Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Explication sur l'Apostasie : croyances qui annulent l'Islam

Il est du devoir de tout musulman de conserver son Islam et de le garder de tout ce qui le corrompt, l'annule et le rompt, c'est-à-dire de l'apostasie [ar-riddah], comme le fait de douter au sujet de Allāh, de Son Messager, du Qour'ân, du jour dernier, du paradis, de l'enfer, de la récompense, du châtiment ou de toute autre chose du même genre faisant partie de ce qui fait l'objet de l'Unanimité et qui est connu d’évidence dans la religion.

https://www.islam.ms/?p=95&l=fr

La Patience face aux Épreuves

Dans le livre as-Sounanou l-koubra de an-Naça’iyy, d’après Abou Hourayra, que Allāh l’agrée qu’il a dit: « Le Messager de Allāh, ṣalla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, a dit ce qui signifie: « Celui pour qui Allāh veut du bien, Il lui fait subir des épreuves ». Ce Hadîth est SaHîH. Et la signification de « yousib minhou » dans le Hadîth, c’est que Allāh lui fait subir des épreuves, c’est-à-dire que Allāh éprouve la personne par des difficultés. La signification de ce hadith, c’est que si Allāh ta`âlâ veut du bien pour Son esclave qui est croyant, s’Il veut que son esclave croyant atteigne des hauts degrés, Il le protège des épreuves dans la religion. Et Il lui multiplie les épreuves du bas-monde. Il l’éprouve dans son corps, Il l’éprouve dans ses biens et Il l’éprouve dans les êtres qui lui sont chers.

https://www.islam.ms/?p=274&l=fr

Exégèse de 'Ayatou l-Koursiyy

Allāh, il n'est de dieu que Lui, Al-Hayy, Celui Qui a pour attribut la vie , Al-Qayyôum, Celui Qui n'a besoin de rien. Il ne Lui advient ni somnolence, ni sommeil. À Lui appartient ce qu'il y a dans les cieux et sur la terre. Nul n'intercède si ce n'est par Sa permission. Il sait toute chose à leur sujet, alors qu'eux ne savent que la science qu'Il leurs a accordée. Son Koursiyy est plus grand que les cieux et la terre, et Il les préserve sans aucune difficulté et Il est Al-`Aliyy (Celui Qui a la supériorité sur les créatures par le mérite et la domination, et non par l'élévation et l'endroit), et Il est Al-`ADHîm (Celui Qui est éminent et Qui est exempt des caractéristiques des créatures).

https://www.islam.ms/?p=307&l=fr

La bataille de 'OuHoud

Les non-croyants de Qouraych étaient sortis avec leur armée jusqu'à parvenir aux alentours de Médine l'Illuminée, près de la montagne de 'Ouĥoud. Là, le Prophète éminent accomplit la prière du vendredi devant les gens. A cette occasion, il les encouragea au combat et à la persévérance. Il était sorti avec sept cent combattants courageux parmi les compagnons honorables, après que certains eurent repris le chemin de Médine, par peur du combat.

https://www.islam.ms/?p=323&l=fr

Biographie du meilleur compagnon Abou Bakr As-Siddiq Premier Calife

Notre maître Aboû Bakr est le meilleur des compagnons et il est le premier homme à être entré en Islam. Parmi ses nobles qualités, notons l’indulgence, le courage et la générosité. Il a été désigné comme premier calife la onzième année de l’hégire et les compagnons ont tous été unanimes sur son califat. Il a été surnommé `Atiq et As-Siddiq (le véridique).

https://www.islam.ms/?p=365&l=fr

Le Gain Usuraire Prêt avec Intérêt Ar-Ribâ

Le Messager de AllAh a dit : « كُلُّ قَرْضٍ جَرَّ مَنْفَعَة فَهو رِبا » qui signifie : « Tout prêt où il est conditionné un intérêt c'est un gain usuraire », [rapporté par al-Bayhaqiyy]. Et il a dit aussi : « لَعَنَ اللهُ ءَاكِلَ الرِّبا وَمُوكِلَهُ وَكَاتِبَهُ وَشَاهِدَيْهِ » qui signifie : « AllAh maudit celui qui consomme le gain usuraire, celui qui le donne, celui qui l’écrit et ses deux témoins » [rapporté par Abôu Dâwôud]. Le gain usuraire (ar-ribâ) est interdit : le pratiquer, le consommer, le prendre, le noter et être témoin de son contrat.

https://www.islam.ms/?p=199&l=fr

Exégèse tafsir sôurat an-Nâzi`ât

« il t'est parvenu Ô Mouḥammad le récit de Môuçâ » et la rébellion de Pharaon. C'est à dire la victoire et la sauvegarde de Môuçâ et la défaite et la perte de Pharaon et ceci est un réconfort pour le prophète Mouḥammad et l'annonce de sa sauvegarde de la nuisance des mécréants

https://www.islam.ms/?p=374&l=fr

L'incitation au Repentir des Péchés

Mes frères de Foi, sachez que le péché laisse des traces sur le cœur de la personne car comme les auteurs des Sounan, ont rapporté cela du Messager de Allāh: « إِنَّ الْمُؤْمِنَ إِذا أَذْنَبَ كانَتْ نُكتَةٌ سَوْداءُ في قَلْبِهِ فَإِذا تابَ ونَزَعَ وَاسْتَعْتَبَ صُقِلَ قَلْبُهُ وإِنْ زادَ زادَتْ حَتَّى يُغْلَقَ قَلْبُهُ فَذَلِكَ الرّانُ الَّذِي قالَ اللهُ تَعالى :كَلاَّ بَلْ رَانَ عَلَى قُلُوبِهِم مَّا كَانُواْ يَكْسِبُونَ » ce qui signifie : « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allah a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient »

https://www.islam.ms/?p=143&l=fr

L'incitation au repentir. Ne pas se croire protégé du châtiment de Allāh et ne pas désespérer de la miséricorde de Allāh.

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allāh a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient. »

https://www.islam.ms/?p=142&l=fr

La Biographie du 4ème grand calife bien guidé: compagnon `Aliyy Ibnou Abî Tâlib

Le Messager de Allāh a dit à `Aliyy ce qui signifie: « Allāh t'a embelli par une parure. Il n'a pas accordé meilleure qu'elle aux autres gens. C'est la parure des bienfaisants et pieux selon le jugement de Allāh. Il s'agit de l’ascèse dans le monde. Il a alors fait que tu ne t’attaches à rien du bas monde et que le bas monde ne prenne rien de toi. Il a fait que les pauvres t'aiment et te suivent, que tu sois satisfait d'eux comme partisans, et qu'eux soient satisfaits de toi en tant que guide. »

https://www.islam.ms/?p=349&l=fr

Exégèse de sôurat An-Nâs tafsir qoul 'a`ôudhou bi rabbi n-nâs

Allāh ta`âlâ dit ce qui signifie: « Dis Ô Mouḥammad, Je recherche la protection, Par le Seigneur des gens, Celui à Qui appartiennent les gens, le Dieu des gens ; du mal de celui qui suggère, celui qui suggère dans les fors intérieurs, celui qui suggère dans les poitrines des gens ; les jinn d'entre eux et les humains ».

https://www.islam.ms/?p=74&l=fr

Les ‘âyah explicites et les ‘âyah non explicites dans le Qour'ân

Allāh ta`âlâ dit ce qui signifie: « C’est Lui Qui a fait descendre sur toi le Livre dans lequel il y a des ‘âyah mouHkamah -explicites- qui sont la référence et d’autres ‘âyah moutachâbihah - non explicites-. Ceux qui ont un égarement dans leur cœur suivent ce qui n’est pas explicite en vue de semer la discorde et pour l’interpréter de la mauvaise manière. Et seul Allāh sait son ta’wîl ainsi que ceux qui sont versés dans la science et qui disent : ‟ Tout est de la part de notre Seigneur ! ” Seuls ceux qui sont dotés de raison sont exhortés par cela. » [sôurât 'Âli `Imrân / 7].

https://www.islam.ms/?p=124&l=fr

Interdiction du Mensonge en Islam

Le Prophète Mouḥammad a dit ce qui signifie: « Attachez-vous à la véracité; la véracité mène à la bienfaisance et la bienfaisance mène au Paradis. L’homme qui persévère sur la véracité et cherche à être véridique sera inscrit selon le jugement de Allāh au nombre des véridiques. Et gardez-vous du mensonge car le mensonge mène à la perversité et la perversité mène à l’enfer. L’homme qui persiste sur le mensonge et cherche à mentir sera inscrit selon le jugement de Allāh au nombre des menteurs. »

https://www.islam.ms/?p=209&l=fr

Massacre des musulmans de At-Ta'if en Arabie par la Secte des Wahhabites faux salafites

Lorsqu'ils entrèrent dans AT-Ta'if, les Wahhabites se livrèrent à une tuerie générale des gens, les adultes et les jeunes, ceux qui sont commandés comme ceux qui commandent, les notables et les gens du commun. Ils égorgèrent même le nourrisson sur la poitrine de la mère; ils montaient dans les maisons, faisaient sortir ceux qui s'y réfugiaient et les tuaient. Ils trouvèrent un groupe qui étudiait le Qour'ân et les tuèrent du premier au dernier.

https://www.islam.ms/?p=245&l=fr

Plus d'Explication sur les menstrues (les règles) et les lochies en Islam

Le corps de la femme qui a les règles est pur, ainsi que sa transpiration et ses larmes et sa salive et il n’est pas déconseillé de côtoyer une femme qui a les règles. Ainsi il a été rapporté par Al-Boukhâriyy dans le Hadîth SaHîH que le Messager de Allāh récitait le Qour’ân en ayant la tête appuyé sur le corps de `A’ichah alors qu’elle avait les menstrues, de même il a été rapporté dans le Hadîth SaHîH que `A’ichah lui peignait les cheveux alors qu’elle avait les menstrues.

https://www.islam.ms/?p=146&l=fr

La Sainte Marie Maryam mère de `Içâ Jésus

La sainte Maryam Marie est la mère du Prophète `Içâ Jésus. Dieu a créé le Prophète `Içâ عَلَيْهِ السَّلاَم sans père. Dieu a ordonné à l’ange Jibrîl Gabriel d’insuffler en Maryam l’âme de `Içâ. Cette naissance extraordinaire montre la puissance de Allāh et l’honneur de l’avant-dernier Prophète.

https://www.islam.ms/?p=67&l=fr

L'épreuve et la Patience du Prophète 'AYYOUB

Les Prophètes ont tous une belle apparence et ils sont préservés de tout ce qui repousserait les gens d'accepter leur appel, ainsi ils ne leur arrivent pas des maladies qui repoussent les gens comme la lèpre. Ainsi c'est faux ce que certains disent que le Prophète 'Ayyôub avait des vers qui sortaient de son corps, ceci n'est pas digne des prophètes. Il est possible aux Prophètes d'avoir des maladies douloureuses mais pas des maladies qui repoussent les gens, ils sont préservés de cela.

https://www.islam.ms/?p=85&l=fr

Péchés de la langue: la Médisance et la Calomnie en Islam

La médisance c’est le fait de mentionner le musulman en son absence par quelque chose qui est vrai à son sujet dont il n’aimerait pas qu’on parle, que ce soit quelque chose relatif à son corps, son ascendance, à ses vêtements, son logement ou son comportement. La calomnie, c’est mentionner le musulman par ce qui n’est pas vrai à son sujet. La calomnie est plus grave que la médisance car cela comporte un mensonge.

https://www.islam.ms/?p=217&l=fr

Les Miracles des Prophètes

Mes frères de Foi, Allāh a soutenu chaque prophète par des preuves claires et des miracles qui indiquent de manière catégorique son statut de prophète et qui témoignent de sa véracité. Le miracle est donc un signe et une preuve de la véracité des prophètes lorsqu’ils prétendent être prophètes. Il n’y a pas eu un seul prophète qui n’ait eu un miracle. Le miracle est quelque chose d’extraordinaire. Autrement dit, c’est quelque chose qui est contraire à ce qui est habituel. Le miracle vient d’une manière conforme aux dires de ceux qui prétendent être prophètes. Il est sauf de toute opposition par quoique ce soit de semblable. Le miracle est valable pour représenter un défi.

https://www.islam.ms/?p=302&l=fr

Paroles des Savants Musulmans dans La Croyance Musulmane 3

Tous les savants musulmans sont unanimes sur le fait que Dieu (Allāh) existe sans endroit sans comment et sans direction et que celui qui croit le contraire n'est pas musulman

https://www.islam.ms/?p=25&l=fr
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15