vente transaction islamique. Apprendre l'Islam pour les convertis et les débutants gratuitement. Informations religion musulmane. Site Musulman Sunnite. Islam.ms

Les Transactions en Islam

Allāh ta`ālā dit dans le Qour'ān honoré: {وَأَحَلَّ الله البَيْعَ وحَرّمَ الرِّبا} qui signifie: « Allāh a rendu licite la vente et a rendu illicite le gain usuraire » [soūrat Al-Baqarah / 275]. Le prophète Mouḥammad صلى الله عليه وسلم a dit: « إنما البيع عن تراضٍ » qui signifie: « Certes la vente est selon un consentement mutuel »

Les Ventes Interdites en Islam

Le Messager de Allāh صلى الله عليه وسلّم a dit: « إنّ الله ورسوله حرّم بيع الخمر والميتة ولـحم الخنزير والأصنام » qui signifie: « Allāh et Son Messager ont interdit la vente de l'alcool, de l'animal mort sans que cela soit de manière légale, la viande de porc et les statues». On lui a dit alors : « Ô Messager de Allāh, quel est le jugement de la graisse des animaux qui sont morts avec laquelle on badigeonne les navires et avec laquelle on graisse les peaux et dont les gens se servent pour s'éclairer ? » Il a dit: « لا هو حرام » qui signifie: « Non, c'est interdit », [rapporté par at-Tirmîdhiyy]. Ce Hadîth constitue donc une preuve pour l'interdiction de la vente de l'alcool à brûler qui est une substance enivrante, à quelqu’un qui le recherche pour s'enivrer ou pour l’utiliser autrement.

Transaction: Al-'ijārah, la location en Islam

La location est le fait de donner la possession d’un profit permis moyennant une contrepartie ; comme de dire: « je te loue pour labourer cette terre pour telle rémunération ».

Transaction: Ar-rahn, l'hypothèque en Islam

Ar-rahn: l'hypothèque. C'est mettre un bien en garantie d'une dette, la dette étant remboursée à partir de ce bien au cas où la personne est incapable de rembourser (quand l’échéance est arrivée

Transaction: Al-Wakalah, la délégation en Islam

Parmi les conditions de la délégation, il y a: que celui qui délègue puisse gérer par lui-même ce qu'il délègue. Que la chose pour laquelle on a reçu la délégation soit quelque chose de bien définie, même d'un certain point de vue, comme s'il lui dit par exemple : « je te délègue la vente de mes biens ».

Transaction: Al-wadī`ah, le dépôt en Islam

Le dépôt est l'objet qui est confié pour être placé chez quelqu’un d’autre que le propriétaire pour être conservé.

Transaction: le prêt pour simple utilisation en Islam

Le prêt pour simple utilisation: c’est laisser profiter d’une chose gratuitement sans que la chose elle-même ne disparaisse.

Transaction: Ach-charikah, l'association de biens en Islam

L'association de biens: c'est un contrat qui comporte la confirmation d'un droit sur quelque chose pour deux personnes ou plus.

Transaction: Al-mouçāqāt, le métayage en Islam

Le métayage est un contrat dans lequel une personne est chargée de l'entretien d'arbres fruitiers: l’irrigation, le désherbage ou autre, avec partage de la récolte entre le propriétaire et celui qui est chargé de l'entretien

Transaction: le contrat de mariage en Islam

Parmi les conditions de validité du contrat de mariage: la formule, comme si le tuteur dit ce qui signifie: "je te marie Une telle"(zawwajtouka foulānah) et que l'époux réponde ce qui signifie : "j'accepte son mariage" (qabiltou ziwājahā). Deux témoins musulmans libres, de sexe masculin, pubères, sains d’esprits, juste. Que l'époux soit musulman pour la musulmane.

Le Gain Usuraire Prêt avec Intérêt Ar-Ribâ

Le Messager de Allāh a dit: « كُلُّ قَرْضٍ جَرَّ مَنْفَعَة فَهو رِبا » qui signifie: « Tout prêt où il est conditionné un intérêt c'est un gain usuraire », [rapporté par al-Bayhaqiyy]. Et il a dit aussi: « لَعَنَ اللهُ ءَاكِلَ الرِّبا وَمُوكِلَهُ وَكَاتِبَهُ وَشَاهِدَيْهِ » qui signifie: « Allāh maudit celui qui consomme le gain usuraire, celui qui le donne, celui qui l’écrit et ses deux témoins » [rapporté par Abôu Dâwôud]. Le gain usuraire (ar-ribâ) est interdit: le pratiquer, le consommer, le prendre, le noter et être témoin de son contrat.