Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Les Musulmans: Sunnites Acharites et Matouridites

At-Tirmidhiyy et d’autres rapportent que le Messager de Allāh a dit: ″ عَلَيْكُمْ بِالجَماعَةِ وإِيَّاكُمْ والفُرْقَةَ فَإِنَّ الشَّيْطَانَ مَعَ الوَاحِدِ وهُوَ مِنَ الاِثْنَيْنِ أَبْعَدُ فَمَنْ أَرادَ بُحْبُوحَةَ الجَنَّةِ فَلْيَلْزَمِ الجَماعَةَ ″ ce qui signifie: « Attachez-vous à Al-Jamâ`ah- la grande majorité. Et gare à la dispersion ; car le chayTân s'approchera de la personne seule et sera plus loin quand elles sont deux [personnes]. Celui qui veut le plaisir du Paradis, qu’il s’attache à Al-Jamâ`ah- la grande majorité .» Et le Prophète a dit: ″ وَإِنَّ هَذِهِ الـمِلَّةَ سَتَفْتَرِقُ عَلى ثَلاثٍ وسَبْعِينَ فِرْقَةٍ ثِنْتانِ وسَبْعُونَ في النارِ وواحِدَةٌ في الجَنَّةِ وهِيَ الجَماعَةُ ″ ce qui signifie: « Et cette communauté va se diviser en 73 groupes, 72 iront en enfer et un seul ira au Paradis ; et il s’agit de Al-Jamâ`ah- la grande majorité. » [Rapporté par Abôu Dâwôud].

https://www.islam.ms/?p=122

Explication du Hadîth au sujet de celui qui soulage un croyant d'un tourment.

Mouslim a rapporté, d'après Abou Hourayrah qu'il a dit: le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: "celui qui soulage un croyant d'un des tourments du bas monde, Allāh le soulage d'un des tourments du Jour du Jugement, celui qui facilite pour quelqu'un qui est dans la difficulté, Allāh lui facilite dans le bas monde et dans l'au-delà, celui qui ne dévoile pas un musulman, Allāh ne le dévoile pas dans le bas monde et dans l'au-delà, Allāh aide l'esclave tant que l'esclave aide son frère, et celui qui suit un chemin par lequel il recherche d'acquérir une science, Allāh lui facilite grâce à ce chemin un chemin pour le Paradis, et toutes les fois que des gens se réunissent dans une des mosquées pour réciter le Livre de Allāh et pour l'étudier entre eux, alors la sérénité descend sur eux, la miséricorde les enveloppe, et les anges les entourent et Allāh fait qu'ils soient mentionnés par les anges des plus hauts degrés, et celui qui n'œuvre pas suffisamment, son ascendance ne va pas lui compenser son manquement."

https://www.islam.ms/?p=270

Persévérer sur la piété et craindre Allāh

Les passions blâmables sont ce vers quoi penche l’âme qui pousse au mal, de ce qui comporte une interdiction au regard de la Loi de Allāh tabâraka wa ta`âlâ, comme par exemple aimer dominer les gens. C’est le cas de l'aîné d'une fratrie qui prend les biens de ses frères sous prétexte de veiller sur eux après la mort de leur père, il a en lui ce penchant vers la domination. C'est le cas aussi de l'épouse qui, parce qu’elle aime prendre le dessus et être autoritaire, n’obéit plus à son mari. Il en est de même pour certains associés qui s’engagent dans des transactions d'argent. Parmi les penchants de l’âme, il y a ceux qui sont apparents et ceux qui sont dissimulés. C’est ainsi que certains associés qui, en s’engageant, montrent une satisfaction mutuelle en apparence mais, tu trouves plus tard qu’ils sont devenus envieux et haineux au point que la dissension entre eux pourrait presque les mener à s'entre tuer. L’amour de l’argent, l’amour du bas monde et l’amour de la domination se sont emparés du cœur de beaucoup de gens.

https://www.islam.ms/?p=296

Paroles des Savants Musulmans dans La Croyance Musulmane 3

Tous les savants musulmans sont unanimes sur le fait que Dieu (Allāh) existe sans endroit sans comment et sans direction et que celui qui croit le contraire n'est pas musulman

https://www.islam.ms/?p=25

Bon Comportement et Bienfaisance envers le Mari, Époux en Islam

Si tu veux vivre avec ton époux dans le bonheur et la joie, tu dois d’abord faire preuve de piété à l’égard de Allāh, c’est à dire que tu accomplis les devoirs et tu évites les interdits. Tu pèses chacune de tes paroles et tu mesures chacun de tes actes selon la balance de la Loi. Tiens la compagnie des meilleurs, ceux qui te donnent le bon conseil, ceux qui ne font pas preuve d’hypocrisie envers toi. Attache-toi à la piété à l’égard de Allāh, et le bon comportement car ce sont la base du bonheur.

https://www.islam.ms/?p=165

Explication sur les Menstrues (les règles) et les Lochies en Islam

Le minimum des menstrues est d'un jour et une nuit et le maximum des menstrues est de quinze jours avec leurs nuits. Les lochies, c'est le sang qui sort à la suite de l'accouchement, le minimum est d'un instant et le maximum est de soixante jours. Il est interdit à la femme qui a les menstrues et les lochies, la prière, porter, toucher ou lire le Qour'An, rester dans une mosquée, le jeûne avant l'arrêt de l'écoulement du sang,...

https://www.islam.ms/?p=148

La Fraternité dans la Religion Musulmane

N’aimerais-tu pas que les gens patientent envers toi ? Alors, patiente face à la nuisance des gens et agis avec douceur envers eux. N’aimerais-tu pas que les gens agissent avec toi en bien et conformément à ce que tu mérites ? Alors, ne rabaisse aucun musulman. Ne fais pas preuve d’orgueil envers eux et agis envers eux tout comme tu aimerais qu’ils agissent avec toi. Si nous agissons ainsi, l’amitié entre nous et nos liens se renforceront jusqu’à ce qu’on devienne tel un seul corps, si un membre souffre, alors tout le reste du corps vient à son aide par la fièvre et la fièvre, et nous deviendront des frères véritablement.

https://www.islam.ms/?p=276

La bataille de 'OuHoud

Les non-croyants de Qouraych étaient sortis avec leur armée jusqu'à parvenir aux alentours de Médine l'Illuminée, près de la montagne de 'Ouĥoud. Là, le Prophète éminent accomplit la prière du vendredi devant les gens. A cette occasion, il les encouragea au combat et à la persévérance. Il était sorti avec sept cent combattants courageux parmi les compagnons honorables, après que certains eurent repris le chemin de Médine, par peur du combat.

https://www.islam.ms/?p=323

Ceux qui sont agréés par Allāh: Pieux, Saints, Vertueux

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré ce qui signifie: « Celui qui obéit à Allāh et au Messager, il sera avec ceux à qui Allāh a fait grâce, parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux et quelle bonne compagnie que la compagnie de ceux-là. ».[sôurat An-Niçâ’/69] Bonheur à celui qui fait partit de ceux que Allāh ta`âlâ agrée, à celui qui s’attache à ceux que Allāh agrée.

https://www.islam.ms/?p=282

Les Prophètes et les Messagers

Les prophètes sont les meilleurs des créatures de Allāh. Allāh `azza wa jall les a choisis et Il sait ce qu’Il choisit et Il leur a accordé une grâce et un mérite par rapport aux autres créatures. Les Prophètes sont les gens qui ont le plus de science, qui ont le plus de piété, qui ont le plus d’indulgence, de patience, de miséricorde, ils sont les meilleurs des gens. Allāh leur a accordés spécifiquement le statut de Prophète par Sa grâce et Sa miséricorde. Ce n’est pas un statut qu’ils ont acquis par une action de leur part qui leur aurait fait mériter cela. Car notre Seigneur choisit et accorde Sa Miséricorde à qui il veut et Il n'a aucun devoir, rien n’est obligatoire pour Lui SoubHânah. Allāh ta`âlâ les a préservés de ce qui n’est pas digne du statut de celui qui reçoit une telle mission, Il les a guidés vers le bien et les a préservés des défauts, ce sont les imams et les guides.

https://www.islam.ms/?p=272

Le Prophète `IÇA (ISSA) Jésus est Musulman

Le prophète `Içâ Jésus est musulman comme tous les prophètes. Il a annoncé la venue du prophète Mouḥammad. Il a été élevé au ciel, il n'a pas été tué ni crucifié. Il va redescendre sur terre et propager l'Islam.

https://www.islam.ms/?p=65

Mise en Garde contre Ibnou Taymiyah

Les égarements de ibnou taymiya ont été confirmés par les savants des quatre écoles sunnites

https://www.islam.ms/?p=48

L'épreuve et la Patience du Prophète 'AYYOUB

Les Prophètes ont tous une belle apparence et ils sont préservés de tout ce qui repousserait les gens d'accepter leur appel, ainsi ils ne leur arrivent pas des maladies qui repoussent les gens comme la lèpre. Ainsi c'est faux ce que certains disent que le Prophète 'Ayyôub avait des vers qui sortaient de son corps, ceci n'est pas digne des prophètes. Il est possible aux Prophètes d'avoir des maladies douloureuses mais pas des maladies qui repoussent les gens, ils sont préservés de cela.

https://www.islam.ms/?p=85

Le Soufisme Islamique Véritable

Le Soufisme véritable, c'est d'apprendre la religion et de l'appliquer en accomplissant les devoirs et en évitant les interdits et d'avoir le cœur détaché de ce bas-monde et ceci est la voie qu'a enseigné le Prophète ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam, ainsi il a dit en s'adressant au compagnon Mou`âdh 'ibnou Jabal: « إِيَّاكَ والتّنعُّم فإنّ عِبَادَ اللهِ لَيْسُوا بِالمتنعِّمِينَ » ce qui signifie: « Ne t'attaches pas au luxe et au superflu car certes les esclaves vertueux de ALLAH ne suivent pas cela », [rapporté par AHmad ].

https://www.islam.ms/?p=328

Les Péchés de la Langue en Islam

Le Prophète Mouḥammad a dit: « أَكْثَرُ خَطَايَا ابْنِ آدَمَ مِنْ لِسَانِهِ » qui signifie: « La plupart des péchés du fils de 'Adam proviennent de sa langue », il a dit aussi: « وهل يكبّ النّاسَ في النَّار على وجوههم إلاّ حَصائِد ألسنتهم » qui signifie: « Beaucoup de gens vont êtres jetés en enfer à cause de ce qu'ils ont dit avec leurs langues ». ALLAH ta`âlâ dit: { مَا يَلْفِظُ مِن قَوْلٍ إِلاَّ لَدَيْهِ رَقِيبٌ عَتِيدٌ } qui signifie: « Il n’y a pas une parole qu’il prononce [l'esclave de ALLAH] sans qu’il ait auprès de lui les deux Anges Raqîb et `Atîd » [sôurat Qaf / 18]. Ainsi les deux Anges Raqîb et `Atîd écrivent tout ce qu’on dit et tout ce qu’on fait.

https://www.islam.ms/?p=219

L'Héritage en Islam : Lois, Partage des Biens. Règles de succession

Il n'est pas valable de partager un héritage laissé par un défunt avant que ne soient réglés tous les droits qui pèsent sur ce défunt: les dettes qu'il avait, avant que ne soient exécutés ses legs, et que ne soient mis de côté le prix d'un pèlerinage et d'une `oumrah qui sont à sa charge.

https://www.islam.ms/?p=254

La Sainte Marie Maryam mère de `Içâ Jésus

La sainte Maryam Marie est la mère du Prophète `Içâ Jésus. Dieu a créé le Prophète `Içâ عَلَيْهِ السَّلاَم sans père. Dieu a ordonné à l’ange Jibrîl Gabriel d’insuffler en Maryam l’âme de `Içâ. Cette naissance extraordinaire montre la puissance de Allāh et l’honneur de l’avant-dernier Prophète.

https://www.islam.ms/?p=67

La famille Musulmane heureuse en appliquant les règles de l'Islam. Bienfaisance envers les Parents en Islam

Allāh tabâraka wa ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: ﴾ وَقَضَى رَبُّكَ أَلاَّ تَعْبُدُواْ إِلاَّ إِيَّاهُ وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَانًا إِمَّا يَبْلُغَنَّ عِندَكَ الْكِبَرَ أَحَدُهُمَا أَوْ كِلاَهُمَا فَلاَ تَقُل لَّهُمَآ أُفٍّ وَلاَ تَنْهَرْهُمَا وَقُل لَّهُمَا قَوْلاً كَرِيمًا {23} وَاخْفِضْ لَهُمَا جَنَاحَ الذُّلِّ مِنَ الرَّحْمَةِ وَقُل رَّبِّ ارْحَمْهُمَا كَمَا رَبَّيَانِي صَغِيرًا ﴿ qui signifie: « Allāh a ordonné que vous n’adoriez que Lui et que vous agissiez avec bienfaisance envers vos parents. Si l’un deux ou tous les deux atteignent un âge avancé, ne leur dis pas « ouff » et ne leur parle pas de façon rude mais dis leur de belles paroles ; et fais preuve de modestie envers eux par miséricorde. Dis : Seigneur, fais-leur miséricorde tout comme ils m’ont élevé lorsque j’étais petit », [sôurat al-‘isrâ’/‘âyah 23-24].

https://www.islam.ms/?p=360

Interdiction du Mensonge en Islam

Le Prophète Mouḥammad a dit ce qui signifie: « Attachez-vous à la véracité; la véracité mène à la bienfaisance et la bienfaisance mène au Paradis. L’homme qui persévère sur la véracité et cherche à être véridique sera inscrit selon le jugement de Allāh au nombre des véridiques. Et gardez-vous du mensonge car le mensonge mène à la perversité et la perversité mène à l’enfer. L’homme qui persiste sur le mensonge et cherche à mentir sera inscrit selon le jugement de Allāh au nombre des menteurs. »

https://www.islam.ms/?p=209

Que convient-il au Musulman de faire pendant les journées de Ramadan ?

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Celui qui donne de quoi rompre son jeûne à un jeûneur aura une récompense comparable à la récompense du jeûneur sans que la récompense du jeûneur ne soit en rien diminuée. » C’est-à-dire qu’il aura une récompense semblable à la récompense du jeûneur mais qui ne sera pas totalement égale de tous les points de vue. En effet, celui qui a jeûné le mois de Ramaḍān accomplit une obligation. Quant à celui qui lui a donné de quoi rompre le jeûne, il a fait un acte surérogatoire. Et l’acte surérogatoire n’est pas équivalent à l’acte obligatoire. Le Messager de Allāh a dit dans un Hadîth qoudsiyy:

https://www.islam.ms/?p=157
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19