Croire en Dieu

L’Imam An-Naçafi dit qu’attribuer l’endroit à Allah contredit le tawhid

    Dans son livre « Tabsiratou l-Adil-lah » (tome 1 page 171 de cette édition) l’Imam An-Naçafi a dit : « القول بالـمكان – أي في حق الله – منافيٌ للتوحيد » « Attribuer l’endroit à Allah contredit le tawhid (c’est-à-dire la science de la croyance en l’Unicité) ».   Informations utiles : - L’Imam, le spécialiste de la croyance Abou l-Mou’in Maymoun Ibnou Mouhammad An-Naçafi Al-Hanafi est décédé en 508 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c'est-à-dir...

Foi Musulmane

Paroles des Savants Musulmans sur Apostasie, Mécréance, Blasphème

Le Prophète MouHammad a dit : « إِنَّ الْعَبْدَ لَيَتَكَلَّمُ بِالْكَلِمَةِ لاَ يَرَى بِهَا بَأْسًا يَهْوِي بِهَا فِي النَّارِ سَبْعِينَ خَرِيفًا » qui signifie : « Certes, il arrive que l'esclave de AllAh prononce une parole dans laquelle il ne voit pas de mal, mais à cause de laquelle il chutera en enfer pendant soixante-dix Automnes ». C'est-à-dire une parole qui fait sortir de l'Islam. L'imâm, le MouJtaHid ibn Jarîr aT-Tabariyy (mort en 310 d...

Jurisprudence Islamique

La Miséricorde de Dieu est réservée aux Musulmans dans l’au-delà

Dans cette vie Dieu fait miséricorde aux musulmans et aux non-musulmans. Même l’air que respirent les mécréants est une miséricorde de Dieu, mais dans l’au-delà, la miséricorde de Dieu est spécifique aux musulmans. Donc il n’est pas permis de demander miséricorde pour celui qui meurt non-musulman car Dieu ne pardonne pas à celui qui meurt mécréant.  Dieu dit : ( مَا كَانَ لِلنَّبِيِّ وَالَّذِينَ آَمَنُوا أَنْ يَسْتَغْفِرُوا لِلْمُشْرِكِينَ وَلَوْ...

Rappels Islamiques

L’Invocation de Dieu par le Degré des Êtres Vertueux (Le Tawassoul)

ALLAH ta`âlâ dit : « يا أيُّـها الذينَ ءامنوا اتَّقوا اللَّهَ وابْتغوا إليهِ الوسيلة » ce qui signifie : « Ô vous qui avez cru, craignez ALLAH et recherchez pour Son agrément les causes par lesquelles on fait le tawassoul ». Le tawassoul, c'est demander à avoir un profit ou que soit repoussée une nuisance par la mention du nom d'un Prophète ou d'un saint pour l'honneur accordé à celui par qui on fait le tawassoul, tout en croyant que c'est ALLAH...