Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Achoura 10 MouHarram 1442 2020

Il est recommandé de jeûner ce jour, ainsi qu'un jour avant (et un jour après). Il est recommandé de jeûner ce jour, ainsi qu'un jour avant (et un jour après). Le jour de `Achôurâ' est le jour durant lequel Dieu a sauvé Môuçâ et a fait noyer Pharaon. C'est aussi le jour où Il a accepté le repentir de 'Adam, où Il a sauvé l'Arche de NOUH. Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Aujourd'hui c’est le jour de `Achôurâ', Allāh n'a pas fait un devoir pour vous de le jeûner; que celui qui le veut jeûne, et que celui qui ne le veut pas ne jeûne pas ».

https://www.islam.ms/?p=260

La Zakât sur le Bétail

Concernant le bétail, la zakat est un devoir sur trois catégories qui sont: 1 - Les chameaux, mâles et femelles; 2 - Les bovins, mâles et femelles; 3 - Les chèvres et les moutons. La zakât n'est pas un devoir sur d'autres animaux que ceux ci. Elle n'est donc pas un devoir ni sur les chevaux ni sur les ânes, sur ces choses là en tant que telles sauf si ils sont utilisés pour faire du commerce, et n'est pas un devoir non plus sur d'autres tels que la volaille, par l'Unanimité des savants.

https://www.islam.ms/?p=261

L’Aumône Obligatoire - La Zakât - définition

Du point de vue de la langue arabe, le terme (az-zakât) signifie la croissance, la bénédiction et l'augmentation du bien. Et il est employé pour le fait de purifier, ALLAH ta`âlâ dit: {قَدْ أَفْلَحَ من زَكَّهَا} qui signifie: « Certes, a réussi celui qui l'a purifiée »; c'est-à-dire qu'il a purifié son âme de ses souillures.

https://www.islam.ms/?p=262

Ceux qui ont Droit à la Zakât Aumône Obligatoire

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân: { إنَّما الصَّدَقَاتُ لِلفُقَرَاء و الْمَسَاكِينِ و الْعَامِلِين عَلَيْها و الْمُؤَلَّفَةِ قُلُوبُهُم وَ في الرِّقَابِ وَ الغَارِمِين وَ في سَبِيلِ الله وَاْبنِ السَّبِيلِ } qui signifie: « certes les aumônes [obligatoires] ne sont [destinées] qu'aux miséreux, aux pauvres, à ceux qui travaillent au service de la zakAt, aux nouveaux convertis dont le cœur est à raffermir, aux esclaves [qui en ont besoin pour remplir leur contrat d'affranchissement] aux endettés [qui ne peuvent pas s'acquitter de leurs dettes], aux combattants [bénévoles] et au voyageur [qui n'a pas ce qui lui permet d'atteindre sa destination] ».

https://www.islam.ms/?p=265

Les Prophètes et les Messagers

Les prophètes sont les meilleurs des créatures de Allāh. Allāh `azza wa jall les a choisis et Il sait ce qu’Il choisit et Il leur a accordé une grâce et un mérite par rapport aux autres créatures. Les Prophètes sont les gens qui ont le plus de science, qui ont le plus de piété, qui ont le plus d’indulgence, de patience, de miséricorde, ils sont les meilleurs des gens. Allāh leur a accordés spécifiquement le statut de Prophète par Sa grâce et Sa miséricorde. Ce n’est pas un statut qu’ils ont acquis par une action de leur part qui leur aurait fait mériter cela. Car notre Seigneur choisit et accorde Sa Miséricorde à qui il veut et Il n'a aucun devoir, rien n’est obligatoire pour Lui SoubHânah. Allāh ta`âlâ les a préservés de ce qui n’est pas digne du statut de celui qui reçoit une telle mission, Il les a guidés vers le bien et les a préservés des défauts, ce sont les imams et les guides.

https://www.islam.ms/?p=272

La foi en Allāh et en Son Messager

Le Prophète ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a appelé les gens à la religion de l’Islam qui est la religion de tous les Prophètes. C’est la religion que Allāh a agréée pour Ses esclaves et qu’Il nous a ordonné de suivre. Celui qui meurt sur cette religion, il est confirmé qu’il entrera assurément au Paradis, même si auparavant il séjournera en Enfer en raison de ses péchés, si Allāh ne les lui pardonne pas.

https://www.islam.ms/?p=273

La Zakât Aumône Obligatoire en Islam

La zakât est l’un des principaux devoirs de l’Islam, c’est un des sujets les plus éminents de l’Islam. Celui pour qui c’est un devoir de payer la zakât.

https://www.islam.ms/?p=279

Que convient-il au Musulman de faire pendant la journée de Ramaḍān ?

Voici le mois de Ramaḍān qui est revenu. Il est le mois du Qour’ân, le mois du repentir, le mois de l’ascèse et de la contrainte des âmes, le mois de la pureté des âmes, le mois de la récitation du Qour’ân, le mois des veillées en prières et de la multiplication des actes de bien. Alors esclave de Allāh, empresse-toi pour occuper tes journées et tes souffles par l’obéissance à Allāh. Car, celui qui n’occupe pas son temps libre par ce qui le concerne, l’oisiveté l’incitera à faire ce qui ne le concerne pas. Dis-toi: je ne laisse pas ce mois passer sans en profiter, sans y faire du bien. Ainsi à l’aube, commence ta journée par l’évocation de Allāh..

https://www.islam.ms/?p=280

La Nuit et la Journée de la mi-Cha`bân

La nuit de la mi-Cha`bân est une nuit bénie et éminente. Cette nuit-là nous rappelle que le meilleur des mois est proche, à savoir le mois de Ramaḍān dans lequel a été révélé le Qour’ân. C’est ainsi que le Messager de Allāh nous a indiqué ce qui convient au croyant d’accomplir durant la journée de la mi-Cha`bân et ce qu’il fait durant sa nuit, c'est-à-dire la nuit qui précède la journée de la mi-Cha`bân, qu’il convient de se lever la nuit pour faire des prières, des invocations, des demandes de pardon et de jeûner la journée. Allāh a fait l’éloge de ceux qui demandent le pardon (Al-‘istighfâr) dans la dernière partie de la nuit (le temps du saHar).

https://www.islam.ms/?p=283

Présentation de certaines règles du Jeûne

Garde-toi, mon frère en Islam, de l’apostasie c'est-à-dire de la rupture de l’Islam et en toute situation. Si cela se produit lors d’un jeûne, alors l’apostasie annule ce jeûne. L’apostasie, c’est le fait de rompre l’Islam comme avoir pour croyance quelque chose qui contredit le sens des deux témoignages ou dire une parole qui contredit l’islam ou se moquer ou rabaisser Dieu ou Ses ‘âyah, ou Son Livre ou Ses Messagers, ou l’un des sujets de la religion ou encore faire ce qui indique un rabaissement de la religion.

https://www.islam.ms/?p=287

Le retour des pèlerins du Hajj, Omra. Pèlerinage à la Mecque

Les pèlerins de la maison sacrée de Allāh sont revenus. Ils sont revenus du voyage de leurs vies. Ce voyage duquel se languissent les âmes des croyants pour voir La ka`bah honorée, la pierre noire, le Hijr de ‘Ismâ`îl, le Maqâm de ‘Ibrâhîm, le Mîzâb de ar-raHmah,la terre de `Arafât, la montagne de An-Nôur, la montagne de ar-raHmah, la grotte de Hirâ’, la montagne de ‘OuHoud, le Maqâm de Hamzah, le puits de Taflah, Al-Baqî` et Zam-Zam. Ils sont revenus de là où s’abreuvent les âmes des assoiffés, les âmes des amoureux en rendant visite au Maître des messagers et au bien-aimé du Seigneur des Mondes, notre Maître et notre Guide, celui qui est le plaisir de nos yeux Mouḥammad.

https://www.islam.ms/?p=290

Voyager pour visiter la tombe du Prophète MouHammad à Médine l'illuminée

Il est parvenu dans l’explication de la ‘âyah ce qui signifie: « Et lorsqu’ils étaient injustes envers eux-mêmes, s’ils venaient à toi et qu’ils ont demandé à Allāh le pardon et que le Messager a demandé à Allāh le pardon en leur faveur. Ils verront que Allāh est Celui Qui accepte le repentir et Qui est miséricordieux. » [sôurat An-Niçâ’ 'âyah 64]

https://www.islam.ms/?p=291

Incitation à la bienfaisance envers les parents et la mise en garde contre le `ouqouq

Notre Seigneur tabâraka wa ta`âlâ dit dans le Qour’an Honoré dans sôurât Al-‘Isrâ’/ 23 et 24, ce qui a pour sens que Allāh a ordonné à Ses esclaves, d’un ordre catégorique, de n’adorer que Lui, et Il a ordonné d’agir avec bienfaisance envers les parents et de les honorer.

https://www.islam.ms/?p=295

Comportement et Bienfaisance envers le Voisin en Islam

Sahl At-toustariyy avait un voisin mazdéen. La fosse septique de ce voisin se déversait dans la maison de Sahl. C’est alors que Sahl demeura une longue période évacuant de nuit les saletés qui arrivaient jusqu’à chez lui. Le jour où il tomba malade, il invita son voisin mazdéen et lui annonça qu’il craignait que ses héritiers ne puissent supporter cette nuisance que lui-même supportait et qu’ils n’entrent ainsi en conflit avec leur voisin mazdéen. Le mazdéen fut tellement étonné de sa patience face à cette grande nuisance qu’il lui a dit: « Tu m’as aidé ainsi toute cette longue période alors que je suis sur ma religion, tends moi donc ta main pour que j’entre en Islam. » et il a dit: « je témoigne qu’il n’est de dieu que Allāh et je témoigne que Mouḥammad est le messager de Allāh. » puis Sahl que Allāh l’agrée décéda.

https://www.islam.ms/?p=299

La Biographie du Deuxième Calife : le Compagnon `Oumar Ibnou l-KhaTTâb

`Oumar a été le deuxième calife de l’Islam. Il a dirigé les affaires du califat avec loyauté et justice. Il a instauré de bonnes innovations en Islam qui se sont avérées utiles et bénéfiques. Il a été le premier à rassembler les gens pour accomplir la prière de al-qiyam derrière un seul imam et il s’est exclamé: Quelle bonne innovation (bid`ah) que celle-ci ! [rapporté par Al-Boukhâriyy et Mâlik dans al-MouwaTTa'].

https://www.islam.ms/?p=304

Exégèse de 'Ayatou l-Koursiyy

Allāh, il n'est de dieu que Lui, Al-Hayy, Celui Qui a pour attribut la vie , Al-Qayyôum, Celui Qui n'a besoin de rien. Il ne Lui advient ni somnolence, ni sommeil. À Lui appartient ce qu'il y a dans les cieux et sur la terre. Nul n'intercède si ce n'est par Sa permission. Il sait toute chose à leur sujet, alors qu'eux ne savent que la science qu'Il leurs a accordée. Son Koursiyy est plus grand que les cieux et la terre, et Il les préserve sans aucune difficulté et Il est Al-`Aliyy (Celui Qui a la supériorité sur les créatures par le mérite et la domination, et non par l'élévation et l'endroit), et Il est Al-`ADHîm (Celui Qui est éminent et Qui est exempt des caractéristiques des créatures).

https://www.islam.ms/?p=307

L’Amour envers notre Prophète MouHammad

L’amour envers notre Maître Mouḥammad ṣalla l-LAhou `alayhi wa sallam est une obligation pour les personnes responsables. À ce sujet, Allāh Al-`Aliyy, Al-`ADHîm dit dans le Qour’ân honoré: ﴾ قُلْ إِنْ كُنْتُمْ تُحِبُّونَ اللَّهَ فَاتَّبِعُونِي يُحْبِبْكُمُ اللَّهُ وَيَغْفِرْ لَكُمْ ذُنُوبَكُمْ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَحِيمٌ ﴿ qui signifie: « Dis: “Si vous aimez AllAh, alors obéissez-moi. Ainsi, AllAh vous agrée et vous pardonne vos péchés. Certes, Allāh est Celui Qui pardonne et Qui est miséricordieux » [sôurat ‘Ali `Imrân / 31].

https://www.islam.ms/?p=308

Récit du Prophète Yôunous

Il est important de savoir que les prophètes sont les meilleurs des créatures et sont préservés de la mécréance, des grands péchés et des petits péchés de bassesses avant la révélation ainsi qu'après. Ainsi ce qui est cité dans le Qour'ân que le prophète Yôunous été en colère cela veut dire en colère contre son peuple qui n'ont pas cru et cela ne veut pas dire qu'il été en colère contre Dieu, car cela est de la mécréance et attribuer cela aux prophètes est de la mécréance. De même ce qui est cité dans le Qour'ân: faDHanna an lan naqdira `alayhi cela veut dire qu'il pensait que Dieu n'aller pas le rétribuer pour avoir quitté son peuple avant d'avoir l'autorisation de la part de Dieu et cela ne veut pas dire qu'il pensait que Dieu serait impuissant, car cela est de la mécréance et attribuer la mécréance à un prophète est de la mécréance. Quand au fait que le Prophète voulait se lancer dans la mer cela ne veut pas dire qu'il voulait se suicider, mais il savait que Dieu le protégerait. en effet se suicider est un grand péché et les prophètes sont préservés de cela.

https://www.islam.ms/?p=310

Exégèse de Sôurat AD-DouHâ

﴾{وَوَجَدَكَ ضَالًّا فَهَدَى {7﴿ (wa wajadaka Dâllan fahadâ) qui signifie: « tu ne connaissais pas le Qour'ân et les jugements de la Loi et Allāh t'a guidé vers eux ». Le Prophète, avant la révélation avait foi en Dieu et croyait en Son Unicité.

https://www.islam.ms/?p=316

La biographie du troisième calife: le compagnon `Outhmân Ibnou `Affân

`Outhmân a eu la charge du califat de l’an 24 à l’an 36 de l’hégire. L’empire musulman s’est agrandi durant cette période. `Outhmân a joué un rôle décisif dans la diffusion du MouS-Haf (le livre du Qour'ân). Durant son califat, il a repris les feuillets rassemblés par Abôu Bakr et les a fait vérifier et confirmer par les compagnons avant de les faire copier en un seul livre. Il a diffusé plusieurs exemplaires de ce livre dans l’empire musulman pour qu’ils servent de référence.

https://www.islam.ms/?p=318
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10