Discorde. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Les Péchés de la Langue en Islam

Le Prophète MouHammad a dit: « أَكْثَرُ خَطَايَا ابْنِ آدَمَ مِنْ لِسَانِهِ » qui signifie: « La plupart des péchés du fils de 'Adam proviennent de sa langue », il a dit aussi: « وهل يكبّ النّاسَ في النَّار على وجوههم إلاّ حَصائِد ألسنتهم » qui signifie: « Beaucoup de gens vont êtres jetés en enfer à cause de ce qu'ils ont dit avec leurs langues ». ALLAH ta`âlâ dit: { مَا يَلْفِظُ مِن قَوْلٍ إِلاَّ لَدَيْهِ رَقِيبٌ عَتِيدٌ } qui signifie: « Il n’y a pas une parole qu’il prononce [l'esclave de ALLAH] sans qu’il ait auprès de lui les deux Anges Raqîb et `Atîd » [sôurat Qaf / 18]. Ainsi les deux Anges Raqîb et `Atîd écrivent tout ce qu’on dit et tout ce qu’on fait.

La biographie du troisième calife: le compagnon `Outhmân Ibnou `Affân

`Outhmân a eu la charge du califat de l’an 24 à l’an 36 de l’hégire. L’empire musulman s’est agrandi durant cette période. `Outhmân a joué un rôle décisif dans la diffusion du MouS-Haf (le livre du Qour'ân). Durant son califat, il a repris les feuillets rassemblés par Abôu Bakr et les a fait vérifier et confirmer par les compagnons avant de les faire copier en un seul livre. Il a diffusé plusieurs exemplaires de ce livre dans l’empire musulman pour qu’ils servent de référence.

Mise en garde contre la secte wahhabite, wahhabisme. Faux Salafites

la secte wahhabite (faux salafites) est apparue il y a environ 250 ans à l'est e l'Arabie. Le prophète a dit : La discorde viendra de l'est, à savoir Najd Riad

Les ‘âyah explicites et les ‘âyah non explicites dans le Qour'ân

ce qui signifie: « C’est Lui Qui a fait descendre sur toi le Livre dans lequel il y a des ‘âyah mouHkamah -explicites- qui sont la référence et d’autres ‘âyah moutachâbihah - non explicites-. Ceux qui ont un égarement dans leur cœur suivent ce qui n’est pas explicite en vue de semer la discorde et pour l’interpréter de la mauvaise manière. Et seul Allâh sait son ta’wîl ainsi que ceux qui sont versés dans la science et qui disent : ‟ Tout est de la part de notre Seigneur ! ” Seuls ceux qui sont dotés de raison sont exhortés par cela. » [sôurât 'Âli `Imrân / 7].

Les Péchés des Mains en Islam

Le Prophète a dit: « لأن يطعن أحدكم بحديدة في رأسه خير له من أن يمسّ امرأة لا تحلّ له » qui signifie: « Que l’un de vous soit frappé à la tête par un objet de fer ceci vaut mieux pour lui que de toucher une femme qui ne lui est pas licite », [rapporté par AT-Tabarâniyy]. Parmi les péchés des mains il y a aussi voler, usurper, piller, tricher, frapper sans droit, tuer sans droit, mutiler un animal ou le brûler, priver le travailleur de son salaire, figurer un être ayant une âme, Jouer avec des Cartes, Jouer avec des dés, etc...

Le serment mensonger. Jurer mensongèrement

Parmi les péchés de la langue, il y a le serment mensonger qui compte parmi les grands péchés, car il s’agit de jurer par Allâh tabâraka wa ta`âlâ pour affirmer une chose qui est contraire à la réalité en citant Son nom ou en citant l’un de Ses attributs, comme en disant : « Par la vie de Allâh ». Ceci est un manque de glorification de Allâh tabâraka wa ta`âlâ.

Les paroles qui attribuent à quelqu’un la fornication

Parmi les péchés de la langue, il y a les paroles de qadhf c’est-à-dire les paroles qui attribuent à quelqu’un la fornication (ou à quelqu'un de sa parenté) ou ce qui est de cet ordre.

Les maux et les Péchés de la langue

Mes frères de Foi, les bienfaits que Allâh ta`âlâ nous a accordés sont nombreux, au point que nous ne pouvons les énumérer. Allâh ta`âlâ est Celui à Qui nous appartenons, Il est Celui à Qui appartiennent tous les bienfaits dont Il nous a faits grâce. Il nous a ordonné de Le remercier pour ces bienfaits et ce, en nous abstenant de les utiliser dans ce qu’Il ne nous a pas autorisés. C'est-à-dire de ne pas utiliser ces bienfaits dans ce que Allâh nous a interdit. Mon frère musulman, tes biens sont un bienfait de la part de Allâh, ne les dépense pas dans une autre voie que celle que Allâh t’a autorisée. Ton corps est un bienfait, ne l’utilise pas dans la désobéissance à Allâh. Ta main est un bienfait, ne l’utilise pas dans ce que Allâh n’agrée pas. Ton pied est un bienfait, ne l’utilise pas pour marcher vers ce qui te ferait mériter le châtiment de Allâh. Ton œil est un bienfait, ne regarde pas avec ce que Allâh t’a interdit de voir. Ton oreille est un bienfait, ne l’utilise pas pour écouter ce que Allâh t’a interdit d’entendre. Ta langue est un bienfait, ne l’utilise pas dans ce que Allâh t’a interdit de prononcer. Le danger de la langue est grand. Sa taille est petite mais son péché peut être grand. Autrement dit, ses dimensions sont petites mais les péchés qu’elle peut commettre sont grands.

Miracle Al 'Isrâ' wa l-Mi`râj Voyage Nocturne et Ascension du Prophète MouHammad

Allâh a révélé: { سُبْحَانَ الَّذِي أَسْرَى بِعَبْدِهِ لَيْلاً مِّنَ الْمَسْجِد الْحَرَامِ إِلَى الْمَسْجِدِ الأَقْصَى الَّذِي بَارَكْنَا حَوْلَهُ لِنُرِيَهُ مِنْ آيَاتِنَا إِنَّهُ هُوَ السَّمِيعُ البَصِيرُ } qui signifie: « Il est exempt d'imperfection Celui Qui a fait voyager de nuit Son esclave, de la Mosquée Al-Harâm jusqu'à la Mosquée Al-'AqSâ dont Nous avons béni les alentours, pour lui montrer certains de Nos signes. Certes, Allâh est Celui Qui entend et Qui voit ». De plus Allâh a honoré Son Prophète par le grand miracle de l'ascension à travers les sept cieux afin qu'il voit les choses étonnantes du monde céleste.

Les choses qui annulent le jeûne

Parmi les choses qui annulent le jeûne: manger, même un grain de sésame ou moins que cela, délibérément et non sous la menace, en connaissant l'interdiction, et boire, même une goutte d'eau ou une goutte de médicament. la poussière du chemin n'est pas préjudiciable, ni le tamisage de la farine et ce, en raison de la difficulté qu'il y a pour s'en préserver. Il n'est pas préjudiciable non plus de goûter la nourriture sans rien en avaler.

Les Musulmans Sunnites Acharites et Matouridites

Les sunnites Acharites du nom de l’Imam Abôu l-Haçan Al-'Ach`ariyy de la descendance du grand compagnon Abôu Môuçâ Al-Ach`ariyy. Il fut un savant éminent et a été surnommé l’Imam de Ahlou s-Sounnah. Les savants Matouridites tirent leur nom de l’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy, contemporain de l’Imam Al-'Ach`ariyy

Châtiment, Félicité de la Tombe et l'interrogatoire des deux Anges Mounkar et Nakir

L'Imam Abôu ManSôur Al-Baghdâdiyy dans son Livre Al-Farqou bayna l-Firaq a dit: « Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah ont été catégoriques à dire que ceux qui nient le supplice de la tombe seront suppliciés dans leur tombe - c'est-à-dire en raison de leur mécréance ». Il n'est donc pas permis de nier le supplice de la tombe. Nier le supplice de la tombe est de la mécréance.

Les Signes de la Fin du Monde. Annonciateurs du Jour du Jugement

Il y'a des petits signes et des grands signes cités dans le Qour'ân et le Hadîth qui annoncent la fin du monde. Seul Dieu sait la date exacte de la fin du monde

Mise en garde contre le fait d’insulter Dieu

Insulter Dieu fait sortir de l’Islam. La personne doit revenir à l’islam en prononçant les deux témoignages en ayant délaissé la mécréance. L’injure de Allâh ne se limite pas qu'aux paroles vulgaires mais consiste en tout propos qui signifie une imperfection au sujet de Allâh, tout propos dans lequel il y a attribution à Allâh de ce qui n’est pas digne de Lui.

Les Musulmans: Sunnites Acharites et Matouridites

At-Tirmidhiyy et d’autres rapportent que le Messager de Allâh a dit: ″ عَلَيْكُمْ بِالجَماعَةِ وإِيَّاكُمْ والفُرْقَةَ فَإِنَّ الشَّيْطَانَ مَعَ الوَاحِدِ وهُوَ مِنَ الاِثْنَيْنِ أَبْعَدُ فَمَنْ أَرادَ بُحْبُوحَةَ الجَنَّةِ فَلْيَلْزَمِ الجَماعَةَ ″ ce qui signifie: « Attachez-vous à Al-Jamâ`ah- la grande majorité. Et gare à la dispersion ; car le chayTân s'approchera de la personne seule et sera plus loin quand elles sont deux [personnes]. Celui qui veut le plaisir du Paradis, qu’il s’attache à Al-Jamâ`ah- la grande majorité .» Et le Prophète a dit: ″ وَإِنَّ هَذِهِ الـمِلَّةَ سَتَفْتَرِقُ عَلى ثَلاثٍ وسَبْعِينَ فِرْقَةٍ ثِنْتانِ وسَبْعُونَ في النارِ وواحِدَةٌ في الجَنَّةِ وهِيَ الجَماعَةُ ″ ce qui signifie: « Et cette communauté va se diviser en 73 groupes, 72 iront en enfer et un seul ira au Paradis ; et il s’agit de Al-Jamâ`ah- la grande majorité. » [Rapporté par Abôu Dâwôud].

Les Grands Péchés en Islam

Dieu dit: { إن تجتنبوا كبآئر ما تنهون عنه نكفر عنكم سيئاتكم } qui signifie: « Si vous évitez les grands péchés qui vous ont été interdits, nous vous expions vos petits péchés » [sôurat An-Niçâ' / 31]. Parmi les grands péchés il y a tuer sans droit, la fornication, boire de l'alcool, délaisser la prière ou le jeûne obligatoire, pratiquer la gain usuraire, la magie, voler, etc..

Péchés de l'Oreille, Sons interdits en Islam Musique à vent, à corde

Parmi les péchés de l'oreille , il y a écouter les instruments de musique à vent et à corde. Le prophète MouHammad a dit: « لَيَكُونَنَّ أُناسٌ في أمتي يَسْتحِلُّون الحِرَ والحَرِيرَ والخمر والمَعَازِف » qui signifie: « Il adviendra des gens de ma communauté qui pratiqueront beaucoup la fornication, le fait de porter de la soie [pour les hommes], le fait de boire les boissons alcoolisées et l’utilisation des instruments de musique à corde », [rapporté par Al-Boukhâriyy].

Massacre des musulmans de At-Ta'if en Arabie par la Secte des Wahhabites faux salafites

Lorsqu'ils entrèrent dans AT-Ta'if, les Wahhabites se livrèrent à une tuerie générale des gens, les adultes et les jeunes, ceux qui sont commandés comme ceux qui commandent, les notables et les gens du commun. Ils égorgèrent même le nourrisson sur la poitrine de la mère; ils montaient dans les maisons, faisaient sortir ceux qui s'y réfugiaient et les tuaient. Ils trouvèrent un groupe qui étudiait le Qour'ân et les tuèrent du premier au dernier.

Réciter le Coran Qour'ân en Faveur des Morts Musulmans est Permis selon l'Unanimité des Savants Sunnites des Quatre Écoles

Le Messager de Allâh a dit: « إِقْرَءُوا يَس عَلَى مَوْتَاكُم » qui signifie: « Récitez Yâ-sîn pour vos morts ». L'Imam An-Nawawiyy a également dit dans CharHou l-Madh-hab ce qui suit: « Il est recommandé à celui qui rend visite aux tombes de réciter ce qu'il peut du Qour'ân et après quoi de leur faire des invocations. Les gens de ‘Ahlou s-Sounnah sont unanimes à dire que les invocations des musulmans et la demande de pardon sont utiles au mort musulman ».

Le simple appel au secours adressé à autre que Allâh n'est pas du chirk

At-Tirmidhiyy a rapporté dans ses Sounan d’après Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, que le Prophète a dit ce qui signifie: « Lorsque le fils de ‘Âdam meurt, ses actes seront interrompus sauf ce qui lui parvient à partir de 3 sources: une aumône qui court, une science par laquelle on tire profit et un enfant vertueux qui lui fait des invocations. »

0 1