le partage des biens dans la religion islamique. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Incitation à entretenir les relations avec les proches parents et mise en garde contre leur rupture

Parmi les points sur lesquels la Loi a insisté, il y a l’entretien des relations avec les proches parents, c’est un caractère que nous a enseigné le Messager de Allâh par son comportement et par sa parole. Ainsi, le Messager de Allâh, notre maître MouHammad, quand Jibrîl `alayhi s-salâm est venu la première fois avec la Révélation, il a mentionné ce qu’il a vu comme descente de l’Ange à la dame Khadîjah, et qui lui a dit ce qui signifie: « Persévère, ô toi fils de l’oncle et à toi la bonne nouvelle. Certes, tu entretiens les relations avec les proches parents, tu dis vrai quand tu parles, tu combles les besoins, tu honores l’invité et tu aides face aux épreuves ». [Rapporté par Al-Boukhâriyy]

Les Miracles du Pophète Jésus `Içâ (`Issâ)

Lorsque le prophète `Içâ (Jésus) le Messie eut trente ans, il reçut la révélation de la part de Dieu. En tant que Prophète, il lui fut ordonné d’appeler les gens à l'adoration de Dieu, l'Unique Qui n'a pas d'associé. `Içâ (Jésus) partit donc parcourir les contrées et traverser les villages, appelant les gens à l’Islam. Dieu lui a accordé des miracles prouvant sa véracité

Interdiction d'insulter les compagnons du Prophète

Parmi les péchés de la langue, il y a insulter les compagnons du Prophète. Insulter tous les compagnons est de la mécréance ; ainsi celui qui dit qu’ils n’ont pas de mérites par rabaissement envers eux, il devient non-croyant de même celui qui dit qu’ils ne sont pas honnêtes pour transmettre la Loi, il devient non-croyant, car les compagnons sont ceux qui nous ont transmis la religion ; le Qour’ân nous est parvenu par leur voie, ainsi que tous les sujets de la religion car aucun d’entre nous n’a rencontré le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam.

Sens Figuré dans le Hadîth et le Qour'ân

Ce Hadîth très clair nous montre ce qu'on trouve dans d'autres Hadîth et 'âyah non explicite à savoir le sens figuré, que les gens égarés utilisent à tort pour assimiler Dieu à Ses créatures, pour attribuer à Dieu la forme, la couleur, ou la quantité, donc là, c'est clair ils ne vont pas dire que le Hadîth veut dire que Dieu est tombé malade, ils ne vont pas dire cela. Et de même, on ne dit pas cela parce que ce n'est pas digne de Dieu, et puis c'est expliqué qu'ici ce qu'il est visé c'est " l'esclave de Dieu qui est tombé malade " mais Dieu attribue mariDtou au début à Lui-même mais dans le sens de la figure de style de ce qui est omis majâzou Hadhf c'est-à-dire l'esclave de Dieu est tombé malade.

Achoura 10 MouHarram 1442 2020

Il est recommandé de jeûner ce jour, ainsi qu'un jour avant (et un jour après). Il est recommandé de jeûner ce jour, ainsi qu'un jour avant (et un jour après). Le jour de `Achôurâ' est le jour durant lequel Dieu a sauvé Môuçâ et a fait noyer Pharaon. C'est aussi le jour où Il a accepté le repentir de 'Adam, où Il a sauvé l'Arche de NOUH. Le Messager de Allâh a dit ce qui signifie: « Aujourd'hui c’est le jour de `Achôurâ', Allâh n'a pas fait un devoir pour vous de le jeûner; que celui qui le veut jeûne, et que celui qui ne le veut pas ne jeûne pas ».

Les Péchés du Corps en Islam 3

Parmi les péchés du corps, il y a porter de l'or, l'argent et la soie pour un homme, s'isoler avec une femme non maHram, l'hostilité envers un saint vertueux, aider à commettre un péché, l’escroquerie et la contrefaçon, utiliser des ustensiles en or et en argent.

La Miséricorde de Dieu est réservée aux Musulmans dans l'au-delà

Dans cette vie Dieu fait miséricorde aux musulmans et aux non-musulmans. Même l’air que respirent les non-croyants est une miséricorde de Dieu, mais dans l’au-delà, la miséricorde de Dieu est spécifique aux musulmans. Donc il n’est pas permis de demander miséricorde pour celui qui meurt non-musulman car Dieu ne pardonne pas à celui qui meurt non-croyant.

Conseils sur la Nourriture en Islam

Selon le Qour'ân et le Hadîth le miel comporte une guérison. Un médecin (parmi les anciens) très réputé dans la pratique de la médecine arabe qui se nome Khâlid ibnou Kaladah a dit: « المَعِدَةُ بَيْتُ الدَاءِ و الحِمْيَةُ رَأْسُ الدَّوَاءِ » ce qui signifie: « L’estomac c’est la maison des maladies et le fait de manger que ce qui est bénéfique pour la personne c’est le chef des médicaments ». Cela veut dire que la plupart des maladies proviennent de ce que la personne mange et le fait que la personne mange ce qui est bon pour sa santé c’est le chef des médicaments.

Comportement et Bienfaisance envers le Voisin en Islam

Sahl At-toustariyy avait un voisin mazdéen. La fosse septique de ce voisin se déversait dans la maison de Sahl. C’est alors que Sahl demeura une longue période évacuant de nuit les saletés qui arrivaient jusqu’à chez lui. Le jour où il tomba malade, il invita son voisin mazdéen et lui annonça qu’il craignait que ses héritiers ne puissent supporter cette nuisance que lui-même supportait et qu’ils n’entrent ainsi en conflit avec leur voisin mazdéen. Le mazdéen fut tellement étonné de sa patience face à cette grande nuisance qu’il lui a dit: « Tu m’as aidé ainsi toute cette longue période alors que je suis sur ma religion, tends moi donc ta main pour que j’entre en Islam. » et il a dit: « je témoigne qu’il n’est de dieu que Allâh et je témoigne que MouHammad est le messager de Allâh. » puis Sahl que Allâh l’agrée décéda.

Les Discordes Annoncées par le Prophète MouHammad

Le Messager de Allâh a dit: «بَادِرُوا بالأَعْمَالِ فِتَناً كَقِطَعِ اللَّيْلِ المُظْلِمِ يُصْبِحُ الرَّجُلُ مُؤْمِنًا وَيُمْسِي كَافِراً أَوْ يُمْسِي مُؤْمِنًا وَ يُصْبِحُ كَافِراً يَبِيعُ دِينَهُ بِعَرَضٍ مِنَ الدُّنْيَا » qui signifie: « Empressez-vous d'accomplir les bonnes œuvres avant la survenue des discordes qui sont comme des pans dans une nuit obscure où l'Homme se lève au matin en étant croyant et le soir il devient non-croyant. Ou bien, il est croyant le soir, et il se lève au matin en étant non-croyant. Il vend sa religion en échange d’un bien du bas monde », [rapporté par Mouslim].

Signification deux Témoignages : croyance musulmane

Le minimum de l’Islam, c’est de témoigner qu’il n’est de dieu que Dieu et que MouHammad est le messager de Dieu et que le minimum de la foi, c’est de croire par son cœur au sens de ces deux témoignages.

Que convient-il au Musulman de faire pendant la journée de RamaDân ?

Voici le mois de RamaDân qui est revenu. Il est le mois du Qour’ân, le mois du repentir, le mois de l’ascèse et de la contrainte des âmes, le mois de la pureté des âmes, le mois de la récitation du Qour’ân, le mois des veillées en prières et de la multiplication des actes de bien. Alors esclave de Allâh, empresse-toi pour occuper tes journées et tes souffles par l’obéissance à Allâh. Car, celui qui n’occupe pas son temps libre par ce qui le concerne, l’oisiveté l’incitera à faire ce qui ne le concerne pas. Dis-toi: je ne laisse pas ce mois passer sans en profiter, sans y faire du bien. Ainsi à l’aube, commence ta journée par l’évocation de Allâh..

Les Pièges de ChayTân. Récit de l'ermite égaré

Un jour, deux jeunes hommes voulurent quitter leur région pour faire fructifier leurs biens commerciaux. Ces jeunes hommes subvenaient à leur charge ainsi qu'à celle de leur sœur. Avant de la quitter le temps de leur voyage, ils voulurent charger une personne digne de confiance pour qu'elle puisse s'occuper d'elle, en lui achetant ce dont elle avait besoin durant leur absence.

Les Prophètes et les Messagers

Les prophètes sont les meilleurs des créatures de Allâh. Allâh `azza wa jall les a choisis et Il sait ce qu’Il choisit et Il leur a accordé une grâce et un mérite par rapport aux autres créatures. Les Prophètes sont les gens qui ont le plus de science, qui ont le plus de piété, qui ont le plus d’indulgence, de patience, de miséricorde, ils sont les meilleurs des gens. Allâh leur a accordés spécifiquement le statut de Prophète par Sa grâce et Sa miséricorde. Ce n’est pas un statut qu’ils ont acquis par une action de leur part qui leur aurait fait mériter cela. Car notre Seigneur choisit et accorde Sa Miséricorde à qui il veut et Il n'a aucun devoir, rien n’est obligatoire pour Lui SoubHânah. Allâh ta`âlâ les a préservés de ce qui n’est pas digne du statut de celui qui reçoit une telle mission, Il les a guidés vers le bien et les a préservés des défauts, ce sont les imams et les guides.

Paroles des Savants Musulmans dans La Croyance Musulmane 2

Les savants sunnites sont tous unanimes sur le fait que Dieu (Allâh) existe sans endroit sans comment et sans direction et que celui qui croit le contraire n'est pas musulman

Ordonner le Bien et Interdire le Mal en Islam

Il est important en Islam d'ordonner le bien et 'interdire le mal si on a la capacité et que cela ne va pas engendrer un mal plus grave.

Fête et Règles du Sacrifice Aid el-Kebir aid al adha 2020/1441H

Aid al- ADHâ (Aid al-Kabîr) la fête du sacrifice est le 10 dhou l-Hijjah. Aid moubârak. Que Dieu agrée votre jeûne et vos actes d’adoration. Koullou `âm wa 'antoum bikhayr. Que Dieu vous fasse revivre cette occasion dans le bien et la piété. Dans un Hadîth rapporté par la Dame `A'ichah, que Allâh l'agrée, elle a dit que le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit ce qui signifie: « Sacrifiez, il n'y a pas un musulman qui se dirige vers la qiblah avec la bête pour la sacrifier sans que son sang et sa laine soient des Haçanât pour lui au Jour Dernier ».

Châtiment, Félicité de la Tombe et l'interrogatoire des deux Anges Mounkar et Nakir

L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance ». Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance.

Plus d'Explication sur les menstrues (les règles) et les lochies en Islam

Le corps de la femme qui a les règles est pur, ainsi que sa transpiration et ses larmes et sa salive et il n’est pas déconseillé de côtoyer une femme qui a les règles. Ainsi il a été rapporté par Al-Boukhâriyy dans le Hadîth SaHîH que le Messager de Allâh récitait le Qour’ân en ayant la tête appuyé sur le corps de `A’ichah alors qu’elle avait les menstrues, de même il a été rapporté dans le Hadîth SaHîH que `A’ichah lui peignait les cheveux alors qu’elle avait les menstrues.

Les Miracles des Prophètes

Mes frères de Foi, Allâh a soutenu chaque prophète par des preuves claires et des miracles qui indiquent de manière catégorique son statut de prophète et qui témoignent de sa véracité. Le miracle est donc un signe et une preuve de la véracité des prophètes lorsqu’ils prétendent être prophètes. Il n’y a pas eu un seul prophète qui n’ait eu un miracle. Le miracle est quelque chose d’extraordinaire. Autrement dit, c’est quelque chose qui est contraire à ce qui est habituel. Le miracle vient d’une manière conforme aux dires de ceux qui prétendent être prophètes. Il est sauf de toute opposition par quoique ce soit de semblable. Le miracle est valable pour représenter un défi.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19