Le récit de l’homme qui invoquait Allâh en faveur du Prophète

Le récit de l’homme qui invoquait Allâh en faveur du Prophète

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

La louange est à Allâh le Seigneur des mondes Celui Qui existe sans début, sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend pas du temps, rien n’est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit, quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent, et que l’élévation en degré et la préservation de sa communauté de ce qu’il craint pour elle soient accordées à notre maître MouHammad Al-‘Amîn, l’Honnête, celui qui a appelé à la religion de vérité, l’islam la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier MouHammad.

Soufyan Ath-Thawriyy a dit : « J’ai vu un jour un homme dans la campagne qui ne faisait pas un pas sans faire l’invocation en faveur du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam. Je l’ai alors interrogé à ce sujet en lui disant : « Tu délaisse le tasbîH et le tahlîl pour ne faire que l’invocation en faveur du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam !? As-tu un argument pour cela ? ».

Il m’a répondu : « Nous sommes sortis un jour mon père et moi pour faire le pèlerinage à Baytou l-Lah Al-Haram. Et lorsque nous avons fait une halte,  sur notre chemin mon père est tombé malade. Je me suis alors occupé de lui durant sa maladie. Mais il n’a pas survécu et il est mort dans mes bras. Et son visage était alors devenu tout noir. Je l’ai recouvert avec un tissus.

Par la suite, je me suis assoupi et dans mon sommeil, j’ai vu un homme. Je n’avais pas vu un être aussi beau que lui par le visage, ni quelqu’un porter des vêtements aussi propres que les siens, ni un être qui avait une odeur aussi belle que la sienne. Il avançait vers nous en marchant. Lorsqu’il s’est approché de mon père, il a soulevé le tissus que j’avais mis sur son visage, et il a passé sa main sur son visage. Et le visage de mon père est devenu blanc, un blanc étincelant.

Puis cet homme allait repartir. Je me suis alors accroché à son vêtement et je lui ai dit : « Qui es-tu, que Dieu te fasse miséricorde ? Allah t’a envoyé comme miséricorde pour mon père alors que nous sommes ici tel des étrangers ». Et il m’a alors répondu :

أوَما تَعْرِفُني؟

أنا محمَّدُ بنُ عبدِ الله، أنا صاحبُ القرءانِ، أمّا إنَّ والدَكَ كانَ مُسْرِفًا على نَفْسِهِ، ولكنْ كانَ يُكْثِرُ الصَّلاةَ عليَّ، فَلَمّا نَزَلَ بِهِ ما نَزَلَ استَغاثَ بي فأنا غِياثُ مَنْ أَكْثَرَ الصَّلاةَ عليَّ

ce qui signifie : « Tu ne me reconnais donc pas ? Je suis MouHammad fils de `Abdou l-Lah, celui à qui a été révélé le Qour’ân. Ton père commettait des péchés, mais il était de ceux qui faisaient beaucoup d’invocations en ma faveur. Quand il lui est arrivé ce que tu as pu voir, il a demandé mon renfort. Et je suis le renfort, le secoureur de celui qui multiplie les invocations en ma faveur ».

Cet homme a dit ensuite : « Je me suis réveillé de mon sommeil. J’ai relevé le tissus qui était sur le visage de mon père et j’ai vu que son visage était devenu blanc comme dans mon rêve ».

Il y a un grand bienfait dans ce bas-monde et dans l’au-delà, dans le fait de multiplier les invocations en faveur du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam. C’est une cause d’expiation de péchés, c’est aussi une cause d’élévation en degrés et un moyen par lequel on obtient l’intercession du Messager Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam au Jour du Jugement par la volonté de Allâh.

N’oublions pas, nous aussi, d’invoquer souvent Allâh pour qu’Il honore davantage notre Prophète MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam .

L’invocation des anges en faveur du prophète

Al-Bayhaqiyy a rapporté dans ses Chou`ab du Hadîth de `A’ichah que Allâh l’agrée, qu’elle a dit : « Chaque jour qui se lève, 70 000 anges descendent du ciel et entourent la tombe du Prophète, ils battent de leurs ailes et ils invoquent Allâh pour qu’Il honore davantage le Prophète. Et lorsque la nuit tombe, ils remontent au ciel et 70 000 nouveaux anges descendent et ils font la même chose que cela. Et ainsi de suite, tous les jours et toutes les nuits jusqu’au jour du Jugement, lorsque la terre s’ouvrira pour lui, il sera accompagné de 70 000 anges ».
La visite de la tombe du Messager honoré Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam est recommandée selon l’Unanimité des savants, c’est-à-dire selon les quatre imams de al-ijtihad et les autres savants, tant pour ceux qui résident à Médine que pour ceux qui habitent loin d’elle. Le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

مَن زارَ قبري وجبَت له شفاعتي

(man zara qabrî wajabat lahou chafâ`atî)

[rapporté par Ad-Daraqoutniyy et confirmé par le Hafidh As-Soubkiyy] ce qui signifie : « Celui qui visite ma tombe, mon intercession lui est due ».
Que Allâh nous accorde de visiter sa tombe honorée à Médine l’

الحمد لله رب العالمين

La louange est à Allâh, le Créateur du monde.

Articles en Relation