Employer un discours rapporté pour rapporter des paroles contraires à l’Islam

Employer un discours rapporté pour rapporter des paroles contraires à l’Islam

En Islam si la personne veut rapporter une parole contraire à l’Islam, elle doit employer le discours rapporté en disant par exemple l’auteur a dit ou untel a dit telle et telle chose. De même par écrit en écrivant l’auteur a dit avant de rapporter ce qui est contraire à l’Islam. De même on utilise le discours rapporté avant de mettre en marche une audio ou une vidéo dans laquelle il est évoqué des choses contraires à l’Islam et avant d’afficher des écrits contraires à l’Islam sur un écran ou avant de les imprimer, en disant par exemple je montre ce que l’auteur a dit

La preuve du discours rapporté est citée dans le Qour’ân. Allâh ta`âlâ dit:

﴿ وَقَالَتِ الْيَهُودُ عُزَيْرٌ ابْنُ اللَّهِ وَقَالَتِ النَّصَارَى الْمَسِيحُ ابْنُ اللَّهِ ﴾

ce qui signifie: « Les mécréants des fils de Isrâ’îl ont dit `ouzayr fils de dieu et les chrétiens ont dit le Messie est fils de dieu » [sôurat at-tawbah, ‘âyah 30] et dans de nombreux autres versets.

Le Prophète MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit:

« أَكْثَرُ خَطَايَا ابْنِ آدَمَ مِنْ لِسَانِهِ »

Ce qui signifie: « la plus part des péchés du fils de Adam proviennent de sa langue », rapporté par at-Tabarâniyy. Parmi ces péchés il y a les grands péchés et la mécréance

Voir: Préserver sa Foi: Éviter Apostasie, Mécréance, Blasphème

Articles en Relation