Parent. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Charges Obligatoires envers l'Epouse, Ascendants, Descendants, Parents, Enfants

Le Prophète a dit: « كفى بالمرء إثماً أن يضَيّع من يقوت » qui signifie: « Il suffit comme péché à l'homme de manquer à la charge de ceux qui sont à sa charge ». La charge obligatoire qui incombe à l'égard de l'épouse, des ascendants pauvres et des descendants dans le besoin consiste en un habillement, un logement digne d'eux, une nourriture de base et ce qui accompagne cette nourriture de base digne d'eux.

https://www.islam.ms/?p=173

La Bienfaisance envers les Parents

Allāh ta`âlâ dit: ( وَقَضَى رَبُّكَ أَلاَّ تَعْبُدُواْ إِلاَّ إِيَّاهُ وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَانًا إِمَّا يَبْلُغَنَّ عِندَكَ الْكِبَرَ أَحَدُهُمَا أَوْ كِلاَهُمَا فَلاَ تَقُل لَّهُمَآ أُفٍّ وَلاَ تَنْهَرْهُمَا وَقُل لَّهُمَا قَوْلاً كَرِيمًا {23} وَاخْفِضْ لَهُمَا جَنَاحَ الذُّلِّ مِنَ الرَّحْمَةِ وَقُل رَّبِّ ارْحَمْهُمَا كَمَا رَبَّيَانِي صَغِيرًا ) qui signifie: « Ton Seigneur a ordonné que vous n’adoriez que Lui et d’être bienfaisant envers les parents, si l’un d’eux atteint un âge avancé ou les deux ne leur dis pas ouf et ne les réprimande pas et dis leurs des paroles douces et comporte toi avec humilité par miséricorde envers eux et dis mon Seigneur fais leur miséricorde tout comme ils m’ont élevé quand j’étais petit », [sôurat al-'isrâ' 'âyah 23-24].

https://www.islam.ms/?p=197

Interdiction de Rompre les Liens avec les Proches Parents

Le Messager de AllAh ṣalla l-LAhou `alayhi wa sallam a dit: « ما من ذنب أجدر بأن يُعجلَ لصاحبه العُقُوبَةُ في الدنيا معَ ما ينتظره في الآخرة من البغي و قطيعة الرحم » ce qui signifie: « Il n’y a pas un péché qui fait mériter à celui qui l’a fait que le châtiment lui soit avancer dans cette vie avec ce qui l’attend dans l’au-delà, comme l’injustice (nuire aux gens) et le fait de rompre les relations avec les proches parents », [rapporté par 'AHmad].

https://www.islam.ms/?p=204

Incitation à entretenir les relations avec les proches parents et mise en garde contre leur rupture

Parmi les points sur lesquels la Loi a insisté, il y a l’entretien des relations avec les proches parents, c’est un caractère que nous a enseigné le Messager de Allāh par son comportement et par sa parole. Ainsi, le Messager de Allāh, notre maître Mouḥammad, quand Jibrîl `alayhi s-salâm est venu la première fois avec la Révélation, il a mentionné ce qu’il a vu comme descente de l’Ange à la dame Khadîjah, et qui lui a dit ce qui signifie: « Persévère, ô toi fils de l’oncle et à toi la bonne nouvelle. Certes, tu entretiens les relations avec les proches parents, tu dis vrai quand tu parles, tu combles les besoins, tu honores l’invité et tu aides face aux épreuves ». [Rapporté par Al-Boukhâriyy]

https://www.islam.ms/?p=287

Incitation à la bienfaisance envers les parents et la mise en garde contre le `ouqouq

Notre Seigneur tabâraka wa ta`âlâ dit dans le Qour’an Honoré dans sôurât Al-‘Isrâ’/ 23 et 24, ce qui a pour sens que Allāh a ordonné à Ses esclaves, d’un ordre catégorique, de n’adorer que Lui, et Il a ordonné d’agir avec bienfaisance envers les parents et de les honorer.

https://www.islam.ms/?p=293

La famille Musulmane heureuse en appliquant les règles de l'Islam. Bienfaisance envers les Parents en Islam

Allāh tabâraka wa ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: ﴾ وَقَضَى رَبُّكَ أَلاَّ تَعْبُدُواْ إِلاَّ إِيَّاهُ وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَانًا إِمَّا يَبْلُغَنَّ عِندَكَ الْكِبَرَ أَحَدُهُمَا أَوْ كِلاَهُمَا فَلاَ تَقُل لَّهُمَآ أُفٍّ وَلاَ تَنْهَرْهُمَا وَقُل لَّهُمَا قَوْلاً كَرِيمًا {23} وَاخْفِضْ لَهُمَا جَنَاحَ الذُّلِّ مِنَ الرَّحْمَةِ وَقُل رَّبِّ ارْحَمْهُمَا كَمَا رَبَّيَانِي صَغِيرًا ﴿ qui signifie: « Allāh a ordonné que vous n’adoriez que Lui et que vous agissiez avec bienfaisance envers vos parents. Si l’un deux ou tous les deux atteignent un âge avancé, ne leur dis pas « ouff » et ne leur parle pas de façon rude mais dis leur de belles paroles ; et fais preuve de modestie envers eux par miséricorde. Dis : Seigneur, fais-leur miséricorde tout comme ils m’ont élevé lorsque j’étais petit », [sôurat al-‘isrâ’/‘âyah 23-24].

https://www.islam.ms/?p=357

Les Péchés du Corps en Islam

Parmi les péchés du corps, il y a faire mal aux parents, rompre les liens avec les proches parents, nuire au voisin, que les femmes se font ressembler aux hommes et inversement.

https://www.islam.ms/?p=192

Les Péchés du Corps en Islam 2

Parmi les péchés du corps, il y a le fait de se ressembler aux non-croyants et aux grands pécheurs, laisser descendre son vêtement en dessous de la cheville pour un homme par vanité,la sortie de la femme pour inciter les hommes aux péchés, l’utilisation du henné pour un homme, interrompre un rituel obligatoire, interrompre un pèlerinage ou une `oumrah surérogatoires et se moquer d'un croyant.

https://www.islam.ms/?p=193

Les Péchés du Corps en Islam 3

Parmi les péchés du corps, il y a porter de l'or, l'argent et la soie pour un homme, s'isoler avec une femme non maḥram, l'hostilité envers un saint vertueux, aider à commettre un péché, l’escroquerie et la contrefaçon, utiliser des ustensiles en or et en argent.

https://www.islam.ms/?p=194

Les Péchés du Corps en Islam 4

Parmi les péchés du corps, il y a abandonner les obligations ou les retarder, tuer le gibier avec ce qui tue par son poids et fait sortir l’âme rapidement, prendre un animal pour cible, souiller la mosquée, retarder l’accomplissement du pèlerinage Hajj après en avoir eu la capacité, s’endetter sans nécessité s’il n’espère pas pouvoir rembourser d’une ressource clairement envisagée, ne pas ajourner la dette de celui qui est dans l'incapacité de rembourser et dépenser l'argent dans le péché.

https://www.islam.ms/?p=195

Les Péchés du Corps en Islam 5

Parmi les péchés du corps, il y a le fait de manquer de considération envers le Qour'ân ou la science de la religion, utiliser l'objet emprunté dans ce qui n'est pas autorisé par le propriétaire, se réserver un bien libre, utiliser un objet trouvé avant l'annonce, s’asseoir dans un endroit où il y a quelque chose de ré-prouvable, participer à des banquets sans y avoir été invité, la magie et de la sorcellerie, se charger d'une fonction sans être capable de l'assumer, abriter un injuste, effrayer les musulmans, le brigandage, ne pas respecter le vœu (an-Nadhr), jeûner deux jours ou plus sans rompre le jeûne avec la nourriture, prendre la place de quelqu'un et délaisser le deuil sur l'époux décédé.

https://www.islam.ms/?p=196

La Préservation, les Attributs et les Caractéristiques des Prophètes et des Messagers

Les prophètes sont préservés de la mécréance, des grands péchés et des petits péchés de bassesse. Ils ont tous un beau visage et une belle voix. Ils sont préservés des maladies repoussantes. Ils ne mentent pas et ne trahissent pas.

https://www.islam.ms/?p=8

Préserver sa Foi: Éviter Apostasie, Mécréance, Blasphème

Il y a des paroles, des actes et des croyances qui annulent l'Islam, même si elles sont dites en plaisantant ou en colère ou par ignorance du jugement tel que insulter Dieu, les prophètes, l'Islam ou approuver la mécréance ou aider à la mécréance. Pour revenir à l’Islam la personne doit délaisser la mécréance et prononcer les deux témoignages: il n’est de dieu que Dieu et Mouḥammad est le messager de Dieu.

https://www.islam.ms/?p=9

Interprétation Exégèse Correcte du Qour'ân et du ḥadīth. Tafsir Coran en Français

Allāh dit ce qui signifie: « Dieu est Celui Qui a fait descendre sur toi le Livre qui comporte des 'âyah explicites qui sont la base du Livre et d'autres non explicites. Quant à ceux dont le cœur comporte un égarement ils vont s'attacher à ce qui n'est pas explicite pour en donner une mauvaise interprétation afin d'égarer les gens », [sôurat 'Ali `imrân 'âyah 7].

https://www.islam.ms/?p=20

Les Règles d'Interprétations du Qour'ân et du Hadîth. Exégèse Correcte du Coran

Allāh ta`âlâ a fait descendre la révélation du Qour'ân au Prophète Mouḥammad ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam dans une langue arabe. Le Qour'ân est un livre révélé, et c'est le meilleur des livres. Il ne comporte aucune contradiction. Allāh a fait de la compréhension de ce livre une épreuve pour les gens. Certaines personnes réussissent cette épreuve et se maintiennent sur la vérité et sur la croyance en l'unicité de Allāh, et d'autres échouent dans cette épreuve et s'égarent en tombant dans l'assimilation de Allāh à ses créatures.

https://www.islam.ms/?p=21

Ordonner le Bien et Interdire le Mal en Islam

Le Messager de Allāh ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: ce qui signifie: « Celui d’entre vous qui a su qu'un mal se pratique, qu’il le change par sa main, s'il est incapable, avec sa langue et s'il est incapable, qu'il déteste cela par son cœur, et ceci étant le minimum que la foi exige » [rapporté par Mouslim]. Il est important en Islam d'ordonner le bien et 'interdire le mal si on a la capacité et que cela ne va pas engendrer un mal plus grave.

https://www.islam.ms/?p=22

Paroles des Savants Musulmans dans La Croyance Musulmane 1

Les fondateurs des 4 écoles de jurisprudence islamique, à savoir ‘Abôu Hanîfah, Mâlik, Ach-Châfi`iyy et 'Aḥmad Ibnou Hanbal sont tous sur la même croyance: celle du Prophète et de ses compagnons. Ils croient tous quatre en l’existence de Dieu (Allāh) sans endroit sans comment et sans direction. Ainsi ils sont unanimes sur le fait qu’attribuer une direction à Dieu est de la mécréance.

https://www.islam.ms/?p=23

Paroles des Savants Musulmans dans La Croyance Musulmane 4

Les savants du salaf et du khalaf sont tous unanimes que Dieu (Allāh) existe sans endroit sans comment et sans direction et que celui qui croit le contraire n'est pas musulman

https://www.islam.ms/?p=26

Paroles des Savants Musulmans dans La Croyance Musulmane 5

Tous les prophètes et les savants sunnites sont unanimes que Dieu (Allāh) existe sans endroit sans comment et sans direction et que celui qui croit le contraire n'est pas musulman

https://www.islam.ms/?p=27

Le Ministère des Affaires Islamiques du Maroc explique l’Istiwa de Allāh

Le Ministère des Affaires Islamiques au Maroc confirme que l'endroit et la localisation sont impossibles au sujet de Dieu par unanimité et que Istawa ne peut pas être pris au sens apparent

https://www.islam.ms/?p=33
0 1 2 3 4 5