Mécréance. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Règles Importantes Concernant l'Apostasie, la Mécréance et le Blasphème. Ce qui Annule l'Islam

Toute parole, tout acte ou toute croyance qui signifie une moquerie ou un dédain à l’égard de Allâh, de Ses Livres, de Ses messagers, de Ses anges, des rites de la religion agréée par Allâh, des signes de la religion agréée par Allâh, de Ses 'âyah, de Ses lois, de Sa promesse ou de Sa menace est une mécréance.

Apostasie: actes et paroles qui annulent l'Islam

La règle est que toute croyance, tout acte ou toute parole qui signifie un rabaissement à l'égard de Allâh, de Ses Livres, de Ses messagers, de Ses anges, des signes emblématiques de la religion agréée par Allâh, de Ses lois, de Sa promesse ou de Sa menace est une mécréance. Que cela soit en étant sérieux, en plaisantant ou en colère.

Explication sur l'Apostasie : croyances qui annulent l'Islam

Il est du devoir de tout musulman de conserver son Islam et de le garder de tout ce qui le corrompt, l'annule et le rompt, c'est-à-dire de l'apostasie [ar-riddah], comme le fait de douter au sujet de Allâh, de Son Messager, du Qour'ân, du jour dernier, du paradis, de l'enfer, de la récompense, du châtiment ou de toute autre chose du même genre faisant partie de ce qui fait l'objet de l'Unanimité et qui est connu d’évidence dans la religion.

Préserver sa Foi: Éviter Apostasie, Mécréance, Blasphème

Il y a des paroles, des actes et des croyances qui annulent l'Islam, même si elles sont dites en plaisantant ou en colère ou par ignorance du jugement tel que insulter Dieu, les prophètes, l'Islam ou approuver la mécréance ou aider à la mécréance.

La Foi Musulmane et ce qui l'Annule. Croyance Apostasie Mécréance

La foi est que tu crois en Allâh, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Prophètes, en Le Jour Dernier et que tu crois que Dieu a prédestiné le bien et le mal.

Le Mariage en Islam Mariage Musulman Ziwaj Halal

Le mariage en Islam a des conditions de validité qu'il est important d'observer. Parmi les conditions du mariage en Islam la présence de deux témoins musulmans et la formule échangé entre le tuteur de la femme et le futur époux.

Les Péchés du Coeur

Allâh dit ce qui signifie : « Ô vous qui avez cru, n’annulez pas la récompense de vos aumônes par le rappel et la nuisance comme celui qui dépense son bien par insincérité en recherchant l’éloge des gens ». Parmi les péchés du cœur il y a l'insincérité, l'infatuation, l'orgueil, etc...

Ordonner le Bien et Interdire le Mal en Islam

Il est important en Islam d'ordonner le bien et 'interdire le mal si on a la capacité et que cela ne va pas engendrer un mal plus grave.

50 Questions Réponses sur la Religion Musulmane Voie Sunnite

Ci après cinquante questions réponses pour éclaircir la voie sunnite de manière concise. La voie sunnite est la voie du Prophète MouHammad Salla lLâhou `alayhi wa sallam et des compagnons, c'est la voie suivies par la majeur partie des gens qui se réclament de l'Islam. Les quatre écoles et les gens de la vérité ne divergent pas sur cette voie.

Paroles des Savants Musulmans sur Apostasie, Mécréance, Blasphème

Les savants sunnites sont unanimes qu'il y a des paroles, des actes et des croyances qui annulent l'Islam, même si elles sont dites en plaisantant ou en colère ou par ignorance du jugement tel que insulter Dieu, les prophètes, l'Islam ou approuver la mécréance ou aider à la mécréance

Préserver sa Langue en Islam. Éviter les Péchés de la Langue

Allâh dit ce qui signifie: « Pas une parole qu’il prononce sans qu’il ait auprès de lui Raqîb et `Atîd ». Le prophète a dit ce qui signifie: « La plupart des péchés du fils de ‘Adam provient de sa langue. »

Les Sortes de Mécréance et les Catégories de Mécréants. Blasphème, Apostasie

Allâh dit dans sourat an-Niçâ' 'âyah 48 ce qui signifie: « Certes Allâh ne pardonne pas qu'on adore autre que Lui et Il pardonne ce qui est en-deçà à qui Il veut ». La mécréance est le plus grand péché que Dieu ne pardonne pas. Elle se divise en trois catégories: l'assimilation, le démenti, et l'athéisme.

Mise en garde contre le fait d’insulter Dieu

Insulter Dieu fait sortir de l’Islam. La personne doit revenir à l’islam en prononçant les deux témoignages en ayant délaissé la mécréance. L’injure de Allâh ne se limite pas qu'aux paroles vulgaires mais consiste en tout propos qui signifie une imperfection au sujet de Allâh, tout propos dans lequel il y a attribution à Allâh de ce qui n’est pas digne de Lui.

La Prédestination du Bien et du Mal. Destin Qadar

Dieu a prédestiné le bien et le mal mais Il agrée le bien et n'agrée pas le mal. Allâh fait ce qu'il veut, Il n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait. Il guide Qui veut et égare Qui veut.

La Miséricorde de Dieu est réservée aux Musulmans dans l'au-delà

Dans cette vie Dieu fait miséricorde aux musulmans et aux non-musulmans. Même l’air que respirent les non-croyants est une miséricorde de Dieu, mais dans l’au-delà, la miséricorde de Dieu est spécifique aux musulmans. Donc il n’est pas permis de demander miséricorde pour celui qui meurt non-musulman car Dieu ne pardonne pas à celui qui meurt non-croyant.

Viande licite Halal en Islam

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’an éminent : « حُرِّمَتْ عَلَيْكُمُ الْمَيْتَةُ وَالْدَّمُ وَلَحْمُ الْخِنْزِيرِ وَمَا أُهِلَّ لِغَيْرِ اللّهِ بِهِ وَالْمُنْخَنِقَةُ وَالْمَوْقُوذَةُ وَالْمُتَرَدِّيَةُ وَالنَّطِيحَةُ وَمَا أَكَلَ السَّبُعُ إِلاَّ مَا ذَكَّيْتُمْ وَمَا ذُبِحَ عَلَى النُّصُبِ » qui signifie : « Vous sont interdit : Al-Maytah-le cadavre-, le sang, la chair du porc, l’animal qui est égorgé en mentionnant autre que Allâh, l’animal qui est mort étranglé, l’animal qui est frappé jusqu’à ce que mort s’en suive, l’animal qui est mort par une chute de haut, l’animal qui été tué par un ou des coups de corne d’un autre, l’animal que les fauves ont commencé à dévorer - sauf si vous l’égorgez alors qu’il est encore vivant-, et l’animal qui a été égorgé pour une offrande pour autre que Allâh ». [sôurat Al-Mâ’idah / 3].

Signification de je témoigne que MouHammad est le Messager de Dieu Allâh

La signification de 'ach-hadou 'anna MouHammadan raçôulou l-Lâh (je témoigne que MouHammad est le messager de Dieu) est: Je sais, je crois et je reconnais que MouHammad, fils de `Abdou l-Lâh, est l'esclave de Allâh et Son messager envoyé à tous les humains et aux jinn. Il s’en suit la croyance qu'il est né à La Mecque, qu’il a reçu la mission de prophète alors qu'il y résidait et qu'il a émigré à Médine où il a été enterré. Ce témoignage comprend qu'il est véridique en toutes les choses qu’il a fait savoir et qu’il a transmises de la part de Allâh

Bon comportement en Islam, celui du prophète MouHammad

Le compagnon Abôu Dharr a dit: « Mon Bien-aimé [MouHammad] m’a recommandé des comportements de bien. Il m’a recommandé de regarder celui qui a moins que moi et de ne pas regarder celui qui a plus que moi. Il m’a recommandé d’aimer les pauvres, de me rapprocher d’eux, et il m’a recommandé de dire la vérité même si elle est amère. Il m’a recommandé de maintenir les liens avec les gens de ma famille proche même s’ils ont pris des distances. Il m’a recommandé de beaucoup dire: lâ Hawla wa lâ qouwwata ‘il-lâ bi l-Lâh ».

Al-Fatawa Al-Hindiyyah: attribuer un endroit à Allâh est de la mécréance

Dans Al-Fatawa Al-Hindiyyah, il est dit clairement qu’attribuer à Allâh un endroit est de la mécréance. Et également que celui qui dit « Allâh fi s-sama» et qui vise par cette parole que Allâh est dans un endroit, a également commis de la mécréance.

Les Ventes Interdites en Islam

Le Messager de Allâh صلى الله عليه وسلّم a dit: « إنّ الله ورسوله حرّم بيع الخمر والميتة ولـحم الخنزير والأصنام » qui signifie: « Allâh et Son Messager ont interdit la vente de l'alcool, de l'animal mort sans que cela soit de manière légale, la viande de porc et les statues». On lui a dit alors : « Ô Messager de Allâh, quel est le jugement de la graisse des animaux qui sont morts avec laquelle on badigeonne les navires et avec laquelle on graisse les peaux et dont les gens se servent pour s'éclairer ? » Il a dit: « لا هو حرام » qui signifie: « Non, c'est interdit », [rapporté par at-Tirmîdhiyy]. Ce Hadîth constitue donc une preuve pour l'interdiction de la vente de l'alcool à brûler qui est une substance enivrante, à quelqu’un qui le recherche pour s'enivrer ou pour l’utiliser autrement.

0 1 2 3 4 5 6 7 8