devenir musulmane. Apprendre l'Islam pour les convertis et les débutants gratuitement. Informations religion musulmane. Site Musulman Sunnite. Islam.ms

Comment Se Convertir à l'Islam ? Devenir Musulman

Pour devenir musulman, il faut PRONONCER en y croyant: Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre dieu que Dieu et je témoigne que Mouḥammad est le Messager de Dieu. Si la personne n'arrive pas à prononcer Mouḥammad (en arabe), elle appelle le Prophète par son surnom: Abou l-Gaacim, le père de Gâcim est le Messager de Dieu.

La Foi Musulmane et ce qui l'Annule. Croyance, Apostasie, Mécréance

L'Islam est la religion de tous les prophètes du premier 'Adam au dernier Mouḥammad. La foi est que tu crois en Allāh, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Prophètes, en Le Jour Dernier et que tu crois que Dieu a prédestiné le bien et le mal.

Les Règles d'Interprétations du Qour'ân et du Hadîth. Exégèse Correcte du Coran

Allāh ta`âlâ a fait descendre la révélation du Qour'ân au Prophète Mouḥammad ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam dans une langue arabe. Le Qour'ân est un livre révélé, et c'est le meilleur des livres. Il ne comporte aucune contradiction. Allāh a fait de la compréhension de ce livre une épreuve pour les gens. Certaines personnes réussissent cette épreuve et se maintiennent sur la vérité et sur la croyance en l'unicité de Allāh, et d'autres échouent dans cette épreuve et s'égarent en tombant dans l'assimilation de Allāh à ses créatures.

Ordonner le Bien et Interdire le Mal en Islam

Le Messager de Allāh ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: ce qui signifie: « Celui d’entre vous qui a su qu'un mal se pratique, qu’il le change par sa main, s'il est incapable, avec sa langue et s'il en est incapable, qu'il déteste cela par son cœur, et ceci étant le minimum que la foi exige » [rapporté par Mouslim]. Il est important en Islam d'ordonner le bien et d'interdire le mal si on en a la capacité et que cela ne va pas engendrer un mal plus grave.

Signification de je témoigne qu’il n’est de dieu que Allāh

Parmi les choses qu'il est un devoir de connaître et de croire {par le cœur} dans tous les cas, et qu’il est un devoir de prononcer {par la langue} immédiatement si quelqu’un est non-croyant {d'origine ou apostat} ou sinon {pour la personne musulmane} dans la prière, il y a les deux témoignages : أَشهَدُ أَنْ لاَ إِلهَ إِلاَّ اللّهُ وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّداً رَسُولُ اللَّه ('ach-hadou 'an lâ 'ilâha 'il-la l-Lâh, wa 'ach-hadou 'anna Mouḥammadan raçôulou l-Lâh) c'est-à-dire : je témoigne qu'il n'est de dieu que Allāh et je témoigne que Mouḥammad est le Messager de Allāh

La Biographie du Deuxième Calife : le Compagnon `Oumar Ibnou l-Khaṭṭāb

`Oumar a été le deuxième calife de l’Islam. Il a dirigé les affaires du califat avec loyauté et justice. Il a instauré de bonnes innovations en Islam qui se sont avérées utiles et bénéfiques. Il a été le premier à rassembler les gens pour accomplir la prière de al-qiyam derrière un seul imam et il s’est exclamé: Quelle bonne innovation (bid`ah) que celle-ci ! [rapporté par Al-Boukhâriyy et Mâlik dans al-Mouwaṭṭa'].

Noms et Biographies des Femmes Épouses du Prophète, ses fils, ses filles et Sagesses

Le Prophète Mouḥammad était un homme chaste, il n’avait pas le cœur attaché aux femmes. Il a épousé plusieurs femmes pour des sagesses qui comporte un intérêt pour la religion de l'Islam. Ainsi il a réuni entre les tribus auprès desquelles il a eu un lien de mariage. En effet, en épousant des femmes de différentes tribus, le Prophète a pu regrouper celles-ci et ces tribus se sont aidées ensemble au service de l'Islam et donc l’appel à l’Islam s’est diffusé plus facilement. Alors qu'auparavant ces tribus été ennemies et se combattaient mutuellement.

Le Soufisme Islamique Véritable

Le Soufisme véritable, c'est d'apprendre la religion et de l'appliquer en accomplissant les devoirs et en évitant les interdits et d'avoir le cœur détaché de ce bas-monde et ceci est la voie qu'a enseigné le Prophète ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam, ainsi il a dit en s'adressant au compagnon Mou`âdh 'ibnou Jabal: « إِيَّاكَ والتّنعُّم فإنّ عِبَادَ اللهِ لَيْسُوا بِالمتنعِّمِينَ » ce qui signifie: « Ne t'attaches pas au luxe et au superflu car certes les esclaves vertueux de ALLAH ne suivent pas cela », [rapporté par AHmad ].

Interprétation du Qour'ān Exégèse soūrat Yāçīn 'āyah 9 à 12

Ibnou Al-Jawziyy a dit dans le sens de la 'āyah, il y a deux avis. Allāh ta`ālā a fait qu'ils ne peuvent pas trouver le chemin de vérité, Il l'a voilé sur eux, c'est-à-dire qu'ils ne peuvent pas sortir de la mécréance car c'est Dieu qui ouvre le cœur et ferme le cœur. C'est Dieu qui guide et égare soubḥānahou wa ta`ālā. Et la deuxième explication est qu'ils ne peuvent pas voir le prophète pour lui nuire. Le prophète a récité ces 'āyah, quand il est sorti pour l'émigration, il citait ces 'āyah et il mettait du sable sur la tête des mécréants, ils ne l'ont pas vu. Il récitait les 'āyah de soūrat Yāçīn jusqu'à فَهُمْ لَا يُبْصِرُونَ ( fahoum lā youbṣiroūn).

Péchés du Sexe: Ne pas se faire circoncire

Parmi les péchés du sexe, il y a ne pas se faire circoncire lorsqu'on est pubère. En effet, c’est un devoir pour celui qui est responsable de se faire circoncire à la puberté s’il peut le supporter. Ceci est réalisé en coupant le prépuce pour quelqu’un de sexe masculin et c’est un devoir selon l’Imam Ach-Châfi`iyy de couper, de sorte que cela s’appelle couper, quelque chose dépassant comme la crête du coq pour quelqu'un de sexe féminin. La voie de l’Imâm Mâlik est la voie de la plupart des Imams, c’est que ce n’est pas un devoir ni pour la personne de sexe masculin ni pour la personne de sexe féminin, mais que c’est recommandé.