Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

La foi en Allāh et en Son Messager

Le Prophète ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a appelé les gens à la religion de l’Islam qui est la religion de tous les Prophètes. C’est la religion que Allāh a agréée pour Ses esclaves et qu’Il nous a ordonné de suivre. Celui qui meurt sur cette religion, il est confirmé qu’il entrera assurément au Paradis, même si auparavant il séjournera en Enfer en raison de ses péchés, si Allāh ne les lui pardonne pas.

https://www.islam.ms/?p=271

La Patience face aux Épreuves

Dans le livre as-Sounanou l-koubra de an-Naça’iyy, d’après Abou Hourayra, que Allāh l’agrée qu’il a dit: « Le Messager de Allāh, ṣalla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, a dit ce qui signifie: « Celui pour qui Allāh veut du bien, Il lui fait subir des épreuves ». Ce Hadîth est ṣaḥīḥ. Et la signification de « yousib minhou » dans le Hadîth, c’est que Allāh lui fait subir des épreuves, c’est-à-dire que Allāh éprouve la personne par des difficultés. La signification de ce hadith, c’est que si Allāh ta`âlâ veut du bien pour Son esclave qui est croyant, s’Il veut que son esclave croyant atteigne des hauts degrés, Il le protège des épreuves dans la religion. Et Il lui multiplie les épreuves du bas-monde. Il l’éprouve dans son corps, Il l’éprouve dans ses biens et Il l’éprouve dans les êtres qui lui sont chers.

https://www.islam.ms/?p=272

Exégèse de sôurat Al-Moulk

'a'amintoum m-man fi s-samâ'i c'est-à-dire ne craignez-vous pas que celui qui est au ciel c'est-à-dire l'ange chargé du châtiment, qui est Jibrîl, ne vous enfonce dans la terre, c'est-à-dire qu'elle va vers le bas comme a subit cela qârôun à l'époque de notre maître Môuçâ, la terre s'est fissurée et l'a englouti, et comme Jibrîl a fait cela avec aussi avec le peuple de Lôuṭ. fa'idhâ hiya tamôur c'est-à-dire qu'elle bouge avec les gens sur elle.

https://www.islam.ms/?p=273

La Zakât Aumône Obligatoire en Islam

La zakât est l’un des principaux devoirs de l’Islam, c’est un des sujets les plus éminents de l’Islam. Celui pour qui c’est un devoir de payer la zakât.

https://www.islam.ms/?p=277

Que convient-il au Musulman de faire pendant la journée de Ramaḍān ?

Voici le mois de Ramaḍān qui est revenu. Il est le mois du Qour’ân, le mois du repentir, le mois de l’ascèse et de la contrainte des âmes, le mois de la pureté des âmes, le mois de la récitation du Qour’ân, le mois des veillées en prières et de la multiplication des actes de bien. Alors esclave de Allāh, empresse-toi pour occuper tes journées et tes souffles par l’obéissance à Allāh. Car, celui qui n’occupe pas son temps libre par ce qui le concerne, l’oisiveté l’incitera à faire ce qui ne le concerne pas. Dis-toi: je ne laisse pas ce mois passer sans en profiter, sans y faire du bien. Ainsi à l’aube, commence ta journée par l’évocation de Allāh..

https://www.islam.ms/?p=278

Ceux qui sont agréés par Allāh: Pieux, Saints, Vertueux

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré ce qui signifie: « Celui qui obéit à Allāh et au Messager, il sera avec ceux à qui Allāh a fait grâce, parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux et quelle bonne compagnie que la compagnie de ceux-là. ».[sôurat An-Niçâ’/69] Bonheur à celui qui fait partit de ceux que Allāh ta`âlâ agrée, à celui qui s’attache à ceux que Allāh agrée.

https://www.islam.ms/?p=280

Les Preuves Incontestables qu’il est Permis de Commémorer la Naissance de la Meilleure des Créatures, le Prophète Mouḥammad Mawlid

Preuves à partir du Qour'ân, du Hadîth et des paroles des grands savants musulmans qu'il est permis de commémorer la naissance honorée du Prophète Mouḥammad صلى الله عليه وسلم et que cela comporte des récompenses.

https://www.islam.ms/?p=282

Les causes de bien invocations et aumônes profitent par la volonté de Allāh

At-Tirmidhiyy a rapporté dans ses Sounan d’après Abôu Hourayrah, que Allāh l’agrée, que le Prophète a dit ce qui signifie: « Lorsque le fils de ‘Âdam meurt, ses actes seront interrompus sauf ce qui lui parvient à partir de 3 sources: une aumône qui court, une science par laquelle on tire profit et un enfant vertueux qui lui fait des invocations »

https://www.islam.ms/?p=286

Incitation à entretenir les relations avec les proches parents et mise en garde contre leur rupture

Parmi les points sur lesquels la Loi a insisté, il y a l’entretien des relations avec les proches parents, c’est un caractère que nous a enseigné le Messager de Allāh par son comportement et par sa parole. Ainsi, le Messager de Allāh, notre maître Mouḥammad, quand Jibrîl `alayhi s-salâm est venu la première fois avec la Révélation, il a mentionné ce qu’il a vu comme descente de l’Ange à la dame Khadîjah, et qui lui a dit ce qui signifie: « Persévère, ô toi fils de l’oncle et à toi la bonne nouvelle. Certes, tu entretiens les relations avec les proches parents, tu dis vrai quand tu parles, tu combles les besoins, tu honores l’invité et tu aides face aux épreuves ». [Rapporté par Al-Boukhâriyy]

https://www.islam.ms/?p=287

Voyager pour visiter la tombe du Prophète Mouḥammad à Médine l'illuminée

Il est parvenu dans l’explication de la ‘âyah ce qui signifie: « Et lorsqu’ils étaient injustes envers eux-mêmes, s’ils venaient à toi et qu’ils ont demandé à Allāh le pardon et que le Messager a demandé à Allāh le pardon en leur faveur. Ils verront que Allāh est Celui Qui accepte le repentir et Qui est miséricordieux. » [sôurat An-Niçâ’ 'âyah 64]

https://www.islam.ms/?p=289

Les Lois du Hajj, Le Pèlerinage à La Mecque et la Omra

La Parole de Allāh ta`âlâ dans Son Livre qui ne comporte pas d’incohérence qui signifie: « Le Hajj est accompli dans des mois bien définis, celui qui s’engage à accomplir le Hajj, qu’il n’y commette ni de rapports [sexuels], ni de grands péchés et ni de débats inutiles. Et tout le bien que vous faites, Allāh le sait. Et prenez des provisions, certes la meilleure des provisions, c’est la piété. Et craignez-Moi en accomplissant les devoirs et en évitant les péchés, ô vous qui êtes dotés de raison. » [sôurat Al-Baqarah/ 197].

https://www.islam.ms/?p=290

Incitation à la bienfaisance envers les parents et la mise en garde contre le `ouqouq

Notre Seigneur tabâraka wa ta`âlâ dit dans le Qour’an Honoré dans sôurât Al-‘Isrâ’/ 23 et 24, ce qui a pour sens que Allāh a ordonné à Ses esclaves, d’un ordre catégorique, de n’adorer que Lui, et Il a ordonné d’agir avec bienfaisance envers les parents et de les honorer.

https://www.islam.ms/?p=293

Persévérer sur la piété et craindre Allāh

Les passions blâmables sont ce vers quoi penche l’âme qui pousse au mal, de ce qui comporte une interdiction au regard de la Loi de Allāh tabâraka wa ta`âlâ, comme par exemple aimer dominer les gens. C’est le cas de l'aîné d'une fratrie qui prend les biens de ses frères sous prétexte de veiller sur eux après la mort de leur père, il a en lui ce penchant vers la domination. C'est le cas aussi de l'épouse qui, parce qu’elle aime prendre le dessus et être autoritaire, n’obéit plus à son mari. Il en est de même pour certains associés qui s’engagent dans des transactions d'argent. Parmi les penchants de l’âme, il y a ceux qui sont apparents et ceux qui sont dissimulés. C’est ainsi que certains associés qui, en s’engageant, montrent une satisfaction mutuelle en apparence mais, tu trouves plus tard qu’ils sont devenus envieux et haineux au point que la dissension entre eux pourrait presque les mener à s'entre tuer. L’amour de l’argent, l’amour du bas monde et l’amour de la domination se sont emparés du cœur de beaucoup de gens.

https://www.islam.ms/?p=294

L’Amour envers notre Prophète Mouḥammad

L’amour envers notre Maître Mouḥammad ṣalla l-LAhou `alayhi wa sallam est une obligation pour les personnes responsables. À ce sujet, Allāh Al-`Aliyy, Al-`ADHîm dit dans le Qour’ân honoré: ﴾ قُلْ إِنْ كُنْتُمْ تُحِبُّونَ اللَّهَ فَاتَّبِعُونِي يُحْبِبْكُمُ اللَّهُ وَيَغْفِرْ لَكُمْ ذُنُوبَكُمْ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَحِيمٌ ﴿ qui signifie: « Dis: “Si vous aimez AllAh, alors obéissez-moi. Ainsi, AllAh vous agrée et vous pardonne vos péchés. Certes, Allāh est Celui Qui pardonne et Qui est miséricordieux » [sôurat ‘Ali `Imrân / 31].

https://www.islam.ms/?p=305

Récit du Qour'ân: les Gens du Samedi

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: { وَلَقَدْ عَلِمْتُمُ الَّذِينَ اعْتَدَوْا مِنكُمْ فِي السَّبْتِ فَقُلْنَا لَهُمْ كُونُوا قِرَ‌دَةً خَاسِئِينَ ﴿٦٥﴾ فَجَعَلْنَاهَا نَكَالًا لِّمَا بَيْنَ يَدَيْهَا وَمَا خَلْفَهَا وَمَوْعِظَةً لِّلْمُتَّقِينَ ٦٦ } qui signifie: « Vous avez su ceux d'entre vous (les fils de Isrâ'îl) qui ont désobéi le samedi, Dieu les a transformé en singes. Il a fait que cela soit une punition et une mise en garde pour les gens et une exhortation pour ceux qui craignent Dieu ». Au bord de la mer rouge se trouvait le village de 'Aylah, ce village dont le récit a été mentionné dans le Qour'ân honoré. C'était là que se trouvaient les gens du samedi, ceux-là qui ont désobéi et que Allāh a transformés en singes et en cochons.

https://www.islam.ms/?p=306

Récit du Prophète Yôunous

Il est important de savoir que les prophètes sont les meilleurs des créatures et sont préservés de la mécréance, des grands péchés et des petits péchés de bassesses avant la révélation ainsi qu'après. Ainsi ce qui est cité dans le Qour'ân que le prophète Yôunous été en colère cela veut dire en colère contre son peuple qui n'ont pas cru et cela ne veut pas dire qu'il été en colère contre Dieu, car cela est de la mécréance et attribuer cela aux prophètes est de la mécréance. De même ce qui est cité dans le Qour'ân: faDHanna an lan naqdira `alayhi cela veut dire qu'il pensait que Dieu n'aller pas le rétribuer pour avoir quitté son peuple avant d'avoir l'autorisation de la part de Dieu et cela ne veut pas dire qu'il pensait que Dieu serait impuissant, car cela est de la mécréance et attribuer la mécréance à un prophète est de la mécréance. Quand au fait que le Prophète voulait se lancer dans la mer cela ne veut pas dire qu'il voulait se suicider, mais il savait que Dieu le protégerait. en effet se suicider est un grand péché et les prophètes sont préservés de cela.

https://www.islam.ms/?p=307

Imam Ach-Châfi`iyy: Biographie Fondateur de l'école chafiite

Le grand Imam Mouḥammad Ibnou Idrîs Ach-Châfi`iyy est né en 150 de l’Hégire, l’année de la mort du fondateur de l’école hanéfite ‘Abôu Hanîfah. Après avoir appris la science de la religion de manière approfondie, Ach-Châfi`iyy est devenu apte à donner des avis de jurisprudence (fatwas) et il a fondé sa propre école: le madh-hab châfi`ite.

https://www.islam.ms/?p=309

Le Jugement de l’Embellissement en Islam

Le Messager de Allāh ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « مَن تَشَبَّهَ بِقَومٍ فهو مِنهُم » qui signifie: « celui qui se fait ressembler aux non-croyants ou aux grands pécheurs en faisant ce qui est spécifique à eux, alors cela est interdit ». Tout embellissement que les non-croyants ont innovés dans les vêtements ou dans le corps, et qui est connu d'eux qu'ils le pratiquent, il n'est pas permis que les musulmans les imitent en cela.

https://www.islam.ms/?p=316

La Modération et le Juste Milieu

Les croyants ne sont ni outranciers ni négligents mais ce sont des gens faisant preuve de modération et suivant une voie de juste milieu c'est à dire la Loi de Dieu. Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: « وَكَذَلِكَ جَعَلْنَاكُمْ أُمَّةً وَسَطًا لِّتَكُونُواْ شُهَدَاء عَلَى النَّاسِ وَيَكُونَ الرَّسُولُ عَلَيْكُمْ شَهِيدًا » ce qui signifie: « Allāh a fait de vous une communauté de juste milieu... », [sôurat Al-Baqarah / 143]. La voie saine pour se préserver soi-même ainsi que sa famille du châtiment de l'enfer passe par l'apprentissage des choses de la religion, c'est-à-dire apprendre ce que Allāh a rendu obligatoire d'apprendre et éviter ce que Allāh nous a ordonné d'éviter.

https://www.islam.ms/?p=323

Le Soufisme Islamique Véritable

Le Soufisme véritable, c'est d'apprendre la religion et de l'appliquer en accomplissant les devoirs et en évitant les interdits et d'avoir le cœur détaché de ce bas-monde et ceci est la voie qu'a enseigné le Prophète ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam, ainsi il a dit en s'adressant au compagnon Mou`âdh 'ibnou Jabal: « إِيَّاكَ والتّنعُّم فإنّ عِبَادَ اللهِ لَيْسُوا بِالمتنعِّمِينَ » ce qui signifie: « Ne t'attaches pas au luxe et au superflu car certes les esclaves vertueux de ALLAH ne suivent pas cela », [rapporté par AHmad ].

https://www.islam.ms/?p=325
0 1 2 3 4 5 6 7 8