Préserver son Islam: Éviter Apostasie, Mécréance, Blasphème

Préserver son Islam: Éviter Apostasie, Mécréance, Blasphème

Allâh Ta`âlâ, dit dans le Qour’ân :

﴿ وَلَقَدْ قَالُواْ كَلِمَةَ الْكُفْرِ وَكَفَرُواْ بَعْدَ إِسْلاَمِهِمْ ﴾

(wa laqad qâlôu kalimata l-koufri wa kafarôu ba`da islâmihim)

ce qui signifie: « Ils ont dit la parole de mécréance, ils sont devenus non-croyants après avoir été musulmans », [sôurat At-Tawbah / ‘âyah 74].

Allâh Ta`âlâ dit :

﴿ وَلَئِن سَأَلْتَهُمْ لَيَقُولُنَّ إِنَّمَا كُنَّا نَخُوضُ وَنَلْعَبُ قُلْ أَبِاللّهِ وَآيَاتِهِ وَرَسُولِهِ كُنتُمْ تَسْتَهْزِؤُونَ  لاَ تَعْتَذِرُواْ قَدْ كَفَرْتُم بَعْدَ إِيمَانِكُمْ ﴾

(Qoul ‘abi l-Lâhi wa ‘âyâtihi wa Raçôulihi kountoum tastahzi’ôun ; lâ ta`tadhirôu qad kafartoum ba`da ‘îmânikoum)

ce qui signifie: « Et si tu les interroges ils te diront nous ne faisions que discuter et plaisanter. Dis : Est-ce de Allâh, de Ses ‘Ayah et de Son messager que vous vous moquiez ? Ne vous cherchez pas d’excuse, vous êtes devenus non-croyants après avoir été croyants », [sôurat At-Tawbah / ‘âyah 65-66].

Le Prophète MouHammad a dit aussi :

« إِنَّ الْعَبْدَ لَيَتَكَلَّمُ بِالْكَلِمَةِ لاَ يَرَى بِهَا بَأْسًا يَهْوِي بِهَا فِي النَّارِ سَبْعِينَ خَرِيفًا »

(‘inna l-`abda layatakallamou bi-lkalimati lâ yarâ bihâ ba’san yahwî bihâ fi n-nâri sab`îna kharîfâ)

ce qui signifie: « Certes, il arrive que l’esclave de Allâh prononce une parole dans laquelle il ne voit pas de mal mais à cause de laquelle il chutera en enfer pendant soixante-dix Automnes », rapporté par at-Tirmîdhiyy. soixante-dix ans de chute en enfer mène au fond de l’enfer qui est réservé aux non-croyants. Ce Hadîth est une preuve que la plaisanterie n’est pas une excuse ni la bonne intention, de même la colère et l’ignorance du jugement ne sont pas des excuses.

Ainsi devient non-croyant celui qui attribue à Dieu le fils, même s’il a dit cela par plaisanterie ou sous l’effet de la colère ou en ne visant pas le vrai sens du mot fils et de même celui qui attribue à Dieu l’espace ou le temps ou le changement ou les organes ou l’humeur ou la direction ou tout ce qui est des attributs des créatures. De même devient non-croyant celui qui se dit non musulman ou aide à la mécréance ou approuve la mécréance ou renie la loi de Dieu ou la rabaisse ou un des prophètes ou des anges ou lui attribue la mécréance. Pour revenir à l’Islam la personne doit délaisser la mécréance et prononcer les deux témoignages: il n’est de dieu que Dieu et MouHammad est le messager de Dieu.

Allâh ta`âlâ dit:

﴿ إِنَّمَا النَّسِيءُ زِيَادَةٌ فِي الْكُفْرِ يُضَلُّ بِهِ الَّذِينَ كَفَرُوا يُحِلُّونَهُ عَامًا وَيُحَرِّمُونَهُ عَامًا لِّيُوَاطِئُوا عِدَّةَ مَا حَرَّمَ اللَّـهُ فَيُحِلُّوا مَا حَرَّمَ اللَّـهُ زُيِّنَ لَهُمْ سُوءُ أَعْمَالِهِمْ وَاللَّـهُ لَا يَهْدِي الْقَوْمَ الْكَافِرِينَ (٣٧)﴾

ce verset 37 de sôurat at-tawbah parle des non-croyants qui ont augmenté en mécréance en rendant licite ce que Dieu a interdit, donc ceci est une preuve que la mécréance augmente et qu’il n’est pas permis d’aider le non-croyant à la mécréance ni avec les actes ni avec les paroles

Employer un discours rapporté pour rapporter des paroles contraires à l’Islam

En Islam si la personne veut rapporter une parole contraire à l’Islam, elle doit employer le discours rapporté en disant par exemple l’auteur a dit ou untel a dit telle et telle chose. De même par écrit en écrivant l’auteur a dit avant de rapporter ce qui est contraire à l’Islam. De même on utilise le discours rapporté avant de mettre en marche une audio ou une vidéo dans laquelle il est évoqué des choses contraires à l’Islam et avant d’afficher des écrits contraires à l’Islam sur un écran ou avant de les imprimer, en disant par exemple je montre ce que l’auteur a dit

La preuve du discours rapporté est citée dans le Qour’ân. Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’ân:

﴿ وَقَالَتِ الْيَهُودُ عُزَيْرٌ ابْنُ اللَّهِ وَقَالَتِ النَّصَارَى الْمَسِيحُ ابْنُ اللَّهِ ﴾

ce qui signifie: « Les non-croyants des fils de Isrâ’îl ont dit `ouzayr fils de dieu et les chrétiens ont dit le Messie est fils de dieu » [sôurat at-tawbah, ‘âyah 30] et dans de nombreux autres versets.

Le Prophète MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit:

« أَكْثَرُ خَطَايَا ابْنِ آدَمَ مِنْ لِسَانِهِ »

ce qui signifie: « la plupart des péchés du fils de Adam proviennent de sa langue », rapporté par at-Tabarâniyy.

Voir: Persévérer sa Foi: Éviter Apostasie, Mécréance, Blasphème

Articles en Relation