pilier foi. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Le Châtiment de la Tombe et son Supplice

L'Imam Abôu Hanîfah, que Allāh l'agrée a dit dans Al-Fiqhou l-‘Akbar: « La pression de la tombe et son supplice sont une vérité. C'est quelque chose qui aura lieu pour le non-croyant et certains musulmans désobéissants. » Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance. L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance. »

https://www.islam.ms/?p=103

Jour du Jugement Dernier, Résurrection, Rassemblement, Exposition des Actes, Balance

Le jour du dernier, c'est le jour du jugement. Il commence avec la sortie des gens de leurs tombes et se termine lorsque les gens du paradis seront établis au paradis et les gens de l'enfer en enfer. Ce jour-là, le soleil se rapprochera des têtes des gens, il y aura des situations difficiles auxquelles les croyants pieux échapperont. Les gens seront réunis pour l'exposition à chacun de leurs actes. Leurs œuvres, qu'elles soient de bien ou de mal, leur seront exposées. Leurs œuvres seront pesées avec une balance; les bonnes actions seront mises sur l'un des plateaux et les mauvaises actions sur l'autre. Le non-croyant, lui, n'aura aucune bonne action.

https://www.islam.ms/?p=104

Histoire du Prophète Noūḥ Noé en Islam

Pendant deux mille ans tous les humains ont vécu sur une seule religion l'Islam, mille ans l'époque du prophète Adam et mille ans l'époque des prophètes Chîth et Idris. Après la mort du prophète Idris, la mécréance est apparu parmi les humains. Après la propagation de la mécréance sur la Terre, Dieu a envoyé le prophète Noūḥ (Noé) pour appeler les gens à entrer en Islam.

https://www.islam.ms/?p=110

Histoire du Prophète Youçouf (Youssouf) Josèphe

Dieu a préservé Ses prophètes honorés de commettre de grands péchés exprimant une bassesse de caractère tant avant l'avènement de leur mission de prophète qu'après. On compte parmi ces prophètes éminents et préservés, notre maître Yôuçouf qui était d'une extrême beauté. Notre maître Yôuçouf avait grandi dans la maison du ministre Al-`Azîz en Égypte. Le chayṭān suggéra de mauvaises pensées à Zalîkhâ la femme du ministre. Elle voulut en effet commettre l'adultère avec Yôuçouf. Mais notre maître Yôuçouf étant prophète, il ne commet pas la fornication et n'envisage pas même un instant de commettre une telle abomination. Au contraire, il exhorta Zalîkhâ en la menaçant du châtiment de Allāh et il ne lui obéit pas en ce qu'elle avait demandé.

https://www.islam.ms/?p=111

Le Prophète Loūṭ

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ān: { وَإِنَّ لُوطًا لَّمِنَ الْمُرْسَلِينَ } qui signifie: « Et certes, Lout est parmi les messagers ». Allāh a envoyé le prophète éminent et honorable Lout à l’époque du Prophète 'Ibrâhîm qui est son oncle paternel. Sachez que le nom de Loūṭ est un nom qui n’est pas arabe, donc ce n’est pas un nom qui dérive de al-liwāṭ (la sodomie) car al-liwāṭ est un terme arabe. Et il n’est pas digne du rang des prophètes que le nom de l’un d’entre eux soit dérivé d’un terme dont le sens est laid. Les noms des prophètes ne sont pas laids et ne dérivent pas d’un nom qui est mauvais. Et il n’y a pas de noms laids ou mauvais qui dériveraient du nom d’un prophète.

https://www.islam.ms/?p=112

Réplique à la théorie mensongère de darwin

Allāh Ta`âlâ dit dans le Qour'ân: {لَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ فِي أَحْسَنِ تَقْوِيمٍ} qui signifie: « Allāh a créé l'être humain avec une belle apparence ». Le Messager de Allāh a dit: « مَا بَعَثَ الله نَبِيًّا إِلاَّ حَسَنَ الْوَجْهِ حَسَنَ الصَّوْتِ وَإِنَّ نَبِيَّكُم أَحسَنُهُمْ وَجْهًا وَأَحْسَنُهُمْ صَوْتًا » qui signifie: « Dieu a envoyé les Prophètes, tous avec un beau visage et une belle voix et Certes votre Prophète a le plus beau visage et la plus belle voix d'entre eux ». Ainsi c'est de la mécréance de dire que le singe est l'origine des humains.

https://www.islam.ms/?p=113

Le Prophète Idrîs Idriss

'Idrîs `alayhi s-salâm fait partie des messagers honorés que Allāh nous a fait connaître dans le Qour'ân Al-Karîm. Allāh ta`âlâ dit: { وَاذْكُرْ فِي الْكِتَابِ إِدْرِيسَ إِنَّهُ كَانَ صِدِّيقًا نَّبِيًّا } qui signifie: « Et cite dans le Livre 'Idrîs. Il était véridique et prophète. Et Nous l'avons élevé à un haut degré », [sôurat Maryam / 'Ayah 56-57].

https://www.islam.ms/?p=114

Récit du Début de la Révélation au Prophète Mouḥammad

`A'ichah que Allāh l'agréé, a dit: « La première chose par laquelle a débuté la révélation pour le Messager de Allāh, c'est le rêve prémonitoire. Il voyait en rêve des événements qui se réalisaient exactement comme il les avait vus ».

https://www.islam.ms/?p=115

Récit de ce qui est Arrivé au Prophète Mouḥammad

Lorsque le Messager de Allāh ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam atteignit l'âge de douze ans, Abôu Talib voyagea pour le commerce avec lui en direction de Ach-Châm. Un homme du nom de Baḥîrâ Ar-Râhib le vit alors et alla vers le Messager de Allāh ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam, le prit dans ses bras, l'accueillit et l'invita à manger. Il se mit ensuite à le regarder entre les yeux puis découvrit son dos et vit le sceau de la prophétie entre ses épaules.

https://www.islam.ms/?p=116

Description du Prophète Mouḥammad. Rêver du Prophète Mouḥammad

Le Messager de Allāh ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « مَا بعث الله نبيا إلا حسن الوجه حسن الصوت و إن نبيكم أحسنهم وجها و أحسنهم صوتا » qui signifie: « Dieu a envoyé les Prophètes, tous avec un beau visage, une belle voix et certes votre Prophète a le plus beau visage et la plus belle voix d’entre eux ». Le Prophète Mouḥammad était celui qui avait le plus beau des caractères et le plus beau des aspects.

https://www.islam.ms/?p=117

Mouḥammad le Meilleur Prophète de Dieu

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: ﴾ تِلْكَ الرُّ‌سُلُ فَضَّلْنَا بَعْضَهُمْ عَلَىٰ بَعْضٍ ﴿ qui signifie: « Dieu a accordé aux Messagers des degrés supérieurs les un les autres ». Le Prophète Mouḥammad est le maître de tous les fils de ‘Adam et ceci fait l’objet de l’accord des savants. Ceci est tiré d’un Hadîth rapporté par At-tirmîdhiyy: (( أنا سيّد ولد ءادم يوم القيامة ولا فخر )) qui signifie: « Je suis le maître de tous les fils de ‘Adam au jour du jugement et je ne dis pas cela par vanité » c’est-à-dire: ce n’est pas par vanité que je l’affirme mais je le dis pour parler des grâces que Allāh m’a accordées. Il y a en cela une preuve qu’il est permis de le qualifier comme étant le maître des humains. Le prophète Mouḥammad est donc le meilleur messager de Dieu.

https://www.islam.ms/?p=119

Règles Importantes Concernant l'Apostasie, la Mécréance et le Blasphème. Ce qui Annule l'Islam

Toute parole, tout acte ou toute croyance qui signifie une moquerie ou un dédain à l’égard de Allāh, de Ses Livres, de Ses messagers, de Ses anges, des rites de la religion agréée par Allāh, des signes de la religion agréée par Allāh, de Ses 'âyah, de Ses lois, de Sa promesse ou de Sa menace est une mécréance.

https://www.islam.ms/?p=202

L’Imam An-Nawawiyy explique le ḥadīth al-Jâriyah (ḥadīth de la femme esclave)

L’Imam An-Nawawiyy confirme que Dieu n'a aucune ressemblance avec les créatures, il est impossible à son sujet la localisation et la direction et que les ḥadîth équivoques ne sont pas interprétés dans un sens qui n'est pas dignes de Allāh

https://www.islam.ms/?p=245

L’Imam Al-Qourtoubi explique le ḥadīth de la femme esclave et le verset « A-amintoum man fi s-samâ' »

L’Imam Al-Qourtoubi confirme que la voie des gens de la vérité est de croire que Allāh n’est ni dans les cieux, ni au-dessus des cieux, ni sur terre. Et il explique que le verset « A-'amintoum man fis-samâ' » [sôurat Al-Moulk], ainsi que le Hadîth de la femme esclave (jâriyah) et les autres textes de cet ordre, ne sont pas à prendre selon le sens apparent, mais qu’ils doivent être interprétés de manière correct.

https://www.islam.ms/?p=246

Al-Fatawa Al-Hindiyyah: attribuer un endroit à Allāh est de la mécréance

Dans Al-Fatawa Al-Hindiyyah, il est dit clairement qu’attribuer à Allāh un endroit est de la mécréance. Et également que celui qui dit « Allāh fi s-sama» et qui vise par cette parole que Allāh est dans un endroit, a également commis de la mécréance.

https://www.islam.ms/?p=247

En Islam on ne célébre pas les fêtes des non musulmans

En Islam on ne fête pas Noël, jour de l'an 31 décembre, anniversaires et les fêtes spécifiques aux non musulmans. Conformément au ḥadīth (man tachabbaha biqawmin fahwa minhoum)

https://www.islam.ms/?p=249

La Preuve rationnelle de l’existence de Dieu

Ce monde change d’un état à un autre. Tantôt le vent souffle, tantôt il ne souffle pas. Tantôt il est chaud, tantôt il est froid. Une plante pousse, une autre se fane. Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. À la mi-journée, le soleil est blanc et à la fin de la journée, il est jaune. Ainsi tous ces changements indiquent que ces choses sont entrées en existence et qu’elles sont créées, qu’il y a un Être Qui les change, un Être Qui les fait évoluer. Or ces choses sont des parties de ce monde, ce monde est donc lui-même créé, entré en existence, il a besoin de Qui l’a créé et il s’agit de Dieu تعالى.

https://www.islam.ms/?p=291

Exégèse de sôurat Al-Kâfirôun

(lakoum dînoukoum) Vous avez votre religion qui est infondée, qui est du chirk le fait d'associé à Dieu, vous croyez en cela et vous le suivez. (wa liya dîn) c'est-à-dire j'ai ma religion qui est la religion de l'Islam, qui est la religion de vérité, c'est-à-dire vous avez votre égarement, votre association et moi j'ai ma croyance en l'Unicité de Dieu et ceci afin de s'innocenter à l'extrême de l'infondé qu'ils suivent. Dans cette 'âyah il y a une mise en garde et une menace.

https://www.islam.ms/?p=292

Allāh existe sans endroit

Parmi les fondements de la croyance des musulmans, indiqués par les preuves et par les arguments catégoriques tirés à partir du Qour’ân, du Hadîth, de la raison et de l’unanimité -al-‘ijmâ`-, il y a l’exemption de Allāh soubḥânahou wa ta`âlâ de la localisation dans un endroit ou du fait d’être diffus dans tous les endroits. Notre Seigneur soubḥânahou wa ta`âlâ est le Créateur des endroits, Il existe avant l’existence de tous les endroits, sans en avoir besoin. Ensuite, Il a créé les endroits et après les avoir créés, Il est tel qu’Il est de toute éternité, c'est-à-dire sans endroit. En effet, Allāh soubḥânah fait changer les choses alors que Lui-même ne change pas, tout comme cela s’est répandu parmi les musulmans du commun ainsi que parmi leurs savants. En effet, si le changement était possible au sujet de Allāh, Il aurait besoin de qui le ferait changer. Or, celui qui a besoin d’autrui ne peut être un dieu.

https://www.islam.ms/?p=295

Imam an-Nawawiyy interprète Hadith an-Nouzoul

cela consiste à interpréter les textes en fonction de ce qui est digne de ALLAH. Ils l’ont fait et ils ont interprétés ce Hadîth avec deux explications: l’une d’entre elles est un ta’wîl par Mâlik ibn Anas et d’autres, qui a dit: ce sont Sa Miséricorde (raḥmah), Son Ordre (amr) et Ses anges qui descendent, comme on peut dire: “le sultan a fait ceci” alors que cela a été fait effectivement par des personnes sous son commandement [et non par lui personnellement]“.

https://www.islam.ms/?p=314
0 1 2 3 4 5 6