sens istawa coran. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Châtiment, Félicité de la Tombe et l'interrogatoire des deux Anges Mounkar et Nakir

L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance ». Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance.

Le devoir le plus éminent à l’égard de Allâh de la part de Ses esclaves

Le devoir le plus éminent à l’égard de Allâh de la part de Ses esclaves est de croire en Son unicité ta`âlâ (tawHîd) et de ne pas adorer autre que Lui (ne rien Lui associer). En effet, adorer autre que Allâh est de la mécréance et la mécréance est le plus grand péché que puisse commettre l’esclave.

Le Prophète `IÇA (ISSA) Jésus est Musulman

Le prophète `Içâ Jésus est musulman comme tous les prophètes. Il a annoncé la venue du prophète MouHammad. Il a été élevé au ciel, il n'a pas été tué ni crucifié. Il va redescendre sur terre et propager l'Islam.

Histoire du Prophète Youçouf (Youssouf) Josèphe

Dieu a préservé Ses prophètes honorés de commettre de grands péchés exprimant une bassesse de caractère tant avant l'avènement de leur mission de prophète qu'après. On compte parmi ces prophètes éminents et préservés, notre maître Yôuçouf qui était d'une extrême beauté. Notre maître Yôuçouf avait grandi dans la maison du ministre Al-`Azîz en Égypte. Le chayTân suggéra de mauvaises pensées à Zalîkhâ la femme du ministre. Elle voulut en effet commettre l'adultère avec Yôuçouf. Mais notre maître Yôuçouf étant prophète, il ne commet pas la fornication et n'envisage pas même un instant de commettre une telle abomination. Au contraire, il exhorta Zalîkhâ en la menaçant du châtiment de Allâh et il ne lui obéit pas en ce qu'elle avait demandé.

Récit du Début de la Révélation au Prophète MouHammad

`A'ichah que Allâh l'agréé, a dit: « La première chose par laquelle a débuté la révélation pour le Messager de Allâh, c'est le rêve prémonitoire. Il voyait en rêve des événements qui se réalisaient exactement comme il les avait vus ».

L'Héritage en Islam : Lois, Partage des Biens. Règles de succession

Il n'est pas valable de partager un héritage laissé par un défunt avant que ne soient réglés tous les droits qui pèsent sur ce défunt: les dettes qu'il avait, avant que ne soient exécutés ses legs, et que ne soient mis de côté le prix d'un pèlerinage et d'une `oumrah qui sont à sa charge.

Ceux qui ont Droit à la Zakât Aumône Obligatoire

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân: { إنَّما الصَّدَقَاتُ لِلفُقَرَاء و الْمَسَاكِينِ و الْعَامِلِين عَلَيْها و الْمُؤَلَّفَةِ قُلُوبُهُم وَ في الرِّقَابِ وَ الغَارِمِين وَ في سَبِيلِ الله وَاْبنِ السَّبِيلِ } qui signifie: « certes les aumônes [obligatoires] ne sont [destinées] qu'aux miséreux, aux pauvres, à ceux qui travaillent au service de la zakAt, aux nouveaux convertis dont le cœur est à raffermir, aux esclaves [qui en ont besoin pour remplir leur contrat d'affranchissement] aux endettés [qui ne peuvent pas s'acquitter de leurs dettes], aux combattants [bénévoles] et au voyageur [qui n'a pas ce qui lui permet d'atteindre sa destination] ».

La Zakât Aumône Obligatoire en Islam

La zakât est l’un des principaux devoirs de l’Islam, c’est un des sujets les plus éminents de l’Islam. Celui pour qui c’est un devoir de payer la zakât.

La biographie du troisième calife: le compagnon `Outhmân Ibnou `Affân

`Outhmân a eu la charge du califat de l’an 24 à l’an 36 de l’hégire. L’empire musulman s’est agrandi durant cette période. `Outhmân a joué un rôle décisif dans la diffusion du MouS-Haf (le livre du Qour'ân). Durant son califat, il a repris les feuillets rassemblés par Abôu Bakr et les a fait vérifier et confirmer par les compagnons avant de les faire copier en un seul livre. Il a diffusé plusieurs exemplaires de ce livre dans l’empire musulman pour qu’ils servent de référence.

Apprendre l'Islam aux Enfants, Éducation des Petits Musulmans, Enseigner l'Islam aux Jeunes

L’Imam Al-Ghazâliyy cite dans son livre IHyâ'ou `Oulôumi d-Dîn après avoir cité des questions de croyance: « .. Sache que ce que nous avons mentionné dans la présentation de la croyance, il convient de l’enseigner à l'enfant dès son plus jeune âge, afin de le protéger et pour qu'il l’apprenne par cœur. Ensuite il en découvrira le sens petit à petit lorsqu'il grandira ». (fin de citation).

Comment Se Convertir à l'Islam ? Devenir Musulman

Pour devenir musulman, il faut PRONONCER en y croyant: Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre dieu que Dieu et je témoigne que MouHammad est le Messager de Dieu. Si la personne n'arrive pas à prononcer MouHammad (en arabe), elle appelle le Prophète par son surnom : Abou l-Gaacim, le père de Gâcim est le Messager de Dieu

Rechercher des Bénédictions par les Traces Physiques du Prophète MouHammad tabarrouk

La recherche des bénédictions par les traces physiques du Prophète MouHammad est une cause permise selon l'unanimité des savants musulmans tout en croyant que Dieu est le Seul Créateur du profit et de la nuisance

La Sainte Marie Maryam mère de `Içâ Jésus

La sainte Maryam Marie est la mère du Prophète `Içâ Jésus. Dieu a créé le Prophète `Içâ عَلَيْهِ السَّلاَم sans père. Dieu a ordonné à l’ange Jibrîl Gabriel d’insuffler en Maryam l’âme de `Içâ. Cette naissance extraordinaire montre la puissance de Allâh et l’honneur de l’avant-dernier Prophète.

Ibnou Mou`allam al-Qourachiyy rapporte la déclaration de mécréance de celui qui fait ressembler Dieu aux créatures

Ibnou Mou`allam al-Qourachiyy a dit : « Ceci est de la mécréance selon l'Unanimité et nous déclarons non-croyant ceux qui se réclament de l'Islam qui disent que la Parole de Dieu est crée et ceux qui disent que Dieu ne sait pas les choses avant leur existence et celui qui ne croit pas en la Prédestination et celui qui croit que Dieu est assis sur le trône tout comme a rapporté ce jugement le juge -Al QâDî - Houçayn d'après le texte de Ach-Châfi`iyy ».

Centres Islamiques Culturels Cultuels Mosquées Apprendre l'Arabe et l'Islam Associations Musulmanes, Imams

Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit : « يَا أبا ذَر لأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ ءايَة مِن كِتَاب الله خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ مِائةَ رَكْعَةٍ ولأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ بَاباً مِن العِلمِ خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ أَلفَ رَكْعَةٍ » Ce qui signifie : « Ô Abôu Dhar si tu te déplaces et tu apprends une ‘Ayah du Qour’ân tu sera plus récompensé que si tu priais cent rak`ah (des prières surérogatoires) et si tu te déplaces et tu apprends un chapitre de la religion tu sera plus récompensé que si tu priais mille rak`ah (des prières surérogatoires) », Hadîth Haçan, rapporté par Ibnou Mâjah.

Les Savants Sunnites Acharites et Matouridites

Les sunnites Acharites du nom de l’Imam Abôu l-Haçan Al-'Ach`ariyy né à Bassora en 260 de l’Hégire, il a vécu ensuite à Bagdad. Il fut un grand savant défenseur de la croyance de Ahlou s-Sounnah. Les savants Matouridites tirent leur nom de l’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy, contemporain de l’Imam Al-'Ach`ariyy, il a vécu en Perse

Mise en Garde contre Ibnou Taymiyah

Les égarements de ibnou taymiya ont été confirmés par les savants des quatre écoles sunnites

Les Mérites de la Prière, les Bienfaits de la Prière en Assemblée Jamâ`ah

La prière est tel un pilier pour l'Islam. C’est donc un de ses plus éclatants et éminents symboles, des plus profitables provisions. Elle est, après les deux témoignages, la plus importante des obligations et la plus importante des œuvres qui nous seront exposées au jour dernier, celle dont on espère le plus de récompenses, elle est soumission, crainte et glorification, elle montre notre besoin et notre recours à Allâh, elle est invocations et remerciements, elle est louanges et glorifications, elle est une soumission pour Allâh Al-`Aliyy Al-Hamîd.

La croyance en la Prédestination

Le prophète MouHammad a dit ce qui signifie: « Certes, si Allâh avait voulu châtier les gens des cieux et de la terre, Il les aurait châtiés sans être injuste envers eux. Et s'Il leur fait miséricorde, alors Sa miséricorde serait meilleure pour eux que leurs propres actes. Et si tu dépensais l’équivalent de la montagne de ‘OuHoud en or dans la voie que Allâh agrée, Allâh n’agréera de toi cet acte que si tu crois en la destinée et tu sais que ce qui t’a atteint n'était pas pour te manquer, et que ce qui t’as manqué n'était pas pour t’atteindre et si tu meurs en ayant une croyance autre que celle-ci tu entreras en enfer ».

La Prière du Vendredi Joumou`a

La prière du vendredi (al-joumou`ah) est constituée de deux rak`ah. C'est une obligation d'ordre personnel (farDou `ayn) pour tout musulman, pubère, sain d'esprit, libre, de sexe masculin, résident, n'ayant pas d'excuse l'autorisant à ne pas la faire, s'il y a quarante résidents établis à vie (moustawTin). Ainsi, la prière du vendredi n'est pas obligatoire pour l'enfant non pubère, ni pour le fou, ni pour la personne de sexe féminin, ni pour le voyageur même si son voyage est d'une distance inférieure à la distance qui permet de raccourcir la prière, ni pour celui qui a une excuse qui permet son délaissement, comme le malade d'une maladie à cause de laquelle il lui est difficile de se rendre à l'endroit où a lieu la prière du vendredi.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10