Mépriser un Musulman. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

L'Héritage en Islam : Lois, Partage des Biens. Règles de succession

Il n'est pas valable de partager un héritage laissé par un défunt avant que ne soient réglés tous les droits qui pèsent sur ce défunt: les dettes qu'il avait, avant que ne soient exécutés ses legs, et que ne soient mis de côté le prix d'un pèlerinage et d'une `oumrah qui sont à sa charge.

Que convient-il au Musulman de faire pendant la journée de RamaDân ?

Voici le mois de RamaDân qui est revenu. Il est le mois du Qour’ân, le mois du repentir, le mois de l’ascèse et de la contrainte des âmes, le mois de la pureté des âmes, le mois de la récitation du Qour’ân, le mois des veillées en prières et de la multiplication des actes de bien. Alors esclave de Allâh, empresse-toi pour occuper tes journées et tes souffles par l’obéissance à Allâh. Car, celui qui n’occupe pas son temps libre par ce qui le concerne, l’oisiveté l’incitera à faire ce qui ne le concerne pas. Dis-toi: je ne laisse pas ce mois passer sans en profiter, sans y faire du bien. Ainsi à l’aube, commence ta journée par l’évocation de Allâh..

Les Lois du Jeûne (RamaDân)

Le jeûne du mois de RamaDân Béni est une adoration éminente. Allâh l’a spécifié par des mérites dont certaines sont parvenues dans le Hadîth rapporté par An-Naçâ’iyy d’après le Messager de Allâh, qui a dit ce qui signifie: « Il n’y a pas une bonne action que le fils de ‘Âdam accomplit sans qu’il ne lui soit inscrit pour cela 10 bonnes actions jusqu’à sept cent fois et Allâh ta`âlâ a dit: sauf le jeûne, il est accompli par recherche de Mon agrément et c’est Moi qui le récompense. Mon esclave délaisse ses désirs, sa nourriture pour Moi, le jeûne est une protection. Le jeûneur a deux joies : une joie lors de la rupture de son jeûne et une joie lors de la venue au jour du jugement. Et l’haleine qui sort de la bouche du jeûneur est meilleure selon le jugement de Allâh que l’odeur du musc. »

Exégèse de sôurat Al-Kâfirôun

(lakoum dînoukoum) Vous avez votre religion qui est infondée, qui est du chirk le fait d'associé à Dieu, vous croyez en cela et vous le suivez. (wa liya dîn) c'est-à-dire j'ai ma religion qui est la religion de l'Islam, qui est la religion de vérité, c'est-à-dire vous avez votre égarement, votre association et moi j'ai ma croyance en l'Unicité de Dieu et ceci afin de s'innocenter à l'extrême de l'infondé qu'ils suivent. Dans cette 'âyah il y a une mise en garde et une menace.

L'Importance de choisir le Bon Compagnon en Islam. Fréquenter le Bon Musulman

Il convient, pour choisir le compagnon, de rechercher cinq critères: qu’il soit raisonnable et sensé avec un excellent comportement, qu’il ne soit un grand pécheur, ni un mauvais innovateur, ni quelqu’un qui court derrière le bas monde. Pour ce qui est de la raison, c’est le capital, il n’y a pas de bien à tenir la compagnie de quelqu’un de stupide car il se peut qu’il veuille t’être utile mais il te nuira. Pour ce qui est de l’excellence dans le comportement, c'est indispensable car combien de ceux qui sont dotés de raison, lors de la colère ou d’un désir, suivent leurs passions. Il n’y a pas de bien à tenir la compagnie d’une telle personne. Concernant le grand pécheur, il ne craint pas Allâh, et celui qui ne craint pas Allâh, on n’a pas confiance en son comportement et en sa conduite. Il n’est pas fiable. Quant au mauvais innovateur, on craint, quand on tient sa compagnie, la transmission de sa mauvaise innovation.

L'imam ‘Abôu Hanîfah : Biographie Fondateur de l'école Hanafite

L’Imam moujtahid ‘Abôu Hanîfah (80 - 150 H) est le fondateur de l’école de jurisprudence (madh-hab) hanafite. Il était moujtahid absolu (mouTlaq) apte à déduire les lois à partir du Qour’ân et de la Sounnah (Hadîth). Il a énormément insisté sur la propagation de la croyance en l’existence de Dieu sans endroit et sans comment auprès des gens. Il a dit entre autres: « Dieu existait et il n’y avait pas d’endroit, Il existait avant de créer les créatures, Il existait il n’y avait pas d’endroit ni créatures ni aucune chose et Il est le créateur de toute chose. »

Exégèse de Sôurat AD-DouHâ

﴾{وَوَجَدَكَ ضَالًّا فَهَدَى {7﴿ (wa wajadaka Dâllan fahadâ) qui signifie: « tu ne connaissais pas le Qour'ân et les jugements de la Loi et Allâh t'a guidé vers eux ». Le Prophète, avant la révélation avait foi en Dieu et croyait en Son Unicité.

Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé et la subsistance

Lorsqu’un homme se convertissait à l’Islam, le Prophète, lui enseignait la prière, puis il lui conseillait de d’invoquer avec ces paroles : « اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي وَارْحَمْنِي وَاهْدِنِي وَعَافِنِي وَارْزُقْنِي » qui signifie : " Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé et la subsistance ". Rapporté par Mouslim.

Centres Islamiques Culturels Cultuels Mosquées Apprendre l'Arabe et l'Islam Associations Musulmanes, Imams

Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit : « يَا أبا ذَر لأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ ءايَة مِن كِتَاب الله خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ مِائةَ رَكْعَةٍ ولأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ بَاباً مِن العِلمِ خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ أَلفَ رَكْعَةٍ » Ce qui signifie : « Ô Abôu Dhar si tu te déplaces et tu apprends une ‘Ayah du Qour’ân tu sera plus récompensé que si tu priais cent rak`ah (des prières surérogatoires) et si tu te déplaces et tu apprends un chapitre de la religion tu sera plus récompensé que si tu priais mille rak`ah (des prières surérogatoires) », Hadîth Haçan, rapporté par Ibnou Mâjah.

Exégèse tafsir sôurat `Abaça

Les Exégètes ont dit: un jour le Messager de Allâh était occupé a appeler a l'islam certains chefs de Qouraych. Le prophète espérait fortement qu'ils entrent en Islam. Alors est venu Ibnou 'Oummi Maktôum qui l'interrompit dans ce qui l'occupait en disant: "Apprends moi de ce que Allâh t'a appris." Et il a répété cela sans savoir que le prophète était occupé à appeler ces gens a l'Islam. Le prophète espérait fortement que ces gens se convertissent car ils ont une grande notoriété et cela pousserait beaucoup de leur peuple à entrer en islam, ainsi le prophète a été contrarié par l'intervention de ibnou 'oummi Maktôum et il s' est détourné de lui mais l'aveugle n a pas été touché par cela du fait qu'il ne voyait pas.

Miracle Al 'Isrâ' wa l-Mi`râj Voyage Nocturne et Ascension du Prophète MouHammad

Allâh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Il est exempt d'imperfection Celui Qui a fait voyager de nuit Son esclave, de la Mosquée Al-Harâm jusqu'à la Mosquée Al-'AqSâ dont Nous avons béni les alentours, pour lui montrer certains de Nos signes. Certes, Allâh est Celui Qui entend et Qui voit ». De plus Allâh a honoré Son Prophète par le grand miracle de l'ascension à travers les sept cieux afin qu'il voit les choses étonnantes du monde céleste.

La Nuit du 15 Chabane. Invocation durant la nuit de mi Chabane

Le 15 cha`bân, il est recommandé de jeûner ce jour et de faire des prières surérogatoires la nuit. Le Messager de Allâh a dit: « إذا كانت ليلة النصف من شعبان فقوموا ليلها وصوموا نهارها » qui signifie: « Lorsque c'est la nuit de la mi-Chabane, accomplissez des actes surérogatoires pendant sa nuit et faites le jeûne pendant sa journée ». La nuit de mi-Chabane est une nuit bénie.

Exégèse tafsir sôurat an-Nâzi`ât

« il t'est parvenu Ô MouHammad le récit de Môuçâ » et la rébellion de Pharaon. C'est à dire la victoire et la sauvegarde de Môuçâ et la défaite et la perte de Pharaon et ceci est un réconfort pour le prophète MouHammad et l'annonce de sa sauvegarde de la nuisance des mécréants

Exégèse tafsir sôurat al-Kawthar

Le Prophète a dit ce qui signifie: «​​​​​​​ Al-Kawthar est une rivière au paradis, dont les berges sont en or et sont lit est de perles et de rubis, sa terre est plus odorante que le musc, son eau est plus douce que le miel et plus blanche que la neige ». At-tirmidhiyy a dit que ce Hadîth est Haçan SaHîH - fiable, sûr -.

Les Règles d'Interprétations du Qour'ân et du Hadîth. Exégèse Correcte du Coran

Allâh ta`âlâ a fait descendre la révélation du Qour'ân au Prophète MouHammad salla l-Lâhou `alayhi wa sallam dans une langue arabe. Le Qour'ân est un livre révélé, et c'est le meilleur des livres. Il ne comporte aucune contradiction. Allâh a fait de la compréhension de ce livre une épreuve pour les gens. Certaines personnes réussissent cette épreuve et se maintiennent sur la vérité et sur la croyance en l'unicité de Allâh, et d'autres échouent dans cette épreuve et s'égarent en tombant dans l'assimilation de Allâh à ses créatures.

Le Jour du Jugement Dernier en Islam

Le jour dernier c'est le jour du jugement. Il commence avec la sortie des gens de leurs tombes et se termine lorsque les gens du paradis seront établis au paradis et les gens de l'enfer en enfer. Il y aura des situations difficiles auxquelles les croyants pieux échapperont. Leurs œuvres, qu'elles soient de bien ou de mal, leur seront exposées. Leurs œuvres seront pesées avec une balance. Le non-croyant n'aura aucune bonne action.

Le Prophète `IÇA (ISSA) Jésus est Musulman

Le prophète `Içâ Jésus est musulman comme tous les prophètes. Il a annoncé la venue du prophète MouHammad. Il a été élevé au ciel, il n'a pas été tué ni crucifié. Il va redescendre sur terre et propager l'Islam.

Jugement de Délaisser la Prière en Islam

Le Messager de Dieu a dit, ce qui signifie: « cinq prières que Dieu a prescrites sur les esclaves, celui qui les accomplis parfaitement il a la promesse de Dieu d'entrer au paradis et celui qui ne les accomplis pas si Dieu veut Il le châtie et si Il veut Il le fait rentrer au paradis », ainsi la parole du Prophète qui signifie "si Il veut Il le fait rentrer au paradis" indique que celui qui n'accomplit pas la prière par paresse n'est pas non-croyant mais c'est un grand pécheur. Mais s'il renie la prière ou la rabaisse, il devient non-croyant.

Le Châtiment de la Tombe et son Supplice

L'Imam Abôu Hanîfah, que Allâh l'agrée a dit dans Al-Fiqhou l-‘Akbar: « La pression de la tombe et son supplice sont une vérité. C'est quelque chose qui aura lieu pour le non-croyant et certains musulmans désobéissants. » Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance. L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance. »

Explication des Temps des Prières. Horaires Aube Fajr Véritable

Allâh ta`âlâ dit: { إِنَّ الصَّلاَةَ كَانَتْ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ كِتَابًا مَّوْقُوتًا }[sôurat an-Niçâ' / 103] qui signifie: « Certes la prière a été prescrite pour les croyants dans son temps ». Il est un devoir de vérifier les temps de prières par l'observation et il ne suffit pas de se fier à un calendrier basé sur le simple calcul ; ainsi le calendrier donne une estimation du moment où il convient d'observer visuellement pour s'assurer de l'entrée du temps de la prière.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9