islam.ms contre chemin dévié. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Les Devoirs du Coeur en Islam

Parmi les actes du cœur qu'il est un devoir d’accomplir pour les personnes responsables, il y a la foi en Allâh, c’est le devoir fondamental, c’est-à-dire d’avoir la croyance catégorique en l'existence de Allâh ta`âlâ conformément à ce qui est digne de Lui, à savoir de confirmer Son existence sans comment, sans quantité et sans endroit. Le caractère obligatoire de cette croyance pour celui à qui est parvenu l'appel à l'Islam fait l'objet de l'Unanimité.

Charges Obligatoires envers l'Epouse, Ascendants, Descendants, Parents, Enfants

Le Prophète a dit: « كفى بالمرء إثماً أن يضَيّع من يقوت » qui signifie: « Il suffit comme péché à l'homme de manquer à la charge de ceux qui sont à sa charge ». La charge obligatoire qui incombe à l'égard de l'épouse, des ascendants pauvres et des descendants dans le besoin consiste en un habillement, un logement digne d'eux, une nourriture de base et ce qui accompagne cette nourriture de base digne d'eux.

Viande licite Halal en Islam

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’an éminent : « حُرِّمَتْ عَلَيْكُمُ الْمَيْتَةُ وَالْدَّمُ وَلَحْمُ الْخِنْزِيرِ وَمَا أُهِلَّ لِغَيْرِ اللّهِ بِهِ وَالْمُنْخَنِقَةُ وَالْمَوْقُوذَةُ وَالْمُتَرَدِّيَةُ وَالنَّطِيحَةُ وَمَا أَكَلَ السَّبُعُ إِلاَّ مَا ذَكَّيْتُمْ وَمَا ذُبِحَ عَلَى النُّصُبِ » qui signifie : « Vous sont interdit : Al-Maytah-le cadavre-, le sang, la chair du porc, l’animal qui est égorgé en mentionnant autre que Allâh, l’animal qui est mort étranglé, l’animal qui est frappé jusqu’à ce que mort s’en suive, l’animal qui est mort par une chute de haut, l’animal qui été tué par un ou des coups de corne d’un autre, l’animal que les fauves ont commencé à dévorer - sauf si vous l’égorgez alors qu’il est encore vivant-, et l’animal qui a été égorgé pour une offrande pour autre que Allâh ». [sôurat Al-Mâ’idah / 3].

Les Péchés du Sexe en Islam

Allâh ta`âlâ dit: { وَالَّذِينَ هُمْ لِفُرُوجِهِمْ حَافِظُونَ إِلاَّ عَلَى أَزْوَاجِهِمْ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمـنُهُمْ فَإِنَّهُمْ غَيْرُ مَلُومِينَ فَمَنِ ابْتَغَى وَرَآءَ ذَلِكَ فَأُوْلَـئِكَ هُمُ العَادُونَ } qui signifie: « Et ceux qui préservent leurs sexes hormis avec leurs épouses [...], ils n’en seront pas blâmés. Mais ceux qui recherchent autre chose, ceux-là sont les injustes » [sôurat Al-Mou’minôun / 5-6-7]. Parmi les péchés du sexe il y a la fornication, la sodomie, la masturbation (faire sortir le sperme avec sa main)

Histoire du Prophète Youçouf (Youssouf) Josèphe

Dieu a préservé Ses prophètes honorés de commettre de grands péchés exprimant une bassesse de caractère tant avant l'avènement de leur mission de prophète qu'après. On compte parmi ces prophètes éminents et préservés, notre maître Yôuçouf qui était d'une extrême beauté. Notre maître Yôuçouf avait grandi dans la maison du ministre Al-`Azîz en Égypte. Le chayTân suggéra de mauvaises pensées à Zalîkhâ la femme du ministre. Elle voulut en effet commettre l'adultère avec Yôuçouf. Mais notre maître Yôuçouf étant prophète, il ne commet pas la fornication et n'envisage pas même un instant de commettre une telle abomination. Au contraire, il exhorta Zalîkhâ en la menaçant du châtiment de Allâh et il ne lui obéit pas en ce qu'elle avait demandé.

La Croyance, Foi en Dieu, Unicité, TawHid

Dieu qui est le Créateur des corps et de leurs caractéristiques n'a aucune ressemblance avec Ses créatures. Ainsi Dieu n'est pas un corps palpable ni un corps impalpable et n'est pas attribué des caractéristiques des corps tel que la forme, la couleur, la localisation, la direction, l'endroit, le mouvement, l'immobilité, les sentiments... Donc on ne dit pas où, ni quand, ni comment à son Sujet, On ne dit pas qu'Il est partout, on dit que Dieu existe sans comment et sans endroit et qu'Il ne dépend pas du temps, quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent, rien n'est tel que Lui, Il n'a aucun équivalent, Il n'a aucune ressemblance avec les créatures et donc Il n'habite pas les cieux ni la terre, Il n'est pas assis ni établi.

Se préparer pour ce qu'il y a après la Mort, Au delà. Éviter l'Enfer

Nous sommes dans le bas monde, Allâh nous a créés et nous a ordonné de L’adorer. Préparez les provisions pour le Jour du retour à la vie. Sachez que le châtiment de Allâh n’est pas chose négligeable.

Le Prophète LôuT

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'An: { وَإِنَّ لُوطًا لَّمِنَ الْمُرْسَلِينَ } qui signifie: « Et certes, Lout est parmi les messagers ». Allâh a envoyé le prophète éminent et honorable Lout à l’époque du Prophète 'Ibrâhîm qui est son oncle paternel. Sachez mes frères de foi que le nom de LôuT est un nom qui n’est pas arabe, donc ce n’est pas un nom qui dérive de al-liwâT (la sodomie) car al-liwâT est un terme arabe. Et il n’est pas digne du rang des prophètes que le nom de l’un d’entre eux soit dérivé d’un terme dont le sens est laid. Les noms des prophètes ne sont pas laids et ne dérivent pas d’un nom qui est mauvais. Et il n’y a pas de noms laids ou mauvais qui dériveraient du nom d’un prophète.

La biographie du troisième calife: le compagnon `Outhmân Ibnou `Affân

`Outhmân a eu la charge du califat de l’an 24 à l’an 36 de l’hégire. L’empire musulman s’est agrandi durant cette période. `Outhmân a joué un rôle décisif dans la diffusion du MouS-Haf (le livre du Qour'ân). Durant son califat, il a repris les feuillets rassemblés par Abôu Bakr et les a fait vérifier et confirmer par les compagnons avant de les faire copier en un seul livre. Il a diffusé plusieurs exemplaires de ce livre dans l’empire musulman pour qu’ils servent de référence.

Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé et la subsistance

Lorsqu’un homme se convertissait à l’Islam, le Prophète, lui enseignait la prière, puis il lui conseillait de d’invoquer avec ces paroles : « اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي وَارْحَمْنِي وَاهْدِنِي وَعَافِنِي وَارْزُقْنِي » qui signifie : " Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé et la subsistance ". Rapporté par Mouslim.

Le Jugement de l’Embellissement en Islam

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « مَن تَشَبَّهَ بِقَومٍ فهو مِنهُم » qui signifie: « celui qui se fait ressembler aux non-croyants ou aux grands pécheurs en faisant ce qui est spécifique à eux, alors cela est interdit ». Tout embellissement que les non-croyants ont innovés dans les vêtements ou dans le corps, et qui est connu d'eux qu'ils le pratiquent, il n'est pas permis que les musulmans les imitent en cela.

Exégèse de sôurat An-Nâs tafsir qoul 'a`ôudhou bi rabbi n-nâs

Allâh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Dis Ô MouHammad, Je recherche la protection, Par le Seigneur des gens, Celui à Qui appartiennent les gens, le Dieu des gens ; du mal de celui qui suggère, celui qui suggère dans les fors intérieurs, celui qui suggère dans les poitrines des gens ; les jinn d'entre eux et les humains ».

Rencontre du Prophète Mouhammad avec Certains Médinois

Le Messager de Allâh, ŝalla l-Lâhou `alayhi wa sallam se réunissait à la saison du pèlerinage avec les différentes tribus et les invitait à l'Islam. Un jour, il se réunit donc avec un groupe de gens de Médine et les appela à l'islam. Ils se convertirent et dirent: "Nous allons retourner à Médine et appeler notre peuple à l'Islam", et lui donnèrent rendez-vous pour la saison du pèlerinage de l'année suivante.

Signification de je témoigne que MouHammad est le Messager de Dieu Allâh

La signification de 'ach-hadou 'anna MouHammadan raçôulou l-Lâh (je témoigne que MouHammad est le messager de Dieu) est: Je sais, je crois et je reconnais que MouHammad, fils de `Abdou l-Lâh, est l'esclave de Allâh et Son messager envoyé à tous les humains et aux jinn. Il s’en suit la croyance qu'il est né à La Mecque, qu’il a reçu la mission de prophète alors qu'il y résidait et qu'il a émigré à Médine où il a été enterré. Ce témoignage comprend qu'il est véridique en toutes les choses qu’il a fait savoir et qu’il a transmises de la part de Allâh

Exégèse tafsir sôurat `Abaça

Les Exégètes ont dit: un jour le Messager de Allâh était occupé a appeler a l'islam certains chefs de Qouraych. Le prophète espérait fortement qu'ils entrent en Islam. Alors est venu Ibnou 'Oummi Maktôum qui l'interrompit dans ce qui l'occupait en disant: "Apprends moi de ce que Allâh t'a appris." Et il a répété cela sans savoir que le prophète était occupé à appeler ces gens a l'Islam. Le prophète espérait fortement que ces gens se convertissent car ils ont une grande notoriété et cela pousserait beaucoup de leur peuple à entrer en islam, ainsi le prophète a été contrarié par l'intervention de ibnou 'oummi Maktôum et il s' est détourné de lui mais l'aveugle n a pas été touché par cela du fait qu'il ne voyait pas.

L'épreuve et la Patience du Prophète 'AYYOUB

Les Prophètes ont tous une belle apparence et ils sont préservés de tout ce qui repousserait les gens d'accepter leur appel, ainsi ils ne leur arrivent pas des maladies qui repoussent les gens comme la lèpre. Ainsi c'est faux ce que certains disent que le Prophète 'Ayyôub avait des vers qui sortaient de son corps, ceci n'est pas digne des prophètes. Il est possible aux Prophètes d'avoir des maladies douloureuses mais pas des maladies qui repoussent les gens, ils sont préservés de cela.

Histoire des Prophètes Zakariyyâ (Zakaria) Zakaria et YaHyâ (YaHia) Jean

Peu avant la naissance du prophète `Içâ (Issa) -Jésus- `alayhi s-salâm, Allâh envoya le prophète Zakariyyâ (Zakaria) -Zakarie- `alayhi s-salâm comme messager aux fils de Isrâ'îl. Ya`qôub (Jacob) s'appelle aussi 'Isrâ'îl (Israel), il est musulman comme le sont tous les prophètes, il avait douze enfants qui ont donné naissance aux douze tribus des fils de 'Isrâ'îl (Israel) ; parmi le peuple des fils de 'Isrâ'îl (Israel) il y avait des musulmans et des non musulmans.

Les Points de Prononciation des Lettres Arabes et les Règles de Tajwid

Sachez que la science du tajwîd est une obligation d'ordre communautaire. Il convient donc de l'apprendre auprès de ceux qui sont qualifiés pour l'enseigner. En effet, la science ne s'apprend que par transmission orale auprès de gens dignes de confiance. Le prophète MouHammad a dit ce qui signifie : « Ô Abôu Dhar si tu te déplaces et tu apprends une 'Ayah du Qour'ân tu sera plus récompensé que si tu priais cent rak‘ah (des prières surérogatoires) et si tu te déplaces et tu apprends un chapitre de la religion tu sera plus récompensé que si tu priais mille rak‘ah (des prières surérogatoires) ».

Les Musulmans Sunnites Acharites et Matouridites

Les sunnites Acharites du nom de l’Imam Abôu l-Haçan Al-'Ach`ariyy de la descendance du grand compagnon Abôu Môuçâ Al-Ach`ariyy. Il fut un savant éminent et a été surnommé l’Imam de Ahlou s-Sounnah. Les savants Matouridites tirent leur nom de l’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy, contemporain de l’Imam Al-'Ach`ariyy

Tawassoul: Invocation de Dieu par le Degré des Êtres Vertueux

Tawassoul: Invocation de Dieu par le Degré des Êtres Vertueux est permise en Islam en croyant que Dieu est le Seul qui crée le profit et la nuisance.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18