Aid. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Se préparer pour ce qu'il y a après la Mort, Au delà. Éviter l'Enfer

Nous sommes dans le bas monde, Allāh nous a créés et nous a ordonné de L’adorer. Préparez les provisions pour le Jour du retour à la vie. Sachez que le châtiment de Allāh n’est pas chose négligeable.

https://www.islam.ms/?p=213

Ne pas Donner des avis de religion (fatwa) sans science

La voie de la sauvegarde, c'est de se préserver d'abord nous-mêmes, avant de donner un avis de jurisprudence, et de nous rappeler que nous avons devant nous le Paradis et l’enfer. Si la réponse à la question est claire pour nous, comme la clarté du soleil au milieu du ciel, on répond, sinon on ne répond pas. On ne donne aucun avis à partir de ses passions, car celui qui suit ses passions court à sa perte et chutera.

https://www.islam.ms/?p=214

Préserver sa Langue en Islam. Éviter les Péchés de la Langue

Allāh dit ce qui signifie: « Pas une parole qu’il prononce sans qu’il ait auprès de lui Raqîb et `Atîd ». Le prophète a dit ce qui signifie: « La plupart des péchés du fils de ‘Adam provient de sa langue. »

https://www.islam.ms/?p=215

Péchés de la langue: la Médisance et la Calomnie en Islam

La médisance c’est le fait de mentionner le musulman en son absence par quelque chose qui est vrai à son sujet dont il n’aimerait pas qu’on parle, que ce soit quelque chose relatif à son corps, son ascendance, à ses vêtements, son logement ou son comportement. La calomnie, c’est mentionner le musulman par ce qui n’est pas vrai à son sujet. La calomnie est plus grave que la médisance car cela comporte un mensonge.

https://www.islam.ms/?p=216

Les Péchés de la Langue en Islam

Le Prophète Mouḥammad a dit: « أَكْثَرُ خَطَايَا ابْنِ آدَمَ مِنْ لِسَانِهِ » qui signifie: « La plupart des péchés du fils de 'Adam proviennent de sa langue », il a dit aussi: « وهل يكبّ النّاسَ في النَّار على وجوههم إلاّ حَصائِد ألسنتهم » qui signifie: « Beaucoup de gens vont êtres jetés en enfer à cause de ce qu'ils ont dit avec leurs langues ». Allāh ta`âlâ dit: { مَا يَلْفِظُ مِن قَوْلٍ إِلاَّ لَدَيْهِ رَقِيبٌ عَتِيدٌ } qui signifie: « Il n’y a pas une parole qu’il prononce [l'esclave de Allāh] sans qu’il ait auprès de lui les deux Anges Raqîb et `Atîd » [sôurat Qāf / 18]. Ainsi les deux Anges Raqîb et `Atîd écrivent tout ce qu’on dit et tout ce qu’on fait.

https://www.islam.ms/?p=218

Toute parole qui incite à commettre un péché ou qui décourage d’accomplir un devoir

Parmi les péchés de la langue, il y a dire toute parole qui incite à commettre un péché ou qui décourage d’accomplir un devoir.

https://www.islam.ms/?p=234

Hadith Bienfait de l’Argent Licite Halal pour l’Homme Vertueux

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « L’esclave au jour du jugement ne quittera pas la station où il rendra des comptes avant d’être interrogé à propos de quatre choses: il sera interrogé à propos de sa vie, dans quoi il l’a passée ? A propos de la science de la religion, qu’est-ce qu’il en a fait ? A propos de ses biens, d’où est-ce qu’il les a acquis et dans quoi il les a dépensés ? Et à propos de son corps, dans quoi il l’a usé ? » L’homme vertueux qui obtient son argent d’une voie licite et qui le dépense dans les voies de bien, quel bienfait que cet argent pour lui !

https://www.islam.ms/?p=242

Les Ventes Interdites en Islam

Le Messager de Allāh صلى الله عليه وسلّم a dit: « إنّ الله ورسوله حرّم بيع الخمر والميتة ولـحم الخنزير والأصنام » qui signifie: « Allāh et Son Messager ont interdit la vente de l'alcool, de l'animal mort sans que cela soit de manière légale, la viande de porc et les statues». On lui a dit alors : « Ô Messager de Allāh, quel est le jugement de la graisse des animaux qui sont morts avec laquelle on badigeonne les navires et avec laquelle on graisse les peaux et dont les gens se servent pour s'éclairer ? » Il a dit: « لا هو حرام » qui signifie: « Non, c'est interdit », [rapporté par at-Tirmîdhiyy]. Ce Hadîth constitue donc une preuve pour l'interdiction de la vente de l'alcool à brûler qui est une substance enivrante, à quelqu’un qui le recherche pour s'enivrer ou pour l’utiliser autrement.

https://www.islam.ms/?p=253

La Zakât sur les Récoltes, les Raisins Secs et les Dattes

La Zakât est obligatoire sur les récoltes que les gens prennent comme nourriture de base quand ils ont le choix c'est à dire celles dont les hommes font provision d’ordinaire afin de s’en nourrir, comme le blé, l’orge ou le maïs; ce n’est pas le cas des fruits tels que les pommes et les oranges. Concernant les fruits: la zakât est obligatoire sur deux sortes d’entre eux: les dattes et les raisins secs.

https://www.islam.ms/?p=255

Achoura 10 Mouḥarram 1444 - 2022

Il est recommandé de jeûner le jour de `Achôurā', ainsi qu'un jour avant (et un jour après). Le jour de `Achôurā' est le jour durant lequel Dieu a sauvé Môuçā et a fait noyer Pharaon. C'est aussi le jour où Il a accepté le repentir de 'Adam, où Il a sauvé l'Arche de Noūḥ -Noé-. Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Aujourd'hui c’est le jour de `Achôurā', Allāh n'a pas fait un devoir pour vous de le jeûner; que celui qui le veut jeûne, et que celui qui ne le veut pas ne jeûne pas ».

https://www.islam.ms/?p=258

La Naissance du Prophète Mouḥammad Mawlid Nabawiyy

Al-Bayhaqiyy a rapporté d'après Ibnou `Abbâs qu'il a dit: le prophète est né l'année de l'éléphant. Quant au mois de sa naissance c'est rabî`ou l-'awwal (3ème mois lunaire), et ce qui est retenu par les savants qu'il est né la douzième nuit de ce mois. Quant au jour de sa naissance il s'agit du lundi sans divergence, ainsi Mouslim a rapporté d'après Abôu Qatâdah al-'anŝâriyy que Allāh l'agrée qu'il a dit: le prophète a été interrogé sur le jeûne du lundi il a dit: « ذاك يوم ولدت فيه، وأُنزل عليّ فيه », ce qui signifie: « en ce jour je suis né et en ce jour j'ai reçu la révélation ».

https://www.islam.ms/?p=266

Exégèse de sôurat Al-Moulk

'a'amintoum m-man fi s-samâ'i c'est-à-dire ne craignez-vous pas que celui qui est au ciel c'est-à-dire l'ange chargé du châtiment, qui est Jibrîl, ne vous enfonce dans la terre, c'est-à-dire qu'elle va vers le bas comme a subit cela qârôun à l'époque de notre maître Môuçâ, la terre s'est fissurée et l'a englouti, et comme Jibrîl a fait cela avec aussi avec le peuple de Lôuṭ. fa'idhâ hiya tamôur c'est-à-dire qu'elle bouge avec les gens sur elle.

https://www.islam.ms/?p=273

Les maux et les Péchés de la langue

Mon frère musulman, tes biens sont un bienfait de la part de Allāh, ne les dépense pas dans une autre voie que celle que Allāh t’a autorisée. Ton corps est un bienfait, ne l’utilise pas dans la désobéissance à Allāh. Ta main est un bienfait, ne l’utilise pas dans ce que Allāh n’agrée pas. Ton pied est un bienfait, ne l’utilise pas pour marcher vers ce qui te ferait mériter le châtiment de Allāh. Ton œil est un bienfait, ne regarde pas avec ce que Allāh t’a interdit de voir. Ton oreille est un bienfait, ne l’utilise pas pour écouter ce que Allāh t’a interdit d’entendre. Ta langue est un bienfait, ne l’utilise pas dans ce que Allāh t’a interdit de prononcer. Le danger de la langue est grand. Sa taille est petite mais son péché peut être grand. Autrement dit, ses dimensions sont petites mais les péchés qu’elle peut commettre sont grands.

https://www.islam.ms/?p=275

Des droits du musulman envers un musulman

Abôu Hourayrah, que Allāh l’agrée, a rapporté que le Messager de Allāh a dit: (حقُّ المسلمِ على المسلمِ سِتٌّ) ce qui signifie: « Les droits du musulman sur un autre musulman sont au nombre de six »... ( إذا لَقِيتَهُ فسلِّم عليهِ وإذا دعاكَ فأجِبْهُ، وإذا استنصحَكَ فانصَحْ له وإذا عطَسَ فحمِدَ اللهَ فشَمّتْهُ، وإذا مرِضَ فعُدْهُ، وإذا ماتَ فاتبَعْهُ) ce qui signifie: « Que tu lui passes le salâm lorsque tu le rencontres, que tu répondes à son invitation lorsqu’il t’invite, que tu lui donnes le conseil lorsqu’il t’en fait la demande, que tu invoques Allāh pour lui afin qu’Il lui accorde le bien et la bénédiction lorsqu’il éternue et dit Al-Hamdou lil-Lâh , que tu lui rendes visite lorsqu’il tombe malade et, que tu l’accompagnes en suivant son convoi funéraire lorsqu’il meurt » [rapporté par Mouslim].

https://www.islam.ms/?p=276

Que convient-il au Musulman de faire pendant la journée de Ramaḍān ?

Voici le mois de Ramaḍān qui est revenu. Il est le mois du Qour’ân, le mois du repentir, le mois de l’ascèse et de la contrainte des âmes, le mois de la pureté des âmes, le mois de la récitation du Qour’ân, le mois des veillées en prières et de la multiplication des actes de bien. Alors esclave de Allāh, empresse-toi pour occuper tes journées et tes souffles par l’obéissance à Allāh. Car, celui qui n’occupe pas son temps libre par ce qui le concerne, l’oisiveté l’incitera à faire ce qui ne le concerne pas. Dis-toi: je ne laisse pas ce mois passer sans en profiter, sans y faire du bien. Ainsi à l’aube, commence ta journée par l’évocation de Allāh..

https://www.islam.ms/?p=278

Les causes de bien invocations et aumônes profitent par la volonté de Allāh

At-Tirmidhiyy a rapporté dans ses Sounan d’après Abôu Hourayrah, que Allāh l’agrée, que le Prophète a dit ce qui signifie: « Lorsque le fils de ‘Âdam meurt, ses actes seront interrompus sauf ce qui lui parvient à partir de 3 sources: une aumône qui court, une science par laquelle on tire profit et un enfant vertueux qui lui fait des invocations »

https://www.islam.ms/?p=286

Incitation à entretenir les relations avec les proches parents et mise en garde contre leur rupture

Parmi les points sur lesquels la Loi a insisté, il y a l’entretien des relations avec les proches parents, c’est un caractère que nous a enseigné le Messager de Allāh par son comportement et par sa parole. Ainsi, le Messager de Allāh, notre maître Mouḥammad, quand Jibrîl `alayhi s-salâm est venu la première fois avec la Révélation, il a mentionné ce qu’il a vu comme descente de l’Ange à la dame Khadîjah, et qui lui a dit ce qui signifie: « Persévère, ô toi fils de l’oncle et à toi la bonne nouvelle. Certes, tu entretiens les relations avec les proches parents, tu dis vrai quand tu parles, tu combles les besoins, tu honores l’invité et tu aides face aux épreuves ». [Rapporté par Al-Boukhâriyy]

https://www.islam.ms/?p=287

La Preuve rationnelle de l’existence de Dieu

Ce monde change d’un état à un autre. Tantôt le vent souffle, tantôt il ne souffle pas. Tantôt il est chaud, tantôt il est froid. Une plante pousse, une autre se fane. Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. À la mi-journée, le soleil est blanc et à la fin de la journée, il est jaune. Ainsi tous ces changements indiquent que ces choses sont entrées en existence et qu’elles sont créées, qu’il y a un Être Qui les change, un Être Qui les fait évoluer. Or ces choses sont des parties de ce monde, ce monde est donc lui-même créé, entré en existence, il a besoin de Qui l’a créé et il s’agit de Dieu تعالى.

https://www.islam.ms/?p=291

Persévérer sur la piété et craindre Allāh

Les passions blâmables sont ce vers quoi penche l’âme qui pousse au mal, de ce qui comporte une interdiction au regard de la Loi de Allāh tabâraka wa ta`âlâ, comme par exemple aimer dominer les gens. C’est le cas de l'aîné d'une fratrie qui prend les biens de ses frères sous prétexte de veiller sur eux après la mort de leur père, il a en lui ce penchant vers la domination. C'est le cas aussi de l'épouse qui, parce qu’elle aime prendre le dessus et être autoritaire, n’obéit plus à son mari. Il en est de même pour certains associés qui s’engagent dans des transactions d'argent. Parmi les penchants de l’âme, il y a ceux qui sont apparents et ceux qui sont dissimulés. C’est ainsi que certains associés qui, en s’engageant, montrent une satisfaction mutuelle en apparence mais, tu trouves plus tard qu’ils sont devenus envieux et haineux au point que la dissension entre eux pourrait presque les mener à s'entre tuer. L’amour de l’argent, l’amour du bas monde et l’amour de la domination se sont emparés du cœur de beaucoup de gens.

https://www.islam.ms/?p=294

La Femme Vertueuse en Islam

Ce rare récit se déroula il y a fort longtemps. Une princesse vivait d'une vie de vertu et de piété, dans le palais de son père qui était roi. Les bienfaits du bas monde ainsi que ses loisirs ne faisaient pas partie de ses préoccupations. Néanmoins, elle consacrait son temps à la science de la religion, les évocations, l'obéissance, le soutien et l'aide aux pauvres ainsi qu'aux miséreux.

https://www.islam.ms/?p=296
0 1 2 3 4 5 6