podcasts islamiques mp3. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Les Livres Célestes. Livres révélés Sacrés

Il est obligatoire de croire en tous les livres célestes que Dieu a révélés à certains Prophètes ; tous ces livres appellent à suivre la religion de l’islam qui est l’unique religion céleste. Le seule qui n'a pas été falsifié est le Qour'ân, qui est en langue arabe. Il n'est pas permis de le traduire mot à mot mais on traduit le sens des versets (selon l’interprétation des vrais savants de l'Islam).

Qui est la personne responsable en Islam Moukallaf ?

Une personne responsable en Islam est celle qui va rendre des comptes dans l'au delà. Selon la Loi de l'Islam c'est quelqu'un qui est pubère, sain d'esprit et à qui est parvenu l'appel à l'Islam, à savoir qu'il n'est de dieu que Allâh et que MouHammad est le messager de Allâh.

Fête et Règles du Sacrifice Aid el-Kebir aid al adha 2020/1441H

Aid al- ADHâ (Aid al-Kabîr) la fête du sacrifice est le 10 dhou l-Hijjah. Aid moubârak. Que Dieu agrée votre jeûne et vos actes d’adoration. Koullou `âm wa 'antoum bikhayr. Que Dieu vous fasse revivre cette occasion dans le bien et la piété. Dans un Hadîth rapporté par la Dame `A'ichah, que Allâh l'agrée, elle a dit que le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit ce qui signifie: « Sacrifiez, il n'y a pas un musulman qui se dirige vers la qiblah avec la bête pour la sacrifier sans que son sang et sa laine soient des Haçanât pour lui au Jour Dernier ».

Les Actes Recommandés de la Prière, Prières Surérogatoires

Les actes recommandées de la prière sont les actes qui augmentent les récompenses de la prière, mais ils ne sont pas une condition de la validité de la prière. Les prières surérogatoires sont des prières qu'il est recommandée de faire, mais elles ne sont pas obligatoires.

La Prière des deux Fêtes AID al Fitr et al ADH-HA 2020/ 1441H

`Îd, Aid l-FiTr, 1 chawwâl et Aid al- ADHâ (Aid al-Kabîr) la fête du sacrifice, 10 dhou l-Hijjah. `Îd, Aid Moubârak à tous les musulmans. Que Dieu vous fasse revivre cette occasion dans le bien, la paix et la piété. Que Dieu agrée votre jeûne et vos actes d’adoration. Koullou `âm wa 'antoum bikhayr. Que Dieu vous fasse revivre cette occasion dans le bien et la piété.

Explication des 99 noms parfaits de Allâh Dieu

Allâh dit dans le Qour'ân: {لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَىْءٌ وَهُوَ السَّمِيعُ البَصِيرُ} qui signifie: « Rien n'est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit » et Il dit aussi: {وَللهِ الأَسْمَاء الْحُسْنَى فَادْعُوهُ بِهَا} qui signifie: « Allâh a les noms parfaits, invoquez Le par ces noms ». Le Messager de Dieu a dit: « إن لله تعالى تسعةً وتسعينَ اسمًا مائةً إلا واحدًا من أحصاها دَخَلَ الجنةَ » qui signifie: « Allâh a 99 noms celui qui les connaît par cœur en croyant à leurs significations, rentrera au paradis » al-Boukhâriyy et Mouslim

Centres Islamiques Culturels Cultuels Mosquées Apprendre l'Arabe et l'Islam Associations Musulmanes, Imams

Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit : « يَا أبا ذَر لأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ ءايَة مِن كِتَاب الله خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ مِائةَ رَكْعَةٍ ولأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ بَاباً مِن العِلمِ خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ أَلفَ رَكْعَةٍ » Ce qui signifie : « Ô Abôu Dhar si tu te déplaces et tu apprends une ‘Ayah du Qour’ân tu sera plus récompensé que si tu priais cent rak`ah (des prières surérogatoires) et si tu te déplaces et tu apprends un chapitre de la religion tu sera plus récompensé que si tu priais mille rak`ah (des prières surérogatoires) », Hadîth Haçan, rapporté par Ibnou Mâjah.

Le Ministère des Affaires Islamiques du Maroc explique l’Istiwa de Allâh

Le Ministère des Affaires Islamiques au Maroc confirme que l'endroit et la localisation sont impossibles au sujet de Dieu par unanimité et que Istawa ne peut pas être pris au sens apparent

La Science de la Religion est la Vie de l’Islam. L'Importance d'Apprendre l'Islam

Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « مَنْ يُرِد اللهُ به خَيْرًا يُفَقِّهْهُ في الدِّينِ إِنمَّا العِلْمُ بالتَّعَلُّمِ والْفِقْهُ بالتَّفَقُّهِ » qui signifie: « Celui pour qui Allâh veut le bien, Il lui facilite l'apprentissage de la religion certes la science de la religion s'acquiert par transmission orale », [rapporté par Al-Boukhâriyy]. Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré: ﴾ قُلْ هَلْ يَسْتَوِي الَّذِينَ يَعْلَمُونَ وَالَّذِينَ لاَ يَعْلَمُونَ ﴿ qui signifie: « dis sont-ils équivalents ceux qui savent et ceux qui ne savent pas », [sourat Az-Zoumar / 9]. Ainsi l’ignorance n’est pas une excuse.

Le Soufisme Islamique Véritable

Le Soufisme véritable, c'est d'apprendre la religion et de l'appliquer en accomplissant les devoirs et en évitant les interdits et d'avoir le cœur détaché de ce bas-monde et ceci est la voie qu'a enseigné le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, ainsi il a dit en s'adressant au compagnon Mou`âdh 'ibnou Jabal: « إِيَّاكَ والتّنعُّم فإنّ عِبَادَ اللهِ لَيْسُوا بِالمتنعِّمِينَ » ce qui signifie: « Ne t'attaches pas au luxe et au superflu car certes les esclaves vertueux de ALLAH ne suivent pas cela », [rapporté par AHmad ].

Les Musulmans Sunnites Acharites et Matouridites

Les sunnites Acharites du nom de l’Imam Abôu l-Haçan Al-'Ach`ariyy de la descendance du grand compagnon Abôu Môuçâ Al-Ach`ariyy. Il fut un savant éminent et a été surnommé l’Imam de Ahlou s-Sounnah. Les savants Matouridites tirent leur nom de l’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy, contemporain de l’Imam Al-'Ach`ariyy

Les Savants Sunnites Acharites et Matouridites

Les sunnites Acharites du nom de l’Imam Abôu l-Haçan Al-'Ach`ariyy né à Bassora en 260 de l’Hégire, il a vécu ensuite à Bagdad. Il fut un grand savant défenseur de la croyance de Ahlou s-Sounnah. Les savants Matouridites tirent leur nom de l’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy, contemporain de l’Imam Al-'Ach`ariyy, il a vécu en Perse

Les Musulmans: Sunnites Acharites et Matouridites

At-Tirmidhiyy et d’autres rapportent que le Messager de Allâh a dit: ″ عَلَيْكُمْ بِالجَماعَةِ وإِيَّاكُمْ والفُرْقَةَ فَإِنَّ الشَّيْطَانَ مَعَ الوَاحِدِ وهُوَ مِنَ الاِثْنَيْنِ أَبْعَدُ فَمَنْ أَرادَ بُحْبُوحَةَ الجَنَّةِ فَلْيَلْزَمِ الجَماعَةَ ″ ce qui signifie: « Attachez-vous à Al-Jamâ`ah- la grande majorité. Et gare à la dispersion ; car le chayTân s'approchera de la personne seule et sera plus loin quand elles sont deux [personnes]. Celui qui veut le plaisir du Paradis, qu’il s’attache à Al-Jamâ`ah- la grande majorité .» Et le Prophète a dit: ″ وَإِنَّ هَذِهِ الـمِلَّةَ سَتَفْتَرِقُ عَلى ثَلاثٍ وسَبْعِينَ فِرْقَةٍ ثِنْتانِ وسَبْعُونَ في النارِ وواحِدَةٌ في الجَنَّةِ وهِيَ الجَماعَةُ ″ ce qui signifie: « Et cette communauté va se diviser en 73 groupes, 72 iront en enfer et un seul ira au Paradis ; et il s’agit de Al-Jamâ`ah- la grande majorité. » [Rapporté par Abôu Dâwôud].

La Modestie. Péché de l’orgueil et la vanité.

Le messager de Allâh a dit: « إنَّ المتكَبِّرينَ يُحشَرونَ يومَ القِيامةِ كأمثالِ الذَّرِّ (أيِ النّملِ الأحمَرِ الصغير) يَطَؤهُمُ النَّاسُ بِأَقْدَامِهِمْ » ce qui signifie: « Les orgueilleux seront rassemblés au jour du jugement à l’image des petites fourmis rouges, les gens les écraseront de leurs pieds ».

Invocation quand on se réveille au milieu de la nuit

Dans le jâmi` de at-tirmîdhiyy, d’après `Abdou l-Lâh, le fils de `Amr Ibnou l-`AS, il a dit: « Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, nous a enseigné une invocation à dire quand on se réveille en pleine nuit: أَعُوذُ بكلماتِ اللهِ التآماتِ من غضبِهِ وعقابِهِ وشَرِّ عبادِهِ ومِنْ هَمَزَاتِ الشَّيَاطِينِ وأَنْ يَحضُرُونَ « 'a`ôudhou bi kalimâti l-Lâhi t-tâmmâti min ghaDabihi wa `iqâbih wa charri `ibâdih wa min hamazâti ch-chayâTîn wa 'an yaHDourôun »

La Patience face aux Épreuves

Dans le livre as-Sounanou l-koubra de an-Naça’iyy, d’après Abou Hourayra, que Allâh l’agrée qu’il a dit: « Le Messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, a dit ce qui signifie: « Celui pour qui Allâh veut du bien, Il lui fait subir des épreuves ». Ce Hadîth est SaHîH. Et la signification de « yousib minhou » dans le Hadîth, c’est que Allâh lui fait subir des épreuves, c’est-à-dire que Allâh éprouve la personne par des difficultés. La signification de ce hadith, c’est que si Allâh ta`âlâ veut du bien pour Son esclave qui est croyant, s’Il veut que son esclave croyant atteigne des hauts degrés, Il le protège des épreuves dans la religion. Et Il lui multiplie les épreuves du bas-monde. Il l’éprouve dans son corps, Il l’éprouve dans ses biens et Il l’éprouve dans les êtres qui lui sont chers.

Les Anges, esclaves honorés de Dieu

Allâh ta`âlâ a créé les anges à partir de lumière. Il sont tous musulmans obéissants à Dieu. Ce sont des corps impalpables, dotés d’âmes honorées selon le jugement de Dieu. Ils ne sont ni mâles ni femelles. Ce sont des esclaves responsables de leurs actes, chargés de nombreuses tâches.

Bon Comportement et Bienfaisance envers l'Épouse en Islam

Allâh `azza wa jall dit: وَمِنْ ءايَاتِهِ أَنْ خَلَقَ لَكُم مِّنْ أَنفُسِكُمْ أَزْوَاجًا لِّتَسْكُنُوا إِلَيْهَا وَجَعَلَ بَيْنَكُم مَّوَدَّةً وَرَحْمَةً إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ qui signifie: « Parmi les signes que Allâh vous a donné, c'est qu'Il vous a crée des épouses pour que vous trouviez du réconfort auprès d'elles et Il a fait qu'il y ait entre vous de l'amour et de la miséricorde. Il y a certes là des signes pour ceux qui réfléchissent et qui méditent » [sôurat Ar-Rôum 'âyah 21].

Le Siwak, eau de Zamzam, Ithmid, KoHl, ce que le Pélerin ramène de la Mecque

Quelle chose importante et quel bonheur de profiter de ce que le Messager de Allâh صلى الله عليه وسلم a enseigné à sa communauté ! Parmi ses enseignements, il y a l’incitation à utiliser le siwâk, à passer du ‘ithmid sur les yeux, à porter la qalansouwah – chéchia –, à porter la jallâbiyyah blanche – djellaba –, à boire de l’eau de zamzam, à se parfumer et à d’autres choses utiles encore que le pèlerin peut ramener avec lui. Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : « السواك مطهرةٌ للفم ومرضاةٌ للرب » qui signifie : « Le siwâk est une purification pour la bouche et une cause pour obtenir l’agrément du Seigneur ».

Rencontre du Prophète Môuçâ et Al-KhaDir

Allâh ta`âlâ dit ce qui signifie : « Ils trouvèrent un de Nos esclaves pieux, à qui Nous avions accordé une miséricorde de Notre part et à qui Nous avions enseigné une science de Notre part. Môuçâ lui dit : pourrai-je t’accompagner afin que tu m’enseignes de ce que tu as appris ? l’homme lui répondit : Tu ne pourras pas faire preuve de patience en ma compagnie ! » [sôurat al-Kahf].

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13