Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Détermination Date Début du Ramadan 2021 / 1442H

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « N'anticipez pas Ramaḍān d'un jour ou deux. Jeûnez à la vue [du croissant] et interrompez le jeûne à la vue [du croissant] et si vous ne l'avez pas vue, poursuivez le compte de Cha`bân à trente jours » [Al-Boukhâriyy et Mouslim]. La vision du croissant lunaire détermine le début du mois de Ramadan et de tous les mois lunaire. On observe le 29ème de chaque mois lunaire après le coucher.

https://www.islam.ms/?p=121

La Nuit du Destin Nuit de la Grande Valeur Laylatou L-Qadr

Allāh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Nous l'avons fait descendre pendant la nuit de Al-Qadr. (1) Et que sais-tu de la nuit de Al-Qadr ? (2) La nuit de Al-Qadr est meilleure que mille mois (3) Durant celle-ci, les anges descendent ainsi que Jibrîl, sur ordre de leur Seigneur pour toute chose [prédestinée par Allāh jusqu’à l’année suivante] (4) Elle est paix et salut jusqu'à l'apparition de l'aube (5) ». Cette sôurah éminente montre que la nuit de Al-Qadr - nuit de la Valeur - possède un grand mérite. C'est la meilleure nuit de l'année.

https://www.islam.ms/?p=90

Jeûner le Mois de Ramadan. Lois et règles du jeûne

Le jeûne du mois de Ramaḍān fait partie des choses les plus importantes de l'Islam. Les musulmans se réjouissent de son approche: c'est le mois des bienfaits, des actes d'obéissances et des bénédictions. C'est le meilleur mois de l'année. Parmi les nuits de ce mois il y a la meilleure des nuits: la nuit de al-qadr, la nuit de la destinée.

https://www.islam.ms/?p=98

Que convient-il au Musulman de faire pendant les journées de Ramadan ?

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Celui qui donne de quoi rompre son jeûne à un jeûneur aura une récompense comparable à la récompense du jeûneur sans que la récompense du jeûneur ne soit en rien diminuée. » C’est-à-dire qu’il aura une récompense semblable à la récompense du jeûneur mais qui ne sera pas totalement égale de tous les points de vue. En effet, celui qui a jeûné le mois de Ramaḍān accomplit une obligation. Quant à celui qui lui a donné de quoi rompre le jeûne, il a fait un acte surérogatoire. Et l’acte surérogatoire n’est pas équivalent à l’acte obligatoire. Le Messager de Allāh a dit dans un Hadîth qoudsiyy:

https://www.islam.ms/?p=157

Ce qui est Recommandé lors du Jeûne de Ramaḍān

Il est recommandé de rompre le jeûne avec des dattes. Si on n'en trouve pas, que l'on rompe avec de l'eau et ceci, avant d'accomplir la prière de al-maghrib, conformément au Hadîth: « إذا أفطر أحدكم فليفطر على تمر فإن لم يجد فليفطر على ماء فإنّه طهور » qui signifie: « Lorsque l'un de vous rompt le jeûne, qu'il le rompe avec des dattes, s'il n'en trouve pas, qu'il le rompe avec de l'eau, elle est certes purificatrice ». Et on dit: « اللّهمّ لك صمت و على رزقك أفطرت » qui signifie: « Ô Allāh, par recherche de Ton agrément j'ai jeûné et c'est avec la subsistance que Tu m'accordes que j'ai rompu le jeûne ».

https://www.islam.ms/?p=158

Comment Jeûner le mois de Ramaḍān

Allāh ta`âlâ dit: « يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ » qui signifie: « Ô vous qui avez cru, le jeûne vous a été prescrit tout comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, puissiez vous faire preuve de piété », [Al-baqarah / 183]. Allāh a ordonné aux musulmans de jeûner le mois de Ramaḍān. Cette obligation a été révélée au mois de Cha`bân de la deuxième année après l'Hégire. Le jeûne est une obligation indépendante de la prière. Ainsi délaisser la prière est un grand péché mais cela n'annule pas le jeûne.

https://www.islam.ms/?p=159

Les choses qui annulent le jeûne de Ramaḍān

Parmi les choses qui annulent le jeûne: manger, même un grain de sésame ou moins que cela, délibérément et non sous la menace, en connaissant l'interdiction, et boire, même une goutte d'eau ou une goutte de médicament. la poussière du chemin n'est pas préjudiciable, ni le tamisage de la farine et ce, en raison de la difficulté qu'il y a pour s'en préserver. Il n'est pas préjudiciable non plus de goûter la nourriture sans rien en avaler.

https://www.islam.ms/?p=160

Rattraper, Compenser les jours de Jeûne manqués durant Ramadan

Celui qui annule son jeûne et qui doit le rattrapage seul jour pour jour, c'est: (a) celui qui n'a pas jeûné à cause d'une maladie dont on espère la guérison; (b) celui qui était dans un long voyage durant lequel il n'a pas jeûné; (c) la femme qui a les menstrues ou les lochies; (d) celui qui a délaissé le jeûne délibérément durant Ramaḍān sans excuse ou qui était en train de jeûner puis a annulé son jeûne par autre chose que le rapport sexuel; (e) la femme enceinte et celle qui allaite, si elles ont peur pour elles-mêmes.

https://www.islam.ms/?p=161

Les mérites du mois de Ramaḍān, Prières de nuit durant Ramadan (qiyam al-layl, tarawih)

Le prophète صلى الله عليه وسلّم a dit ce qui signifie: « Ô vous les gens, vous voici proches d’un mois éminent et béni. C’est un mois qui comporte une nuit qui est meilleure que mille mois. C’est un mois dont Allāh a fait le jeûne une obligation et la veillée de ses nuits une chose recommandée. C’est le mois de la patience ; et la récompense de la patience, c’est le Paradis. C’est le mois de la compassion et de la solidarité. Celui qui donne à un jeûneur de quoi rompre son jeûne, ce sera pour lui un pardon pour ses péchés et un affranchissement du feu de l’enfer. Et, il aura une récompense semblable à la sienne sans qu’il n’en soit diminué quoi que ce soit de la récompense. [en sachant que la récompense du jeûne obligatoire est supérieure à la récompense du fait de donner à manger qui est un acte recommandé]...

https://www.islam.ms/?p=162

Que convient-il au Musulman de faire pendant la journée de Ramaḍān ?

Voici le mois de Ramaḍān qui est revenu. Il est le mois du Qour’ân, le mois du repentir, le mois de l’ascèse et de la contrainte des âmes, le mois de la pureté des âmes, le mois de la récitation du Qour’ân, le mois des veillées en prières et de la multiplication des actes de bien. Alors esclave de Allāh, empresse-toi pour occuper tes journées et tes souffles par l’obéissance à Allāh. Car, celui qui n’occupe pas son temps libre par ce qui le concerne, l’oisiveté l’incitera à faire ce qui ne le concerne pas. Dis-toi: je ne laisse pas ce mois passer sans en profiter, sans y faire du bien. Ainsi à l’aube, commence ta journée par l’évocation de Allāh..

https://www.islam.ms/?p=280

Les Lois du Jeûne de Ramaḍān

Le jeûne du mois de Ramaḍān Béni est une adoration éminente. Allāh l’a spécifié par des mérites dont certaines sont parvenues dans le Hadîth rapporté par An-Naçâ’iyy d’après le Messager de Allāh, qui a dit ce qui signifie: « Il n’y a pas une bonne action que le fils de ‘Âdam accomplit sans qu’il ne lui soit inscrit pour cela 10 bonnes actions jusqu’à sept cent fois et Allāh ta`âlâ a dit: sauf le jeûne, il est accompli par recherche de Mon agrément et c’est Moi qui le récompense. Mon esclave délaisse ses désirs, sa nourriture pour Moi, le jeûne est une protection. Le jeûneur a deux joies: une joie lors de la rupture de son jeûne et une joie lors de la venue au jour du jugement. Et l’haleine qui sort de la bouche du jeûneur est meilleure selon le jugement de Allāh que l’odeur du musc. »

https://www.islam.ms/?p=281

Présentation de certaines règles du Jeûne

Garde-toi, mon frère en Islam, de l’apostasie c'est-à-dire de la rupture de l’Islam et en toute situation. Si cela se produit lors d’un jeûne, alors l’apostasie annule ce jeûne. L’apostasie, c’est le fait de rompre l’Islam comme avoir pour croyance quelque chose qui contredit le sens des deux témoignages ou dire une parole qui contredit l’islam ou se moquer ou rabaisser Dieu ou Ses ‘âyah, ou Son Livre ou Ses Messagers, ou l’un des sujets de la religion ou encore faire ce qui indique un rabaissement de la religion.

https://www.islam.ms/?p=287

La Prière des deux Fêtes AID al Fitr et al Aḍh-ḥā 2021 / 1442H

`Îd, Aid l-Fiṭr, 1 chawwāl et Aid al-Aḍ-ḥā (Aid al-Kabîr) la fête du sacrifice, 10 dhou l-Ḥijjah. `Îd, Aid Moubārak à tous les musulmans. Que Dieu vous fasse revivre cette occasion dans le bien, la paix et la piété. Que Dieu agrée votre jeûne et vos actes d’adoration. Koullou `ām wa 'antoum bikhayr. Que Dieu vous fasse revivre cette occasion dans le bien et la piété.

https://www.islam.ms/?p=207