Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Patienter Face aux Épreuves et se Fier à Dieu. Allāh fait ce qu'Il veut

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'An honoré: {وَلَنَبْلُوَنَّكُم بِشَيْءٍ مِّنَ الْخَوْفِ وَالْجُوعِ وَنَقْصٍ مِّنَ الْأَمْوَالِ وَالْأَنفُسِ وَالثَّمَرَاتِ وَبَشِّرِ الصَّابِرِينَ {155} الَّذِينَ إِذَا أَصَابَتْهُم مُّصِيبَةٌ قَالُوا إِنَّا لِلَّـهِ وَإِنَّا إِلَيْهِ رَاجِعُونَ {156}} qui signifie: « Nous vous éprouverons par la crainte et la faim, la diminution des biens, la mort d’êtres chers et la diminution des récoltes. Annonce la bonne nouvelle à ceux qui font preuve de patience, ceux qui, lorsqu’ils sont atteints d’une épreuve, disent: Certes, nous appartenons à Allāh et certes, nous reviendrons à Son jugement. Ceux-là leur Seigneur les élève en degré et leur fait miséricorde, ce sont eux les bien-guidés » [sôurat Al Baqarah 'âyah 155 et 156].

https://www.islam.ms/?p=198

L'épreuve et la Patience du Prophète 'Ayyoūb

Les Prophètes ont tous une belle apparence et ils sont préservés de tout ce qui repousserait les gens d'accepter leur appel, ainsi ils ne leur arrivent pas des maladies qui repoussent les gens comme la lèpre. Ainsi c'est faux ce que certains disent que le Prophète 'Ayyôub avait des vers qui sortaient de son corps, ceci n'est pas digne des prophètes. Il est possible aux Prophètes d'avoir des maladies douloureuses mais pas des maladies qui repoussent les gens, ils sont préservés de cela.

https://www.islam.ms/?p=85

Le Prophète Loūṭ

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ān: { وَإِنَّ لُوطًا لَّمِنَ الْمُرْسَلِينَ } qui signifie: « Et certes, Lout est parmi les messagers ». Allāh a envoyé le prophète éminent et honorable Lout à l’époque du Prophète 'Ibrâhîm qui est son oncle paternel. Sachez que le nom de Loūṭ est un nom qui n’est pas arabe, donc ce n’est pas un nom qui dérive de al-liwāṭ (la sodomie) car al-liwāṭ est un terme arabe. Et il n’est pas digne du rang des prophètes que le nom de l’un d’entre eux soit dérivé d’un terme dont le sens est laid. Les noms des prophètes ne sont pas laids et ne dérivent pas d’un nom qui est mauvais. Et il n’y a pas de noms laids ou mauvais qui dériveraient du nom d’un prophète.

https://www.islam.ms/?p=112

Contredire ses Passions, Délaisser les Désobéis­sances, les Péchés. Récit de Dinâr. La Mort ne prévient pas

Allāh ta`âlâ dit: { يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّـهَ وَلْتَنظُرْ‌ نَفْسٌ مَّا قَدَّمَتْ لِغَدٍ ۖ وَاتَّقُوا اللَّـهَ ۚ إِنَّ اللَّـهَ خَبِيرٌ‌ بِمَا تَعْمَلُونَ } qui signifie: « Ô vous qui avez cru, faites preuve de piété à l’égard de Allāh et que chaque personne considère ce qu’elle prépare pour le jour du jugement. Faites preuve de piété à l’égard de Allāh, certes Allāh sait ce que vous faites ». Le Prophète Mouḥammad a dit: « أكيس الناس أكثرهم ذكرا للموت وأكثرهم له ذكرا أكثرهم له استعدادا » qui signifie: « les gens les plus intelligents ce sont ceux qui se rappellent le plus la mort et ceux qui se rappellent le plus se préparent le plus ».

https://www.islam.ms/?p=184

Les Devoirs du Coeur en Islam

Parmi les actes du cœur qu'il est un devoir d’accomplir pour les personnes responsables, il y a la foi en Allāh, c’est le devoir fondamental, c’est-à-dire d’avoir la croyance catégorique en l'existence de Allāh ta`ālā conformément à ce qui est digne de Lui, à savoir de confirmer Son existence sans comment, sans quantité et sans endroit. Le caractère obligatoire de cette croyance pour celui à qui est parvenu l'appel à l'Islam fait l'objet de l'Unanimité.

https://www.islam.ms/?p=189

Récit d'une Partie de ce que le Prophète Mouḥammad Subit Comme Mal de la Part des Mécréants

Les non-croyants de la Mecque eurent connaissance de l'appel du Prophète, ils commencèrent alors à lui faire du tort et à nuire à ses compagnons. Parmi ceux qui le prirent pour ennemi et lui firent du mal, il y avait Abôu Jahl `amr Ibnou Hichâm, et son oncle Abôu lahab dont le nom est `abdou l-`ouzzâ Ibnou `abdi l-Mouttalib et la femme de ce dernier 'oummou Jamîl fille de ĥarb, qui prenait du bois épineux et le jetait sur le chemin du Messager de Allāh, pendant la nuit.

https://www.islam.ms/?p=338

Bon Comportement et Bienfaisance envers l'Épouse en Islam

Allāh `azza wa jall dit: وَمِنْ ءايَاتِهِ أَنْ خَلَقَ لَكُم مِّنْ أَنفُسِكُمْ أَزْوَاجًا لِّتَسْكُنُوا إِلَيْهَا وَجَعَلَ بَيْنَكُم مَّوَدَّةً وَرَحْمَةً إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ qui signifie: « Parmi les signes que Allāh vous a donné, c'est qu'Il vous a crée des épouses pour que vous trouviez du réconfort auprès d'elles et Il a fait qu'il y ait entre vous de l'amour et de la miséricorde. Il y a certes là des signes pour ceux qui réfléchissent et qui méditent » [sôurat Ar-Rôum 'âyah 21].

https://www.islam.ms/?p=167

Les Règles de Comportements Entre Époux Bonne Vie Conjugale en Islam

La religion de l'Islam est venue avec la justice et a accordé à l'homme et à la femme chacun son juste droit. Si les gens œuvraient conformément aux règles de la religion, il y aurait une félicité, un bonheur et l'amour entre les époux durerait. Certes ALLAH a fait que la relation entre époux soit fondée sur l'affection, la tendresse, la sérénité et la miséricorde pour que chacun des deux époux trouvent un réconfort auprès de l'autre. Et pour que les deux époux s'aident dans la vie conjugale pour accomplir ce que ALLAH agrée et ce que Son Messager agrée.

https://www.islam.ms/?p=172

Bon comportement de l'époux envers l'épouse en Islam. Vie Conjugual

Le Messager de Allāh a dit: « أَكْمَلُ الْمُؤْمِنِينَ إيماناً أَحْسَنُهُمْ خُلُقاً وَخِيَارُكُمْ خِيَارُكُمْ لِنِسَائِهِم » ce qui signifie: « Les croyants qui ont la foi la plus complète sont parmi ceux qui ont le meilleur comportement, et parmi les meilleurs d'entre vous, il y a ceux qui sont les meilleurs envers leurs épouses ». La relation couple entre l'homme et la femme est basée sur l'amour et la miséricorde pour que chacun des deux époux trouvent un réconfort auprès de l'autre

https://www.islam.ms/?p=176

Les Péchés du Corps en Islam

Parmi les péchés du corps, il y a faire mal aux parents, rompre les liens avec les proches parents, nuire au voisin, que les femmes se font ressembler aux hommes et inversement.

https://www.islam.ms/?p=192

Les Péchés du Corps en Islam 3

Parmi les péchés du corps, il y a porter de l'or, l'argent et la soie pour un homme, s'isoler avec une femme non maḥram, l'hostilité envers un saint vertueux, aider à commettre un péché, l’escroquerie et la contrefaçon, utiliser des ustensiles en or et en argent.

https://www.islam.ms/?p=194

Rencontre du Prophète Môuçâ et Al-Khaḍir

Allāh ta`âlâ dit ce qui signifie : « Ils trouvèrent un de Nos esclaves pieux, à qui Nous avions accordé une miséricorde de Notre part et à qui Nous avions enseigné une science de Notre part. Môuçâ lui dit : pourrai-je t’accompagner afin que tu m’enseignes de ce que tu as appris ? l’homme lui répondit : Tu ne pourras pas faire preuve de patience en ma compagnie ! » [sôurat al-Kahf].

https://www.islam.ms/?p=206

`Âchôurâ 10 Mouḥarram. Discours du vendredi

l’Imam Aḥmad rapporte dans son Mousnad, avec une chaîne de transmission jusqu’à Abôu Hourayrah, que Allāh l’agrée, que le Prophète est passé auprès de non musulmans qui étaient en train de jeûner le jour de `Âchôurâ’ et il leur a dit: « فَقالَ ما هَذا مِنَ الصَّوْمِ » ce qui signifie: « Qu’est-ce que ce jour représente pour que vous le jeûniez ? » Ils ont répondu: « C’est le jour où Allāh a sauvé de la noyade Môuçâ et les fils de ‘Isrâ’îl, alors que Pharaon est mort noyé ! Et c’est le jour où l’arche de Noūḥ s’est établi sur al-Jôudiyy. Noūḥ et Môuçâ l’ont jeûné pour remercier Allāh ta`âlâ. »

https://www.islam.ms/?p=259

La Patience face aux Épreuves

Dans le livre as-Sounanou l-koubra de an-Naça’iyy, d’après Abou Hourayra, que Allāh l’agrée qu’il a dit: « Le Messager de Allāh, ṣalla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, a dit ce qui signifie: « Celui pour qui Allāh veut du bien, Il lui fait subir des épreuves ». Ce Hadîth est ṣaḥīḥ. Et la signification de « yousib minhou » dans le Hadîth, c’est que Allāh lui fait subir des épreuves, c’est-à-dire que Allāh éprouve la personne par des difficultés. La signification de ce hadith, c’est que si Allāh ta`âlâ veut du bien pour Son esclave qui est croyant, s’Il veut que son esclave croyant atteigne des hauts degrés, Il le protège des épreuves dans la religion. Et Il lui multiplie les épreuves du bas-monde. Il l’éprouve dans son corps, Il l’éprouve dans ses biens et Il l’éprouve dans les êtres qui lui sont chers.

https://www.islam.ms/?p=274

Persévérer sur la piété et craindre Allāh

Les passions blâmables sont ce vers quoi penche l’âme qui pousse au mal, de ce qui comporte une interdiction au regard de la Loi de Allāh tabâraka wa ta`âlâ, comme par exemple aimer dominer les gens. C’est le cas de l'aîné d'une fratrie qui prend les biens de ses frères sous prétexte de veiller sur eux après la mort de leur père, il a en lui ce penchant vers la domination. C'est le cas aussi de l'épouse qui, parce qu’elle aime prendre le dessus et être autoritaire, n’obéit plus à son mari. Il en est de même pour certains associés qui s’engagent dans des transactions d'argent. Parmi les penchants de l’âme, il y a ceux qui sont apparents et ceux qui sont dissimulés. C’est ainsi que certains associés qui, en s’engageant, montrent une satisfaction mutuelle en apparence mais, tu trouves plus tard qu’ils sont devenus envieux et haineux au point que la dissension entre eux pourrait presque les mener à s'entre tuer. L’amour de l’argent, l’amour du bas monde et l’amour de la domination se sont emparés du cœur de beaucoup de gens.

https://www.islam.ms/?p=296

Comportement et Bienfaisance envers le Voisin en Islam

Sahl At-toustariyy avait un voisin mazdéen. La fosse septique de ce voisin se déversait dans la maison de Sahl. C’est alors que Sahl demeura une longue période évacuant de nuit les saletés qui arrivaient jusqu’à chez lui. Le jour où il tomba malade, il invita son voisin mazdéen et lui annonça qu’il craignait que ses héritiers ne puissent supporter cette nuisance que lui-même supportait et qu’ils n’entrent ainsi en conflit avec leur voisin mazdéen. Le mazdéen fut tellement étonné de sa patience face à cette grande nuisance qu’il lui a dit: « Tu m’as aidé ainsi toute cette longue période alors que je suis sur ma religion, tends moi donc ta main pour que j’entre en Islam. » et il a dit: « je témoigne qu’il n’est de dieu que Allāh et je témoigne que Mouḥammad est le messager de Allāh. » puis Sahl que Allāh l’agrée décéda.

https://www.islam.ms/?p=299

L'Émigration de certains compagnons du prophète Mouḥammad en ABYSSINIE

Le tort que les non-croyants faisaient au Prophète ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam et à ses compagnons empira. Alors il ordonna ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam à ses compagnons de partir en terre d'Abyssinie, et une partie d'entre eux émigra.

https://www.islam.ms/?p=337

Histoire et Récit des Compagnons de la Caverne

Un jour, l’un des compagnons de notre maître `Îçâ le Messie (‘alayhi s-salâm), à savoir l’un des Hawâriyyôun « les apôtres » et qui était musulman et appelait à la religion de l’Islam, l’un des apôtres donc visita cette ville et s’y installait. Il travaillait dans un bain public (Hammam) où les gens venaient se laver. Or le propriétaire de ce bain public vit une grande bénédiction de la part de cet employé et lui confia toutes les affaires de ce bain public. Cet apôtre fit la connaissance des jeunes gens de cette ville et il leur enseigna le tawḥīd, le fait que Dieu est le créateur de toute chose et qu’Il n’est donc pas concerné par le fait d’avoir un fils, une forme et d’exister dans un endroit. En effet, Celui qui a crée les formes et les endroits existe sans forme ni endroit.

https://www.islam.ms/?p=353