Jour du Jugement. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

La Sainte Marie Maryam mère de `Içâ Jésus

La sainte Maryam Marie est la mère du Prophète `Içâ Jésus. Dieu a créé le Prophète `Içâ عَلَيْهِ السَّلاَم sans père. Dieu a ordonné à l’ange Jibrîl Gabriel d’insuffler en Maryam l’âme de `Içâ. Cette naissance extraordinaire montre la puissance de Allâh et l’honneur de l’avant-dernier Prophète.

Le Récit de Isma`îl et du Sacrifice et Jour de `ARAFAH

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: { فَلَمَّا بَلَغَ مَعَهُ السَّعْيَ قَالَ يَا بُنَيَّ إِنِّي أَرَى فِي الْمَنَامِ أَنِّي أَذْبَحُكَ فَانظُرْ مَاذَا تَرَى قَالَ يَا أَبَتِ افْعَلْ مَا تُؤْمَرُ سَتَجِدُنِي إِن شَاء اللَّهُ مِنَ الصَّابِرِينَ } qui signifie: « Il a dit ô mon fils je me vois en songe en train de t’égorger...il a dit ô mon père, fais ce qui t’es ordonné, tu me trouveras in châ’a l-Lâh du nombre des endurants », [sôurat AS-Sâffât 'Ayah 103].

Le Repentir en Islam Tawbah

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: وليست التوبة للذين يعملون السيّئات حتى إذا حضر أحدهم الموت قال إني تبت الآن qui signifie: « Mais le repentir n’est point accordé à ceux qui font de mauvaises actions, et lorsque la mort se présente à l’un d’eux; il s’écrie: certes, maintenant je me repens » [sourat An-Niçâ’ / 18].

La Bienfaisance envers les Parents

Allâh ta`âlâ dit: ( وَقَضَى رَبُّكَ أَلاَّ تَعْبُدُواْ إِلاَّ إِيَّاهُ وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَانًا إِمَّا يَبْلُغَنَّ عِندَكَ الْكِبَرَ أَحَدُهُمَا أَوْ كِلاَهُمَا فَلاَ تَقُل لَّهُمَآ أُفٍّ وَلاَ تَنْهَرْهُمَا وَقُل لَّهُمَا قَوْلاً كَرِيمًا {23} وَاخْفِضْ لَهُمَا جَنَاحَ الذُّلِّ مِنَ الرَّحْمَةِ وَقُل رَّبِّ ارْحَمْهُمَا كَمَا رَبَّيَانِي صَغِيرًا ) qui signifie: « Ton Seigneur a ordonné que vous n’adoriez que Lui et d’être bienfaisant envers les parents, si l’un d’eux atteint un âge avancé ou les deux ne leur dis pas ouf et ne les réprimande pas et dis leurs des paroles douces et comporte toi avec humilité par miséricorde envers eux et dis mon Seigneur fais leur miséricorde tout comme ils m’ont élevé quand j’étais petit », [sôurat al-'isrâ' 'âyah 23-24].

Préserver sa Langue en Islam. Éviter les Péchés de la Langue

Allâh dit ce qui signifie: « Pas une parole qu’il prononce sans qu’il ait auprès de lui Raqîb et `Atîd ». Le prophète a dit ce qui signifie: « La plupart des péchés du fils de ‘Adam provient de sa langue. »

Pour la Palestine ! Jérusalem Qouds Capitale Palestine

La Palestine est la terre de Baytou l-Maqdis et Baytou l-Maqdis est la terre de la résurrection. C’est la Palestine qui est le lieu où ad-dajjal sera tué par `Içâ `alayhi s-salam. Il y a la Palestine, qui fait partie de Ach-Châm, la terre en faveur de laquelle le Messager de Allâh a fait des invocations: « اللهم بارك لنا في شامنا و في يمننا » ce qui signifie: « Ô Allâh donne des bénédictions à notre Châm et à notre Yémen ».

Sens Figuré dans le Hadîth et le Qour'ân

Ce Hadîth très clair nous montre ce qu'on trouve dans d'autres Hadîth et 'âyah non explicite à savoir le sens figuré, que les gens égarés utilisent à tort pour assimiler Dieu à Ses créatures, pour attribuer à Dieu la forme, la couleur, ou la quantité, donc là, c'est clair ils ne vont pas dire que le Hadîth veut dire que Dieu est tombé malade, ils ne vont pas dire cela. Et de même, on ne dit pas cela parce que ce n'est pas digne de Dieu, et puis c'est expliqué qu'ici ce qu'il est visé c'est " l'esclave de Dieu qui est tombé malade " mais Dieu attribue mariDtou au début à Lui-même mais dans le sens de la figure de style de ce qui est omis majâzou Hadhf c'est-à-dire l'esclave de Dieu est tombé malade.

Les Anges, esclaves honorés de Dieu

Allâh ta`âlâ a créé les anges à partir de lumière. Il sont tous musulmans obéissants à Dieu. Ce sont des corps impalpables, dotés d’âmes honorées selon le jugement de Dieu. Ils ne sont ni mâles ni femelles. Ce sont des esclaves responsables de leurs actes, chargés de nombreuses tâches.

Le Paradis et l'Enfer Géhenne. Au-Delà

Allâh Ta`âlâ dit dans le Qour'ân ce qui signifie: « Celui qui obéit à Allâh et à Son messager, Allâh le fera entrer dans des jardins sous lesquels coulent des rivières, ils y demeureront éternellement et c'est cela la grande réussite ». Et Il dit aussi ce qui signifie: « Certes, Allâh a maudit les non-croyants et leur a préparé l'enfer où ils resteront éternellement, à jamais. Ils ne trouveront personne à qui s'en remettre ni personne pour les soutenir »

Les Péchés du Corps en Islam 5

Parmi les péchés du corps, il y a le fait de manquer de considération envers le Qour'ân ou la science de la religion, utiliser l'objet emprunté dans ce qui n'est pas autorisé par le propriétaire, se réserver un bien libre, utiliser un objet trouvé avant l'annonce, s’asseoir dans un endroit où il y a quelque chose de ré-prouvable, participer à des banquets sans y avoir été invité, la magie et de la sorcellerie, se charger d'une fonction sans être capable de l'assumer, abriter un injuste, effrayer les musulmans, le brigandage, ne pas respecter le vœu (an-Nadhr), jeûner deux jours ou plus sans rompre le jeûne avec la nourriture, prendre la place de quelqu'un et délaisser le deuil sur l'époux décédé.

Comportement et Bienfaisance envers le Voisin en Islam

Sahl At-toustariyy avait un voisin mazdéen. La fosse septique de ce voisin se déversait dans la maison de Sahl. C’est alors que Sahl demeura une longue période évacuant de nuit les saletés qui arrivaient jusqu’à chez lui. Le jour où il tomba malade, il invita son voisin mazdéen et lui annonça qu’il craignait que ses héritiers ne puissent supporter cette nuisance que lui-même supportait et qu’ils n’entrent ainsi en conflit avec leur voisin mazdéen. Le mazdéen fut tellement étonné de sa patience face à cette grande nuisance qu’il lui a dit: « Tu m’as aidé ainsi toute cette longue période alors que je suis sur ma religion, tends moi donc ta main pour que j’entre en Islam. » et il a dit: « je témoigne qu’il n’est de dieu que Allâh et je témoigne que MouHammad est le messager de Allâh. » puis Sahl que Allâh l’agrée décéda.

Explication du Hadîth: Persévérer sur l’adoration à l’époque des nombreuses Tueries sera comme accomplir l’émigration pour rejoindre le Prophète MouHammad

Sachez, vous-tous les croyants, que Allâh `azza wa jall nous a créés, nous a fait exister dans ce bas monde caduque, éphémère, pour une sagesse éminente et très importante: Il nous a créés afin de nous ordonner de L’adorer, Lui Seul sans rien Lui associer, afin de Lui obéir en tous les ordres qu’Il nous a donnés, et de nous abstenir de tout ce qu’Il nous a interdit, car Allâh soubHânahôu wa ta`âlâ mérite d’être adoré. En effet, Allâh est Celui Qui donne les ordres alors nul ne Lui en donne, Il est Celui Qui fixe les interdits alors que nul ne Lui en fixe.

Signes fin du monde: Le fleuve de l ’Euphrate laissera apparaitre une montagne d’or

Le Messager de Dieu a dit ce qui signifie: « L’Heure [annonçant la fin du monde] ne viendra, qu’après que l’Euphrate [fleuve qui traverse la Turquie, la Syrie et l’Irak] laissera apparaître une montagne d’or, pour laquelle ils [les gens] vont s'entre-tuer. Sur chaque 100 [personnes], 99 seront tués. Chaque homme d’entre eux dira: "Il se peut que se soit moi qui serait sauvé, qui réussirait" ».

Paroles des Savants Musulmans sur Apostasie, Mécréance, Blasphème

Les savants sunnites sont unanimes qu'il y a des paroles, des actes et des croyances qui annulent l'Islam, même si elles sont dites en plaisantant ou en colère ou par ignorance du jugement tel que insulter Dieu, les prophètes, l'Islam ou approuver la mécréance ou aider à la mécréance

Bon Comportement et Bienfaisance envers l'Épouse en Islam

Allâh `azza wa jall dit: وَمِنْ ءايَاتِهِ أَنْ خَلَقَ لَكُم مِّنْ أَنفُسِكُمْ أَزْوَاجًا لِّتَسْكُنُوا إِلَيْهَا وَجَعَلَ بَيْنَكُم مَّوَدَّةً وَرَحْمَةً إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ qui signifie: « Parmi les signes que Allâh vous a donné, c'est qu'Il vous a crée des épouses pour que vous trouviez du réconfort auprès d'elles et Il a fait qu'il y ait entre vous de l'amour et de la miséricorde. Il y a certes là des signes pour ceux qui réfléchissent et qui méditent » [sôurat Ar-Rôum 'âyah 21].

Les Péchés du Corps en Islam

Parmi les péchés du corps, il y a faire mal aux parents, rompre les liens avec les proches parents, nuire au voisin, que les femmes se font ressembler aux hommes et inversement.

Ne pas Donner des avis de religion (fatwa) sans science

La voie de la sauvegarde, c'est de se préserver d'abord nous-mêmes, avant de donner un avis de jurisprudence, et de nous rappeler que nous avons devant nous le Paradis et l’enfer. Si la réponse à la question est claire pour nous, comme la clarté du soleil au milieu du ciel, on répond, sinon on ne répond pas. On ne donne aucun avis à partir de ses passions, car celui qui suit ses passions court à sa perte et chutera.

Péchés de la langue: la Médisance et la Calomnie en Islam

La médisance c’est le fait de mentionner le musulman en son absence par quelque chose qui est vrai à son sujet dont il n’aimerait pas qu’on parle, que ce soit quelque chose relatif à son corps, son ascendance, à ses vêtements, son logement ou son comportement. La calomnie, c’est mentionner le musulman par ce qui n’est pas vrai à son sujet. La calomnie est plus grave que la médisance car cela comporte un mensonge.

La Biographie du Deuxième Calife : le Compagnon `Oumar Ibnou l-KhaTTâb

`Oumar a été le deuxième calife de l’Islam. Il a dirigé les affaires du califat avec loyauté et justice. Il a instauré de bonnes innovations en Islam qui se sont avérées utiles et bénéfiques. Il a été le premier à rassembler les gens pour accomplir la prière de al-qiyam derrière un seul imam et il s’est exclamé: Quelle bonne innovation (bid`ah) que celle-ci ! [rapporté par Al-Boukhâriyy et Mâlik dans al-MouwaTTa'].

Histoire et Récit des Compagnons de la Caverne

Un jour, l’un des compagnons de notre maître `Îçâ le Messie (‘alayhi s-salâm), à savoir l’un des Hawâriyyôun « les apôtres » et qui était musulman et appelait à la religion de l’Islam, l’un des apôtres donc visita cette ville et s’y installait. Il travaillait dans un bain public (Hammam) où les gens venaient se laver. Or le propriétaire de ce bain public vit une grande bénédiction de la part de cet employé et lui confia toutes les affaires de ce bain public. Cet apôtre fit la connaissance des jeunes gens de cette ville et il leur enseigna le tawHîd, le fait que Dieu est le créateur de toute chose et qu’Il n’est donc pas concerné par le fait d’avoir un fils, une forme et d’exister dans un endroit. En effet, Celui qui a crée les formes et les endroits existe sans forme ni endroit.

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13