Tawous Ibn Kaysan interprète le verset "Yadou l-Lah fawqa aydihim" dans Sourat Al-Fath [rapporté par Al-Qourtoubi]

Tawous Ibn Kaysan interprète le verset "Yadou l-Lah fawqa aydihim" dans Sourat Al-Fath [rapporté par Al-Qourtoubi]

   

Dans son célèbre tafsir, lors de l’explication de la parole de Allah

« يد الله فوق أيديهم »

(Yadou l-Lah fawqa aydihim) dans le verset 10 de Sourat Al-Fath, l’Imam Al-Qourtoubi a dit :

« Ibnou Kaysan a dit que la signification est :

« قوة الله ونصرته فوق قوتهم ونصرتهم »

« La puissance de Allah et Son secours sont supérieur à leur puissance et leur secours. »

 

Informations utiles :

– Le Moufassir –exégète– Mouhammad Ibnou Ahmad Al-’Ansari Al-Qourtoubi est décédé en 671 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 760 ans. Il est du madh-hab (Ecole de jurisprudence) de l’Imam Malik. Son tafsir « Al-Jami’ou li Ahkami l-Qour-an » est une référence incontournable.

– Le Tabi’i (successeur des compagnons), le Mouhaddith (transmetteur du hadith) Tawous Ibnou Kaysan al-Khoulani al-Hamdani Al-Yamani est décédé en 106 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a environ 1330 ans. Il était l’un des principaux élèves de Ibnou ‘Abbas (radia l-Lahou ‘anhou) et il est une référence dans la science du Tafsir (exégèse).

– Ici il explique que le verset « يد الله فوق أيديهم » (Yadou l-Lah fawqa aydihim) signifie que « La puissance de Allah et son secours sont supérieur à leur puissance et leur secours ».  Il a donc interprété le terme « yad » par « puissance » et « secours ». Et cela nous prouve que les gens du Salaf avaient quelque fois recours à l’interprétation des textes équivoques (moutachabih).

– Il n’a pas dit comme les anthropomorphistes, que ce verset signifie que Allah a une main. En effet le mot « yad » dans la langue arabe, a de nombreux autres sens que celui de la main.

– Les Musulmans sont unanimes sur le fait que Allah n’a pas de membre ni d’organe, Il n’est pas un corps et Il n’est pas composé de partie.

Articles en Relation