établissement impossible au sujet de Dieu. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Les Péchés des Yeux en Islam

Parmi les péchés de l'œil, il y a regarder le visage ou les mains des femmes 'ajnabiyyah avec désir et le reste de leurs corps même sans désir. De même le regard des femmes sur les hommes 'ajnabiyy – une personne de sexe masculin qui n'est pas inépousable à jamais à cause des liens de sang, d'allaitement ou de mariage – s'il s'agit de la zone comprise entre le nombril et les genoux, le regard sur le reste du corps n'étant pas illicite s'il n'est pas avec désir.

L'importance de garder le long silence

Le Messager de Allâh عليه السلام a dit: " مَنْ صَمَتَ نَجَا " qui signifie: « Celui qui se tait est sauvé ». et il a dit: " أكثرُ خطايا ابنِ آدَمَ من لسانِهِ " qui signifie: « La plupart des péchés du fils de 'Âdam provient de sa langue ».

Le Chaykh As-Soubki Al-Azhari explique le Hadîth de la femme esclave (al-jâriyah) et Hadîth an-Nouzoul

soubki: la signification de (yanzilou rabbounâ ‘ila s-samâ’i d-dounyâ) descend Son messager (ange) ou Sa miséricorde. Quant à la décision du Messager (Salla l-Lâhou ta`âlâ `alayhi wa `âlâ âlihi wa sallam) de libérer la femme esclave (al-jâriyah), lorsqu’elle a dirigé sa main vers le ciel, c’est parce que cela indique de sa part qu’elle n’attribue pas d’associé à Allâh. Car en montrant le ciel du doigt, il a su qu’elle n’était pas de ceux qui adorent les idoles qui sont sur terre

Les Ventes Interdites en Islam

Le Messager de Allâh صلى الله عليه وسلّم a dit: « إنّ الله ورسوله حرّم بيع الخمر والميتة ولـحم الخنزير والأصنام » qui signifie: « Allâh et Son Messager ont interdit la vente de l'alcool, de l'animal mort sans que cela soit de manière légale, la viande de porc et les statues». On lui a dit alors : « Ô Messager de Allâh, quel est le jugement de la graisse des animaux qui sont morts avec laquelle on badigeonne les navires et avec laquelle on graisse les peaux et dont les gens se servent pour s'éclairer ? » Il a dit: « لا هو حرام » qui signifie: « Non, c'est interdit », [rapporté par at-Tirmîdhiyy]. Ce Hadîth constitue donc une preuve pour l'interdiction de la vente de l'alcool à brûler qui est une substance enivrante, à quelqu’un qui le recherche pour s'enivrer ou pour l’utiliser autrement.

Ceux qui ont Droit à la Zakât Aumône Obligatoire

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân: { إنَّما الصَّدَقَاتُ لِلفُقَرَاء و الْمَسَاكِينِ و الْعَامِلِين عَلَيْها و الْمُؤَلَّفَةِ قُلُوبُهُم وَ في الرِّقَابِ وَ الغَارِمِين وَ في سَبِيلِ الله وَاْبنِ السَّبِيلِ } qui signifie: « certes les aumônes [obligatoires] ne sont [destinées] qu'aux miséreux, aux pauvres, à ceux qui travaillent au service de la zakAt, aux nouveaux convertis dont le cœur est à raffermir, aux esclaves [qui en ont besoin pour remplir leur contrat d'affranchissement] aux endettés [qui ne peuvent pas s'acquitter de leurs dettes], aux combattants [bénévoles] et au voyageur [qui n'a pas ce qui lui permet d'atteindre sa destination] ».

La Naissance du Prophète MouHammad Mawlid Nabawiyy

Al-Bayhaqiyy a rapporté d'après Ibnou `Abbâs qu'il a dit: le prophète est né l'année de l'éléphant. Quant au mois de sa naissance c'est rabî`ou l-'awwal (3ème mois lunaire), et ce qui est retenu par les savants qu'il est né la douzième nuit de ce mois. Quant au jour de sa naissance il s'agit du lundi sans divergence, ainsi Mouslim a rapporté d'après Abôu Qatâdah al-'anŝâriyy que Allâh l'agrée qu'il a dit: le prophète a été interrogé sur le jeûne du lundi il a dit: « ذاك يوم ولدت فيه، وأُنزل عليّ فيه », ce qui signifie: « en ce jour je suis né et en ce jour j'ai reçu la révélation ».

Les Prophètes et les Messagers

Les prophètes sont les meilleurs des créatures de Allâh. Allâh `azza wa jall les a choisis et Il sait ce qu’Il choisit et Il leur a accordé une grâce et un mérite par rapport aux autres créatures. Les Prophètes sont les gens qui ont le plus de science, qui ont le plus de piété, qui ont le plus d’indulgence, de patience, de miséricorde, ils sont les meilleurs des gens. Allâh leur a accordés spécifiquement le statut de Prophète par Sa grâce et Sa miséricorde. Ce n’est pas un statut qu’ils ont acquis par une action de leur part qui leur aurait fait mériter cela. Car notre Seigneur choisit et accorde Sa Miséricorde à qui il veut et Il n'a aucun devoir, rien n’est obligatoire pour Lui SoubHânah. Allâh ta`âlâ les a préservés de ce qui n’est pas digne du statut de celui qui reçoit une telle mission, Il les a guidés vers le bien et les a préservés des défauts, ce sont les imams et les guides.

La Femme Vertueuse en Islam

Ce rare récit se déroula il y a fort longtemps. Une princesse vivait d'une vie de vertu et de piété, dans le palais de son père qui était roi. Les bienfaits du bas monde ainsi que ses loisirs ne faisaient pas partie de ses préoccupations. Néanmoins, elle consacrait son temps à la science de la religion, les évocations, l'obéissance, le soutien et l'aide aux pauvres ainsi qu'aux miséreux.

Comment le Prophète Ibrâhîm observa la résurrection des oiseaux morts

Notre maître Ibrâhîm `alayhi s-salâm n'a jamais été, à aucune époque dans le doute au sujet de la toute-puissance de Allâh ta`âlâ. Depuis son plus jeune âge il a été inspiré et guidé vers le bien et la foi.

Le Soufisme Islamique Véritable

Le Soufisme véritable, c'est d'apprendre la religion et de l'appliquer en accomplissant les devoirs et en évitant les interdits et d'avoir le cœur détaché de ce bas-monde et ceci est la voie qu'a enseigné le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, ainsi il a dit en s'adressant au compagnon Mou`âdh 'ibnou Jabal: « إِيَّاكَ والتّنعُّم فإنّ عِبَادَ اللهِ لَيْسُوا بِالمتنعِّمِينَ » ce qui signifie: « Ne t'attaches pas au luxe et au superflu car certes les esclaves vertueux de ALLAH ne suivent pas cela », [rapporté par AHmad ].

Le récit de l'homme qui invoquait Allâh en faveur du Prophète

Il y a un grand bienfait dans ce bas-monde et dans l'au-delà, dans le fait de multiplier les invocations en faveur du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam. C'est une cause d'expiation de péchés, c'est aussi une cause d'élévation en degrés et un moyen par lequel on obtient l'intercession du Messager Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam au Jour du Jugement par la volonté de Allâh.

Exégèse de sôurat An-Nâs tafsir qoul 'a`ôudhou bi rabbi n-nâs

Allâh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Dis Ô MouHammad, Je recherche la protection, Par le Seigneur des gens, Celui à Qui appartiennent les gens, le Dieu des gens ; du mal de celui qui suggère, celui qui suggère dans les fors intérieurs, celui qui suggère dans les poitrines des gens ; les jinn d'entre eux et les humains ».

Les Sortes de Mécréance et les Catégories de Mécréants. Blasphème, Apostasie

Allâh dit dans sourat an-Niçâ' 'âyah 48 ce qui signifie: « Certes Allâh ne pardonne pas qu'on adore autre que Lui et Il pardonne ce qui est en-deçà à qui Il veut ». La mécréance est le plus grand péché que Dieu ne pardonne pas. Elle se divise en trois catégories: l'assimilation, le démenti, et l'athéisme.

Jugement de Délaisser la Prière en Islam

Le Messager de Dieu a dit, ce qui signifie: « cinq prières que Dieu a prescrites sur les esclaves, celui qui les accomplis parfaitement il a la promesse de Dieu d'entrer au paradis et celui qui ne les accomplis pas si Dieu veut Il le châtie et si Il veut Il le fait rentrer au paradis », ainsi la parole du Prophète qui signifie "si Il veut Il le fait rentrer au paradis" indique que celui qui n'accomplit pas la prière par paresse n'est pas non-croyant mais c'est un grand pécheur. Mais s'il renie la prière ou la rabaisse, il devient non-croyant.

Al-QâDî `IyâD rapporte l'unanimité sur le fait que l'ange de la mort s'appelle `Azrâ'îl

Dans son livre Ach-Chifa (page 489 de cette édition) Al-Qadi 'Iyad a dit au sujet du nom des Anges: « والمشتهر المتفق عليه بالإجماع القاطع كجبريل و ميكائيل ومالك […] وكعزرائيل…» « Ce qui est connu par accord et qui fait l’unanimité de manière catégorique: Jibrîl (ange Gabriel), Mika'îl (ange Mikael), Malik […] et 'Azrâ'îl… »

Le Divorce en Islam

S'il est prononcé le divorce en Islam est effectif même en plaisantant ou en étant en colère. Le prophète a dit: « ثلاث جدّهن جدّ وهزلـهن جدّ النكاح والطلاق والرجعة » ce qui signifie: « Il y a trois choses qui, si elles sont faites en étant sérieux sont considérées sérieuses et si elles sont faites en plaisantant sont considérées sérieuses également, il s'agit du mariage, du divorce et de la reprise en mariage », [rapporté par Abôu Dâwôud].

Les Lois du Jeûne (RamaDân)

Le jeûne du mois de RamaDân Béni est une adoration éminente. Allâh l’a spécifié par des mérites dont certaines sont parvenues dans le Hadîth rapporté par An-Naçâ’iyy d’après le Messager de Allâh, qui a dit ce qui signifie: « Il n’y a pas une bonne action que le fils de ‘Âdam accomplit sans qu’il ne lui soit inscrit pour cela 10 bonnes actions jusqu’à sept cent fois et Allâh ta`âlâ a dit: sauf le jeûne, il est accompli par recherche de Mon agrément et c’est Moi qui le récompense. Mon esclave délaisse ses désirs, sa nourriture pour Moi, le jeûne est une protection. Le jeûneur a deux joies : une joie lors de la rupture de son jeûne et une joie lors de la venue au jour du jugement. Et l’haleine qui sort de la bouche du jeûneur est meilleure selon le jugement de Allâh que l’odeur du musc. »

A La fin de RamaDân

Ce bas monde passe rapidement comme RamaDân est en train de passer. Le bas monde s’écoule avec ses plaisirs, ses désirs, sa fatigue, ses difficultés ; et les gens oublient cela. Mais, ils vont tout de même retrouver la rétribution correspondante à ce qu’ils ont accompli. S’ils ont œuvré en bien, ce sera un bien qu’ils vont trouver ; mais s’ils ont agi en mal, ils trouveront un mal. Allâh, Lui Qui est exempt de toute imperfection et dont la Parole est parfaite, dit dans sôurat Az-Zalzalah: ce qui signifie: « Celui qui accomplit ne serait-ce qu’un peu de bien, il le retrouvera ; et celui qui accomplit ne serait-ce qu’un peu de mal, il le retrouvera. »

Comportement et Bienfaisance envers le Voisin en Islam

Sahl At-toustariyy avait un voisin mazdéen. La fosse septique de ce voisin se déversait dans la maison de Sahl. C’est alors que Sahl demeura une longue période évacuant de nuit les saletés qui arrivaient jusqu’à chez lui. Le jour où il tomba malade, il invita son voisin mazdéen et lui annonça qu’il craignait que ses héritiers ne puissent supporter cette nuisance que lui-même supportait et qu’ils n’entrent ainsi en conflit avec leur voisin mazdéen. Le mazdéen fut tellement étonné de sa patience face à cette grande nuisance qu’il lui a dit: « Tu m’as aidé ainsi toute cette longue période alors que je suis sur ma religion, tends moi donc ta main pour que j’entre en Islam. » et il a dit: « je témoigne qu’il n’est de dieu que Allâh et je témoigne que MouHammad est le messager de Allâh. » puis Sahl que Allâh l’agrée décéda.

Le Jugement de l’Embellissement en Islam

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « مَن تَشَبَّهَ بِقَومٍ فهو مِنهُم » qui signifie: « celui qui se fait ressembler aux non-croyants ou aux grands pécheurs en faisant ce qui est spécifique à eux, alors cela est interdit ». Tout embellissement que les non-croyants ont innovés dans les vêtements ou dans le corps, et qui est connu d'eux qu'ils le pratiquent, il n'est pas permis que les musulmans les imitent en cela.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17