Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Exégèse tafsir sourat an-Naba' `amma yataçâ'lôun

('alam naj`ali l-'arḍa mihâdâ) qui signifie : "n'avons pas fait que la terre soit comme un berceau". Il y a une preuve de la puissance de Allāh à la résurrection et Il est le Créateur. Allāh a asservi la terre pour les esclaves afin qu'ils y habitent.

https://www.islam.ms/?p=123

Obligation du Voile en Islam Hijab

Dans tout ce que Dieu ordonne et interdit il y a une sagesse, ainsi Dieu a ordonné à la femme de couvrir sa zone de pudeur devant les hommes qui ne sont pas ses maḥram. Les maḥram sont les personnes interdits en mariage à jamais pour elle à cause des liens de sang, d'allaitement ou de mariage.

https://www.islam.ms/?p=127

La Prosternation de la Récitation et du Remerciement

Il est recommandé pour celui qui récite le Qour'ân, pour celui qui l'entend ou celui qui l'écoute de faire la prosternation de la récitation après avoir récité ou entendu une des 'Ayah de prosternation (sajdah) et ce, tant que le temps qui sépare l'instant où il entend et celui où il se prosternerait ne s'est pas prolongé selon l'usage. Si cet instant s'est prolongé, on ne fait pas la prosternation et on ne la rattrape pas. Si celui qui récite ou qui entend n'avait pas la petite ablution et fait le wouḍoū' rapidement, il peut faire la prosternation, sinon il ne la fait pas. La prosternation du remerciement est recommandée lors de l'avènement d'un bien tel que l'arrivé d'un enfant, d'une somme d'argent, le retour d'un absent ou la victoire sur un ennemi et aussi à la fin d'une épreuve comme le sauvetage de la noyade ou de l'incendie. Elle n'est pas recommandée pour la poursuite d'un bien ou la poursuite du dégagement d'une épreuve. Elle a lieu comme la prosternation de la récitation du Qour'ân qui est faite en-dehors de la prière, avec les mêmes conditions et de la même manière.

https://www.islam.ms/?p=128

La Prière Funéraire AL-JINAZAH

Il convient de se rappeler souvent de la mort et de s'y préparer en faisant le repentir en réparant les injustices qu'on a faites envers ceux qui ont été lésés. Ceci est encore plus requis de la part des malades. Tout comme il fait preuve de patience envers la maladie, il abandonne les gémissements autant qu'il le peut. Il lui est recommandé de se faire soigner et pour les autres, de lui rendre visite. Il convient à celui qui lui rend visite de lui remonter le moral et de ne pas rester trop longtemps.

https://www.islam.ms/?p=129

La Prière du Vendredi Joumou`a

La prière du vendredi (al-joumou`ah) est constituée de deux rak`ah. C'est une obligation d'ordre personnel (farḍou `ayn) pour tout musulman, pubère, sain d'esprit, libre, de sexe masculin, résident, n'ayant pas d'excuse l'autorisant à ne pas la faire, s'il y a quarante résidents établis à vie (moustawTin). Ainsi, la prière du vendredi n'est pas obligatoire pour l'enfant non pubère, ni pour le fou, ni pour la personne de sexe féminin, ni pour le voyageur même si son voyage est d'une distance inférieure à la distance qui permet de raccourcir la prière, ni pour celui qui a une excuse qui permet son délaissement, comme le malade d'une maladie à cause de laquelle il lui est difficile de se rendre à l'endroit où a lieu la prière du vendredi.

https://www.islam.ms/?p=130

La Prière en Assemblée AL-JAMA`AH

La prière en assemblée pour les cinq prières est une obligation communautaire farḍou kifâyah. L'obligation est réalisée en accomplissant la prière en assemblée de façon que l'accomplissement du rite ait un signe manifeste. Ainsi, elle est faite dans la petite ville en un lieu unique et dans la grande ville en plusieurs lieux de sorte que celui qui compte y aller puisse l'atteindre sans difficulté apparente. La prière pour laquelle l'assemblée est la plus requise, c'est celle de As-Soubḥ, puis celle de al-`ichâ', puis celle de al-`aSr.

https://www.islam.ms/?p=131

Les Actes Recommandés de la Prière, Prières Surérogatoires

Les actes recommandées de la prière sont les actes qui augmentent les récompenses de la prière, mais ils ne sont pas une condition de la validité de la prière. Les prières surérogatoires sont des prières qu'il est recommandée de faire, mais elles ne sont pas obligatoires.

https://www.islam.ms/?p=132

Obligation de Rattraper les Prières en Islam

Le Messager de Allāh صلّى الله عليه وسلّم a dit: " من نام عن صلاة أو نسيها فليصلّها إذا ذكرها لا كفارةَ لها إلا ذلك " qui signifie: « Celui qui dormait pendant le temps d'une prière ou qui l'a oubliée, qu'il la rattrape lorsqu'il s'en rappelle, et il n'a pas d'autre expiation pour elle que cela », [rapporté par Al-Boukhâriyy].

https://www.islam.ms/?p=133

Les Choses qui Annulent la Prière

Il convient que le musulman ressente l'humilité envers Allāh dans sa prière et qu'il évite tout ce qui corrompt sa prière et l'annule.

https://www.islam.ms/?p=134

Comment faire la Prière correctement. Savoir Prier en Islam

Allāh ta`âlâ dit: { إِنَّ الصَّلاَةَ كَانَتْ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ كِتَابًا مَّوْقُوتًا } ce qui signifie: « Certes la prière a été prescrite pour les croyants dans son temps ». La prière est la meilleure œuvre après la croyance en Allāh et en Son Messager. Allāh a rendu obligatoire cinq prières pendant le jour et la nuit pour tout musulman pubère et sain d'esprit. Il lui est donc obligatoire de les observer et d'apprendre comment commence le temps de chacune d'entre elles et comment il finit.

https://www.islam.ms/?p=135

Les Piliers de la Prière et ses conditions de validité

Le Prophète a dit: « لا صلاة لمن لم يقرأ بفاتحة الكتاب » ce qui signifie: « Il n'y a pas de prière pour celui qui n'a pas récité la Fātiḥah [correctement] ». Il est un devoir d'apprendre à réciter correctement la Fātiḥah en sortant les lettres de leurs points de prononciation et lettres doublées. Il faut aussi faire correctement tous les autres piliers de la prière.

https://www.islam.ms/?p=136

La prière du retardataire (Al-masbôuq)

Le retardataire (al-masbôuq), c'est celui qui entre dans la prière en assemblée après que l'imam l'a déjà commencée, de sorte qu'il n'a pas été avec l'imam dans la position debout une durée au moins équivalente à celle suffisant pour réciter la FâtiHah, ou bien qui entre dans la prière alors que l'imam se trouve dans un autre pilier comme par exemple l'inclination, le redressement (al-i`tidâl), la prosternation ou le tachahhoud.

https://www.islam.ms/?p=137

Comment se Repentir en Islam Tawbah

Le Prophète Mouḥammad ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: « التائب من الذنب كمن لا ذنب له » qui signifie: « celui qui se repent d'un péché, c'est comme s'il ne l'avait pas commis », et il a dit: ce qui signifie: « le regret est le pilier imminent dans le repentir ». Il est un devoir de se repentir de ses péchés tout de suite pour toute personne responsable. Cela consiste à les regretter, à cesser de les faire et à prendre la résolution de ne plus y revenir. Si le péché consistait en l'abandon d'un acte obligatoire, il faudra le rattraper; si le péché consistait en une injustice envers un être humain, il faudra lui rendre son droit ou bien lui demander son pardon.

https://www.islam.ms/?p=140

Le Repentir en Islam Tawbah

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: وليست التوبة للذين يعملون السيّئات حتى إذا حضر أحدهم الموت قال إني تبت الآن qui signifie: « Mais le repentir n’est point accordé à ceux qui font de mauvaises actions, et lorsque la mort se présente à l’un d’eux; il s’écrie: certes, maintenant je me repens » [sourat An-Niçâ’ / 18].

https://www.islam.ms/?p=141

L'incitation au repentir. Ne pas se croire protégé du châtiment de Allāh et ne pas désespérer de la miséricorde de Allāh.

Le Messager de Allāh a dit ce qui signifie: « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allāh a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient. »

https://www.islam.ms/?p=142

L'incitation au Repentir des Péchés

Mes frères de Foi, sachez que le péché laisse des traces sur le cœur de la personne car comme les auteurs des Sounan, ont rapporté cela du Messager de Allāh: « إِنَّ الْمُؤْمِنَ إِذا أَذْنَبَ كانَتْ نُكتَةٌ سَوْداءُ في قَلْبِهِ فَإِذا تابَ ونَزَعَ وَاسْتَعْتَبَ صُقِلَ قَلْبُهُ وإِنْ زادَ زادَتْ حَتَّى يُغْلَقَ قَلْبُهُ فَذَلِكَ الرّانُ الَّذِي قالَ اللهُ تَعالى :كَلاَّ بَلْ رَانَ عَلَى قُلُوبِهِم مَّا كَانُواْ يَكْسِبُونَ » ce qui signifie : « Certes, quand le croyant commet un péché, il aura un point noir sur son cœur. S’il fait le repentir, qu'il abandonne ce péché et qu'il regrette, son cœur sera purifié. Mais si au contraire il récidive, ce point s’étend davantage jusqu’à ce que son cœur se renferme à l’image de l'enveloppe que Allah a mentionnée par Sa Parole qui signifie: « Leurs cœurs ont été enveloppés d'une couche en raison de ce qu’ils faisaient »

https://www.islam.ms/?p=143

Explication sur le Tayammoum - l'ablution sèche -

Le tayammoum - l'ablution sèche -, selon la Loi de l'Islam, c'est faire parvenir de la terre poussiéreuse jusqu'au visage et aux mains, avec une intention spécifique et des conditions particulières. Et c'est une chose particulière à la communauté de notre maître Mouḥammad; elle n'a pas été décrétée pour une autre communauté qu'elle. AllAh ta`âlâ dit:{ فَتَيَمَّمُوا صَعِيدًا طَيِّبًا } ce qui signifie: « Et faites le tayammoum avec la terre pure », [sôurat An-Niçâ'].

https://www.islam.ms/?p=144

Les Choses qui Annulent le Wouḍôu’ petite ablution (plus d'explication)

Les choses qui annulent le wouḍoū' sont: 1- Tout ce qui sort des orifices inférieurs, 2- Qu'un homme touche peau contre peau une personne de sexe féminin 'ajnabiyyah et qui a atteint l'âge auquel elle peut être désirée par quelqu'un de normal, 3- La perte de conscience, 4- Le toucher par contact direct du sexe d'un humain ou de son anus avec l'intérieur des mains par contact direct. Le Prophète a dit: « من مسّ ذَكَرَه فليَتوضّأ » ce qui signifie: « Celui qui touche son sexe, qu'il fasse le wouḍoū' ».

https://www.islam.ms/?p=145

Plus d'Explication sur les menstrues (les règles) et les lochies en Islam

Le corps de la femme qui a les règles est pur, ainsi que sa transpiration et ses larmes et sa salive et il n’est pas déconseillé de côtoyer une femme qui a les règles. Ainsi il a été rapporté par Al-Boukhâriyy dans le Hadîth ṣaḥīḥ que le Messager de Allāh récitait le Qour’ân en ayant la tête appuyé sur le corps de `A’ichah alors qu’elle avait les menstrues, de même il a été rapporté dans le Hadîth ṣaḥīḥ que `A’ichah lui peignait les cheveux alors qu’elle avait les menstrues.

https://www.islam.ms/?p=146

Explication sur les Menstrues (les règles) et les Lochies en Islam

Le minimum des menstrues est d'un jour et une nuit et le maximum des menstrues est de quinze jours avec leurs nuits. Les lochies, c'est le sang qui sort à la suite de l'accouchement, le minimum est d'un instant et le maximum est de soixante jours. Il est interdit à la femme qui a les menstrues et les lochies, la prière, porter, toucher ou lire le Qour'An, rester dans une mosquée, le jeûne avant l'arrêt de l'écoulement du sang,...

https://www.islam.ms/?p=148
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15