Les épreuves du jour du jugement

Les épreuves du jour du jugement

بِسمِ اللهِ الرَّحمـنِ الرَّحِيم

Bismi l-Lâhi r-RaHmâni r-RaHîm

الحَمدُ للهِ رَبِّ العَالَمِين والصَّلاةُ والسَّلامُ عَلى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ رَسُولِ اللهِ

Notre Seigneur tabâraka wa ta`âlâ dit :

« واتّقوا يوما ترجعون فيه إلى الله ثمّ توفّى كلّ نفس ما كسبت وهم لا يظلمون »

ce qui signifie : « Craignez un jour dans lequel vous reviendrez à la vie pour le jugement de Allâh, ensuite chaque âme sera rétribuée en fonction de ce qu’elle aura acquis et ils ne subiront pas d’injustice. »

Ce jour en question, c’est le jour du jugement. Ce jour dans lequel chaque âme sera rétribuée en fonction de ce qu’elle a acquis dans ce bas-monde. Il a été rapporté à propos de ce jour, qu’il dure cinquante mille années. Sachez qu’il nous est parvenu le Hadith très connu de Jibril [rapporté par Mouslim], dans lequel Jibril `alayhi s-salâm était venu voir le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam pour enseigner aux gens les sujets de leur religion. Il l’a ainsi interrogé devant un groupe de ses compagnons à propos de la foi et le Prophète a dit :

« الإيمان أن تؤمن بالله وملائكته وكتبه ورسله واليوم الآخر وتؤمن بالقدر خيره وشرّه »

ce qui signifie : «  La foi c’est de croire en Dieu, en Ses anges, en Ses livres, en Ses messagers, au jour dernier, et de croire en la prédestination du bien et du mal ».

Sachez chers bien aimés, qu’il est un devoir de croire au jour dernier, c’est-à-dire au jour du jugement. Celui qui ne croit pas en ce jour-là, il sera sorti de l’Islam. Allâh ta`âlâ nous a appris dans son livre honoré à propos de ce qui va se produire comme épreuves en ce jour éminent.

Écoutez donc en méditant, attentivement et rappelez-vous que vous allez être présents ce jour-là. Alors œuvrez en bien avec sincérité pour sauver vos âmes du danger éminent. Afin que vous soyez sauvés, victorieux, saufs et apaisés.

Allâh ta`âlâ dit dans [sourat al-joumou`ah] :

 ﴿ قل إنّ الموت الذي تفرون منه فإنّه ملاقيكم ثمّ تردّون إلى عالم الغيب والشهادة فينبئكم بما كنتم تعملون ﴾

ce qui signifie : « Dis, certes la mort de laquelle vous fuyez, vous rattrapera, ensuite vous serez ressuscités pour le jugement par Celui qui sait les choses cachées et les choses apparentes. Il vous apprendra alors ce que vous aurez fait. »

Ainsi Allâh ta`âlâ vous a créés, et c’est Lui qui vous fera mourir. Puis, Il vous ressuscitera, et Il vous apprendra ce que vous aurez fait.

Allâh ta`âlâ dit dans [Sourat Al-Hajj ‘Ayah 6/7]

﴿ ذلك بأنّ الله هو الحقّ وأنّه يحىِ الموتى وأنّه على كلّ شىء قدير وأنّ الساعة ءاتية لا ريب فيها وأنّ الله يبعث من في القبور ﴾

ce qui signifie «  Car certes Allâh est Al Haqq – Celui sur l’existence duQuel il n’y a pas de doute, Il ressuscite les morts, Il est sur toute chose Tout-Puissant, et le jour dernier arrivera sans aucun doute, et Allâh ressuscite ceux qui seront dans les tombes. »

Mes bien-aimés, les stations du jour du jugement sont au nombre de cinquante. Chaque station dure mille années, des années du bas monde.

Allâh ta`âlâ dit dans [Sourat Al Ma`ârij ‘Ayah 4]

  « في يوم كان مقداره خمسين ألف سنة »

Ce qui signifie : «  En un jour, dont la durée est de cinquante mille ans »

Cependant, ces stations vont paraître pour le pieux moins que la durée d’une prière prescrite. Le messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit يوم كان مقداره خمسين ألف سنة ce qui signifie : «  Un jour dont la durée est de cinquante mille ans ». Et il lui a été dit : « mais qu’elle est longue cette journée ! ». Il a alors dit, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam :

 « والذي نفسي بيده إنّه ليخفّف على المؤمن – أي الكامل – حتّى يكون أخفّ عليه من صلاة مكتوبة يصليها في الدنيا »

ce qui signifie : «  Par Celui qui détient mon âme par Sa puissance, le croyant accompli sera soulagé au point que ce jour-là paraîtra pour lui moins long qu’une prière prescrite qu’il accomplit dans le bas monde. » [Rapporté par Ibnou Hibban]

Celui qui patiente dans le bas monde pour accomplir les devoirs et éviter les péchés, il sera soulagé ce jour-là, alors tâche d’être au nombre de ceux qui sont accomplis, ceux qui ont abandonné le bas-monde et qui ont pris les bonnes œuvres comme moyens de traversée et de préservation de l’âme des épreuves de ce jour-là. Accourez vous alors à accomplir les bonnes œuvres dans ces journées qui sont courtes pour gagner durant ces autres journées qui sont longues et pour obtenir les hauts degrés. En effet, l’épreuve de patienter sans commettre les péchés dans ce bas-monde, par rapport à ce que la personne évite grâce à cela, du châtiment d’un jour dont la durée vaut cinquante mille ans, est comme rien du tout. C’est comme si ce n’était pas une épreuve, car la réussite et la victoire que trouvera cette personne dans l’au-delà grâce à sa patience face aux péchés dans ce bas monde, sera très très grande. En effet, elle gagnera le Paradis dans lequel il y a ce qu’aucun œil n’a vu, ce qu’aucune oreille n’a entendu et qui n’a même pas effleuré l’imagination d’un être humain.

La résurrection c’est la sortie des morts de leur tombes, après la création de leur corps qui ont été assimilés par la terre, s’ils font partie des corps qui sont assimilés par la terre. Il s’agit des corps d’autres que les Prophètes, la preuve en est la parole du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam :

 « إنّ الله حرّم على الأرض أن تأكل أجساد الأنبياء »

ce qui signifie « Allâh a interdit à la terre de consommer le corps des Prophètes ». [Rapporté par Ibnou Majah et d’autres].

Les martyrs de combat également, ceux qui sont morts dans le combat pour l’Islam, et certains saints, la terre n’assimilera pas leur corps. Tout comme cela a été observé de façon récurrente – par tawatour.

Puis les gens seront rassemblés, sur la terre du rassemblement. Allâh ta`âlâ dit :

« وحشرناهم فلم نغادر منهم أحدا »

[Sourat Al Kahf/47] Ce qui signifie : «  Nous les avons rassemblés, Nous n’en avons délaissé personne »

Et le jour du jugement, les gens seront rassemblés sur trois catégories : une catégorie de gens qui seront habillés, assis sur des montures dont les brides sont en or, nourris et abreuvés. Il s’agit des pieux. Les gens de la deuxième catégorie seront pieds nus et pas habillés. Il s’agit des désobéissants. Et une troisième catégorie de gens qui seront pieds nus, pas habillés et traînés sur leur visage, ce seront les mécréants.

En effet, il est rapporté dans [le recueil de paroles Prophétiques intitulé] Sounan de An-Naça’iyy, d’après Abou Dharr que Allâh l’agrée a dit : le [Prophète] véridique et qui a reçu la révélation véridique m’a dit :

« أنّ النّاس يحشرون ثلاثة أفواج فوج راكبين طاعمين كاسين وفوج تسحبهم الملائكة على وجوههم وتحشرهم النّار وفوج يمشون ويسعون »

Ce qui signifie « Certes les gens seront rassemblés le jour du jugement sur trois groupes, un groupe qui seront sur des montures, repus, habillés, un groupe qui seront traînés par les anges sur leur visage qui seront rassemblés dans le feu de l’enfer et un groupe qui marche et qui accourt. »

Il y a également à ce propos d’après `A’ichah que Allâh l’agrée, que le messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit

 « يبعث النّاس يوم القيامة حفاة عراة غُرْلاً »

ce qui signifie : «  Les gens au jour du jugement seront rassemblés, pieds nus, pas habillés et non circoncis. »

Alors `A’ichah que l’agrée à dit : Et les zones de pudeur ? » Le prophète a alors cité la parole de Allâh ta`âlâ :

﴿ لكلّ امرئ منهم يومئذ شأن يغنيه ﴾

qui signifie «  Chaque personne ce jour-là aura quelque chose qui l’occupera »

Il a été authentifié que ach-Cham est la terre de rassemblement, les gens sortiront de leur tombe, et seront dirigés vers la terre de ach-Cham. Ensuite, ils seront transportés lorsque les montagnes seront aplaties, vers une obscurité auprès du Sirat, puis ils seront ramenés à la terre après le changement de ses caractéristiques. Elle devient alors la terre changée qui a pour caractéristique qu’elle est toute blanche, comme l’argent. Elle ne comporte pas d’arbre, ni abîme, ni montagne. Le jugement aura lieu sur cette terre changée. Les actes seront exposés aux esclaves. Il lui sera exposé à chacun les actes qu’il a faits dans le bas-monde.

Puis, ce sont les actes des esclaves qui seront pesés. Allâh Tabâraka wa ta`âlâ dit :

﴿ والوزن يومئذٍ الحقّ فمَن ثقلت موازينه فأولئك هم المفلحون ومن خفّت موازينه فأولئك الّذين خسروا أنفسهم بما كانوا بآياتنا يظلمون ﴾

ce qui signifie : «  La pesée ce jour-là sera juste. Ceux qui ont les bonnes œuvres qui l’emportent, ceux-là font partie des gagnants ; et ceux qui ont les mauvaises œuvres qui l’emportent, ceux-là auront causé la perte de leurs âmes parce qu’ils étaient injustes envers nos versets. »

La balance sur laquelle seront pesés les actes ce jour-là est semblable aux balances du bas-monde, avec une potence et deux plateaux. Mais il est extrêmement grand. Les livrets des bonnes œuvres seront pesés sur un des deux plateaux et les livrets des mauvaises œuvres seront pesés sur l’autre plateau فأمّا من ثقلت موازين  c’est à dire, celui dont les bonnes œuvres l’emportent sur les mauvaises,فهو في عيشة راضية  c’est à dire il sera dans une vie paisible : ceux-là seront les victorieux qui ont gagné. Ils rentreront au paradis sans châtiment, là où se trouve la vie paisible et heureuse.

وأمّا من خفّت موازينه c’est-à-dire que c’est le plateau des mauvaises œuvres qui l’a emporté sur le plateau des bonnes œuvres, ou il n’avait pas du tout de bonnes œuvres, comme c’est le cas du mécréant فأمّه هاوية C’est-à-dire que sa demeure sera l’enfer. L’enfer a été appelé « hâwiyah » car la personne y chutera alors que son fond est profond. Le mécréant va arriver au fond, quand au musulman qui y est châtié, il ne parviendra pas au fond.

وما أدراك ما هيهْ C’est pour informer de la très forte intensité du feu de l’enfer. En effet, il a été rapporté dans le Hadith que le feu a été attisé durant mille ans jusqu’à devenir tout rouge, puis mille ans jusqu’à devenir tout blanc, puis mille ans jusqu’à devenir tout noir, et actuellement il est noir ténébreux. نار حامية C’est-à-dire sa chaleur est extrême.

Al Boukhâriyy a rapporté du Hadith de Abou Hourayra que Allâh l’agrée que le messager de Allâh, Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

« ناركم جزء من سبعين جزءا من نار جهنّم »

ce qui signifie : «  Votre feu représente un soixante dixième du feu de l’enfer ».

Il a été dit «  O messager de Allâh certes il est suffisant ». Le prophète a dit :

« فضّلت عليهنّ بتسعة وستّين جزءا كلّهن مثل حرّها »

Ce qui signifie : « L’enfer dépasse votre feu de soixante neuf parts, toutes aussi intenses »

Ensuite ils seront rétribués pour leurs bonnes œuvres et pour leurs mauvaises œuvres, chacun selon ce qu’il a agi. Le croyant dont les actes ont été pesés et qui a eu les mauvaises actions qui l’ont emporté sur les bonnes, sera dans un grand danger. Son devenir est selon la volonté de Allâh. Si Allâh veut, Il le châtie d’un châtiment douloureux et si Allâh veut Il lui pardonne et il le fait entrer au paradis. Mais si le croyant entre en enfer à cause de ses péchés, il en sortira nécessairement après un certain temps grâce à sa foi.

Tout comme cela est rapporté dans le Hadith

« يخرج من النّار من قال لا إله إلاّ الله وفي قلبه ذرّة من إيمان »

ce qui signifie : «  Sortira de l’enfer quiconque a dit lâ ilâha illa l-Lâh et qui a dans son cœur le minimum de la foi. » [Rapporté par Al-Boukhariyy]

Sachez aussi que nos actes nous emmènent et ils seront pesés sur la balance, chacun de nous va regarder et attendre le jugement de Allâh en ce qui le concerne. Alors faites [dans cette vie] ce qui vous protège ce jour-là, ce jour éminent dans lequel vous reviendrez au jugement de Allâh `azza wa jall, le jour où la personne va fuir son frère son père, sa mère, sa compagne et ses enfants. Faites ce qui vous protège ce jour-là. La protection de ce jour là et de ses épreuves a lieu par l’obéissance à Allâh.

Ce jour là, chaque femme qui allaite va délaisser par stupéfaction l’enfant qu’elle allaite, chaque femme enceinte accouchera, et les gens vont paraître comme ivres alors qu’ils ne le sont pas, mais c’est le châtiment de Allâh qui est douloureux. Ce jour là, durant lequel les cieux vont se fissurer et les mers vont se transformer en feu.

Alors œuvrez et appliquez-vous dans les actes d’obéissance.

Apprenez, enseignez le bien, car le bas-monde est une résidence pour les œuvres, l’au-delà est une résidence pour la rétribution des œuvres.

At Tirmidhi, Ibnou Majah ont rapporté de Chadad Ibnou Aws que Allâh l’agrée que le prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit

« الكيّس من دان نفسه وعمل لما بعد الموت، والعاجز من أتبع نفسه هواها وتمنّى على الله »

c’est-à-dire que la personne raisonnable, éclairée dans les sujets, qui étudie les conséquences des choses, est celle qui demande des comptes à son âme dans le bas-monde avant d’avoir à rendre des comptes le jour du jugement, et qui œuvre pour ce qui advient après la mort, c’est-à-dire qui accomplit les actes qui lui sont utiles dans l’au-delà, c’est-à-dire les actes d’obéissances et qui délaisse ce qui lui est nuisible, c’est-à-dire les péchés.

Et l’incapable, celui dont les passions de l’âme ont pris le dessus, et qui a failli dans l’obéissance à Allâh le Seigneur des mondes, fait que son âme suive ses passions interdites, il ne l’empêche pas de cela, il ne s’est pas interdit de tomber dans le péché, et espère le paradis sans châtiment !

Il a été rapporté de `Oumar Ibnou l-KhaTTâb qu’il a dit : «  Rendez vous des comptes à vous-mêmes avant d’avoir à rendre des comptes et embellissez vous pour la grande exposition. L’exposition des actes sera facilitée le jour du jugement pour celui qui se sera demandé des comptes à lui-même dans le bas-monde ».

Allâh ta`âlâ dit:

﴿ يومئذ تعرضون لا تخفى منكم خافية ﴾

Ce qui signifie : « Ce jour là, vous serez exposés, rien de vous ne sera dissimulé ».

الحمد لله رب العالمين

La louange est à Allâh, le Créateur du monde.

Articles en Relation