâh

Parmi les choses qu'il est un devoir de connaître et de croire {par le cœur} dans tous les cas, et qu’il est un devoir de prononcer {par la langue} immédiatement si quelqu’un est non-croyant {d'origine ou apostat} ou sinon {pour la personne musulmane} dans la prière, il y a les deux témoignages : أَشهَدُ أَنْ لاَ إِلهَ إِلاَّ اللّهُ وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّداً رَسُولُ اللَّه ('ach-hadou 'an lâ 'ilâha 'il-la l-Lâh, wa 'ach-hadou 'anna MouHammadan raçôulou l-Lâh) c'est-à-dire : je témoigne qu'il n'est de dieu que Allâh et je témoigne que MouHammad est le Messager de Allâh

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13