Dieu. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Le Prophète LôuT

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'An: { وَإِنَّ لُوطًا لَّمِنَ الْمُرْسَلِينَ } qui signifie: « Et certes, Lout est parmi les messagers ». Allâh a envoyé le prophète éminent et honorable Lout à l’époque du Prophète 'Ibrâhîm qui est son oncle paternel. Sachez mes frères de foi que le nom de LôuT est un nom qui n’est pas arabe, donc ce n’est pas un nom qui dérive de al-liwâT (la sodomie) car al-liwâT est un terme arabe. Et il n’est pas digne du rang des prophètes que le nom de l’un d’entre eux soit dérivé d’un terme dont le sens est laid. Les noms des prophètes ne sont pas laids et ne dérivent pas d’un nom qui est mauvais. Et il n’y a pas de noms laids ou mauvais qui dériveraient du nom d’un prophète.

Récit du Début de la Révélation au Prophète MouHammad

`A'ichah que Allâh l'agréé, a dit: « La première chose par laquelle a débuté la révélation pour le Messager de Allâh, c'est le rêve prémonitoire. Il voyait en rêve des événements qui se réalisaient exactement comme il les avait vus ».

Récit de ce qui est Arrivé au Prophète MouHammad

Lorsque le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam atteignit l'âge de douze ans, Abôu Talib voyagea pour le commerce avec lui en direction de Ach-Châm. Un homme du nom de BaHîrâ Ar-Râhib le vit alors et alla vers le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, le prit dans ses bras, l'accueillit et l'invita à manger. Il se mit ensuite à le regarder entre les yeux puis découvrit son dos et vit le sceau de la prophétie entre ses épaules.

La Prière du Vendredi Joumou`a

La prière du vendredi (al-joumou`ah) est constituée de deux rak`ah. C'est une obligation d'ordre personnel (farDou `ayn) pour tout musulman, pubère, sain d'esprit, libre, de sexe masculin, résident, n'ayant pas d'excuse l'autorisant à ne pas la faire, s'il y a quarante résidents établis à vie (moustawTin). Ainsi, la prière du vendredi n'est pas obligatoire pour l'enfant non pubère, ni pour le fou, ni pour la personne de sexe féminin, ni pour le voyageur même si son voyage est d'une distance inférieure à la distance qui permet de raccourcir la prière, ni pour celui qui a une excuse qui permet son délaissement, comme le malade d'une maladie à cause de laquelle il lui est difficile de se rendre à l'endroit où a lieu la prière du vendredi.

Comment faire la Prière correctement. Savoir Prier en Islam

Allâh ta`âlâ dit: { إِنَّ الصَّلاَةَ كَانَتْ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ كِتَابًا مَّوْقُوتًا } ce qui signifie: « Certes la prière a été prescrite pour les croyants dans son temps ». La prière est la meilleure œuvre après la croyance en Allâh et en Son Messager. Allâh a rendu obligatoire cinq prières pendant le jour et la nuit pour tout musulman pubère et sain d'esprit. Il lui est donc obligatoire de les observer et d'apprendre comment commence le temps de chacune d'entre elles et comment il finit.

La prière du retardataire (Al-masbôuq)

Le retardataire (al-masbôuq), c'est celui qui entre dans la prière en assemblée après que l'imam l'a déjà commencée, de sorte qu'il n'a pas été avec l'imam dans la position debout une durée au moins équivalente à celle suffisant pour réciter la FâtiHah, ou bien qui entre dans la prière alors que l'imam se trouve dans un autre pilier comme par exemple l'inclination, le redressement (al-i`tidâl), la prosternation ou le tachahhoud.

Comment se Repentir en Islam Tawbah

Le Prophète MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « التائب من الذنب كمن لا ذنب له » qui signifie: « celui qui se repent d'un péché, c'est comme s'il ne l'avait pas commis », et il a dit: ce qui signifie: « le regret est le pilier imminent dans le repentir ». Il est un devoir de se repentir de ses péchés tout de suite pour toute personne responsable. Cela consiste à les regretter, à cesser de les faire et à prendre la résolution de ne plus y revenir. Si le péché consistait en l'abandon d'un acte obligatoire, il faudra le rattraper; si le péché consistait en une injustice envers un être humain, il faudra lui rendre son droit ou bien lui demander son pardon.

Explication sur le Tayammoum - l'ablution sèche -

Le tayammoum - l'ablution sèche -, selon la Loi de l'Islam, c'est faire parvenir de la terre poussiéreuse jusqu'au visage et aux mains, avec une intention spécifique et des conditions particulières. Et c'est une chose particulière à la communauté de notre maître MouHammad; elle n'a pas été décrétée pour une autre communauté qu'elle. AllAh ta`âlâ dit:{ فَتَيَمَّمُوا صَعِيدًا طَيِّبًا } ce qui signifie: « Et faites le tayammoum avec la terre pure », [sôurat An-Niçâ'].

Les Choses qui Annulent le WouDôu’ petite ablution (plus d'explication)

Les choses qui annulent le wouDôu' sont: 1- Tout ce qui sort des orifices inférieurs, 2- Qu'un homme touche peau contre peau une personne de sexe féminin 'ajnabiyyah et qui a atteint l'âge auquel elle peut être désirée par quelqu'un de normal, 3- La perte de conscience, 4- Le toucher par contact direct du sexe d'un humain ou de son anus avec l'intérieur des mains par contact direct. Le Prophète a dit: « من مسّ ذَكَرَه فليَتوضّأ » ce qui signifie: « Celui qui touche son sexe, qu'il fasse le wouDôu' ».

Plus d'Explication sur les menstrues (les règles) et les lochies en Islam

Le corps de la femme qui a les règles est pur, ainsi que sa transpiration et ses larmes et sa salive et il n’est pas déconseillé de côtoyer une femme qui a les règles. Ainsi il a été rapporté par Al-Boukhâriyy dans le Hadîth SaHîH que le Messager de Allâh récitait le Qour’ân en ayant la tête appuyé sur le corps de `A’ichah alors qu’elle avait les menstrues, de même il a été rapporté dans le Hadîth SaHîH que `A’ichah lui peignait les cheveux alors qu’elle avait les menstrues.

Explication sur les Menstrues (les règles) et les Lochies en Islam

Le minimum des menstrues est d'un jour et une nuit et le maximum des menstrues est de quinze jours avec leurs nuits. Les lochies, c'est le sang qui sort à la suite de l'accouchement, le minimum est d'un instant et le maximum est de soixante jours. Il est interdit à la femme qui a les menstrues et les lochies, la prière, porter, toucher ou lire le Qour'An, rester dans une mosquée, le jeûne avant l'arrêt de l'écoulement du sang,...

Al-Istinjâ' – Le Nettoyage Intime Suite à l'Urine et aux Selles -

Le Messager de ALLAh a dit: « اسْتَنزِهُوا مِنَ الْبَوْلِ فَإِنَّ عَامَّةَ عَذَابِ الْقَبْرِ مِنْهُ » ce qui signifie: « Evitez de vous souiller avec l'urine. Certes, c'est la cause la plus courante du supplice de la tombe », [rapporté par At-Tirmidhiyy]. Il est un devoir de se nettoyer de toute substance impure selon la Loi de l'Islam, humide et sortant des deux orifices inférieurs antérieur et postérieur, telle que l'urine et les selles.

Al-Istinjâ' – Le Nettoyage Intime Suite à l'Urine et aux Selles - Détails

Al-istinjâ’ se fait avec de l’eau purificatrice jusqu'à purifier l'endroit ou en l’essuyant trois fois ou plus jusqu'à nettoyer l'endroit à l’aide d’un objet capable d’ôter la substance humide, pur, consistant et non respectable comme une pierre ou du papier.

Substances Impures Impuretés Selon la Loi de l'Islam NAJAÇAH Alcool

Le sang est impure, tout comme le pus, le liquide qui sort de la plaie et qui est changé, le vomi, la boisson alcoolisée, l'urine, les selles, le madhiyy, le wadiyy, le chien, le porc, le cadavres, ses os et ses poils, mais pas le cadavre des poissons, des sauterelles et des humains.

Les Sortes d'Eau en Islam: Pure, Impure, Purificatrice

Les eaux sont de différentes sortes: il y a celle avec laquelle il est valable de se purifier et celle avec laquelle il n'est pas valable de se purifier.

Explication sur Al-istiHâDah (sang de maladie)

Si l'écoulement de sang de la femme dépasse les quinze jours pour les menstrues, et s'il dépasse soixante jours pour les lochies, elle est dans un cas de 'istiHâDah (un sang de maladie). Al-istiHâDah est semblable à l'incontinence urinaire. Elle n'interdit pas ce que les menstrues interdisent.

Que convient-il au Musulman de faire pendant les journées de Ramadan ?

Le Messager de Allâh a dit ce qui signifie: « Celui qui donne de quoi rompre son jeûne à un jeûneur aura une récompense comparable à la récompense du jeûneur sans que la récompense du jeûneur ne soit en rien diminuée. »

Ce qui est Recommandé lors du Jeûne de RamaDân

Il est recommandé de rompre le jeûne avec des dattes. Si on n'en trouve pas, que l'on rompe avec de l'eau et ceci, avant d'accomplir la prière de al-maghrib, conformément au Hadîth: « إذا أفطر أحدكم فليفطر على تمر فإن لم يجد فليفطر على ماء فإنّه طهور » qui signifie: « Lorsque l'un de vous rompt le jeûne, qu'il le rompe avec des dattes, s'il n'en trouve pas, qu'il le rompe avec de l'eau, elle est certes purificatrice ». Et on dit: « اللّهمّ لك صمت و على رزقك أفطرت » qui signifie: « Ô AllAh, par recherche de Ton agrément j'ai jeûné et c'est avec la subsistance que Tu m'accordes que j'ai rompu le jeûne ».

Comment Jeûner le mois de RamaDân

Le mois de RamaDân 1440H débutera le lundi mai 2019 inchâ’a l-Lâh, étant donné que le croissant de lune n’a pas été vu. RamaDân Moubârak à tous les musulmans. Allâh ta`âlâ dit: « يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ » qui signifie: « Ô vous qui avez cru, le jeûne vous a été prescrit tout comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, puissiez vous faire preuve de piété », [Al-baqarah / 183]. Allâh a ordonné aux musulmans de jeûner le mois de RamaDân. Cette obligation a été révélée au mois de Cha`bân de la deuxième année après l'Hégire. Le jeûne est une obligation indépendante de la prière. Ainsi délaisser la prière est un grand péché mais cela n'annule pas le jeûne.

Les choses qui annulent le jeûne

Parmi les choses qui annulent le jeûne: manger, même un grain de sésame ou moins que cela, délibérément et non sous la menace, en connaissant l'interdiction, et boire, même une goutte d'eau ou une goutte de médicament. la poussière du chemin n'est pas préjudiciable, ni le tamisage de la farine et ce, en raison de la difficulté qu'il y a pour s'en préserver. Il n'est pas préjudiciable non plus de goûter la nourriture sans rien en avaler.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16