invocation islamique. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

L'imam ‘Abôu Hanîfah : Biographie Fondateur de l'école Hanafite

L’Imam moujtahid ‘Abôu Hanîfah (80 - 150 H) est le fondateur de l’école de jurisprudence (madh-hab) hanafite. Il était moujtahid absolu (mouTlaq) apte à déduire les lois à partir du Qour’ân et de la Sounnah (Hadîth). Il a énormément insisté sur la propagation de la croyance en l’existence de Dieu sans endroit et sans comment auprès des gens. Il a dit entre autres: « Dieu existait et il n’y avait pas d’endroit, Il existait avant de créer les créatures, Il existait il n’y avait pas d’endroit ni créatures ni aucune chose et Il est le créateur de toute chose. »

Histoire: le Feu n'a pas brûlé le Prophète Ibrâhîm Abraham

Le feu ne l’a pas brûlé et ne lui a pas nui, ni lui ni ses habits. Le feu a seulement brûlé ce qui le ligotait. En effet, c’est Dieu qui crée toute chose, qui fait passer toute chose du néant à l’existence. Dieu est le Créateur des corps palpables et impalpables et de leurs caractéristiques tel que le mouvement, la froideur, la chaleur.

Hôud et SâliH deux Prophètes Arabes. Les Prophètes sont tous Musulmans

Hôud et SâliH sont deux Prophètes arabes. Hôud vivait au Yémen tandis que la ville de SâliH se situait entre Tabouk et Médine. Ils ont tous deux appelé les gens à suivre la religion de l’Islam comme tous les prophètes, mais certains ne les ont pas suivis. Ces non croyants ont été exterminés par un châtiment violent et inattendu.

Allâh fait ce qu'Il veut, rien ne Lui est obligatoire

Allâh, rien n’est obligatoire pour Lui. Allâh fait ce qu’Il veut, Il n’a personne qui Lui ordonne ou qui Lui interdit. Il ordonne à ses créatures ce qu’Il veut et Il interdit ce qu’Il veut. L’injustice n’est pas concevable de Sa part

La contagion dans l’Islam

Faire les causes en se protégeant et en prenant les médicaments, ne contredit pas le fait de se fier à Allâh ni la croyance en la prédestination, car tout cela est par la prédestination de Allâh. Lorsqu’une personne en bonne santé entre en contact avec quelqu'un de malade, il se peut qu'elle attrape sa maladie par la volonté de Dieu.

La Préservation, les Attributs et les Caractéristiques des Prophètes et des Messagers

Les prophètes sont préservés de la mécréance, des grands péchés et des petits péchés de bassesse. Ils ont tous un beau visage et une belle voix. Ils sont préservés des maladies repoussantes. Ils ne mentent pas et ne trahissent pas.

Ordonner le Bien et Interdire le Mal en Islam

Il est important en Islam d'ordonner le bien et 'interdire le mal si on a la capacité et que cela ne va pas engendrer un mal plus grave.

Paroles des Savants Musulmans dans La Croyance Musulmane 5

Tous les prophètes et les savants sunnites sont unanimes que Dieu (Allâh) existe sans endroit sans comment et sans direction et que celui qui croit le contraire n'est pas musulman

Le Jour du Jugement Dernier en Islam

Le jour dernier c'est le jour du jugement. Il commence avec la sortie des gens de leurs tombes et se termine lorsque les gens du paradis seront établis au paradis et les gens de l'enfer en enfer. Il y aura des situations difficiles auxquelles les croyants pieux échapperont. Leurs œuvres, qu'elles soient de bien ou de mal, leur seront exposées. Leurs œuvres seront pesées avec une balance. Le non-croyant n'aura aucune bonne action.

Le devoir le plus éminent à l’égard de Allâh de la part de Ses esclaves

Le devoir le plus éminent à l’égard de Allâh de la part de Ses esclaves est de croire en Son unicité ta`âlâ (tawHîd) et de ne pas adorer autre que Lui (ne rien Lui associer). En effet, adorer autre que Allâh est de la mécréance et la mécréance est le plus grand péché que puisse commettre l’esclave.

Les Sortes de Mécréance et les Catégories de Mécréants. Blasphème, Apostasie

Allâh dit dans sourat an-Niçâ' 'âyah 48 ce qui signifie: « Certes Allâh ne pardonne pas qu'on adore autre que Lui et Il pardonne ce qui est en-deçà à qui Il veut ». La mécréance est le plus grand péché que Dieu ne pardonne pas. Elle se divise en trois catégories: l'assimilation, le démenti, et l'athéisme.

L'épreuve et la Patience du Prophète 'AYYOUB

Les Prophètes ont tous une belle apparence et ils sont préservés de tout ce qui repousserait les gens d'accepter leur appel, ainsi ils ne leur arrivent pas des maladies qui repoussent les gens comme la lèpre. Ainsi c'est faux ce que certains disent que le Prophète 'Ayyôub avait des vers qui sortaient de son corps, ceci n'est pas digne des prophètes. Il est possible aux Prophètes d'avoir des maladies douloureuses mais pas des maladies qui repoussent les gens, ils sont préservés de cela.

Certains des Miracles du Prophète MouHammad

Le Qour'ân honoré est le plus grand des miracles du Prophète MouHammad prouvant sa véracité, tel que si les humains et les jinn s'unissaient pour apporter un livre semblable, ils ne le pourraient pas. Il y a aussi la fente de la lune en deux et l'eau qui surgit entre ses doigts.

Apostasie: actes et paroles qui annulent l'Islam

La règle est que toute croyance, tout acte ou toute parole qui signifie un rabaissement à l'égard de Allâh, de Ses Livres, de Ses messagers, de Ses anges, des signes emblématiques de la religion agréée par Allâh, de Ses lois, de Sa promesse ou de Sa menace est une mécréance. Que cela soit en étant sérieux, en plaisantant ou en colère.

Explication des Temps des Prières. Horaires Aube Fajr Véritable

Allâh ta`âlâ dit: { إِنَّ الصَّلاَةَ كَانَتْ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ كِتَابًا مَّوْقُوتًا }[sôurat an-Niçâ' / 103] qui signifie: « Certes la prière a été prescrite pour les croyants dans son temps ». Il est un devoir de vérifier les temps de prières par l'observation et il ne suffit pas de se fier à un calendrier basé sur le simple calcul ; ainsi le calendrier donne une estimation du moment où il convient d'observer visuellement pour s'assurer de l'entrée du temps de la prière.

Histoire du Prophète Youçouf (Youssouf) Josèphe

Dieu a préservé Ses prophètes honorés de commettre de grands péchés exprimant une bassesse de caractère tant avant l'avènement de leur mission de prophète qu'après. On compte parmi ces prophètes éminents et préservés, notre maître Yôuçouf qui était d'une extrême beauté. Notre maître Yôuçouf avait grandi dans la maison du ministre Al-`Azîz en Égypte. Le chayTân suggéra de mauvaises pensées à Zalîkhâ la femme du ministre. Elle voulut en effet commettre l'adultère avec Yôuçouf. Mais notre maître Yôuçouf étant prophète, il ne commet pas la fornication et n'envisage pas même un instant de commettre une telle abomination. Au contraire, il exhorta Zalîkhâ en la menaçant du châtiment de Allâh et il ne lui obéit pas en ce qu'elle avait demandé.

Le Prophète LôuT

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'An: { وَإِنَّ لُوطًا لَّمِنَ الْمُرْسَلِينَ } qui signifie: « Et certes, Lout est parmi les messagers ». Allâh a envoyé le prophète éminent et honorable Lout à l’époque du Prophète 'Ibrâhîm qui est son oncle paternel. Sachez mes frères de foi que le nom de LôuT est un nom qui n’est pas arabe, donc ce n’est pas un nom qui dérive de al-liwâT (la sodomie) car al-liwâT est un terme arabe. Et il n’est pas digne du rang des prophètes que le nom de l’un d’entre eux soit dérivé d’un terme dont le sens est laid. Les noms des prophètes ne sont pas laids et ne dérivent pas d’un nom qui est mauvais. Et il n’y a pas de noms laids ou mauvais qui dériveraient du nom d’un prophète.

Le Prophète Idrîs Idriss

'Idrîs `alayhi s-salâm fait partie des messagers honorés que Allâh nous a fait connaître dans le Qour'ân Al-Karîm. Allâh ta`âlâ dit: { وَاذْكُرْ فِي الْكِتَابِ إِدْرِيسَ إِنَّهُ كَانَ صِدِّيقًا نَّبِيًّا } qui signifie: « Et cite dans le Livre 'Idrîs. Il était véridique et prophète. Et Nous l'avons élevé à un haut degré », [sôurat Maryam / 'Ayah 56-57].

Récit du Début de la Révélation au Prophète MouHammad

`A'ichah que Allâh l'agréé, a dit: « La première chose par laquelle a débuté la révélation pour le Messager de Allâh, c'est le rêve prémonitoire. Il voyait en rêve des événements qui se réalisaient exactement comme il les avait vus ».

Miracle pour le prophète MouHammad: le mouton l'informe qu'il est empoisonné

Le moyen de reconnaître un prophète, c’est le miracle (al-mou`jizah). Le miracle est un fait extraordinaire, conforme à la prétention du prophète à être un envoyé de Dieu, et qui ne peut pas être contrecarré par quelque chose de semblable, à l’exemple du jaillissement de l’eau pure, limpide et douce, d’entre les doigts du Prophète MouHammad (Que Allâh l’honore et l’élève davantage en degré et qu’Il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle) ou encore la préservation de notre maître Ibrâhîm – Abraham –`alayhi s-salâm du feu intense qui ne l’a pas brûlé.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18