Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Exégèse de sôurat An-Nâs tafsir qoul 'a`ôudhou bi rabbi n-nâs

Allāh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Dis Ô Mouḥammad, Je recherche la protection, Par le Seigneur des gens, Celui à Qui appartiennent les gens, le Dieu des gens ; du mal de celui qui suggère, celui qui suggère dans les fors intérieurs, celui qui suggère dans les poitrines des gens ; les jinn d'entre eux et les humains ».

https://www.islam.ms/?p=74

Rendre des Comptes le Jour du Jugement Dernier

Il est un devoir de croire au jour du jugement dernier. Il y aura des situations difficiles auxquelles cependant les croyants pieux échapperont. Il commence avec la sortie des gens de leurs tombes et se termine lorsque les gens du Paradis seront établis au Paradis et les gens de l'Enfer en Enfer. Les gens seront réunis pour l’exposition de leurs actes.

https://www.islam.ms/?p=75

Les Miracles des Prophètes et les Prodiges des Saints (Waliyy) en Islam

Le miracle (al-mou`jizah) est quelque chose d’extraordinaire qui vient confirmer les dires de celui qui prétend être prophète. Quant au prodige (karâmah), c’est un événement extraordinaire qui a lieu par l'intermédiaire d'un croyant droit dans son obéissance à Allāh - c'est-à-dire un saint (waliyy). C'est en cela que les prodiges se distinguent de la magie et du charlatanisme.

https://www.islam.ms/?p=76

Les Livres Célestes. Livres révélés Sacrés

Il est obligatoire de croire en tous les livres célestes que Dieu a révélés à certains Prophètes ; tous ces livres appellent à suivre la religion de l’islam qui est l’unique religion céleste. Le seule qui n'a pas été falsifié est le Qour'ân, qui est en langue arabe. Il n'est pas permis de le traduire mot à mot mais on traduit le sens des versets (selon l’interprétation des vrais savants de l'Islam).

https://www.islam.ms/?p=78

Le Paradis et l'Enfer Géhenne. Au-Delà

Allāh Ta`âlâ dit dans le Qour'ân ce qui signifie: « Celui qui obéit à Allāh et à Son messager, Allāh le fera entrer dans des jardins sous lesquels coulent des rivières, ils y demeureront éternellement et c'est cela la grande réussite ». Et Il dit aussi ce qui signifie: « Certes, Allāh a maudit les non-croyants et leur a préparé l'enfer où ils resteront éternellement, à jamais. Ils ne trouveront personne à qui s'en remettre ni personne pour les soutenir »

https://www.islam.ms/?p=80

Explication détaillée sur la Croyance Musulmane

La signification de Bismi l-Lâh est je commence en citant le nom de Allāh et le terme Allāh est un Nom propre, spécifique à Dieu, qui désigne l'Être glorifié, Qui mérite l'extrême glorification, Qui mérite l'extrême limite de l'humilité et de la soumission, Celui Qui a la Divinité, la puissance pour créer c'est-à-dire faire passer du néant à l'existence.

https://www.islam.ms/?p=82

Signification de je témoigne qu’il n’est de dieu que Allāh

Parmi les choses qu'il est un devoir de connaître et de croire {par le cœur} dans tous les cas, et qu’il est un devoir de prononcer {par la langue} immédiatement si quelqu’un est non-croyant {d'origine ou apostat} ou sinon {pour la personne musulmane} dans la prière, il y a les deux témoignages : أَشهَدُ أَنْ لاَ إِلهَ إِلاَّ اللّهُ وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّداً رَسُولُ اللَّه ('ach-hadou 'an lâ 'ilâha 'il-la l-Lâh, wa 'ach-hadou 'anna Mouḥammadan raçôulou l-Lâh) c'est-à-dire : je témoigne qu'il n'est de dieu que Allāh et je témoigne que Mouḥammad est le Messager de Allāh

https://www.islam.ms/?p=83

L'épreuve et la Patience du Prophète 'AYYOUB

Les Prophètes ont tous une belle apparence et ils sont préservés de tout ce qui repousserait les gens d'accepter leur appel, ainsi ils ne leur arrivent pas des maladies qui repoussent les gens comme la lèpre. Ainsi c'est faux ce que certains disent que le Prophète 'Ayyôub avait des vers qui sortaient de son corps, ceci n'est pas digne des prophètes. Il est possible aux Prophètes d'avoir des maladies douloureuses mais pas des maladies qui repoussent les gens, ils sont préservés de cela.

https://www.islam.ms/?p=85

Qui est la personne responsable en Islam Moukallaf ?

Une personne responsable en Islam est celle qui va rendre des comptes dans l'au delà. Selon la Loi de l'Islam c'est quelqu'un qui est pubère, sain d'esprit et à qui est parvenu l'appel à l'Islam, à savoir qu'il n'est de dieu que Allāh et que Mouḥammad est le messager de Allāh.

https://www.islam.ms/?p=86

Histoire et Récit du Prophète Mouça -Moïse- Moussa

Notre maître Môuçâ `alayhi s-salâm fait partie de la descendance de Ya`qôub (Jacob), le prophète de Allāh [Ya`qôub (Jacob) s'appelle aussi 'Isrâ'îl (Israel), il est musulman comme le sont tous les prophètes, il avait douze enfants qui ont donné naissance aux douze tribus des fils de 'Isrâ'îl (Israel) ; parmi le peuple des fils de 'Isrâ'îl (Israel) y avait des musulmans et des non musulmans]. Môuçâ est né en Égypte où il a vécu un certain temps avant d'en sortir pour la quitter. L’Égypte était à son époque gouvernée par Pharaon qui était un non-croyant.

https://www.islam.ms/?p=88

Miracle Al 'Isrâ' wa l-Mi`râj Voyage Nocturne et Ascension du Prophète Mouḥammad

Allāh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Il est exempt d'imperfection Celui Qui a fait voyager de nuit Son esclave, de la Mosquée Al-Ḥarâm jusqu'à la Mosquée Al-'Aqṣâ dont Nous avons béni les alentours, pour lui montrer certains de Nos signes. Certes, Allāh est Celui Qui entend et Qui voit ». De plus Allāh a honoré Son Prophète par le grand miracle de l'ascension à travers les sept cieux afin qu'il voit les choses étonnantes du monde céleste.

https://www.islam.ms/?p=91

Les Points de Prononciation des Lettres Arabes et les Règles de Tajwid

Sachez que la science du tajwîd est une obligation d'ordre communautaire. Il convient donc de l'apprendre auprès de ceux qui sont qualifiés pour l'enseigner. En effet, la science ne s'apprend que par transmission orale auprès de gens dignes de confiance. Le prophète Mouḥammad a dit ce qui signifie : « Ô Abôu Dhar si tu te déplaces et tu apprends une 'Ayah du Qour'ân tu seras plus récompensé que si tu priais cent rak‘ah (des prières surérogatoires) et si tu te déplaces et tu apprends un chapitre de la religion tu seras plus récompensé que si tu priais mille rak‘ah (des prières surérogatoires) ».

https://www.islam.ms/?p=93

Les Mérites de la Prière, les Bienfaits de la Prière en Assemblée Jamâ`ah

La prière est tel un pilier pour l'Islam. C’est donc un de ses plus éclatants et éminents symboles, des plus profitables provisions. Elle est, après les deux témoignages, la plus importante des obligations et la plus importante des œuvres qui nous seront exposées au jour dernier, celle dont on espère le plus de récompenses, elle est soumission, crainte et glorification, elle montre notre besoin et notre recours à Allāh, elle est invocations et remerciements, elle est louanges et glorifications, elle est une soumission pour Allāh Al-`Aliyy Al-Hamîd.

https://www.islam.ms/?p=94

Explication sur l'Apostasie : croyances qui annulent l'Islam

Il est du devoir de tout musulman de conserver son Islam et de le garder de tout ce qui le corrompt, l'annule et le rompt, c'est-à-dire de l'apostasie [ar-riddah], comme le fait de douter au sujet de Allāh, de Son Messager, du Qour'ân, du jour dernier, du paradis, de l'enfer, de la récompense, du châtiment ou de toute autre chose du même genre faisant partie de ce qui fait l'objet de l'Unanimité et qui est connu d’évidence dans la religion.

https://www.islam.ms/?p=95

Apostasie: actes et paroles qui annulent l'Islam

La règle est que toute croyance, tout acte ou toute parole qui signifie un rabaissement à l'égard de Allāh, de Ses Livres, de Ses messagers, de Ses anges, des signes emblématiques de la religion agréée par Allāh, de Ses lois, de Sa promesse ou de Sa menace est une mécréance. Que cela soit en étant sérieux, en plaisantant ou en colère.

https://www.islam.ms/?p=96

Signification de je témoigne que Mouḥammad est le Messager de Dieu Allāh

La signification de 'ach-hadou 'anna Mouḥammadan raçôulou l-Lâh (je témoigne que Mouḥammad est le messager de Dieu) est: Je sais, je crois et je reconnais que Mouḥammad, fils de `Abdou l-Lâh, est l'esclave de Allāh et Son messager envoyé à tous les humains et aux jinn. Il s’en suit la croyance qu'il est né à La Mecque, qu’il a reçu la mission de prophète alors qu'il y résidait et qu'il a émigré à Médine où il a été enterré. Ce témoignage comprend qu'il est véridique en toutes les choses qu’il a fait savoir et qu’il a transmises de la part de Allāh

https://www.islam.ms/?p=101

Le Châtiment de la Tombe et son Supplice

L'Imam Abôu Hanîfah, que Allāh l'agrée a dit dans Al-Fiqhou l-‘Akbar: « La pression de la tombe et son supplice sont une vérité. C'est quelque chose qui aura lieu pour le non-croyant et certains musulmans désobéissants. » Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance. L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance. »

https://www.islam.ms/?p=103

Histoire du Prophète Youçouf (Youssouf) Josèphe

Dieu a préservé Ses prophètes honorés de commettre de grands péchés exprimant une bassesse de caractère tant avant l'avènement de leur mission de prophète qu'après. On compte parmi ces prophètes éminents et préservés, notre maître Yôuçouf qui était d'une extrême beauté. Notre maître Yôuçouf avait grandi dans la maison du ministre Al-`Azîz en Égypte. Le chayṭān suggéra de mauvaises pensées à Zalîkhâ la femme du ministre. Elle voulut en effet commettre l'adultère avec Yôuçouf. Mais notre maître Yôuçouf étant prophète, il ne commet pas la fornication et n'envisage pas même un instant de commettre une telle abomination. Au contraire, il exhorta Zalîkhâ en la menaçant du châtiment de Allāh et il ne lui obéit pas en ce qu'elle avait demandé.

https://www.islam.ms/?p=111

Miracle pour le prophète Mouḥammad: le mouton l'informe qu'il est empoisonné

Le moyen de reconnaître un prophète, c’est le miracle (al-mou`jizah). Le miracle est un fait extraordinaire, conforme à la prétention du prophète à être un envoyé de Dieu, et qui ne peut pas être contrecarré par quelque chose de semblable, à l’exemple du jaillissement de l’eau pure, limpide et douce, d’entre les doigts du Prophète Mouḥammad (Que Allāh l’honore et l’élève davantage en degré et qu’Il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle) ou encore la préservation de notre maître Ibrâhîm – Abraham –`alayhi s-salâm du feu intense qui ne l’a pas brûlé.

https://www.islam.ms/?p=118

Mouḥammad le Meilleur Prophète de Dieu

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: ﴾ تِلْكَ الرُّ‌سُلُ فَضَّلْنَا بَعْضَهُمْ عَلَىٰ بَعْضٍ ﴿ qui signifie: « Dieu a accordé aux Messagers des degrés supérieurs les un les autres ». Le Prophète Mouḥammad est le maître de tous les fils de ‘Adam et ceci fait l’objet de l’accord des savants. Ceci est tiré d’un Hadîth rapporté par At-tirmîdhiyy: (( أنا سيّد ولد ءادم يوم القيامة ولا فخر )) qui signifie: « Je suis le maître de tous les fils de ‘Adam au jour du jugement et je ne dis pas cela par vanité » c’est-à-dire: ce n’est pas par vanité que je l’affirme mais je le dis pour parler des grâces que Allāh m’a accordées. Il y a en cela une preuve qu’il est permis de le qualifier comme étant le maître des humains. Le prophète Mouḥammad est donc le meilleur messager de Dieu.

https://www.islam.ms/?p=119
0 1 2 3 4 5 6 7