menstrues. Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Explication sur Al-istiHâDah (sang de maladie)

Si l'écoulement de sang de la femme dépasse les quinze jours pour les menstrues, et s'il dépasse soixante jours pour les lochies, elle est dans un cas de 'istiHâDah (un sang de maladie). Al-istiHâDah est semblable à l'incontinence urinaire. Elle n'interdit pas ce que les menstrues interdisent.

Explication sur les Menstrues (les règles) et les Lochies en Islam

Le minimum des menstrues est d'un jour et une nuit et le maximum des menstrues est de quinze jours avec leurs nuits. Les lochies, c'est le sang qui sort à la suite de l'accouchement, le minimum est d'un instant et le maximum est de soixante jours. Il est interdit à la femme qui a les menstrues et les lochies, la prière, porter, toucher ou lire le Qour'An, rester dans une mosquée, le jeûne avant l'arrêt de l'écoulement du sang,...

Plus d'Explication sur les menstrues (les règles) et les lochies en Islam

Le corps de la femme qui a les règles est pur, ainsi que sa transpiration et ses larmes et sa salive et il n’est pas déconseillé de côtoyer une femme qui a les règles. Ainsi il a été rapporté par Al-Boukhâriyy dans le Hadîth SaHîH que le Messager de Allâh récitait le Qour’ân en ayant la tête appuyé sur le corps de `A’ichah alors qu’elle avait les menstrues, de même il a été rapporté dans le Hadîth SaHîH que `A’ichah lui peignait les cheveux alors qu’elle avait les menstrues.

Les Péchés du Sexe en Islam

Allâh ta`âlâ dit: { وَالَّذِينَ هُمْ لِفُرُوجِهِمْ حَافِظُونَ إِلاَّ عَلَى أَزْوَاجِهِمْ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمـنُهُمْ فَإِنَّهُمْ غَيْرُ مَلُومِينَ فَمَنِ ابْتَغَى وَرَآءَ ذَلِكَ فَأُوْلَـئِكَ هُمُ العَادُونَ } qui signifie: « Et ceux qui préservent leurs sexes hormis avec leurs épouses [...], ils n’en seront pas blâmés. Mais ceux qui recherchent autre chose, ceux-là sont les injustes » [sôurat Al-Mou’minôun / 5-6-7]. Parmi les péchés du sexe il y a la fornication, la sodomie, la masturbation (faire sortir le sperme avec sa main)

Le Divorce en Islam

S'il est prononcé le divorce en Islam est effectif même en plaisantant ou en étant en colère. Le prophète a dit: « ثلاث جدّهن جدّ وهزلـهن جدّ النكاح والطلاق والرجعة » ce qui signifie: « Il y a trois choses qui, si elles sont faites en étant sérieux sont considérées sérieuses et si elles sont faites en plaisantant sont considérées sérieuses également, il s'agit du mariage, du divorce et de la reprise en mariage », [rapporté par Abôu Dâwôud].

Jugement de Délaisser la Prière en Islam

Le Messager de Dieu a dit, ce qui signifie: « cinq prières que Dieu a prescrites sur les esclaves, celui qui les accomplis parfaitement il a la promesse de Dieu d'entrer au paradis et celui qui ne les accomplis pas si Dieu veut Il le châtie et si Il veut Il le fait rentrer au paradis », ainsi la parole du Prophète qui signifie "si Il veut Il le fait rentrer au paradis" indique que celui qui n'accomplit pas la prière par paresse n'est pas non-croyant mais c'est un grand pécheur. Mais s'il renie la prière ou la rabaisse, il devient non-croyant.

Apostasie: actes et paroles qui annulent l'Islam

La règle est que toute croyance, tout acte ou toute parole qui signifie un rabaissement à l'égard de Allâh, de Ses Livres, de Ses messagers, de Ses anges, des signes emblématiques de la religion agréée par Allâh, de Ses lois, de Sa promesse ou de Sa menace est une mécréance. Que cela soit en étant sérieux, en plaisantant ou en colère.

Obligation de Rattraper les Prières en Islam

Le Messager de Allâh صلّى الله عليه وسلّم a dit: " من نام عن صلاة أو نسيها فليصلّها إذا ذكرها لا كفارةَ لها إلا ذلك " qui signifie: « Celui qui dormait pendant le temps d'une prière ou qui l'a oubliée, qu'il la rattrape lorsqu'il s'en rappelle, et il n'a pas d'autre expiation pour elle que cela », [rapporté par Al-Boukhâriyy].

Explication sur le GHOUSL Grande Ablution obligatoire

Si une personne se trouve jounoub - par la sortie du maniyy ou le rapport sexuel - après le lever du soleil, il ne lui est pas un devoir de faire le ghousl immédiatement. Mais elle peut sortir avant de faire le ghousl et régler ses affaires puis revenir, alors qu'il reste suffisamment de temps pour accomplir la purification et la prière, et elle fait le ghousl puis accomplit la prière de aDH-DHouhr.

Jeûner le Mois de RamaDan. Lois et règles du jeûne

Le jeûne du mois de RamaDân fait partie des choses les plus importantes de l'Islam. Les musulmans se réjouissent de son approche: c'est le mois des bienfaits, des actes d'obéissances et des bénédictions. C'est le meilleur mois de l'année. Parmi les nuits de ce mois il y a la meilleure des nuits: la nuit de al-qadr, la nuit de la destinée.

Charges Obligatoires envers l'Epouse, Ascendants, Descendants, Parents, Enfants

Le Prophète a dit: « كفى بالمرء إثماً أن يضَيّع من يقوت » qui signifie: « Il suffit comme péché à l'homme de manquer à la charge de ceux qui sont à sa charge ». La charge obligatoire qui incombe à l'égard de l'épouse, des ascendants pauvres et des descendants dans le besoin consiste en un habillement, un logement digne d'eux, une nourriture de base et ce qui accompagne cette nourriture de base digne d'eux.

Comment faire le Hajj le pèlerinage à la Mecque et la Oumra

Piliers du Hajj le pèlerinage à la Mecque et la `Oumra avec et les sounnah et les dou`a recommandés: Le Prophète a dit ce qui signifie: « Quiconque fera le pèlerinage sans y avoir fait de rapport sexuel et sans commettre de grand péché est déchargé de ses péchés et redevient comme au jour ou sa mère l'a mis au monde ».

Le divorce interdit

le divorce interdit c’est de divorcer son épouse durant une période inter menstruelle au cours de laquelle il a eu un rapport sexuel avec elle car il peut s’avérer qu’elle est enceinte et qu’il regrette et cela lui nuirait ainsi qu’à l’enfant ; ou divorcer durant les menstrues ou une période de lochies car ceci comporte une nuisance pour la femme car cela va rallonger sa période d’attente poste maritale car le restant de la période de menstrues ou de lochies n’est pas comptée. Tout en étant interdit, ce divorce est effectif.

Les Lois du Jeûne de RamaDân

Le jeûne du mois de RamaDân Béni est une adoration éminente. Allâh l’a spécifié par des mérites dont certaines sont parvenues dans le Hadîth rapporté par An-Naçâ’iyy d’après le Messager de Allâh, qui a dit ce qui signifie: « Il n’y a pas une bonne action que le fils de ‘Âdam accomplit sans qu’il ne lui soit inscrit pour cela 10 bonnes actions jusqu’à sept cent fois et Allâh ta`âlâ a dit: sauf le jeûne, il est accompli par recherche de Mon agrément et c’est Moi qui le récompense. Mon esclave délaisse ses désirs, sa nourriture pour Moi, le jeûne est une protection. Le jeûneur a deux joies : une joie lors de la rupture de son jeûne et une joie lors de la venue au jour du jugement. Et l’haleine qui sort de la bouche du jeûneur est meilleure selon le jugement de Allâh que l’odeur du musc. »

La personne responsable en Islam, qui va Rendre des Comptes

Une personne responsable en Islam est celle qui va rendre des comptes dans l'au-delà. Selon la Loi de l'Islam c'est quelqu'un qui est pubère, sain d'esprit et à qui est parvenu l'appel à l'Islam, à savoir qu'il n'est de dieu que Allâh et que MouHammad est le messager de Allâh.

Qui est la personne responsable en Islam Moukallaf ?

Une personne responsable en Islam est celle qui va rendre des comptes dans l'au delà. Selon la Loi de l'Islam c'est quelqu'un qui est pubère, sain d'esprit et à qui est parvenu l'appel à l'Islam, à savoir qu'il n'est de dieu que Allâh et que MouHammad est le messager de Allâh.

Comment faire le Ghousl - La Grande Ablution - Obligatoire

Le ghousl - la grande ablution-, selon la Loi de l'Islam, consiste à faire couler l'eau sur tout le corps, avec une intention spécifique. Les choses qui le rendent obligatoire sont au nombre de cinq: la sortie du maniyy, le rapport sexuel, la fin des règles, la fin du sang des lochies et l'accouchement.

Comment Jeûner le mois de RamaDân

Allâh ta`âlâ dit: « يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ » qui signifie: « Ô vous qui avez cru, le jeûne vous a été prescrit tout comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, puissiez vous faire preuve de piété », [Al-baqarah / 183]. Allâh a ordonné aux musulmans de jeûner le mois de RamaDân. Cette obligation a été révélée au mois de Cha`bân de la deuxième année après l'Hégire. Le jeûne est une obligation indépendante de la prière. Ainsi délaisser la prière est un grand péché mais cela n'annule pas le jeûne.

Les choses qui annulent le jeûne

Parmi les choses qui annulent le jeûne: manger, même un grain de sésame ou moins que cela, délibérément et non sous la menace, en connaissant l'interdiction, et boire, même une goutte d'eau ou une goutte de médicament. la poussière du chemin n'est pas préjudiciable, ni le tamisage de la farine et ce, en raison de la difficulté qu'il y a pour s'en préserver. Il n'est pas préjudiciable non plus de goûter la nourriture sans rien en avaler.

Rattraper, Compenser les jours de Jeûne manqués durant Ramadan

Celui qui annule son jeûne et qui doit le rattrapage seul jour pour jour, c'est: (a) celui qui n'a pas jeûné à cause d'une maladie dont on espère la guérison; (b) celui qui était dans un long voyage durant lequel il n'a pas jeûné; (c) la femme qui a les menstrues ou les lochies; (d) celui qui a délaissé le jeûne délibérément durant RamaDân sans excuse ou qui était en train de jeûner puis a annulé son jeûne par autre chose que le rapport sexuel; (e) la femme enceinte et celle qui allaite, si elles ont peur pour elles-mêmes.

0 1