Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Comment faire le Ghousl - La Grande Ablution - Obligatoire

Le ghousl - la grande ablution-, selon la Loi de l'Islam, consiste à faire couler l'eau sur tout le corps, avec une intention spécifique. Les choses qui le rendent obligatoire sont au nombre de cinq: la sortie du maniyy, le rapport sexuel, la fin des règles, la fin du sang des lochies et l'accouchement.

https://www.islam.ms/?p=149

Explication sur le GHOUSL Grande Ablution obligatoire

Si une personne se trouve jounoub - par la sortie du maniyy ou le rapport sexuel - après le lever du soleil, il ne lui est pas un devoir de faire le ghousl immédiatement. Mais elle peut sortir avant de faire le ghousl et régler ses affaires puis revenir, alors qu'il reste suffisamment de temps pour accomplir la purification et la prière, et elle fait le ghousl puis accomplit la prière de aDH-DHouhr.

https://www.islam.ms/?p=147

Explication sur le Tayammoum - l'ablution sèche -

Le tayammoum - l'ablution sèche -, selon la Loi de l'Islam, c'est faire parvenir de la terre poussiéreuse jusqu'au visage et aux mains, avec une intention spécifique et des conditions particulières. Et c'est une chose particulière à la communauté de notre maître Mouḥammad; elle n'a pas été décrétée pour une autre communauté qu'elle. AllAh ta`âlâ dit:{ فَتَيَمَّمُوا صَعِيدًا طَيِّبًا } ce qui signifie: « Et faites le tayammoum avec la terre pure », [sôurat An-Niçâ'].

https://www.islam.ms/?p=144

Les Choses qui Annulent le WouDôu’ petite ablution (plus d'explication)

Les choses qui annulent le wouDôu' sont: 1- Tout ce qui sort des orifices inférieurs, 2- Qu'un homme touche peau contre peau une personne de sexe féminin 'ajnabiyyah et qui a atteint l'âge auquel elle peut être désirée par quelqu'un de normal, 3- La perte de conscience, 4- Le toucher par contact direct du sexe d'un humain ou de son anus avec l'intérieur des mains par contact direct. Le Prophète a dit: « من مسّ ذَكَرَه فليَتوضّأ » ce qui signifie: « Celui qui touche son sexe, qu'il fasse le wouDôu' ».

https://www.islam.ms/?p=145

Explication sur les Menstrues (les règles) et les Lochies en Islam

Le minimum des menstrues est d'un jour et une nuit et le maximum des menstrues est de quinze jours avec leurs nuits. Les lochies, c'est le sang qui sort à la suite de l'accouchement, le minimum est d'un instant et le maximum est de soixante jours. Il est interdit à la femme qui a les menstrues et les lochies, la prière, porter, toucher ou lire le Qour'An, rester dans une mosquée, le jeûne avant l'arrêt de l'écoulement du sang,...

https://www.islam.ms/?p=148

Comment Faire le WouDou' la Petite Ablution Correctement

Allāh ta`âlâ: يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إِذَا قُمْتُمْ إِلَى الصَّلاةِ فاغْسِلُواْ وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى الْمَرَافِقِ وَامْسَحُواْ بِرُؤُوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الْكَعْبَينِ qui signifie : " Ô vous qui avez cru, quand vous vous apprêtez à faire la prière, lavez vos visages, vos mains et vos avant-bras jusqu'aux coudes, passez les mains mouillées sur vos têtes et lavez vos pieds jusqu'aux chevilles " [sourat Al-Mâ'idah 'âyah 6]

https://www.islam.ms/?p=151

Plus d'Explication sur les menstrues (les règles) et les lochies en Islam

Le corps de la femme qui a les règles est pur, ainsi que sa transpiration et ses larmes et sa salive et il n’est pas déconseillé de côtoyer une femme qui a les règles. Ainsi il a été rapporté par Al-Boukhâriyy dans le Hadîth SaHîH que le Messager de Allāh récitait le Qour’ân en ayant la tête appuyé sur le corps de `A’ichah alors qu’elle avait les menstrues, de même il a été rapporté dans le Hadîth SaHîH que `A’ichah lui peignait les cheveux alors qu’elle avait les menstrues.

https://www.islam.ms/?p=146

Les Choses qui Annulent le WouDOu' - la petite ablution -

Celui dont le wouDôu' a été rompu, il lui est interdit d'accomplir la prière. Il lui est aussi interdit de porter le livre du Qour'ân ou de le toucher. Parmi les choses qui annulent le wouDôu', il y a: la sortie de quoi que ce soit par l'un des deux orifices inférieurs - antérieur ou postérieur , toucher avec l'intérieur de la main par contact direct le sexe ou l'anus, le sien ou celui de quelqu'un d'autre, le sommeil,...

https://www.islam.ms/?p=150

Al-Istinjâ' – Le Nettoyage Intime Suite à l'Urine et aux Selles -

Le Messager de ALLAh a dit: « اسْتَنزِهُوا مِنَ الْبَوْلِ فَإِنَّ عَامَّةَ عَذَابِ الْقَبْرِ مِنْهُ » ce qui signifie: « Evitez de vous souiller avec l'urine. Certes, c'est la cause la plus courante du supplice de la tombe », [rapporté par At-Tirmidhiyy]. Il est un devoir de se nettoyer de toute substance impure selon la Loi de l'Islam, humide et sortant des deux orifices inférieurs antérieur et postérieur, telle que l'urine et les selles.

https://www.islam.ms/?p=152

Al-Istinjâ' – Le Nettoyage Intime Suite à l'Urine et aux Selles - Détails

Al-istinjâ’ se fait avec de l’eau purificatrice jusqu'à purifier l'endroit ou en l’essuyant trois fois ou plus jusqu'à nettoyer l'endroit à l’aide d’un objet capable d’ôter la substance humide, pur, consistant et non respectable comme une pierre ou du papier.

https://www.islam.ms/?p=153

Substances Impures Impuretés Selon la Loi de l'Islam NAJAÇAH Alcool

Le sang est impure, tout comme le pus, le liquide qui sort de la plaie et qui est changé, le vomi, la boisson alcoolisée, l'urine, les selles, le madhiyy, le wadiyy, le chien, le porc, le cadavres, ses os et ses poils, mais pas le cadavre des poissons, des sauterelles et des humains.

https://www.islam.ms/?p=154

Les Sortes d'Eau en Islam: Pure, Impure, Purificatrice

Les eaux sont de différentes sortes: il y a celle avec laquelle il est valable de se purifier et celle avec laquelle il n'est pas valable de se purifier.

https://www.islam.ms/?p=155

Explication sur Al-istiHâDah (sang de maladie)

Si l'écoulement de sang de la femme dépasse les quinze jours pour les menstrues, et s'il dépasse soixante jours pour les lochies, elle est dans un cas de 'istiHâDah (un sang de maladie). Al-istiHâDah est semblable à l'incontinence urinaire. Elle n'interdit pas ce que les menstrues interdisent.

https://www.islam.ms/?p=156

Le Siwak, eau de Zamzam, Ithmid, KoHl, ce que le Pélerin ramène de la Mecque

Quelle chose importante et quel bonheur de profiter de ce que le Messager de Allāh صلى الله عليه وسلم a enseigné à sa communauté ! Parmi ses enseignements, il y a l’incitation à utiliser le siwâk, à passer du ‘ithmid sur les yeux, à porter la qalansouwah – chéchia –, à porter la jallâbiyyah blanche – djellaba –, à boire de l’eau de zamzam, à se parfumer et à d’autres choses utiles encore que le pèlerin peut ramener avec lui. Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : « السواك مطهرةٌ للفم ومرضاةٌ للرب » qui signifie : « Le siwâk est une purification pour la bouche et une cause pour obtenir l’agrément du Seigneur ».

https://www.islam.ms/?p=178

L'Aumône Obligatoire - Zakât -

Allāh ta`âlâ dit: { وَأَقِيمُواْ الصَّلاَةَ وَءاتُواْ الزَّكَاةَ وَارْكَعُواْ مَعَ الرَّاكِعِينَ } ce qui signifie: « Accomplissez la prière et donnez la zakât », [ sôurat Al-Baqarah / 43 ]. Dans la langue arabe, le mot zakât signifie: la purification et l'accroissement. Selon la Loi, c'est le nom de ce que l'on paye sur un bien ou sur le corps, de façon spécifique. La zakât a été appelée ainsi parce que les biens s'accroissent par la bénédiction du versement de la zakât et parce que celle-ci purifie des péchés celui qui la paye. La zakât fait partie des choses les plus éminentes de l'Islam; Allāh l'a ordonnée la deuxième année après l'Hégire.

https://www.islam.ms/?p=263