histoire des prophetes en arabe. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Les bienfaits du début de Dhou l-Hijjah

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: ما من أيام أعظم ولا أحب إلى الله العمل فيهن من هذه الأيام العشر فأكثروا فيهن من التهليل والتكبير والتحميد qui signifie: « Il n’y a pas de jours durant lesquels les œuvres sont plus agréées par Allâh que ces dix jours alors multipliez y le tahlîl (dire: Lâ 'ilâha 'illa l-Lâh), le takbîr (Allâhou 'Akbar) et le taHmîd (Al-Hamdou li-lLâh) ».

Fuseaux Horaires des Pays

Fuseaux Horaires des Pays

La Prosternation de la Récitation et du Remerciement

Il est recommandé pour celui qui récite le Qour'ân, pour celui qui l'entend ou celui qui l'écoute de faire la prosternation de la récitation après avoir récité ou entendu une des 'Ayah de prosternation (sajdah) et ce, tant que le temps qui sépare l'instant où il entend et celui où il se prosternerait ne s'est pas prolongé selon l'usage. Si cet instant s'est prolongé, on ne fait pas la prosternation et on ne la rattrape pas. Si celui qui récite ou qui entend n'avait pas la petite ablution et fait le wouDôu' rapidement, il peut faire la prosternation, sinon il ne la fait pas. La prosternation du remerciement est recommandée lors de l'avènement d'un bien tel que l'arrivé d'un enfant, d'une somme d'argent, le retour d'un absent ou la victoire sur un ennemi et aussi à la fin d'une épreuve comme le sauvetage de la noyade ou de l'incendie. Elle n'est pas recommandée pour la poursuite d'un bien ou la poursuite du dégagement d'une épreuve. Elle a lieu comme la prosternation de la récitation du Qour'ân qui est faite en-dehors de la prière, avec les mêmes conditions et de la même manière.

Jeûner 6 Jours de Chawwal

Le Prophète a dit: « من صام رمضان ثم أتبعه بست من شوال فكأنما صام الدهر » qui signifie: « Celui qui jeûne le mois de RamaDan et six jours du mois de Chawwal, c’est comme s’il avait jeûné toute une année ». Il est recommandé de jeûner six jours durant le mois qui succède à RamaDan, le mois de Chawwal à l’exception du jour de `Idou l-FiTr, c’est-à-dire le premier jour de ce mois.

Le divorce interdit

le divorce interdit c’est de divorcer son épouse durant une période inter menstruelle au cours de laquelle il a eu un rapport sexuel avec elle car il peut s’avérer qu’elle est enceinte et qu’il regrette et cela lui nuirait ainsi qu’à l’enfant ; ou divorcer durant les menstrues ou une période de lochies car ceci comporte une nuisance pour la femme car cela va rallonger sa période d’attente poste maritale car le restant de la période de menstrues ou de lochies n’est pas comptée. Tout en étant interdit, ce divorce est effectif.

Omettre de laisser un testament signalant une dette

Parmi les péchés de la langue, il y a omettre de laisser un testament signalant une dette ou signalant un objet appartenant à autrui laissé chez soi à titre de dépôt (wadî`ah) ou ce qui est de cet ordre, si on craint que cette dette ou cet objet soient égarés avec sa mort par exemple causée par une maladie mortelle qui l'aurait atteint dans le cas ou personne d'autre n'a connaissance de la dette ou de l'objet.

Demander la main d’une femme qui es déjà fiancée à un autre musulman

Parmi les péchés de la langue, il y a demander la main d’une femme qui a déjà été demandée par un autre musulman et qui lui a été promise.

S’abstenir d’ordonner le bien et d’interdire le mal

Parmi les péchés de la langue, il y a s’abstenir d’ordonner le bien et d’interdire le mal sans excuse valable selon la loi de l’Islam, c’est-à-dire dans le cas où étant capable de le faire et ne craignant pas pour lui-même ou pour son bien, il s’est abstenu de le faire.

Interdiction en Islam pour un homme de s'isoler avec une femme épousable

Il est interdit en Islam pour un homme de s'isoler avec une femme épousable ('ajnabiyyah), et de même il est interdit à une femme de s'isoler avec un homme épousable ('ajnabiyy). Le fait de s’isoler (al-khalwah) avec une femme épousable (‘ajnabiyyah) c’est-à-dire se retrouver seul en présence d’une femme épousable (‘ajnabiyyah) sans qu’il y ait avec eux une troisième personne qui ne soit pas aveugle et devant laquelle on éprouve de la pudeur.

Taire le témoignage

Parmi les péchés de la langue, il y a taire le témoignage sans excuse.

Invocation quand on se réveille au milieu de la nuit

Dans le jâmi` de at-tirmîdhiyy, d’après `Abdou l-Lâh, le fils de `Amr Ibnou l-`AS, il a dit: « Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, nous a enseigné une invocation à dire quand on se réveille en pleine nuit: أَعُوذُ بكلماتِ اللهِ التآماتِ من غضبِهِ وعقابِهِ وشَرِّ عبادِهِ ومِنْ هَمَزَاتِ الشَّيَاطِينِ وأَنْ يَحضُرُونَ « 'a`ôudhou bi kalimâti l-Lâhi t-tâmmâti min ghaDabihi wa `iqâbih wa charri `ibâdih wa min hamazâti ch-chayâTîn wa 'an yaHDourôun »

Rappels des Jeunes Petits Musulmans en Video

Rappels des Jeunes Petits Musulmans en Video

Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé et la subsistance

Lorsqu’un homme se convertissait à l’Islam, le Prophète, lui enseignait la prière, puis il lui conseillait de d’invoquer avec ces paroles : « اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي وَارْحَمْنِي وَاهْدِنِي وَعَافِنِي وَارْزُقْنِي » qui signifie : " Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé et la subsistance ". Rapporté par Mouslim.

Istikhârah Prière de Consultation

On fait la prière de consultation pour demander à Dieu de nous faciliter l'affaire qui est la mieux pour nous.

Traité de Croyance Musulmane de l’Imam Ibnou `ASAKIR

Dieu existe de toute éternité avant la création, sans début ni fin, sans haut ni bas, sans droite ni gauche, sans avant ni arrière. Il n’est ni composé, ni un composant. On ne dit pas : quand a-t-Il existé ? ni : où était-Il ? ni : comment ? Il existe de toute éternité alors qu’aucun endroit n’existe de toute éternité. Il a fait exister les êtres et Il a établi le temps. Il ne dépend pas du temps et il n’est pas spécifié par l’endroit.

La Prière de l'éclipse solaire et de l'éclipse lunaire. salat khousouf, kousouf

La prière de l’éclipse solaire ou lunaire est très recommandée (sounnah mou’akkadh). On prie la prière de l’éclipse deux rak`ah, dans chaque rak`ah on fait deux inclinations (roukôu`) et deux redressements. On récite longuement durant les positions debout et on fait le tasbîH (glorification de Dieu) longuement durant les inclinations. Après les deux rak`ah de l’éclipse l’imam fait deux discours. On récite à voix basse dans la prière de l’éclipse solaire et à voix haute dans la prière de l’éclipse lunaire.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18