Exégèse tafsir sôurat `Abaça

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

La signification de Bismi l-Lâh est je commence en citant le nom de Allāh et le terme Allāh est un Nom propre, spécifique à Dieu, qui désigne l’Être glorifié, Qui mérite l’extrême glorification, Qui mérite l’extrême limite de l’humilité et de la soumission, Celui Qui a la Divinité, la puissance pour créer c’est-à-dire faire passer du néant à l’existence.

Le terme dieu est spécifique à Dieu et l’attribuer à autre que Dieu est de la mécréance même si c’est par plaisanterie ou dans un sens figuré.

Ar-RaHmân c’est-à-dire Celui Qui est très miséricordieux envers les croyants c’est-à-dire les musulmans, et les non-croyants (les non-musulmans) dans ce bas monde et envers les croyants uniquement dans l’au-delà, spécifiquement aux croyants dans l’au-delà. Ar-RaHmân est aussi un nom spécifique à Dieu

Ainsi dans cette vie Allāh fait miséricorde aux musulmans et aux non-musulmans. Même l’air que respirent les non-croyants est une miséricorde de Dieu mais dans l’au-delà, la miséricorde de Dieu est spécifique aux musulmans. Donc il n’est pas permis de demander miséricorde pour celui qui meurt non-musulman car Dieu ne pardonne pas à celui qui meurt non-croyant.

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour’ân:

﴿وَرَحْمَتِي وَسِعَتْ كُلَّ شَيْءٍ فَسَأَكْتُبُهَا لِلَّذِينَ يَتَّقُونَ﴾

ce qui signifie: « La miséricorde de Dieu dans cette vie concerne le musulman et le non-musulman et elle est spécifique au musulman dans l’au-delà », [sôurat al-'a`râf 'âyah 156].

Ar-RaHîm c’est-à-dire Celui Qui est très miséricordieux envers les musulmans.

sôurat `Abaça est Mecquoise selon l'unanimité et elle comporte quarante-deux 'ayah.

At-tirmidhiyy, al-Hâkim et Ibnou Hibbân ont rapporté d'après `A'ichah qu'elle a dit: " elle a été révélée au sujet de Ibnou 'Oummi Maktôum, l'aveugle, il s'appelle `Amr Ibnou Qays et il a été dit `Abdou l-Lâh Ibnou Qays  et c'est le cousin maternelle de Khadîjah. Donc, elle a été révélée au sujet de cet aveugle.

{‫عَبَسَ وَتَوَلَّىٰ}‬

(`abaça wa tawallâ)

Les Exégètes ont dit: un jour le Messager de Allāh était occupé a appeler a l'islam certains chefs de Qouraych a savoir `Outbah et Chaybah les deux fils de Rabî`ah, Abou Jahl – qui s'appelle `Amr Ibnou Hichâm – et 'Oumayyah et Oubay les deux fils de Khalaf. Le prophète espérait fortement qu'ils entrent en Islam. Alors est venu Ibnou 'Oummi Maktôum qui l'interrompit dans ce qui l'occupait en disant: "Apprends moi de ce que Allāh t'a appris." Et il a répété cela sans savoir que le prophète était occupé à appeler ces gens a l'Islam. Le prophète espérait fortement que ces gens se convertissent car ils ont une grande notoriété et cela pousserait beaucoup de leur peuple à entrer en islam, ainsi le prophète a été contrarié par l'intervention de ibnou 'oummi Maktôum et il s' est détourné de lui mais l'aveugle n a pas été touché par cela du fait qu'il ne voyait pas. Dieu a révélé au prophète de ne plus faire ainsi.

Après cela, lorsque cet homme venait à lui, il disait ce qui signifie: "bienvenue à celui à cause duquel mon Seigneur m'a fait des reproches" et il étalait pour lui son drap pour qu'il s'assoit dessus.

{‫أَن جَاءَهُ الْأَعْمَىٰ}

('an jâ'ahou l-'a`mâ)

ce qui signifie: "que l'aveugle soit venu à lui", c'est-à-dire parce que l'aveugle était venu à lui.

{‫ وَمَا يُدْرِيكَ لَعَلَّهُ يَزَّكَّىٰ‬ ‫}‬

(wa mâ youdrîka la`allahou yazzakkâ)

ce qui signifie: "et qu'en sais-tu, peut-être se purifiera-t-il [des péchés]" par les bons actes de ce qu'il apprend de toi

{‫أَوْ يَذَّكَّرُ فَتَنفَعَهُ الذِّكْرَىٰ}

('aw yadh-dhakkarou fatanfa`ouhou dh-dhikrâ)

ce qui signifie: "ou se rappellera-t-il (c'est-à-dire qu'il tirera des leçons de ce qu'il aura appris des exhortations du Qour'an) et le rappel lui sera alors bénéfique ( c'est-à-dire l'exhortation qu'il entendra de toi)"

{‫ أَمَّا مَنِ اسْتَغْنَىٰ ‫}

('amma mani staghnâ)

Ibnou `Abbâs a dit ('istaghnâ) signifie qui s'est détourné de la fois par le fait d'avoir les richesses matériels.

{فَأَنتَ لَهُ تَصَدَّىٰ‬‫}‬

(fa'anta lahôu taSaddâ)

Ibnou `Abbas a dit: (taSadda) tu viens à lui de face.

{‫وَمَا عَلَيْكَ أَلَّا يَزَّكَّىٰ ‫}

(wa mâ `alayka 'allâ yazzakkâ)

c'est-à-dire qu'auras-tu si celui que tu appelles à l'Islam n'entre pas en Islam, cela signifie que le Prophète n'a qu'à transmettre.

{‫وَأَمَّا مَن جَاءَكَ يَسْعَىٰ}‬

(wa 'ammâ man jâ'aka yas`â)

ce qui signifie: "quant à celui qui est venu à toi" se hâtant pour le bien et il s'agit de Ibnou 'Oummi Maktôum.

{وَهُوَ يَخْشَىٰ}

(wa houwa yakhchâ)

ce qui signifie: "et il craint" Allāh

{ فَأَنتَ عَنْهُ تَلَهَّىٰ‫}‬

(fa'anta `anhou talahhâ)

ce qui signifie: "tu te détournes de lui".

{كَلَّا إِنَّهَا تَذْكِرَةٌ}‬

(kallâ 'innahâ tadhkirah)

ce qui signifie: "ah que non (c'est-à-dire ne fais pas cela). Elles sont certes (c'est-à-dire les 'ayah du Qour'ân‬) un rappel (une exhortation pour qui en profite)

{فَمَن شَاءَ ذَكَرَهُ}

(faman châ'a dhakarah)

ce qui signifie: "celui qui veut il apprend le Qour'ân et en tire des leçons".

{‫فِي صُحُفٍ مُّكَرَّمَةٍ‫}

(fî SouHoufin moukarramah)

ce qui signifie: "dans des tablettes honorées". ce sont des tablettes copiées de la Table Préservée comme a dit cela ar-Râziyy et an-Naçafiyy.

{‫مَّرْفُوعَةٍ مُّطَهَّرَةٍ}

(marfôu`atin mouTahharah)

ce qui signifie: "ce tablettes sont élevés dans le degré, pures des souillures".

{بِأَيْدِي سَفَرَةٍ‫}

(bi'aydî safarah)

ce qui signifie: "ces tablettes sont dans les mains des anges", c'est ce qu'a dit ibnou `Abbâs.

{‫كِرَامٍ بَرَرَةٍ}

(kiramin bararah)

ce qui signifie: "honorables (selon le jugement de leur Seigneur), pieux (c'est-à-dire obéissants à Allāh)".

{قُتِلَ الْإِنسَانُ مَا أَكْفَرَهُ}

(qoutila l-'inçânou mâ 'akfarah)

ce qui signifie: "Que soit maudit le mécréant pour la gravité de sa mécréance".

{مِنْ أَيِّ شَيْءٍ خَلَقَهُ}

‬ (min 'ayyi chay'in khalaqah)

ce qui‬ signifie: "de quoi il a été créé ?!" c'est à dire comment le mécréant fait il preuve d'orgueil alors qu'il a été créé d'une chose minime.

{مِن نُّطْفَةٍ خَلَقَهُ فَقَدَّرَهُ‫}

(min nouTfatin khalaqahou faqaddarah)

ce qui signifie: "d'une goutte il a été créé" puis évolué vers un morceau de sang puis un embryon jusqu'à la fin de sa création.

{‫ثُمَّ السَّبِيلَ يَسَّرَهُ‫}‬

(thoumma s-sabîla yassarah)

ce qui signifie: "puis Allāh lui a facilité la voie" pour sa sortie du ventre de sa mère. Il a fait qu'il se tourne la tête vers le bas. Et il a été dit, Allāh lui a facilité la connaissance de la voix du bien et celle du mal.

{ثُمَّ أَمَاتَهُ فَأَقْبَرَهُ}

(thoumma 'amâtahou fa'aqbarah)

ce qui signifie: "puis, Il le fait mourir et enterrer", Il fait qu'il soit dans une tombe qui le cache.

{ثُمَّ إِذَا شَاءَ أَنشَرَهُ}‬

(thoumma 'idhâ châ'a 'ancharah)

ce qui signifie: "puis, s'Il veut, Il le ressuscite" ;

{كَلَّا لَمَّا يَقْضِ مَا أَمَرَهُ‫}

(kallâ lammâ yaqDi mâ 'amarah)

ce qui signifie: "Pourquoi n'accomplit il pas ce que Allāh lui a ordonné ?!".

{فَلْيَنظُرِ الْإِنسَانُ إِلَىٰ طَعَامِهِ}

(falyanDHouri l-'inçânou 'ilâ ta`âmih)

ce qui signifie: "que l'homme considère sa nourriture" pour tirer des leçons, comment la nourriture rentre dans son corps et comment elle sort.

{أَنَّا صَبَبْنَا الْمَاءَ صَبًّا}

‬ ('annâ Sababna l-mâ'a Sabbâ)

ce qui signifie: "Nous faisons que beaucoup d'eau soit versée", c'est-à-dire à partir des nuages

{ثُمَّ شَقَقْنَا الْأَرْضَ شَقًّا‫}‬

(thoumma chaqaqna l-'arDa chaqqâ)

ce qui signifie: "puis Nous faisons que la terre soit fendue" par les plantes en poussant

{فَأَنبَتْنَا فِيهَا حَبًّا}

(fa'anbatnâ fîhâ Habbâ)

ce qui signifie: "Nous y faisons pousser des graines", c'est-à-dire toutes les sortes de graines par lesquelles l'on se nourrit comme le blé et l'orge,

{وَعِنَبًا وَقَضْبًا }

(wa `inaban wa qaDbâ)

Des vignes et des dattes.

{‫ وَزَيْتُونًا وَنَخْلًا}

(wa zaytôunan wa nakhlâ)

ce qui signifie: "et des olives et des palmiers", ce sont les olives et les palmiers bien connus.

{ وَحَدَائِقَ غُلْبًا}

(wa Hadâ'iqa ghoulbâ)

ce qui signifie : "des vergers avec de nombreux arbres" ; chaque parcelle d'arbres fruitiers qui a un mur est appelée verger. az-Zajjâj a dit: ghoulbâ signifie denses.

{وَفَاكِهَةً وَأَبًّا‫}

(wa fâkihatan wa 'abbâ)

c'est-à-dire la diversité des fruits. 'abbâ c'est ce que broute les animaux, c'est-à-dire "leur pâturage".

{‫ مَّتَاعًا لَّكُمْ وَلِأَنْعَامِكُمْ}

(matâ`an lakoum wa li'an`âmikoum)

ce qui signifie : "dont vous et vos bêtes tirez profit".

{فَإِذَا جَاءَتِ الصَّاخَّةُ‫}‬

(fa'idhâ jâ'ati S-Sakh-khatou)

ce qui signifie: "lorsque vient le cri" et il s'agit du deuxième son du cor qui indiquent la résurrection.

{يَوْمَ يَفِرُّ الْمَرْءُ مِنْ أَخِيهِ}‬

(yawma yafirrou l-mar'ou min 'akhîhi)

{وَأُمِّهِ وَأَبِيهِ}

(wa 'oummihi wa 'abîh)

{وَصَاحِبَتِهِ وَبَنِيهِ}

(wa SâHibatihi wa banîh)

ce qui signifie : "un jour où la personne fuira son frère, sa mère, son père, sa compagne et ses enfants". Le sens est que l'homme ne se préoccupe d'aucun de ses proches vu la gravité de sa situation. Quand au fait de fuir cela est dans le cas ou l'un a un droit sur l'autre sinon il ne fuit pas de lui.

{‫ لِكُلِّ امْرِئٍ مِّنْهُمْ يَوْمَئِذٍ شَأْنٌ يُغْنِيهِ‫}‬

(likoulli mri'in minhoum yawma'idhin cha'noun youghnîh)

ce qui signifie: "chacun d'entre eux ce jour-là sera occupé par sa propre situation".

{‫وُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ مُّسْفِرَةٌ}‬

(woujôuhoun yawma'idhin mousfirah)

ce qui signifie: "des visages ce jour-là seront éclairés" ce sont les visages des vertueux, ils auront appris ce qui les attend comme bien,

{ضَاحِكَةٌ مُّسْتَبْشِرَةٌ‫}

(DâHikatoun moustabchirah)

ce qui signifie : "souriants (à cause de leur félicité) réjouis" et contents par ce qu'ils ont obtenu comme honneur de Allāh `azza wa jall.

{‫وَوُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ عَلَيْهَا غَبَرَةٌ}

(wa woujôuhoun yawma'idhin `alayhâ ghabarah)

ce qui signifie : "et des visages ce jour-là seront recouverts de poussière" et sont fortment chagrinés, ce sont sont les visages des mécréants.

{تَرْهَقُهَا قَتَرَةٌ‫}

(tarhaqouhâ qatarah)

ce qui signifie : "enveloppée par une obscurité". Az-Zajjâj a dit: surmontés par une noirceur telle la fumée, puis Il montre qui se trouve dans cette situation. Allāh ta`âlâ dit:

{أُولَـٰئِكَ هُمُ الْكَفَرَةُ الْفَجَرَةُ}

('oulâ'ika houmou l-kafaratou l-fajarah)

ce qui signifie : "ceux-là sont les mécréants pervers".

الحمد لله رب العالمين

https://www.islam.ms/?p=376
apprendre savoir foi coran Rappels islamiques tafsir exégèse Qouran exégèse coran belle histoire islam Coran en français Exégèse exégèse coran explication qouraan histoire de islam histoire des prophetes en islam histoire des prophètes islam histoire du prophète mohamed histoire émouvante islam histoire islam morale histoire islamique histoires des prophètes islam interprétation coran islam histoire islam rappel le coran traduit en français Qouraan rappel en islam rappel islam rappel islamique rappels islam tafsir tafsir coran en français tafsir sourat abasa wa tawalla tafsir jouz amma exegese jouz amma sunnite sourat abaça sourat aabasa