Ibn Taymiyyah a dit que célébrer le Mawlid apporte une grande récompense

Ibn Taymiyyah a dit que célébrer le Mawlid apporte une grande récompense

   

Dans le livre qu’il a intitulé « Iqtida as-Sirat al-Moustaqim » (page 269 de cette édition) Ibnou Taymiyyah a dit au sujet du Mawlid :

« فتعظيم المولد واتخاذه موسما قد يفعله بعض الناس ويكون له فيه أجر عظيم لحسن قصده وتعيظمه لرسول الله صلى الله عليه وآله وسلم »

« Célébrer le Mawlid et le prendre comme une occasion religieuse qui se répète chaque année comme certain le font, il y a en cela une grande récompense pour sa bonne intention, et pour sa glorification du prophète salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam »

 

Informations utiles :

– Abou l-‘Abbas Ahmad Ibnou Taymiyyah Al-Harrani est né en 661 et il est décédé en 728 de l’Hégire. Il est l’une des plus anciennes références des wahhabites (pseudo-salafis) qui est le groupe actuel qui propage que la célébration du Mawlid est un égarement et qui propage une fitna (discorde) chaque année dans la communauté musulmane. Retrouvez plus d’informations au sujet de ibn taymiyyah sur ce site.

– Ici, Ibn taymiyyah dit clairement que ceux qui célèbrent le Mawlid obtiennent une grande récompense. Il considère donc la célébration du mawlid comme une bonne innovation. En effet, il n’y a pas de récompense dans l’accomplissement d’un péché. Ses élèves Ibnou Kathir et Adh-Dhahabi ont également évoqué en bien le Mawlid dans leurs ouvrages, d’autres citations de Ibnou Kathir et Adh-Dhahabi au sujet du Mawlid seront proposés, incha-a l-Lah.

– Nous avons donc d’un coté les pseudo-salafis (wahhabites) qui se réfèrent de manière quasi-aveugle à tout les avis de Ibnou Taymiyyah et qui accusent les musulmans qui célèbrent le Mawlid et qui le considèrent comme une bonne innovation, d’être des égarés. Et de l’autre coté, nous avons Ibnou Taymiyah qui considère lui-même que le Mawlid est une bonne innovation qui rapporte une grande récompense.

– Soyez prudent, car certaines personnes parmi les pseudo-salafis (wahhabites), citent des paroles tronquées de Ibnou Taymiyyah au sujet du Mawlid, en supprimant volontairement sa conclusion, dans laquel il dit qu’il n’y a rien qui s’oppose à la célébration du mawlid.

Articles en Relation