Musulman. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Rendre des Comptes le Jour du Jugement Dernier

Les livres des œuvres, sur lesquels les anges ont inscrit ce que les gens ont fait comme bien et ce qu’ils ont fait comme mal, seront diffusés au jour du Jugement pour que chacun lise ce qu’il y a dans son livre. Le fait que le livre soit reçu à la main droite est une preuve que la personne est sauvée. Quant à celui qui fait partie des perdants le jour du Jugement celui qui reçoit son livre à sa main gauche, il trouvera sa mauvaise fin qui lui a été dévoilée. Il va souhaiter n’avoir pas reçu son livre en raison de ce qu’il voit comme laideur de ses actes. Il va souhaiter que Allāh ne l’ait pas ressuscité pour l’interrogatoire. Il dira ce qui signifie: « Si seulement, c’était la dernière ! » c'est-à-dire la vie du bas monde et qu’il n’y a plus de résurrection après.

https://www.islam.ms/?p=75

Les Anges, esclaves honorés de Dieu

Allāh ta`âlâ a créé les anges à partir de lumière. Il sont tous musulmans obéissants à Dieu. Ce sont des corps impalpables, dotés d’âmes honorées selon le jugement de Dieu. Ils ne sont ni mâles ni femelles. Ce sont des esclaves responsables de leurs actes, chargés de nombreuses tâches.

https://www.islam.ms/?p=77

Les Points de Prononciation des Lettres Arabes et les Règles de Tajwid

Sachez que la science du tajwîd est une obligation d'ordre communautaire. Il convient donc de l'apprendre auprès de ceux qui sont qualifiés pour l'enseigner. En effet, la science ne s'apprend que par transmission orale auprès de gens dignes de confiance. Le prophète Mouḥammad a dit ce qui signifie: « Ô Abôu Dhar si tu te déplaces et tu apprends une 'Ayah du Qour'ân tu seras plus récompensé que si tu priais cent rak`ah (des prières surérogatoires) et si tu te déplaces et tu apprends un chapitre de la religion tu seras plus récompensé que si tu priais mille rak`ah (des prières surérogatoires) ».

https://www.islam.ms/?p=93

Jeûner le Mois de Ramadan. Lois et règles du jeûne

Le jeûne du mois de Ramaḍān fait partie des choses les plus importantes de l'Islam. Les musulmans se réjouissent de son approche: c'est le mois des bienfaits, des actes d'obéissances et des bénédictions. C'est le meilleur mois de l'année. Parmi les nuits de ce mois il y a la meilleure des nuits: la nuit de al-qadr, la nuit de la destinée.

https://www.islam.ms/?p=98

La Femme qui Coiffait la Fille de Pharaon

Notre prophète Mouḥammad ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam était dans le voyage de Al-'isrâ', le voyage nocturne, et il était sur le dos de Al-Bourâq, notre maître Jibrîl était avec lui, et il sentit alors une belle odeur émanant de la tombe de cette coiffeuse et de ses enfants, comme si elle le saluait. Que Allāh l'agrée et lui donne satisfaction.

https://www.islam.ms/?p=100

Miracle pour le prophète Mouḥammad: le mouton l'informe qu'il est empoisonné

Le moyen de reconnaître un prophète, c’est le miracle (al-mou`jizah). Le miracle est un fait extraordinaire, conforme à la prétention du prophète à être un envoyé de Dieu, et qui ne peut pas être contrecarré par quelque chose de semblable, à l’exemple du jaillissement de l’eau pure, limpide et douce, d’entre les doigts du Prophète Mouḥammad (Que Allāh l’honore et l’élève davantage en degré et qu’Il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle) ou encore la préservation de notre maître Ibrâhîm – Abraham –`alayhi s-salâm du feu intense qui ne l’a pas brûlé.

https://www.islam.ms/?p=118

Exégèse tafsir sourat an-Naba' `amma yataçâ'lôun

('alam naj`ali l-'arḍa mihâdâ) qui signifie : "n'avons pas fait que la terre soit comme un berceau". Il y a une preuve de la puissance de Allāh à la résurrection et Il est le Créateur. Allāh a asservi la terre pour les esclaves afin qu'ils y habitent.

https://www.islam.ms/?p=123

Obligation du Voile en Islam Hijab

Dans tout ce que Dieu ordonne et interdit il y a une sagesse, ainsi Dieu a ordonné à la femme de couvrir sa zone de pudeur devant les hommes qui ne sont pas ses maḥram. Les maḥram sont les personnes interdits en mariage à jamais pour elle à cause des liens de sang, d'allaitement ou de mariage.

https://www.islam.ms/?p=127

La Prosternation de la Récitation et du Remerciement

Il est recommandé pour celui qui récite le Qour'ân, pour celui qui l'entend ou celui qui l'écoute de faire la prosternation de la récitation après avoir récité ou entendu une des 'Ayah de prosternation (sajdah) et ce, tant que le temps qui sépare l'instant où il entend et celui où il se prosternerait ne s'est pas prolongé selon l'usage. Si cet instant s'est prolongé, on ne fait pas la prosternation et on ne la rattrape pas. Si celui qui récite ou qui entend n'avait pas la petite ablution et fait le wouḍoū' rapidement, il peut faire la prosternation, sinon il ne la fait pas. La prosternation du remerciement est recommandée lors de l'avènement d'un bien tel que l'arrivé d'un enfant, d'une somme d'argent, le retour d'un absent ou la victoire sur un ennemi et aussi à la fin d'une épreuve comme le sauvetage de la noyade ou de l'incendie. Elle n'est pas recommandée pour la poursuite d'un bien ou la poursuite du dégagement d'une épreuve. Elle a lieu comme la prosternation de la récitation du Qour'ân qui est faite en-dehors de la prière, avec les mêmes conditions et de la même manière.

https://www.islam.ms/?p=128

La Prière du Vendredi Joumou`a

La prière du vendredi (al-joumou`ah) est constituée de deux rak`ah. C'est une obligation d'ordre personnel (farḍou `ayn) pour tout musulman, pubère, sain d'esprit, libre, de sexe masculin, résident, n'ayant pas d'excuse l'autorisant à ne pas la faire, s'il y a quarante résidents établis à vie (moustawTin). Ainsi, la prière du vendredi n'est pas obligatoire pour l'enfant non pubère, ni pour le fou, ni pour la personne de sexe féminin, ni pour le voyageur même si son voyage est d'une distance inférieure à la distance qui permet de raccourcir la prière, ni pour celui qui a une excuse qui permet son délaissement, comme le malade d'une maladie à cause de laquelle il lui est difficile de se rendre à l'endroit où a lieu la prière du vendredi.

https://www.islam.ms/?p=130

La Prière en Assemblée AL-JAMA`AH

La prière en assemblée pour les cinq prières est une obligation communautaire farḍou kifâyah. L'obligation est réalisée en accomplissant la prière en assemblée de façon que l'accomplissement du rite ait un signe manifeste. Ainsi, elle est faite dans la petite ville en un lieu unique et dans la grande ville en plusieurs lieux de sorte que celui qui compte y aller puisse l'atteindre sans difficulté apparente. La prière pour laquelle l'assemblée est la plus requise, c'est celle de As-Soubḥ, puis celle de al-`ichâ', puis celle de al-`aSr.

https://www.islam.ms/?p=131

Comment se Repentir en Islam Tawbah

Le Prophète Mouḥammad ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « التائب من الذنب كمن لا ذنب له » qui signifie: « celui qui se repent d'un péché, c'est comme s'il ne l'avait pas commis », et il a dit: ce qui signifie: « le regret est le pilier imminent dans le repentir ». Il est un devoir de se repentir de ses péchés tout de suite pour toute personne responsable. Cela consiste à les regretter, à cesser de les faire et à prendre la résolution de ne plus y revenir. Si le péché consistait en l'abandon d'un acte obligatoire, il faudra le rattraper; si le péché consistait en une injustice envers un être humain, il faudra lui rendre son droit ou bien lui demander son pardon.

https://www.islam.ms/?p=140

Le Repentir en Islam Tawbah

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: وليست التوبة للذين يعملون السيّئات حتى إذا حضر أحدهم الموت قال إني تبت الآن qui signifie: « Mais le repentir n’est point accordé à ceux qui font de mauvaises actions, et lorsque la mort se présente à l’un d’eux; il s’écrie: certes, maintenant je me repens » [sourat An-Niçâ’ / 18].

https://www.islam.ms/?p=141

L'incitation au repentir. Ne pas se croire protégé du châtiment de Allāh et ne pas désespérer de la miséricorde de Allāh.

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allāh a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient. »

https://www.islam.ms/?p=142

L'incitation au Repentir des Péchés

Mes frères de Foi, sachez que le péché laisse des traces sur le cœur de la personne car comme les auteurs des Sounan, ont rapporté cela du Messager de Allāh: « إِنَّ الْمُؤْمِنَ إِذا أَذْنَبَ كانَتْ نُكتَةٌ سَوْداءُ في قَلْبِهِ فَإِذا تابَ ونَزَعَ وَاسْتَعْتَبَ صُقِلَ قَلْبُهُ وإِنْ زادَ زادَتْ حَتَّى يُغْلَقَ قَلْبُهُ فَذَلِكَ الرّانُ الَّذِي قالَ اللهُ تَعالى :كَلاَّ بَلْ رَانَ عَلَى قُلُوبِهِم مَّا كَانُواْ يَكْسِبُونَ » ce qui signifie : « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allah a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient »

https://www.islam.ms/?p=143

Comment Faire le Wouḍoū' la Petite Ablution Correctement

Allāh ta`âlâ: يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إِذَا قُمْتُمْ إِلَى الصَّلاةِ فاغْسِلُواْ وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى الْمَرَافِقِ وَامْسَحُواْ بِرُؤُوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الْكَعْبَينِ qui signifie : " Ô vous qui avez cru, quand vous vous apprêtez à faire la prière, lavez vos visages, vos mains et vos avant-bras jusqu'aux coudes, passez les mains mouillées sur vos têtes et lavez vos pieds jusqu'aux chevilles " [sourat Al-Mâ'idah 'âyah 6]

https://www.islam.ms/?p=151

Ce qui est Recommandé lors du Jeûne de Ramaḍān

Il est recommandé de rompre le jeûne avec des dattes. Si on n'en trouve pas, que l'on rompe avec de l'eau et ceci, avant d'accomplir la prière de al-maghrib, conformément au Hadîth: « إذا أفطر أحدكم فليفطر على تمر فإن لم يجد فليفطر على ماء فإنّه طهور » qui signifie: « Lorsque l'un de vous rompt le jeûne, qu'il le rompe avec des dattes, s'il n'en trouve pas, qu'il le rompe avec de l'eau, elle est certes purificatrice ». Et on dit: « اللّهمّ لك صمت و على رزقك أفطرت » qui signifie: « Ô Allāh, par recherche de Ton agrément j'ai jeûné et c'est avec la subsistance que Tu m'accordes que j'ai rompu le jeûne ».

https://www.islam.ms/?p=158

Comment Jeûner le mois de Ramaḍān

Allāh ta`âlâ dit: « يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ » qui signifie: « Ô vous qui avez cru, le jeûne vous a été prescrit tout comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, puissiez vous faire preuve de piété », [Al-baqarah / 183]. Allāh a ordonné aux musulmans de jeûner le mois de Ramaḍān. Cette obligation a été révélée au mois de Cha`bân de la deuxième année après l'Hégire. Le jeûne est une obligation indépendante de la prière. Ainsi délaisser la prière est un grand péché mais cela n'annule pas le jeûne.

https://www.islam.ms/?p=159

Rattraper, Compenser les jours de Jeûne manqués durant Ramadan

Celui qui annule son jeûne et qui doit le rattrapage seul jour pour jour, c'est: (a) celui qui n'a pas jeûné à cause d'une maladie dont on espère la guérison; (b) celui qui était dans un long voyage durant lequel il n'a pas jeûné; (c) la femme qui a les menstrues ou les lochies; (d) celui qui a délaissé le jeûne délibérément durant Ramaḍān sans excuse ou qui était en train de jeûner puis a annulé son jeûne par autre chose que le rapport sexuel; (e) la femme enceinte et celle qui allaite, si elles ont peur pour elles-mêmes.

https://www.islam.ms/?p=161

Les mérites du mois de Ramaḍān, Prières de nuit durant Ramadan (qiyam al-layl, tarawih)

Le prophète صلى الله عليه وسلّم a dit ce qui signifie: « Ô vous les gens, vous voici proches d’un mois éminent et béni. C’est un mois qui comporte une nuit qui est meilleure que mille mois. C’est un mois dont Allāh a fait le jeûne une obligation et la veillée de ses nuits une chose recommandée. C’est le mois de la patience ; et la récompense de la patience, c’est le Paradis. C’est le mois de la compassion et de la solidarité. Celui qui donne à un jeûneur de quoi rompre son jeûne, ce sera pour lui un pardon pour ses péchés et un affranchissement du feu de l’enfer. Et, il aura une récompense semblable à la sienne sans qu’il n’en soit diminué quoi que ce soit de la récompense. [en sachant que la récompense du jeûne obligatoire est supérieure à la récompense du fait de donner à manger qui est un acte recommandé]...

https://www.islam.ms/?p=162
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15