Religion Musulmane. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Istikhârah Prière de Consultation

On fait la prière de consultation pour demander à Dieu de nous faciliter l'affaire qui est la mieux pour nous.

Que convient-il au Musulman de faire pendant les journées de Ramadan ?

Le Messager de Allâh a dit ce qui signifie: « Celui qui donne de quoi rompre son jeûne à un jeûneur aura une récompense comparable à la récompense du jeûneur sans que la récompense du jeûneur ne soit en rien diminuée. »

Taire le témoignage

Parmi les péchés de la langue, il y a taire le témoignage sans excuse.

Explication du Hadîth au sujet de celui qui soulage un croyant d'un tourment.

Mouslim a rapporté, d'après Abou Hourayrah qu'il a dit: le Messager de Allâh a dit ce qui signifie: "celui qui soulage un croyant d'un des tourments du bas monde, Allâh le soulage d'un des tourments du Jour du Jugement, celui qui facilite pour quelqu'un qui est dans la difficulté, Allâh lui facilite dans le bas monde et dans l'au-delà, celui qui ne dévoile pas un musulman, Allâh ne le dévoile pas dans le bas monde et dans l'au-delà, Allâh aide l'esclave tant que l'esclave aide son frère, et celui qui suit un chemin par lequel il recherche d'acquérir une science, Allâh lui facilite grâce à ce chemin un chemin pour le Paradis, et toutes les fois que des gens se réunissent dans une des mosquées pour réciter le Livre de Allâh et pour l'étudier entre eux, alors la sérénité descend sur eux, la miséricorde les enveloppe, et les anges les entourent et Allâh fait qu'ils soient mentionnés par les anges des plus hauts degrés, et celui qui n'œuvre pas suffisamment, son ascendance ne va pas lui compenser son manquement."

Que convient-il au Musulman de faire pendant la journée de RamaDân ?

Voici le mois de RamaDân qui est revenu. Il est le mois du Qour’ân, le mois du repentir, le mois de l’ascèse et de la contrainte des âmes, le mois de la pureté des âmes, le mois de la récitation du Qour’ân, le mois des veillées en prières et de la multiplication des actes de bien. Alors esclave de Allâh, empresse-toi pour occuper tes journées et tes souffles par l’obéissance à Allâh. Car, celui qui n’occupe pas son temps libre par ce qui le concerne, l’oisiveté l’incitera à faire ce qui ne le concerne pas. Dis-toi: je ne laisse pas ce mois passer sans en profiter, sans y faire du bien. Ainsi à l’aube, commence ta journée par l’évocation de Allâh..

La Nuit et la Journée de la mi-Cha`bân

La nuit de la mi-Cha`bân est une nuit bénie et éminente. Cette nuit-là nous rappelle que le meilleur des mois est proche, à savoir le mois de RamaDân dans lequel a été révélé le Qour’ân. C’est ainsi que le Messager de Allâh nous a indiqué ce qui convient au croyant d’accomplir durant la journée de la mi-Cha`bân et ce qu’il fait durant sa nuit, c'est-à-dire la nuit qui précède la journée de la mi-Cha`bân, qu’il convient de se lever la nuit pour faire des prières, des invocations, des demandes de pardon et de jeûner la journée. Allâh a fait l’éloge de ceux qui demandent le pardon (Al-‘istighfâr) dans la dernière partie de la nuit (le temps du saHar).

Voyager pour visiter la tombe du Prophète MouHammad à Médine l'illuminée

Il est parvenu dans l’explication de la ‘âyah ce qui signifie: « Et lorsqu’ils étaient injustes envers eux-mêmes, s’ils venaient à toi et qu’ils ont demandé à Allâh le pardon et que le Messager a demandé à Allâh le pardon en leur faveur. Ils verront que Allâh est Celui Qui accepte le repentir et Qui est miséricordieux. » [sôurat An-Niçâ’ 'âyah 64]

Exégèse de Sôurat AD-DouHâ

﴾{وَوَجَدَكَ ضَالًّا فَهَدَى {7﴿ (wa wajadaka Dâllan fahadâ) qui signifie: « tu ne connaissais pas le Qour'ân et les jugements de la Loi et Allâh t'a guidé vers eux ». Le Prophète, avant la révélation avait foi en Dieu et croyait en Son Unicité.

Rencontre du Prophète Mouhammad avec Certains Médinois

Le Messager de Allâh, ŝalla l-Lâhou `alayhi wa sallam se réunissait à la saison du pèlerinage avec les différentes tribus et les invitait à l'Islam. Un jour, il se réunit donc avec un groupe de gens de Médine et les appela à l'islam. Ils se convertirent et dirent: "Nous allons retourner à Médine et appeler notre peuple à l'Islam", et lui donnèrent rendez-vous pour la saison du pèlerinage de l'année suivante.

Explication du Hadîth: Persévérer sur l’adoration à l’époque des nombreuses Tueries sera comme accomplir l’émigration pour rejoindre le Prophète MouHammad

Sachez, vous-tous les croyants, que Allâh `azza wa jall nous a créés, nous a fait exister dans ce bas monde caduque, éphémère, pour une sagesse éminente et très importante: Il nous a créés afin de nous ordonner de L’adorer, Lui Seul sans rien Lui associer, afin de Lui obéir en tous les ordres qu’Il nous a donnés, et de nous abstenir de tout ce qu’Il nous a interdit, car Allâh soubHânahôu wa ta`âlâ mérite d’être adoré. En effet, Allâh est Celui Qui donne les ordres alors nul ne Lui en donne, Il est Celui Qui fixe les interdits alors que nul ne Lui en fixe.

Le mérite de l'invocation en faveur du Prophète MouHammad et de faire son éloge. Salat `ala n-Nabiyy

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: ﴾إِنَّ اللهَ وَمَلاَئِكَتَهُ يُصَلُّونَ عَلَى النَّبِيِّ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ ءَامَنُواْ صَلُّواْ عَلَيْهِ وَسَلِّمُواْ ﴿تَسْلِيمًا qui signifie: « Certes Allâh honore et élève davantage en degré le Prophète, et les anges font des invocations en sa faveur. Vous qui êtes croyants invoquez Allâh pour qu’Il l’élève d’avantage en degré ». Le terme aS-Salâh dans cette ‘âyah, veut dire la glorification. Allâh a glorifié le rang de MouHammad et nous a ordonné de Lui demander soubHânah d’augmenter notre maître MouHammad en honneur et en gloire, (wa sallimôu taslîmâ) ce qui signifie: « et demandez-Lui de préserver sa communauté de ce que le Prophète craint pour elle » c’est-à-dire de l’apaiser quant au sort de sa communauté.

Les mérites du mois de RamaDân, Prières de nuit durant Ramadan (qiyam al-layl, tarawih)

Le prophète صلى الله عليه وسلّم a dit ce qui signifie: « Ô vous les gens, vous voici proches d’un mois éminent et béni. C’est un mois qui comporte une nuit qui est meilleure que mille mois. C’est un mois dont Allâh a fait le jeûne une obligation et la veillée de ses nuits une chose recommandée. C’est le mois de la patience; et la récompense de la patience, c’est le Paradis. C’est le mois de la compassion et de la solidarité. Celui qui donne à un jeûneur de quoi rompre son jeûne, ce sera pour lui un pardon pour ses péchés et un affranchissement du feu de l’enfer. Et, il aura une récompense semblable à la sienne sans qu’il n’en soit diminué quoi que ce soit de la récompense. [en sachant que la récompense du jeûne obligatoire est supérieure à la récompense du fait de donner à manger qui est un acte recommandé]...

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16