Apprendre Islam sunnite. Informations religion musulmane. Site Islamique, Musulman

Les Pièges de satan chayṭān. Récit de l'ermite égaré

Un jour, deux jeunes hommes voulurent quitter leur région pour faire fructifier leurs biens commerciaux. Ces jeunes hommes subvenaient à leur charge ainsi qu'à celle de leur sœur. Avant de la quitter le temps de leur voyage, ils voulurent charger une personne digne de confiance pour qu'elle puisse s'occuper d'elle, en lui achetant ce dont elle avait besoin durant leur absence.

https://www.islam.ms/?p=339

L'histoire des Gens de l’Éléphant

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: { أَلَمْ تَرَ كَيْفَ فَعَلَ رَبُّكَ بِأَصْحَابِ الْفِيلِ {1} أَلَمْ يَجْعَلْ كَيْدَهُمْ فِي تَضْلِيلٍ {2} وَأَرْسَلَ عَلَيْهِمْ طَيْرًا أَبَابِيلَ {3} تَرْمِيهِم بِحِجَارَةٍ مِّن سِجِّيلٍ {4} فَجَعَلَهُمْ كَعَصْفٍ مَّأْكُولٍ {5} } qui signifie: « Ne sais tu pas ce qu'a fait ton Seigneur des gens de l'éléphant (1) n'a t'Il pas mis en échec leur manigance (2) et Il a envoyé sur eux des oiseaux par groupes (3) qui leurs jettent des cailloux d'argile et de pierre (4) et Il a fait qu'ils soient comme des feuilles mangées [par les bêtes] (5) », [sôurat Al-Fîl].

https://www.islam.ms/?p=340

Œuvrer par Recherche de l'Agrément de Allāh / Dépenser dans les Voies de Bien

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân: « مَّثَلُ الَّذِينَ يُنفِقُونَ أَمْوَالَهُمْ فِي سَبِيلِ اللّهِ كَمَثَلِ حَبَّةٍ أَنبَتَتْ سَبْعَ سَنَابِلَ فِي كُلِّ سُنبُلَةٍ مِّئَةُ حَبَّةٍ وَاللّهُ يُضَاعِفُ لِمَن يَشَاء وَاللّهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ » ce qui signifie : « L'exemple de ceux qui dépensent leurs biens dans la voie agrée par Allāh est tel un grain qui a donné naissance à sept épis, dans chaque épi il y a cent grains et Allāh multiplie à qui Il veut... », [ sôurat Al-Baqarah / 'Ayah 261]. Ainsi si une personne donne en aumône, Allāh lui accorde des bénédictions dans le bien qui lui reste pour en profiter plus que si elle n'avait pas donné.

https://www.islam.ms/?p=341

Lettre du prophète Mouḥammad à Chosroês (Khosro) le roi des perses

Le Prophète envoya le compagnon Ibnou Houdhâfah auprès du roi des perses afin de lui porter une lettre. Le roi des perses déchira cette lettre et renvoya le compagnon. Le Prophète invoqua contre ce roi qui mourut. Les perses du Yémen entrèrent en Islam.

https://www.islam.ms/?p=343

Pour la Palestine ! Jérusalem Qouds Capitale Palestine

La Palestine est la terre de Al-Qouds, la terre de Al-‘Aqṣā, la destination du voyage de nuit de notre Prophète, c’est la Qiblah vers laquelle s’est dirigé le Messager de Allāh pendant dix-sept mois après l’émigration. Il s’agit de la Palestine la terre des prophètes et des messagers. C’est sur cette terre qu’a vécu Ibrâhim, Is-ḥâq, Ya`qôub (Jacob), Yôuçouf, Lôuṭ, Dâwôud, Soulaymân, Zakâriyya, Yaḥya et `Içâ `alayhimou s-salâm et beaucoup d’autres prophètes des fils de Isrâ’îl dont les noms n’ont pas été cités.

https://www.islam.ms/?p=345

Les bienfaits du début de dhou l-Ḥijjah

Le Messager de Allāh ṣalla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit: ما من أيام أعظم ولا أحب إلى الله العمل فيهن من هذه الأيام العشر فأكثروا فيهن من التهليل والتكبير والتحميد qui signifie: « Il n’y a pas de jours durant lesquels les œuvres sont plus agréées par Allāh que ces dix jours alors multipliez y le tahlîl (dire: lâ 'ilâha 'il-la l-Lâh), le takbîr (Allāhou 'Akbar) et le taḥmîd (Al-ḥamdou li-l-Lâh) ».

https://www.islam.ms/?p=346

Histoire: le Feu n'a pas brûlé le Prophète Ibrâhîm Abraham

Le feu ne l’a pas brûlé et ne lui a pas nui, ni lui ni ses habits. Le feu a seulement brûlé ce qui le ligotait. En effet, c’est Dieu qui crée toute chose, qui fait passer toute chose du néant à l’existence. Dieu est le Créateur des corps palpables et impalpables et de leurs caractéristiques tel que le mouvement, la froideur, la chaleur.

https://www.islam.ms/?p=347

Le Récit de Isma`îl et du Sacrifice et Jour de `ARAFAH

Allāh ta`ālā dit dans le Qour'ān honoré: { فَلَمَّا بَلَغَ مَعَهُ السَّعْيَ قَالَ يَا بُنَيَّ إِنِّي أَرَى فِي الْمَنَامِ أَنِّي أَذْبَحُكَ فَانظُرْ مَاذَا تَرَى قَالَ يَا أَبَتِ افْعَلْ مَا تُؤْمَرُ سَتَجِدُنِي إِن شَاء اللَّهُ مِنَ الصَّابِرِينَ } qui signifie: « Il a dit ô mon fils je me vois en songe en train de t’égorger...il a dit ô mon père, fais ce qui t’es ordonné, tu me trouveras in chā’a l-Lāh du nombre des endurants », [sôurat AS-Sāffāt 'Ayah 103].

https://www.islam.ms/?p=348

La Biographie du 4ème grand calife bien guidé: compagnon `Aliyy Ibnou Abî Tâlib

Le Messager de Allāh a dit à `Aliyy ce qui signifie: « Allāh t'a embelli par une parure. Il n'a pas accordé meilleure qu'elle aux autres gens. C'est la parure des bienfaisants et pieux selon le jugement de Allāh. Il s'agit de l’ascèse dans le monde. Il a alors fait que tu ne t’attaches à rien du bas monde et que le bas monde ne prenne rien de toi. Il a fait que les pauvres t'aiment et te suivent, que tu sois satisfait d'eux comme partisans, et qu'eux soient satisfaits de toi en tant que guide. »

https://www.islam.ms/?p=349

Histoire des Prophètes Zakariyyâ (Zakaria) Zakaria et Yaḥyā (Yaḥia) Jean

Peu avant la naissance du prophète `Içâ (Issa) -Jésus- `alayhi s-salâm, Allāh envoya le prophète Zakariyyâ (Zakaria) -Zakarie- `alayhi s-salâm comme messager aux fils de Isrâ'îl. Ya`qôub (Jacob) s'appelle aussi 'Isrâ'îl (Israel), il est musulman comme le sont tous les prophètes, il avait douze enfants qui ont donné naissance aux douze tribus des fils de 'Isrâ'îl (Israel) ; parmi le peuple des fils de 'Isrâ'îl (Israel) il y avait des musulmans et des non musulmans.

https://www.islam.ms/?p=350

Hôud et Ṣâliḥ deux Prophètes Arabes. Les Prophètes sont tous Musulmans

Hôud et Ṣâliḥ sont deux Prophètes arabes. Hôud vivait au Yémen tandis que la ville de Ṣâliḥ se situait entre Tabouk et Médine. Ils ont tous deux appelé les gens à suivre la religion de l’Islam comme tous les prophètes, mais certains ne les ont pas suivis. Ces non croyants ont été exterminés par un châtiment violent et inattendu.

https://www.islam.ms/?p=351

Invocations et évocations pour la facilité et la réussite: Vie, Examen, Travail, Etudes

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân: {وَمَن يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَل لَّهُ مَخْرَجًا {2} وَيَرْزُقْهُ مِنْ حَيْثُ لَا يَحْتَسِبُ وَمَن يَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ فَهُوَ حَسْبُهُ} qui signifie: « Et celui qui fait preuve de piété envers Allāh , Il lui accorde une issue et lui accorde la subsistance d'où il ne s'attend pas ; et celui qui se fie à Allāh Il lui suffit ». Ainsi la piété est une grande cause pour la facilité et la réussite ; la piété consiste à accomplir tout ce que Dieu a ordonné et à éviter tout ce que Dieu a interdit. Allāh dit aussi: {وَعَلَى اللّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ} qui signifie: « Que les croyants se fient à Allāh ». Il est un devoir de se fier à Dieu car Il est le Créateur de toute chose, que ce soit des choses profitables ou des nuisances et de tout ce qui entre en existence.

https://www.islam.ms/?p=352

Histoire et Récit des Compagnons de la Caverne

Un jour, l’un des compagnons de notre maître `Îçâ le Messie (‘alayhi s-salâm), à savoir l’un des Hawâriyyôun « les apôtres » et qui était musulman et appelait à la religion de l’Islam, l’un des apôtres donc visita cette ville et s’y installait. Il travaillait dans un bain public (Hammam) où les gens venaient se laver. Or le propriétaire de ce bain public vit une grande bénédiction de la part de cet employé et lui confia toutes les affaires de ce bain public. Cet apôtre fit la connaissance des jeunes gens de cette ville et il leur enseigna le tawḥīd, le fait que Dieu est le créateur de toute chose et qu’Il n’est donc pas concerné par le fait d’avoir un fils, une forme et d’exister dans un endroit. En effet, Celui qui a crée les formes et les endroits existe sans forme ni endroit.

https://www.islam.ms/?p=353

Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé et la subsistance

Lorsqu’un homme se convertissait à l’Islam, le Prophète, lui enseignait la prière, puis il lui conseillait de d’invoquer avec ces paroles : « اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي وَارْحَمْنِي وَاهْدِنِي وَعَافِنِي وَارْزُقْنِي » qui signifie : " Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé et la subsistance ". Rapporté par Mouslim.

https://www.islam.ms/?p=354

Clavier Arabe en Ligne

Écrire en arabe en ligne en cliquant sur le clavier virtuel ou en appuyant sur des touches de raccourci

https://www.islam.ms/?p=356

Rappels des Jeunes Petits Musulmans en Video

Rappels des Jeunes Petits Musulmans en Video

https://www.islam.ms/?p=357

L’Émigration Bénie du Prophète Mouḥammad: l'Hégire

Le Prophète Mouḥammad ṣalla l-Lāhou `alayhi wa sallam a émigré de la Mecque à Médine sous l'ordre de Dieu ce n'est pas par fuite ni lâcheté, ceci n'est pas digne des prophètes qui sont les plus courageux des créatures de Dieu. Le prophète Mouḥammad est le plus courageux des hommes. Il lui a été accordé la force de quarante hommes forts.

https://www.islam.ms/?p=358

Persévérer sur l’adoration de Allāh. Signification de l'adoration

Sachez, vous-tous les croyants, que Allāh `azza wa jall nous a créés, nous a fait exister dans ce bas monde caduque, éphémère, pour une sagesse éminente et très importante: Il nous a créés afin de nous ordonner de L’adorer, Lui Seul sans rien Lui associer, afin de Lui obéir en tous les ordres qu’Il nous a donnés, et de nous abstenir de tout ce qu’Il nous a interdit, car Allāh soubḥânahôu wa ta`âlâ mérite d’être adoré. En effet, Allāh est Celui Qui donne les ordres alors nul ne Lui en donne, Il est Celui Qui fixe les interdits alors que nul ne Lui en fixe.

https://www.islam.ms/?p=359

Le mérite de l'invocation en faveur du Prophète Mouḥammad et de faire son éloge. Salat `ala n-Nabiyy

Allāh ta`âlâ dit dans le Qour'ân honoré: ﴾إِنَّ اللهَ وَمَلاَئِكَتَهُ يُصَلُّونَ عَلَى النَّبِيِّ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ ءَامَنُواْ صَلُّواْ عَلَيْهِ وَسَلِّمُواْ ﴿تَسْلِيمًا qui signifie: « Certes Allāh honore et élève davantage en degré le Prophète, et les anges font des invocations en sa faveur. Vous qui êtes croyants invoquez Allāh pour qu’Il l’élève d’avantage en degré ». Le terme aS-Salâh dans cette ‘âyah, veut dire la glorification. Allāh a glorifié le rang de Mouḥammad et nous a ordonné de Lui demander soubḥânah d’augmenter notre maître Mouḥammad en honneur et en gloire, (wa sallimôu taslîmâ) ce qui signifie: « et demandez-Lui de préserver sa communauté de ce que le Prophète craint pour elle » c’est-à-dire de l’apaiser quant au sort de sa communauté.

https://www.islam.ms/?p=361

Récit de l'Allaitement du Prophète MOUHAMMAD

'Aminah enfanta le Messager de Allāh dans l'année de l'éléphant et l'allaitait au début. Et parmi les habitudes des arabes, ils faisaient venir des nourrices pour allaiter leurs enfants. Les Banôu sa`d vinrent auprès de la tribu des Qouraych pour prendre les nouveau-nés et les allaiter contre salaire. Le Prophète fut présenté aux nourrices et aucune n'accepta de le prendre car il était orphelin. Chaque nourrice espérait avoir la chance d'obtenir un enfant de riche. Chaque nourrice accueillit un enfant et il ne resta que le Prophète. Ce fut Halîmah qui le prit.

https://www.islam.ms/?p=362
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19