sunnite.net contre secte. Learn Sunni Islam, Beginner. Muslim religion. Islamic Site Muslim

Récit du Prophète Yôunous

Il est important de savoir que les prophètes sont les meilleurs des créatures et sont préservés de la mécréance, des grands péchés et des petits péchés de bassesses avant la révélation ainsi qu'après. Ainsi ce qui est cité dans le Qour'ân que le prophète Yôunous été en colère cela veut dire en colère contre son peuple qui n'ont pas cru et cela ne veut pas dire qu'il été en colère contre Dieu, car cela est de la mécréance et attribuer cela aux prophètes est de la mécréance. De même ce qui est cité dans le Qour'ân: faDHanna an lan naqdira `alayhi cela veut dire qu'il pensait que Dieu n'aller pas le rétribuer pour avoir quitté son peuple avant d'avoir l'autorisation de la part de Dieu et cela ne veut pas dire qu'il pensait que Dieu serait impuissant, car cela est de la mécréance et attribuer la mécréance à un prophète est de la mécréance. Quand au fait que le Prophète voulait se lancer dans la mer cela ne veut pas dire qu'il voulait se suicider, mais il savait que Dieu le protégerait. en effet se suicider est un grand péché et les prophètes sont préservés de cela.

Signification de je témoigne que MouHammad est le Messager de Dieu Allâh

La signification de 'ach-hadou 'anna MouHammadan raçôulou l-Lâh (je témoigne que MouHammad est le messager de Dieu) est: Je sais, je crois et je reconnais que MouHammad, fils de `Abdou l-Lâh, est l'esclave de Allâh et Son messager envoyé à tous les humains et aux jinn. Il s’en suit la croyance qu'il est né à La Mecque, qu’il a reçu la mission de prophète alors qu'il y résidait et qu'il a émigré à Médine où il a été enterré. Ce témoignage comprend qu'il est véridique en toutes les choses qu’il a fait savoir et qu’il a transmises de la part de Allâh

Le Châtiment de la Tombe et son Supplice

L'Imam Abôu Hanîfah, que Allâh l'agrée a dit dans Al-Fiqhou l-‘Akbar: « La pression de la tombe et son supplice sont une vérité. C'est quelque chose qui aura lieu pour le non-croyant et certains musulmans désobéissants. » Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance. L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance. »

Le Prophète LôuT

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'An: { وَإِنَّ لُوطًا لَّمِنَ الْمُرْسَلِينَ } qui signifie: « Et certes, Lout est parmi les messagers ». Allâh a envoyé le prophète éminent et honorable Lout à l’époque du Prophète 'Ibrâhîm qui est son oncle paternel. Sachez mes frères de foi que le nom de LôuT est un nom qui n’est pas arabe, donc ce n’est pas un nom qui dérive de al-liwâT (la sodomie) car al-liwâT est un terme arabe. Et il n’est pas digne du rang des prophètes que le nom de l’un d’entre eux soit dérivé d’un terme dont le sens est laid. Les noms des prophètes ne sont pas laids et ne dérivent pas d’un nom qui est mauvais. Et il n’y a pas de noms laids ou mauvais qui dériveraient du nom d’un prophète.

La croyance en la Prédestination

Le prophète MouHammad a dit ce qui signifie: « Certes, si Allâh avait voulu châtier les gens des cieux et de la terre, Il les aurait châtiés sans être injuste envers eux. Et s'Il leur fait miséricorde, alors Sa miséricorde serait meilleure pour eux que leurs propres actes. Et si tu dépensais l’équivalent de la montagne de ‘OuHoud en or dans la voie que Allâh agrée, Allâh n’agréera de toi cet acte que si tu crois en la destinée et tu sais que ce qui t’a atteint n'était pas pour te manquer, et que ce qui t’as manqué n'était pas pour t’atteindre et si tu meurs en ayant une croyance autre que celle-ci tu entreras en enfer ».

Les Choses qui Annulent le WouDOu' - la petite ablution -

Celui dont le wouDôu' a été rompu, il lui est interdit d'accomplir la prière. Il lui est aussi interdit de porter le livre du Qour'ân ou de le toucher. Parmi les choses qui annulent le wouDôu', il y a: la sortie de quoi que ce soit par l'un des deux orifices inférieurs - antérieur ou postérieur , toucher avec l'intérieur de la main par contact direct le sexe ou l'anus, le sien ou celui de quelqu'un d'autre, le sommeil,...

Les Devoirs du Coeur en Islam

Parmi les actes du cœur qu'il est un devoir d’accomplir pour les personnes responsables, il y a la foi en Allâh, c’est le devoir fondamental, c’est-à-dire d’avoir la croyance catégorique en l'existence de Allâh ta`âlâ conformément à ce qui est digne de Lui, à savoir de confirmer Son existence sans comment, sans quantité et sans endroit. Le caractère obligatoire de cette croyance pour celui à qui est parvenu l'appel à l'Islam fait l'objet de l'Unanimité.

Les Péchés du Corps en Islam 5

Parmi les péchés du corps, il y a le fait de manquer de considération envers le Qour'ân ou la science de la religion, utiliser l'objet emprunté dans ce qui n'est pas autorisé par le propriétaire, se réserver un bien libre, utiliser un objet trouvé avant l'annonce, s’asseoir dans un endroit où il y a quelque chose de ré-prouvable, participer à des banquets sans y avoir été invité, la magie et de la sorcellerie, se charger d'une fonction sans être capable de l'assumer, abriter un injuste, effrayer les musulmans, le brigandage, ne pas respecter le vœu (an-Nadhr), jeûner deux jours ou plus sans rompre le jeûne avec la nourriture, prendre la place de quelqu'un et délaisser le deuil sur l'époux décédé.

La Patience face aux Épreuves

Dans le livre as-Sounanou l-koubra de an-Naça’iyy, d’après Abou Hourayra, que Allâh l’agrée qu’il a dit: « Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, a dit ce qui signifie: « Celui pour qui Allâh veut du bien, Il lui fait subir des épreuves ». Ce Hadîth est SaHîH. Et la signification de « yousib minhou » dans le Hadîth, c’est que Allâh lui fait subir des épreuves, c’est-à-dire que Allâh éprouve la personne par des difficultés. La signification de ce hadith, c’est que si Allâh ta`âlâ veut du bien pour Son esclave qui est croyant, s’Il veut que son esclave croyant atteigne des hauts degrés, Il le protège des épreuves dans la religion. Et Il lui multiplie les épreuves du bas-monde. Il l’éprouve dans son corps, Il l’éprouve dans ses biens et Il l’éprouve dans les êtres qui lui sont chers.

Miracle Al 'Isrâ' wa l-Mi`râj Voyage Nocturne et Ascension du Prophète MouHammad

Allâh a révélé: { سُبْحَانَ الَّذِي أَسْرَى بِعَبْدِهِ لَيْلاً مِّنَ الْمَسْجِد الْحَرَامِ إِلَى الْمَسْجِدِ الأَقْصَى الَّذِي بَارَكْنَا حَوْلَهُ لِنُرِيَهُ مِنْ آيَاتِنَا إِنَّهُ هُوَ السَّمِيعُ البَصِيرُ } qui signifie: « Il est exempt d'imperfection Celui Qui a fait voyager de nuit Son esclave, de la Mosquée Al-Harâm jusqu'à la Mosquée Al-'AqSâ dont Nous avons béni les alentours, pour lui montrer certains de Nos signes. Certes, Allâh est Celui Qui entend et Qui voit ». De plus Allâh a honoré Son Prophète par le grand miracle de l'ascension à travers les sept cieux afin qu'il voit les choses étonnantes du monde céleste.

Croire en les Anges Honorés en Islam

Les anges sont tous musulmans obéissants à Dieu. Ils ne sont ni mâles ni femelles. Ils peuvent prendre l'apparence d'hommes sans organes mâles. Iblis n'est pas un ange

Croire en la Volonté de Dieu. Prédestination du Bien et du Mal

La Volonté de Dieu est éternelle et ne change pas comme tous Ses Attributs. Le bien et le mal ont lieu par la Volonté de Dieu, mais Dieu récompense le bien et ne récompense pas le mal. Dieu a prédestiné le bien et le mal mais Il agrée le bien et n'agrée pas le mal, Il fait ce qu'il veut il n'a pas de compte à rendre. Dieu n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait. Il guide qui Il veut et Il égare qui Il veut. Le Prophète a dit: « مَا شَاءَ اللهَ كَانَ وَمَا لَمْ يَشَأْ لَمْ يَكُنْ » qui signifie : « Ce que Allâh veut est, et ce qu'Il ne veut pas n'est pas ».

Paroles des Savants Musulmans dans La Croyance Musulmane 5

Tous les prophètes et les savants sunnites sont unanimes que Dieu (Allâh) existe sans endroit sans comment et sans direction et que celui qui croit le contraire n'est pas musulman

L'épreuve et la Patience du Prophète 'AYYOUB

Les Prophètes ont tous une belle apparence et ils sont préservés de tout ce qui repousserait les gens d'accepter leur appel, ainsi ils ne leur arrivent pas des maladies qui repoussent les gens comme la lèpre. Ainsi c'est faux ce que certains disent que le Prophète 'Ayyôub avait des vers qui sortaient de son corps, ceci n'est pas digne des prophètes. Il est possible aux Prophètes d'avoir des maladies douloureuses mais pas des maladies qui repoussent les gens, ils sont préservés de cela.

Exégèse tafsir sourat an-Naba' `amma yataçâ'lôun

('alam naj`ali l-'arDa mihâdâ) qui signifie : "n'avons pas fait que la terre soit comme un berceau". Il y a une preuve de la puissance de Allâh à la résurrection et Il est le Créateur. Allâh a asservi la terre pour les esclaves afin qu'ils y habitent.

Explication sur Al-istiHâDah (sang de maladie)

Si l'écoulement de sang de la femme dépasse les quinze jours pour les menstrues, et s'il dépasse soixante jours pour les lochies, elle est dans un cas de 'istiHâDah (un sang de maladie). Al-istiHâDah est semblable à l'incontinence urinaire. Elle n'interdit pas ce que les menstrues interdisent.

Interdiction d'insulter, maudire ou se moquer d'un musulman

Parmi les péchés de la langue, il y a le fait de se moquer d’un musulman c’est-à-dire de le rabaisser et également lui dire toute parole qui lui fait du mal ou qui lui nuise, de même le maudire et l'insulter est interdit.

Valeur de Zakat al FiTr 2019. Zakat fin du jeûne de RamaDân

La zakât de la fin du jeûne (zakâtou l-fiTr) est obligatoire pour tout musulman, s'il lui reste de quoi la payer en plus de ce qu'il faut pour payer sa nourriture de base, la nourriture de base de ceux qui sont à sa charge, ses dettes, son habillement et son logement qui sont dignes de lui, et ceci, pendant le jour de la Fête de la fin du jeûne (`Idou l-fiTr) et la nuit qui suit.

Persévérer sur la piété et craindre Allâh

Les passions blâmables sont ce vers quoi penche l’âme qui pousse au mal, de ce qui comporte une interdiction au regard de la Loi de Allâh tabâraka wa ta`âlâ, comme par exemple aimer dominer les gens. C’est le cas de l'aîné d'une fratrie qui prend les biens de ses frères sous prétexte de veiller sur eux après la mort de leur père, il a en lui ce penchant vers la domination. C'est le cas aussi de l'épouse qui, parce qu’elle aime prendre le dessus et être autoritaire, n’obéit plus à son mari. Il en est de même pour certains associés qui s’engagent dans des transactions d'argent. Parmi les penchants de l’âme, il y a ceux qui sont apparents et ceux qui sont dissimulés. C’est ainsi que certains associés qui, en s’engageant, montrent une satisfaction mutuelle en apparence mais, tu trouves plus tard qu’ils sont devenus envieux et haineux au point que la dissension entre eux pourrait presque les mener à s'entre tuer. L’amour de l’argent, l’amour du bas monde et l’amour de la domination se sont emparés du cœur de beaucoup de gens.

Le jour du Jugement. Rendre des comptes

Les livres des œuvres, sur lesquels les anges ont inscrit ce que les gens ont fait comme bien et ce qu’ils ont fait comme mal, seront diffusés au jour du Jugement pour que chacun lise ce qu’il y a dans son livre. Le fait que le livre soit reçu à la main droite est une preuve que la personne est sauvée. Après cela, le croyant sera tellement heureux de savoir qu’il fait partie de ceux qui sont sauvés, qu’il va le manifester à d’autres personnes qui seront alors heureuses pour lui. Quant à celui qui fait partie des perdants le jour du Jugement celui qui reçoit son livre à sa main gauche, il trouvera sa mauvaise fin qui lui a été dévoilée. Il va souhaiter n’avoir pas reçu son livre en raison de ce qu’il voit comme laideur de ses actes. Il va souhaiter que Allâh ne l’ait pas ressuscité pour l’interrogatoire. Il dira ce qui signifie: « Si seulement, c’était la dernière ! » c'est-à-dire la vie du bas monde et qu’il n’y a plus de résurrection après.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16