les péchés en Islam. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Les Péchés des Pieds en Islam

Parmi les péchés du pied et qui est grand péché, il y a se pavaner en marchant, c’est-à-dire de marcher avec une démarche d’orgueil et de fierté. Allâh ta`âlâ dit: { وَلاَ تَمْشِ فِي الأَرْضِ مَرَحًا إِنَّكَ لَن تَخْرِقَ الأَرْضَ وَلَن تَبْلُغَ الْجِبَالَ طُولاً } qui signifie: « et ne marches pas avec orgueil et fierté certes tu ne vas pas fissurer la terre et tu n’atteindras pas la hauteur des montagnes ». Le Prophète a dit: « من تعظّم في نفسه أو اختال في مشيته لقي الله وهو عليه غضبان » qui signifie: « Celui qui marche en se pavanant ou avec fierté viendra au jour du jugement sous la menace du châtiment de Allâh » [rapporté par Al-Bayhaqiyy].

Explication des 99 noms parfaits de Allâh Dieu

Allâh dit dans le Qour'ân: {لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَىْءٌ وَهُوَ السَّمِيعُ البَصِيرُ} qui signifie: « Rien n'est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit » et Il dit aussi: {وَللهِ الأَسْمَاء الْحُسْنَى فَادْعُوهُ بِهَا} qui signifie: « Allâh a les noms parfaits, invoquez Le par ces noms ». Le Messager de Dieu a dit: « إن لله تعالى تسعةً وتسعينَ اسمًا مائةً إلا واحدًا من أحصاها دَخَلَ الجنةَ » qui signifie: « Allâh a 99 noms celui qui les connaît par cœur en croyant à leurs significations, rentrera au paradis » al-Boukhâriyy et Mouslim

La Zakât sur le Bétail

Concernant le bétail, la zakat est un devoir sur trois catégories qui sont: 1 - Les chameaux, mâles et femelles; 2 - Les bovins, mâles et femelles; 3 - Les chèvres et les moutons. La zakât n'est pas un devoir sur d'autres animaux que ceux ci. Elle n'est donc pas un devoir ni sur les chevaux ni sur les ânes, sur ces choses là en tant que telles sauf si ils sont utilisés pour faire du commerce, et n'est pas un devoir non plus sur d'autres tels que la volaille, par l'Unanimité des savants.

Ceux qui sont agréés par Allâh: Pieux, Saints, Vertueux

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré ce qui signifie: « Celui qui obéit à Allâh et au Messager, il sera avec ceux à qui Allâh a fait grâce, parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux et quelle bonne compagnie que la compagnie de ceux-là. ».[sôurat An-Niçâ’/69] Bonheur à celui qui fait partit de ceux que Allâh ta`âlâ agrée, à celui qui s’attache à ceux que Allâh agrée.

Incitation à la bienfaisance envers les parents et la mise en garde contre le `ouqouq

Notre Seigneur tabâraka wa ta`âlâ dit dans le Qour’an Honoré dans sôurât Al-‘Isrâ’/ 23 et 24, ce qui a pour sens que Allâh a ordonné à Ses esclaves, d’un ordre catégorique, de n’adorer que Lui, et Il a ordonné d’agir avec bienfaisance envers les parents et de les honorer.

La Zakat aumône sur les Biens Commerciaux

Il est un devoir de payer la zakât sur les biens commerciaux qui sont acquis à l'origine en échange d'une contrepartie si ces biens ont atteint le seuil à la fin de l'écoulement d'une année lunaire. Et la signification du commerce, c'est faire tourner les biens de la vente et l'achat dans le but de faire des profits.

La Nuit et la Journée de la mi-Cha`bân

La nuit de la mi-Cha`bân est une nuit bénie et éminente. Cette nuit-là nous rappelle que le meilleur des mois est proche, à savoir le mois de RamaDân dans lequel a été révélé le Qour’ân. C’est ainsi que le Messager de Allâh nous a indiqué ce qui convient au croyant d’accomplir durant la journée de la mi-Cha`bân et ce qu’il fait durant sa nuit, c'est-à-dire la nuit qui précède la journée de la mi-Cha`bân, qu’il convient de se lever la nuit pour faire des prières, des invocations, des demandes de pardon et de jeûner la journée. Allâh a fait l’éloge de ceux qui demandent le pardon (Al-‘istighfâr) dans la dernière partie de la nuit (le temps du saHar).

Interdiction en Islam pour un homme de s'isoler avec une femme épousable

Il est interdit en Islam pour un homme de s'isoler avec une femme épousable ('ajnabiyyah), et de même il est interdit à une femme de s'isoler avec un homme épousable ('ajnabiyy). Le fait de s’isoler (al-khalwah) avec une femme épousable (‘ajnabiyyah) c’est-à-dire se retrouver seul en présence d’une femme épousable (‘ajnabiyyah) sans qu’il y ait avec eux une troisième personne qui ne soit pas aveugle et devant laquelle on éprouve de la pudeur.

Hadith: Profite de cinq choses avant cinq autres

Le Messager de Allâh عليه السلام a dit: اغتنم خمسا قبل خمسا اغتنم حياتك قبل موتك وصحتك قبل سقمك وشبابك قبل هرمك وغناك قبل فقرك وفراغك قبل شغلك qui signifie: " Profites de cinq choses avant cinq autres: profite de ta vie avant ta mort, de ta bonne santé avant ta maladie, de ta jeunesse avant ta vieillesse, de ta richesse avant ta pauvreté, et de ton temps libre avant d'être occupé ".

Les Sortes d'Eau en Islam: Pure, Impure, Purificatrice

Les eaux sont de différentes sortes: il y a celle avec laquelle il est valable de se purifier et celle avec laquelle il n'est pas valable de se purifier.

Œuvrer par Recherche de l'Agrément de Allâh / Dépenser dans les Voies de Bien

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân: « مَّثَلُ الَّذِينَ يُنفِقُونَ أَمْوَالَهُمْ فِي سَبِيلِ اللّهِ كَمَثَلِ حَبَّةٍ أَنبَتَتْ سَبْعَ سَنَابِلَ فِي كُلِّ سُنبُلَةٍ مِّئَةُ حَبَّةٍ وَاللّهُ يُضَاعِفُ لِمَن يَشَاء وَاللّهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ » ce qui signifie : « L'exemple de ceux qui dépensent leurs biens dans la voie agrée par Allâh est tel un grain qui a donné naissance à sept épis, dans chaque épi il y a cent grains et Allâh multiplie à qui Il veut... », [ sôurat Al-Baqarah / 'Ayah 261]. Ainsi si une personne donne en aumône, Allâh lui accorde des bénédictions dans le bien qui lui reste pour en profiter plus que si elle n'avait pas donné.

Comment Jeûner le mois de RamaDân

Allâh ta`âlâ dit: « يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ » qui signifie: « Ô vous qui avez cru, le jeûne vous a été prescrit tout comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, puissiez vous faire preuve de piété », [Al-baqarah / 183]. Allâh a ordonné aux musulmans de jeûner le mois de RamaDân. Cette obligation a été révélée au mois de Cha`bân de la deuxième année après l'Hégire. Le jeûne est une obligation indépendante de la prière. Ainsi délaisser la prière est un grand péché mais cela n'annule pas le jeûne.

Al-QâDî `IyâD rapporte l'unanimité sur le fait que l'ange de la mort s'appelle `Azrâ'îl

Dans son livre Ach-Chifa (page 489 de cette édition) Al-Qadi 'Iyad a dit au sujet du nom des Anges: « والمشتهر المتفق عليه بالإجماع القاطع كجبريل و ميكائيل ومالك […] وكعزرائيل…» « Ce qui est connu par accord et qui fait l’unanimité de manière catégorique: Jibrîl (ange Gabriel), Mika'îl (ange Mikael), Malik […] et 'Azrâ'îl… »

Les ‘âyah explicites et les ‘âyah non explicites dans le Qour'ân

Allâh ta`âlâ dit ce qui signifie: « C’est Lui Qui a fait descendre sur toi le Livre dans lequel il y a des ‘âyah mouHkamah -explicites- qui sont la référence et d’autres ‘âyah moutachâbihah - non explicites-. Ceux qui ont un égarement dans leur cœur suivent ce qui n’est pas explicite en vue de semer la discorde et pour l’interpréter de la mauvaise manière. Et seul Allâh sait son ta’wîl ainsi que ceux qui sont versés dans la science et qui disent : ‟ Tout est de la part de notre Seigneur ! ” Seuls ceux qui sont dotés de raison sont exhortés par cela. » [sôurât 'Âli `Imrân / 7].

Valeur de Zakat al FiTr. Zakat fin du jeûne de RamaDân

La zakât de la fin du jeûne (zakâtou l-fiTr) est obligatoire pour tout musulman, s'il lui reste de quoi la payer en plus de ce qu'il faut pour payer sa nourriture de base, la nourriture de base de ceux qui sont à sa charge, ses dettes, son habillement et son logement qui sont dignes de lui, et ceci, pendant le jour de la Fête de la fin du jeûne (`Idou l-fiTr) et la nuit qui suit.

Allâh existe sans endroit

Parmi les fondements de la croyance des musulmans, indiqués par les preuves et par les arguments catégoriques tirés à partir du Qour’ân, du Hadîth, de la raison et de l’unanimité -al-‘ijmâ`-, il y a l’exemption de Allâh soubHânahou wa ta`âlâ de la localisation dans un endroit ou du fait d’être diffus dans tous les endroits. Notre Seigneur soubHânahou wa ta`âlâ est le Créateur des endroits, Il existe avant l’existence de tous les endroits, sans en avoir besoin. Ensuite, Il a créé les endroits et après les avoir créés, Il est tel qu’Il est de toute éternité, c'est-à-dire sans endroit. En effet, Allâh soubHânah fait changer les choses alors que Lui-même ne change pas, tout comme cela s’est répandu parmi les musulmans du commun ainsi que parmi leurs savants. En effet, si le changement était possible au sujet de Allâh, Il aurait besoin de qui le ferait changer. Or, celui qui a besoin d’autrui ne peut être un dieu.

Interdiction d'insulter, maudire ou se moquer d'un musulman

Parmi les péchés de la langue, il y a le fait de se moquer d’un musulman c’est-à-dire de le rabaisser et également lui dire toute parole qui lui fait du mal ou qui lui nuise, de même le maudire et l'insulter est interdit.

Hadith sur le fait de jeter des regards à droite et à gauche dans la prière

Selon la sainte `A’ichah, que Dieu l’agrée, elle a dit: J’ai demandé au Messager de Dieu, que Dieu l’élève davantage en degrés, sur le fait de jeter des regards [à droite et à gauche] durant la prière, il a dit ce qui signifie: « C’est une prise [rapide, faite à la personne qui est insouciante à ce moment-là] par le diable, qu’il prend durant la prière de la personne ». Rapporté par Al-Boukhâriyy.

Savant Guinéen Cite la Croyance Musulmane au Sujet de Dieu

Grand chaykh guinéen parle de la croyance musulmane que Dieu existe sans endroit et sans comment. Dieu ne ressemble pas aux créatures. Il ne dépend pas de l'espace ni du temps

Les paroles qui attribuent à quelqu’un la fornication

Parmi les péchés de la langue, il y a les paroles de qadhf c’est-à-dire les paroles qui attribuent à quelqu’un la fornication (ou à quelqu'un de sa parenté) ou ce qui est de cet ordre.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19